Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par doublecasquette le Mer 27 Juil 2011 - 16:29

C'est le copain de Mila qui t'a refilé ses cours enregistrés ? sorciere2 lol!

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par verdurin le Mer 27 Juil 2011 - 23:06

Bonsoir,
Un petit extrait de cette étude :
C’est parce que l’efficacité d’un enseignant tient essentiellement à l’efficacité de son enseignement que...
On voit tout de suite à quelle profondes recherches se livrent les spécialistes des sciences de l'éducation. Il paraît qu'on les paie pour ça.
À part ça on peut remarquer une utilisation non justifiée de la loi normale. Alors que cette utilisation est centrale dans les «démonstrations» données.
C'est vraiment un exemple typique d'étude en sciences de l'éducation.
Quel dommage que seuls des [censuré] s'y consacrent.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par frankenstein le Jeu 28 Juil 2011 - 0:26

@verdurin a écrit:Bonsoir,
Un petit extrait de cette étude :
C’est parce que l’efficacité d’un enseignant tient essentiellement à l’efficacité de son enseignement que...
On voit tout de suite à quelle profondes recherches se livrent les spécialistes des sciences de l'éducation. Il paraît qu'on les paie pour ça.
À part ça on peut remarquer une utilisation non justifiée de la loi normale. Alors que cette utilisation est centrale dans les «démonstrations» données.
C'est vraiment un exemple typique d'étude en sciences de l'éducation.
Quel dommage que seuls des [censuré] s'y consacrent.
Peut-être parce que "l'efficacité d’un chercheur en sciences de l'éducation ne tient pas essentiellement à la véracité de ses théories..." :marteau: lol! injuste

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par User5899 le Jeu 28 Juil 2011 - 0:41

@verdurin a écrit:Bonsoir,
Un petit extrait de cette étude :
C’est parce que l’efficacité d’un enseignant tient essentiellement à l’efficacité de son enseignement que...
On voit tout de suite à quelle profondes recherches se livrent les spécialistes des sciences de l'éducation. Il paraît qu'on les paie pour ça.
À part ça on peut remarquer une utilisation non justifiée de la loi normale. Alors que cette utilisation est centrale dans les «démonstrations» données.
C'est vraiment un exemple typique d'étude en sciences de l'éducation.
Quel dommage que seuls des [censuré] s'y consacrent.
Ces crétins font constamment semblant d'oublier qu'un enseignant ne travaille pas une matière qui obéit à des règles immuables, qu'on maîtrise et dont la maîtrise permet de mesurer l'efficacité de l'ouvrier. Heureux hommes, à qui on a créé une discipline à la fac pour les consoler de n'avoir point une discipline universitaire. Armée de tâcherons.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par frankenstein le Jeu 28 Juil 2011 - 1:28

Et la fin est pas mal non plus:

Conclusion
Les résultats des élèves dépendent de
nombreux facteurs, dont certains échappent
au système éducatif. Mais les études
présentées dans cette note indiquent assez
clairement que les enseignants peuvent faire
la différence. Toutes les voies permettant de
favoriser leur capacité à faire progresser les
élèves méritent donc d’être explorées.

Donc, vive les sciences de l'éducation ! Neutral Vive la démagogie poussée à son paroxysme ! Toutes les voies restent à explorer et c'est sans risque ! Neutral

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par User5899 le Jeu 28 Juil 2011 - 1:33

@frankenstein a écrit:Toutes les voies restent à explorer et c'est sans risque ! Neutral
Il faut un bon lubrifiant, c'est tout. Seules celles du Très-Haut sont impénétrables.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par loup des steppes le Jeu 28 Juil 2011 - 3:32

Cripure a écrit:
@frankenstein a écrit:Toutes les voies restent à explorer et c'est sans risque ! Neutral
Il faut un bon lubrifiant, c'est tout. Seules celles du Très-Haut sont impénétrables.

lol! l'humour acide à la Cripure c'est exactement ce qu'il fallait pour illustrer ce qu'un très-bas "crétin" (c'est gentil!) a pondu dans ce rapport non-consenti..

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par olivier-np30 le Jeu 28 Juil 2011 - 8:06

Salut à tous,

C'est vrai que l'article est plutôt brut mais il décrit un vrai problème : chaque année des profs plus que limites sont titularisés et ils s'accrocheront jusqu'au bout car ils pensent ne pas avoir d'autres perspectives. J'estime qu'on ne peut pas le leur reprocher.

Au lieu de démolir et de mépriser ces personnes qui auront maintenant à coup sûr consacré 5 ans minimum à leurs études, il faut leur offrir des perspectives viables pour une sortie décente.

Ce qui est choquant, ce n'est pas de dire que des profs ne sont pas à la hauteur, c'est une évidence et tout le monde le sait, mais ce qui est inacceptable c'est la façon dont on les traite.

Je ne crois pas aux coachs : ma maitre de stage (la première) n'a eu que des échecs avec ses profs stagiaires.

A+

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par frankenstein le Jeu 28 Juil 2011 - 15:04


Ce qui est choquant, ce n'est pas de dire que des profs ne sont pas à la hauteur, c'est une évidence et tout le monde le sait, mais ce qui est inacceptable c'est la façon dont on les traite.
On pourrait étudier ce point précis et faire des expériences: Interchanger l'ensemble du personnel du lycée Henri IV avec celui d'un lycée ZEP bien hard. En fin d'année, on compare les résultats... diable pas vrai
On voit kikébon ! lol!

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par Thalia de G le Jeu 28 Juil 2011 - 16:37

@frankenstein a écrit:On pourrait étudier ce point précis et faire des expériences: Interchanger l'ensemble du personnel du lycée Henri IV avec celui d'un lycée ZEP bien hard. En fin d'année, on compare les résultats... diable pas vrai
On voit kikébon ! lol!
Sans aller jusqu'à ces extrêmes, j'ai interchangé Thalia de ZEP qui a obtenu une réussite de 30% avec sa 3è d'illettrés contre une Thalia d'un autre collège plus côté : depuis elle oscille entre 85 et 100% de réussite (le 100%, une seule fois, une année particulièrement faste pour toutes les 3ès)

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par User5899 le Jeu 28 Juil 2011 - 18:16

@Thalia de G a écrit:
@frankenstein a écrit:On pourrait étudier ce point précis et faire des expériences: Interchanger l'ensemble du personnel du lycée Henri IV avec celui d'un lycée ZEP bien hard. En fin d'année, on compare les résultats... diable pas vrai
On voit kikébon ! lol!
Sans aller jusqu'à ces extrêmes, j'ai interchangé Thalia de ZEP qui a obtenu une réussite de 30% avec sa 3è d'illettrés contre une Thalia d'un autre collège plus côté : depuis elle oscille entre 85 et 100% de réussite (le 100%, une seule fois, une année particulièrement faste pour toutes les 3ès)
Quand je pense que 7 de mes T L de cette année sur 15 ont eu leur bac, je vais vous dire, je suis un DIEU.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par Thalia de G le Jeu 28 Juil 2011 - 18:32

Cripure a écrit:Quand je pense que 7 de mes T L de cette année sur 15 ont eu leur bac, je vais vous dire, je suis un DIEU.
Heureusement que votre traitement n'a pas été indexé sur cette fabuleuse réussite lol!

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par User5899 le Jeu 28 Juil 2011 - 20:29

@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:Quand je pense que 7 de mes T L de cette année sur 15 ont eu leur bac, je vais vous dire, je suis un DIEU.
Heureusement que votre traitement n'a pas été indexé sur cette fabuleuse réussite lol!
C'est plus de 50% supérieur aux espoirs les plus insensés.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par olivier-np30 le Jeu 28 Juil 2011 - 22:25

@frankenstein a écrit:
On pourrait étudier ce point précis et faire des expériences: Interchanger l'ensemble du personnel du lycée Henri IV avec celui d'un lycée ZEP bien hard. En fin d'année, on compare les résultats... diable pas vrai
On voit kikébon ! lol!

Les enfants des milieux aisés sont parfois beaucoup plus désagréables qu'on peut l'imaginer. Je ne crois pas aux publics faciles hormis prepas studieuses etc...

On peut avoir des difficultés même avec des classes banales : tous les milieux nécessitent un goût minimum pour les aspects éducatifs qui ne s'apprennent pas à l'Ecole.

Quand on voit une stagiaire fraichement titularisée se mettre à l'arrêt en septembre dans une ville moyenne et en lycée pas spécialement difficile, ça laisse songeur ...

C'est certain, il existe une proportion d'enseignants qui s'accroche désespérément parce qu'il n'y a pas de porte de sortie. Ils feraient mieux de se pencher sur le problème et de façon humaine, seulement à l'EN...ça semble être de la science fiction.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par christophevan le Jeu 28 Juil 2011 - 22:46

Je ne crois pas aux publics faciles hormis prepas studieuses

Peut-être pas les publics faciles, mais les publics très difficiles, ça existe par contre. Et enseigner dans une banlieue chic et tranquille sera toujours très différent d'enseigner à Sarcelles, à Marseille Nord ou à Lille Sud, voire même dans des régions hyper sinistrées (le Valenciennois, c'est mon pire souvenir).

Le problème, c'est qu'un prof dans une zone tranquille sera jugé sur des compétences pour lesquelles il a été formé et qui constitue quand même la base de son métier (la pédagogie et le savoir disciplinaire). Un professeur de zone sensible sera jugé avant tout sur sa gestion de classe et son autorité, tout en pouvant se faire allumer sur son savoir disciplinaire et sa méthode.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par frankenstein le Jeu 28 Juil 2011 - 22:55

@christophevan a écrit:
Je ne crois pas aux publics faciles hormis prepas studieuses

Peut-être pas les publics faciles, mais les publics très difficiles, ça existe par contre. Et enseigner dans une banlieue chic et tranquille sera toujours très différent d'enseigner à Sarcelles, à Marseille Nord ou à Lille Sud, voire même dans des régions hyper sinistrées (le Valenciennois, c'est mon pire souvenir).

Le problème, c'est qu'un prof dans une zone tranquille sera jugé sur des compétences pour lesquelles il a été formé et qui constitue quand même la base de son métier (la pédagogie et le savoir disciplinaire). Un professeur de zone sensible sera jugé avant tout sur sa gestion de classe et son autorité, tout en pouvant se faire allumer sur son savoir disciplinaire et sa méthode.
Exactement, de même qu'un enseignant de milieu favorisé peut être emmerdé par les parents pour X raisons...Mais il faut bien admettre que les différences sont énormes selon le public et les classes...
Dans la même logique, peut-on comparer un commerçant d'une boutique de luxe avec celui qui tient une Foirfouille ? Ce sont pourtant bien deux marchands, non ? angedemon

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par Finrod le Jeu 28 Juil 2011 - 22:55

Le problème, c'est qu'un prof dans une zone tranquille

Je trouve qu'il y a beaucoup de gestion de classe en zone tranquille.

A Henri IV, Hoch, etc... il y a peut etre des petits cons, mais ils sont là pour bosser (et ne sont pas courageux).

A la campagne, les élèves sympatoches, qui vont dans mon dos afficher une image de crotte sur l'écran de l'ordi de la salle, juste pour le fun, ça commençait à me fatiguer.
(remarque, celui-là a raté son BAC, et c'est le seul du groupe de rigolos que j'avais dans ce cas)

Un de mes collègue me dit souvent que sa pire année, ça a été quant il est arrivé en zone tranquille, venant de ZEP. Parce que il croyait qu'il fallait pas trop faire de gestion de classe...
Il a décrit cette année comme un souvenir horrible. La fatigue, la lassitude, les conflits, les accusations de laxisme. La seule fois ou ça lui ai arrivé.


Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par frankenstein le Jeu 28 Juil 2011 - 23:13

@Finrod a écrit:
Le problème, c'est qu'un prof dans une zone tranquille

Je trouve qu'il y a beaucoup de gestion de classe en zone tranquille.

A Henri IV, Hoch, etc... il y a peut etre des petits cons, mais ils sont là pour bosser (et ne sont pas courageux).

A la campagne, les élèves sympatoches qui vont dans mon dos afficher une image de crotte sur l'écran de l'ordi de la salle, juste pour le fun, ça commençait à me fatiguer.
(remarque, celui-là a raté son BAC, et c'est le seul du groupe de rigolos que j'avais dans ce cas.)

Un de mes collègue me dit souvent que sa pire année s'est passée en zone tranquille, alors qu'il venait de ZEP. Parce qu' il croyait qu'il ne fallait pas trop faire de gestion de classe...
Il a décrit cette année comme un souvenir horrible. La fatigue, la lassitude, les conflits, les accusations de laxisme. La seule fois où ça lui est arrivé.

Est-il retourné en ZEP pour autant ou a-t-il compris que pour les élèves de milieu favorisé, il fallait plutôt être très "traditionnel" pour ne pas risquer de passer pour un fumiste aux yeux des parents ? Rolling Eyes
Spoiler:

J'ai corrigé tes fautes ! Wink

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par olivier-np30 le Ven 29 Juil 2011 - 8:03

Je rebondis aussi sur un point : on peut être un bon enseignant sans avoir de bons résultats avec ses élèves.

Dans ma terminale (qd j'avais 17 ans) notre prof de sciences physiques était apprécié des élèves parce qu'il faisait des cours où il expliquait beaucoup avant - en sortant du cadre théorique, mais au bac les résultats ont été ceux du lycée de la ville, à savoir très moyens.

Un prof qui est apprécié, ça se sait.

Il a été muté en spéciale 3 ans plus tard en chimie, c'était un passionné de chimie.

Je pense qu'on ne peut pas tout juger sur des résultats, il n'y a pas que ça.

La personnalité, le savoir-faire sont importants dans ce métier et ça ne s'apprend pas. Il y en a qui ne sauront jamais y faire, c'est comme ça mais l'EN préfère les sanctionner voire les mépriser : je trouve que c'est inacceptable.

En politique, l'assertivité est importante, elle se travaille mais certains la maitrisent mieux que d'autres; il est plus facile d'être crédible quand les choses viennent naturellement.

A+

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par teutonette le Ven 29 Juil 2011 - 10:43

@olivier-np30 a écrit:Je rebondis aussi sur un point : on peut être un bon enseignant sans avoir de bons résultats avec ses élèves.

Tout à fait d'accord avec toi.
Dans notre établissement (collège au demeurant calme, campagnard ... bref idyllique, s'il n'y avait pas ce fichu manque d'ambition et de travail de nos chères têtes blondes), les résultats au brevet n'étaient pas mirobolants.
Nous avions aussi des soucis de "violence" physique, verbale ... une gestion plutôt compliquée car tous nos efforts de maintien de la discipline étaient aussitôt sapés par l'administration (il ne fallait surtout pas faire de vagues, les parents pourraient râler si on punit leur chéri). Arrive donc une formation pour gérer cette violence latente et notre fatigue face à tout cela.
Je n'ai pas retenu grand chose, sauf qu'il fallait que l'on se protège. L'une des solutions de "protection" était de se dire que nous ne pouvions pas fournir plus que 50% du travail : en effet, on ne peut pas travailler à la place des élèves. C'est bête, mais c'est vrai. Je peux fournir le meilleur boulot, la meilleure progression possible, si mes élèves ne se mettent pas au travail, ils ne réussiront pas.
Donc, nous juger d'après les résultats ? Je suis donc une mauvaise prof, car mes élèves de 3è ont une moyenne inférieure à celle de ma collègue.

teutonette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par mflo le Ven 29 Juil 2011 - 10:50

Evaluer les enseignants du primaire d'après les résultats obtenus par les élèves aux évaluations nationales va juste entériner ce qui a déjà tendance à se produire : certains instits manquant d'assurance préparent leurs élèves aux exercices même s'ils ne les trouvent pas intéressants et modifient leur progression pour coller aux évaluations CM2 de janvier.

mflo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par Pervenche le Ven 29 Juil 2011 - 13:28

@mflo a écrit:Evaluer les enseignants du primaire d'après les résultats obtenus par les élèves aux évaluations nationales va juste entériner ce qui a déjà tendance à se produire : certains instits manquant d'assurance préparent leurs élèves aux exercices même s'ils ne les trouvent pas intéressants et modifient leur progression pour coller aux évaluations CM2 de janvier.

Et il y a aussi le respect plus ou moins strict des consignes de passations...
L'an dernier, les résultats des évaluations de CE1 avaient été très bons mais arrivés en CE2 les élèves étaient très très moyens. Comme la collègue qui les avait au CE1 a changé d'école, nous n'avons pas pu avoir de précisions...

Pervenche
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le très officiel C.A.S. se penche sur l'évaluation des enseignants et propose l'évaluation par les élèves + le coaching

Message par Thalia de G le Ven 29 Juil 2011 - 13:38

Cripure a écrit:Quand je pense que 7 de mes T L de cette année sur 15 ont eu leur bac, je vais vous dire, je suis un DIEU.

Je viens de me rappeler que ma 1ère S d'il y a plus de vingt ans a obtenu une moyenne à l'EAF très satisfaisante pour mon ego : 13,77 à l'oral et 11,94 à l'écrit (j'ai gardé mon cahier de notes de cette année-là et relevé leurs notes d'examen).
Mais je reste modeste, ils avaient de la ressource, ces jeunes gens, et c'est facile de cultiver sur un tel terreau.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum