Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ysabel
Devin

Re: Horace de Corneille

par ysabel le Mar 11 Oct 2011 - 22:26
Cripure a écrit:
@Dorinde a écrit:des secondes qui ne geignent pas ne sont pas des secondes professeur
Car des secondes qui geignent ne sont pas au niveau. professeur

lol!

et bien j'ai trouvé dans mes 2des qq élèves qui ont un très bon niveau et que savent déjà produire un beau paragraphe argumentatif avec insertion des citations et syntaxe impeccable (bien mieux que mes 1ères ES Suspect ) Heureusement qu'il y a ces qq élèves... Very Happy
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Horace de Corneille

par NLM76 le Mar 11 Oct 2011 - 22:41
Moi aussi je fais Horace cette année, en première. Souvent je fais Le Cid. Innocemment je demande toujours, m'apprêtant à étudier une grande comédie de Molière, dans ma présentation du classicisme. "Bon, vous avez lu Le Cid,... — Vous n'avez pas lu le Cid ?! Eh bien, vous allez le lire !" Même cinéma avec Les Misérables.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: Horace de Corneille

par lebrudu84 le Mar 11 Oct 2011 - 22:55
Pour conclure le GT sur la tragédie en 2nde, nous avons lu la mise à mort de Camille et la critique qu'en fait l'abbé d'Aubignac, histoire d'introduire vraisemblance et bienséances; et je leur ai demandé de me rédiger un paragraphe argumenté qui serait la réponse de Corneille aux critiques du casse-bonbons de l'abbé; nous avions cherché ensemble des arguments valables (et ils avaient lu le Cid en cursif); rédaction à la maison, correction ce week end ; pas mal du tout, plutôt organisé, mais à reste leur faire comprendre que le public du XVIIème n'est pas "perturbé" mais "ému/troublé" ou bien encore qu'on ne dit pas à l'abbé d'Aubignac "sauf votre respect, mais bon je fais un peu qu'est ce que je veux!" Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
John
Médiateur

Re: Horace de Corneille

par John le Mar 11 Oct 2011 - 22:59
Fénelon (je crois de plus en plus que je ferai son Télémaque une prochaine année en 1ère générale).
Oh là là, eh bien tu nous diras comment ça s'est passé. C'est très intéressant pour des 17émistes, mais pour des lycéens, je doute un peu du succès de la lecture en oeuvre intégrale (un extrait, par contre, oui, ça passe bien généralement)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
ysabel
Devin

Re: Horace de Corneille

par ysabel le Mar 11 Oct 2011 - 23:00
@lebrudu84 a écrit:Pour conclure le GT sur la tragédie en 2nde, nous avons lu la mise à mort de Camille et la critique qu'en fait l'abbé d'Aubignac, histoire d'introduire vraisemblance et bienséances; et je leur ai demandé de me rédiger un paragraphe argumenté qui serait la réponse de Corneille aux critiques du casse-bonbons de l'abbé; nous avions cherché ensemble des arguments valables (et ils avaient lu le Cid en cursif); rédaction à la maison, correction ce week end ; pas mal du tout, plutôt organisé, mais à reste leur faire comprendre que le public du XVIIème n'est pas "perturbé" mais "ému/troublé" ou bien encore qu'on ne dit pas à l'abbé d'Aubignac "sauf votre respect, mais bon je fais un peu qu'est ce que je veux!" Very Happy Very Happy Very Happy

C'et bien vu... revoir la formulation, certes... Wink

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin

Re: Horace de Corneille

par ysabel le Mar 11 Oct 2011 - 23:01
@John a écrit:
Fénelon (je crois de plus en plus que je ferai son Télémaque une prochaine année en 1ère générale).
Oh là là, eh bien tu nous diras comment ça s'est passé. C'est très intéressant pour des 17émistes, mais pour des lycéens, je doute un peu du succès de la lecture en oeuvre intégrale (un extrait, par contre, oui, ça passe bien généralement)

oh, il faut que je réfléchisse à tout cela... pour cette année, j'ai mon Capitaine Fracasse à préparer... Rolling Eyes

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Horace de Corneille

par Hermione0908 le Ven 21 Oct 2011 - 1:10
Horace ! Ma première rencontre avec le XVII° (en tout cas la première qui m'ait marquée). C'était en quatrième (je devais avoir une prof ambitieuse).

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
ysabel
Devin

Re: Horace de Corneille

par ysabel le Ven 21 Oct 2011 - 14:43
Ben vous savez quoi... j'ai fait une lecture intégrale de l'acte I à me élèves en classe, en "traduisant", en expliquant la construction du vers cornélien...
actuellement, ils sont imbattables en terme d'hémistiche, d'accent d'hémistiche, de chiasme ou parallélisme dans un vers.

et ils aiment bien comprendre le texte... je crois que je vais faire une grosse partie du texte ainsi.

bon, ils ont compris que Sabine était une geignarde...

et ils ont adoré le kakempathon ! Razz

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: Horace de Corneille

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum