Trucs pour être rapide et efficace pour les corrections de rédactions ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Trucs pour être rapide et efficace pour les corrections de rédactions ?

Message par melaniguiz le Lun 25 Juil 2011 - 9:42

Selon le type de rédactions, je peux avoir plusieurs modes de correction. Pour les petits exercices d'écriture qui n'ont que quelques consignes très claires (écrire un paragraphe à la manière de, compléter un texte etc), il m'arrive de faire une grille de correction : c'est très rapide car je n'ai qu'à cocher "fait/pas fait" "oui/non". En général j'ai un barème fixe : 2pts pour telle chose, 1 pt pour telle autre, je n'ai plus qu'à additionner. Mais ça, ça vaut pour les petits exercices d'écriture, pour les rédacs ce n'est pas suffisant et le barème n'est pas fiable.

Pour les rédacs, je pense demander maintenant que les élèves fassent une marge à droite, comme ça je mettrai à gauche les remarques concernant l'ortho et la grammaire et à droite les remarques sur la construction du récit, la ponctuation, la construction des phrases, les maladresses. J'écris beaucoup sur les copies : je signale toutes les fautes, je refais les phrases, je propose une autre soution aux maladresses ou au langage familier. Quand je rends les copies, je laisse du temps pour que chacun lise sa copie et puisse me poser toutes les questions nécessaires : ceux qui s'en fichent, certes j'ai écrit pour rien, mais je pars du principe que si je n'écris rien, ils n'en sauront pas plus.

Quand je compte leur demander de corriger une partie de leur rédac, j'utilise des codes couleur : fautes lexicales, fautes d'accord, fautes d'homonymes, fautes de conjugaison etc, entourées d'une couleur spéciale sur une partie de la rédaction. Ensuite je leur explique le code et ils doivent corriger et me rendre la partie à corriger (ils sont notés comme une dictée sur cette partie ensuite).

Pour aller plus vite dans la correction, je n'ai pas de solution. J'essaie de tout corriger en une seule fois car je me rends compte que le lendemain, par lassitude je suis soit plus indulgente, soit plus sévère et je me sens obligée d'harmoniser après avoir tout corrigé. Lire la rédac à haute voix quand je corrige m'aide. Et aussi, faire très attention au sujet : il vaut mieux des sujets assez ouverts où les élèves ne vont pas tous raconter la même chose, éviter les sujets type le brevet de cette année (expérience perso où ils n'ont rien à dire et où on va retrouver à chaque coup langage familier, passé composé etc), bien leur donner des exos préparatoires sur les formules et le vocabulaire à utiliser, les étapes du texte, les sentiments à exprimer, ça évite les platitudes... Finalement plus j'avance en âge, plus je me rends compte que c'est ce qui est fait avant la rédac qui est important : on peut toujours leur demander 10 rédacs, si c'est sans rien derrière ils les écriront toujours avec les mêmes erreurs. Les corrections sur la copie font pour moi partie de mon boulot mais ne sont pas suffisantes pour faire que la prochaine rédac soit meilleure. C'est le travail sur le voc avant, sur la construction de certaines phrases que je demanderai d'utiliser, ou l'aide en classe quand ils écrivent leur brouillon, qui vont permettre de ne pas me retrouver avec des hors-sujet ou des rédacs illisibles. Mais comme je n'ai plus le temps de faire des rédacs en classe (avant j'y passais 3h en classe par rédac où je lisais et annotais la plupart des brouillons en passant dans les rangs ... mais je ne terminais pas l'année), maintenant c'est 1h d'exo de préparation avec lecture du sujet et passage en revue des "je peux/ je peux pas" et des idées pour ceux qui n'en ont pas et rédac à la maison.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trucs pour être rapide et efficace pour les corrections de rédactions ?

Message par Thalia de G le Lun 25 Juil 2011 - 10:30

@melaniguiz a écrit:Pour les rédacs, je pense demander maintenant que les élèves fassent une marge à droite, comme ça je mettrai à gauche les remarques concernant l'ortho et la grammaire et à droite les remarques sur la construction du récit, la ponctuation, la construction des phrases, les maladresses. J'écris beaucoup sur les copies : je signale toutes les fautes, je refais les phrases, je propose une autre soution aux maladresses ou au langage familier. Quand je rends les copies, je laisse du temps pour que chacun lise sa copie et puisse me poser toutes les questions nécessaires : ceux qui s'en fichent, certes j'ai écrit pour rien, mais je pars du principe que si je n'écris rien, ils n'en sauront pas plus.
Je pratique la marge à droite en 3è, plus en 6è. Mais je n'écris pas dans la marge de gauche. C'est vrai que c'est pratique et plus rapide d'annoter dans le sens de la lecture.
J'ai l'impression que tu dois écrire plus que les élèves !

@melaniguiz a écrit:Quand je compte leur demander de corriger une partie de leur rédac, j'utilise des codes couleur : fautes lexicales, fautes d'accord, fautes d'homonymes, fautes de conjugaison etc, entourées d'une couleur spéciale sur une partie de la rédaction. Ensuite je leur explique le code et ils doivent corriger et me rendre la partie à corriger (ils sont notés comme une dictée sur cette partie ensuite).
C'est chronophage, ça !

@melaniguiz a écrit:Pour aller plus vite dans la correction, je n'ai pas de solution. J'essaie de tout corriger en une seule fois car je me rends compte que le lendemain, par lassitude je suis soit plus indulgente, soit plus sévère et je me sens obligée d'harmoniser après avoir tout corrigé. Lire la rédac à haute voix quand je corrige m'aide. Et aussi, faire très attention au sujet : il vaut mieux des sujets assez ouverts où les élèves ne vont pas tous raconter la même chose, éviter les sujets type le brevet de cette année (expérience perso où ils n'ont rien à dire et où on va retrouver à chaque coup langage familier, passé composé etc), bien leur donner des exos préparatoires sur les formules et le vocabulaire à utiliser, les étapes du texte, les sentiments à exprimer, ça évite les platitudes... Finalement plus j'avance en âge, plus je me rends compte que c'est ce qui est fait avant la rédac qui est important : on peut toujours leur demander 10 rédacs, si c'est sans rien derrière ils les écriront toujours avec les mêmes erreurs. Les corrections sur la copie font pour moi partie de mon boulot mais ne sont pas suffisantes pour faire que la prochaine rédac soit meilleure. C'est le travail sur le voc avant, sur la construction de certaines phrases que je demanderai d'utiliser, ou l'aide en classe quand ils écrivent leur brouillon, qui vont permettre de ne pas me retrouver avec des hors-sujet ou des rédacs illisibles. Mais comme je n'ai plus le temps de faire des rédacs en classe (avant j'y passais 3h en classe par rédac où je lisais et annotais la plupart des brouillons en passant dans les rangs ... mais je ne terminais pas l'année), maintenant c'est 1h d'exo de préparation avec lecture du sujet et passage en revue des "je peux/ je peux pas" et des idées pour ceux qui n'en ont pas et rédac à la maison.
Oui, mais il restera toujours des réfractaires.
Mes collègues et moi avons renoncé aux rédacs à la maison: il faut s'assurer que tout le monde rende sa copie à l'heure et pour celles qui arrivent en retard perdre du temps à noter sur la copie la pénalité de retard. Et c'est toujours le problème des parents trop zélés. Il m'arrive de leur faire terminer de copier à la maison, mais dans ce cas-là je signe le brouillon avant qu'ils ne le remportent chez eux.

NB : j'explique l'usage du document que j'ai mis en pdf, intitulé "Relecture sélective".
Il s'agit de se relire en ne pointant qu'un seul type d'erreur à la fois, donc on relit une 1ère fois en ne regardant que les mots au pluriel, puis les accords, etc.
Cela a eu marché, cela ne marche plus et je m'interroge.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trucs pour être rapide et efficace pour les corrections de rédactions ?

Message par menerve le Ven 19 Aoû 2011 - 10:04

Moi je faisais
- jamais de rédacs à la maison (pas envie de courir après les copies non rendues ni de corriger la prose des parents)
- grille d'évaluation avec barème pour chaque critère retenu

Parfois et j'aurais dû le faire plus souvent:

sujet donné sur une photocopie et espace à remplir dans un cadre....ex de sujet de rédac: "racontez un tournoi" ....j'écrivais le début
cadre un: décris ici les chevaliers
ensuite "Deux chevaliers s'avancèrent et la joute commença"
cadre deux: raconte la joute

Puis "Le combat terminé, les chevaliers se virent applaudis par la foule en liesse"

Et Pas de place pour mettre 10 pages de conneries sans ponctuation ni orthographe.... on évite "et puis et puis et puis" et on gagne 3 fois le temps de correction!!!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum