Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par adrasi le Mer 3 Aoû 2011 - 8:17

perso niveau visuel j'entendais plus une fiche pour les guider à comprendre la co maintenant c'est sur que si c est une vidéo l'image a autant d importance que l'audio.

pour le brainstrorming , je laisse les élèves dire et echanger sur de qu'ils ont entendu compris , et je classe les mots interessants les verbes etc avec des couleurs

en 3eme par exemple (manuel a mi me encanta ),

j'avais simplement ecrit: cuando lola era pequena , ..............et la suite ils l'ont complété et je mettais les verbes autour de celle ci disposé de sorte qu'un point de conj ressorte


adrasi
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par Letizuqui le Mer 3 Aoû 2011 - 9:12

Holderfar, pour répondre à ta question, le brainstorming peut se faire aussi en amont, avant l'étude d'un document quelque soit son type, pour faire émerger du vocabulaire dont ils auront ensuite besoin et qu'ils seront donc plus à même de repérer.

Par exemple, sur le thème des fêtes de fin d'année, tu peux écrire au tableau "Navidad" et attendre qu'ils te disent tout ce à quoi ça leur fait penser. Tu pourras ainsi classer les informations au tableau en fonction de s'ils te donnent des personnages, des lieux, des dates, des objets, des actions... Ensuite, si ton document est une CE ou une CO, ils devraient mieux comprendre car le vocabulaire aura déjà été introduit.

Letizuqui
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par ataraxie le Mer 3 Aoû 2011 - 9:19

@ Dadacreu,

Si tu montres une image, à mon sens, il ne faut pas que cette dernière illustre la situation de communication (nombre de personnages, ages, lieu, heure etc...) Sinon, les plus faibles ne pourront plus faire la CO/PO qui devrait leur être "réservée"...

C'est précisément en leur demandant de poser ces questions avant l'écoute que 1° la grille peut-être construite au tableau par eux 2° des réflexes d'écoute peuvent ce se mettre en place.

(qui plus est, en anglais, faire des énoncés interrogatifs est "difficile")

Ceci dit un doc. iconographique peut être utile pour apporter du lexique... Un IPR de chez nous avait dit à juste titre: "le téléphone sonne. Est-ce que je sais qui va être au bout du fil? et de quoi il/elle va me parler? a priori non... Donc des anticipations systématiques ne sont pas nécessaires"

(...)

La discussion continue Very Happy

_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par zizza le Mer 3 Aoû 2011 - 14:33

J'ai lu cette discussion vraiment intéressante lecteur (je suis une future stagiaire en italien) et je me posais la question suivante à propos de l'évaluation: qu'entendez-vous exactement par évaluation formative? Quel boulet
Car si j'ai bien compris, l'évaluation diagnostique est celle que l'on fait en début de séquence dans le but de tester le niveau des élèves; l'évaluation sommative est celle que l'on fait à la fin de la séquence pour vérifier s'ils ont bien tout compris (ce qu'on appelait contrôle à mon époque; c'est toujours le cas?), mais l'évaluation formative? A quoi ressemble-t-elle? scratch

Merci !!! fleurs

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par ataraxie le Mer 3 Aoû 2011 - 14:49

Et bien, pour ce que j'en sais / fais, en 6ème surtout, les petits ne savent pas trop travailler.

Donc lors de la première évaluation, je ne dis rien, je les laisse bosser et commencer à pleurer pour certain(es)... Twisted Evil et puis à la fin je leur dis que c'était une éval. formative.

Ils se corrigent eux-mêmes en vert. Et comme-ça, ils mesurent l'écart entre ce qu'ils savent et ce qu'ils ne savent pas encore. Enfin pour beaucoup Descartes

Mais attention car je suis un "vieux" prof. titanic et depuis le sacro-saint Cadre et ses tâches nombreuses et pas si variées est arrivé! elephant2

Ce qui change fondamentalement (normalement) notre façon d'évaluer. (qui doit toujours être positive / valoriser ce qui est acquis) -

Exit donc les éval. de grammaire et bienvenues les tâches finales et intermédiaires (qui peuvent être envisagées respectivement comme l'ancienne éval. sommative & formative)

(à propos de sommative, un IPR m'a dit que de toutes façons la seule éval. vraiment sommative, c'était l'examen, donc le Bac; ce n'est pas complètement faux car dans notre pratique, on revient toujours sur le degré de réussite d'un DS)

oh j'ai écrit un mot tabou! DS


_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par Invité le Mer 3 Aoû 2011 - 15:23

Merci pour les explications, c'est plus clair.
Pour rebondir sur le post de zizza, comment vous y prenez-vous pour les évaluations diagnostiques, si vous en faites? scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par ataraxie le Mer 3 Aoû 2011 - 16:28

Perso, je n'en fais plus. De toutes façons, à la rentrée ils ont oublié le peu qu'ils savaient. Ce genre d'éval. ne me servait à rien sinon me lamenter beaucoup trop tôt.

Et puis, chez nous pas de GNC donc pas besoin impératif d'éval. diagnostique.

En revanche, si vous fonctionnez en GNC, là il faut calquer vos éval. sur les entrées choisies. CO/CE - ou POI/PPC - ou CO/PO etc...

En effet, ce sont ces éval. diagnostiques-là qui doivent permettre de dire que Kevin est en A (1/1+/2/2+) dans telle ou telle activité langagière.

Inutile de dire que tout ça nécessite l'adhésion de toute l'équipe pédagogique...

En général, on attend 3 à 4 semaines avant de les "tester" de sorte qu'ils puissent être placés dans les groupes avant la Toussaint.


_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par Invité le Mer 3 Aoû 2011 - 16:31

Effectivement, ça sent l'usine à gaz...
J'espère que mon établissement ne fonctionne pas en groupes de compétences.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par ataraxie le Mer 3 Aoû 2011 - 16:34

Tu seras au lycée ou collège, holderfar?

_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par Invité le Mer 3 Aoû 2011 - 16:42

En lycée. Et j'avoue que faire mon année de stage en essuyant les plâtres de ces fameux groupes de compétences qui impliquent dans certains cas, si j'ai bien compris, de changer de groupe-classe régulièrement, ne m'emballe pas plus que ça.... J'ai l'impression que ça va rajouter des obstacles inutiles à une année qui s'annonce déjà compliquée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par ataraxie le Mer 3 Aoû 2011 - 16:51

Du hast schon alles verstanden! veneration

C'est précisément cette disparition du groupe classe que je peux pas concevoir; sans compter l'ennui engendré par le fait de ne travailler que 2 AL tout le temps!!!

Plus les heures et les heures passées à se concerter et mettre des croix dans des cases.

Quoique... je vais m'auto-modérer car j'ai de la chance de bosser avec une super collègue et dès lors les concertations deviennent très enrichissantes. Mais ça, c'est parce que j'ai eu une chance inouïe quand l'autre collègue est partie en retraite!


_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par lalilala le Mer 3 Aoû 2011 - 16:53

holderfar a écrit:Merci pour les explications, c'est plus clair.
Pour rebondir sur le post de zizza, comment vous y prenez-vous pour les évaluations diagnostiques, si vous en faites? scratch

+1 je n'ai jamais fait d'évaluation diagnostique moi...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par Invité le Mer 3 Aoû 2011 - 17:01

@ataraxie a écrit:Du hast schon alles verstanden! veneration

C'est précisément cette disparition du groupe classe que je peux pas concevoir; sans compter l'ennui engendré par le fait de ne travailler que 2 AL tout le temps!!!

Plus les heures et les heures passées à se concerter et mettre des croix dans des cases.

Quoique... je vais m'auto-modérer car j'ai de la chance de bosser avec une super collègue et dès lors les concertations deviennent très enrichissantes. Mais ça, c'est parce que j'ai eu une chance inouïe quand l'autre collègue est partie en retraite!

Leider, leider.... Ich erwarte nichts Gutes von alldem Evil or Very Mad
Bon, bah je vais croiser les doigts pour avoir des collègues et un tuteur en or, pour le reste je ne maîtrise pas grand-chose pour le moment. J'ai hâte de découvrir les joies de la réunionite! Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par ataraxie le Mer 3 Aoû 2011 - 17:22

C'est dommage que tu ne sois pas au collège, j'aurais pu t'aider davantage.

As-tu déjà tes niveau au moins?

Pour les GNC, ça devrait être indiqué sur le site de ton lycée.

N'hésite pas si tu as des questions précises ou vagues à poser!

PS: merci à Ninfa d'avoir déjà changé le titre!
Muy bien (podo dicerlo ou LO puedo dicer) heu je n'ai jamais fait d'espagnol

_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par Invité le Mer 3 Aoû 2011 - 17:27

Non, je n'ai pas mes niveaux et le site de mon lycée ne dit rien à propos des GNC (il ne dit pas grand chose, d'ailleurs Laughing ).
C'est gentil de proposer ton aide, je pense que je vais avoir des tonnes de questions à poser! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par ataraxie le Mer 3 Aoû 2011 - 17:51

LOS, dann! Very Happy

_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par Ninfa le Mer 3 Aoû 2011 - 18:16

@ Atarxie : de nada ! Et pour quelqu'un qui n'a jamais fait d'espagnol tu te défends Wink
Ah les groupes de compétences... Je partage ton point de vue, ça enferme l'enseignant dans 1/2 compétences en particulier, puis l'éclatement du groupe classe ne m'emballe guère.. Après si on tombe sur une bonne équipe ça peut être stimulant.

Ninfa
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par lalilala le Mer 3 Aoû 2011 - 18:57

Moi ça me fait peur ces groupes de compétence...cette année j'y ai échappé mais je vais finir par devoir m'y plier....et ça ne me branche pas du tout!!! Je crois que c'est le changement de groupe qui m'embête le plus...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par zizza le Mer 3 Aoû 2011 - 19:12

Gné
Ecoutez, vous êtes bien gentils tous là, mais je ne comprends rien à vos sigles... PE? PO? GNC? ..... titanic
Mais pour ma défense, je suis novice aussi! (parce que stagiaire)
cafe

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par MelanieSLB le Mer 3 Aoû 2011 - 19:28

PE: Production Ecrite (ou EE: Expression Ecrite)
PO: Production Orale (en anglais, distinguée en POC: production orale en continu et POI: production orale en interaction)
CO: Compréhension Orale
CE: Compréhension Ecrite
GNC: Groupe de niveaux de compétence

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par zizza le Mer 3 Aoû 2011 - 19:30

Merci ! coeurs

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par kensington le Mer 3 Aoû 2011 - 19:43


Je crois qu'il "faudrait" même dire Compréhension de l’Ecrit (CE) et Compréhension de l'Oral (CO).

Wink

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par ataraxie le Mer 3 Aoû 2011 - 19:50

MelanieSLB, congrats topela pour la synthèse.

Je continue à dire PPC au lieu de POC (présenté ainsi lors des premières réunions avec les IPRs)

Je rajoute AL = les 5 Activités Langagières sus-nommées par MelanieSLB.

Ces mêmes AL que l'on appelait compétences avant l'arrivée du CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues)

Le L final est souvent oublié et c'est fort dommage car ce cadre pour "chiant" qu'il soit souvent parfois, a ce gros avantage [au pays de Candy] de permettre aux profs de toutes les LVE (Langue Vivante Etrangère) d'un EPLE (Établissement Public Local d'Enseignement) de se comprendre en utilisant le même discours et les mêmes descripteurs.

Tu viens demain, melanieSLB? (wish U did)

_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par ataraxie le Mer 3 Aoû 2011 - 19:53

BRAVO BRAVO yesyes , Kensington, à toi aussi, l'on t'a dit que "compréhension orale" était un mauvais calque de l'anglais et le terme adéquat était donc "C de l'Oral / l'Ecrit!"

_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par dadacreu le Mer 3 Aoû 2011 - 20:08

Ah la discussion prend une tournure intéressante... yesyes

Bon, déjà, c'est d'avoir éclairci pour tout le monde le langage mystérieux de nos sigles en LV!! professeur

effectivement, on parle bien de compréhension de l'oral (la compréhension orale en est une composante...)! aux dernières nouvelles, il est question également de Réception Orale et Réception Ecrite... mais j'aime moins Sad

il est vrai que la discussion autour des GNC est longue, délicate, mais fort intéressante je trouve!! l'idéal est, comme cela m'est arrivé, de tomber dans un établissement où le système est déjà rodé et surtout réfléchi!! il est très important de tester des choses, des fonctionnements, et d'y réfléchir en équipe...
et c'est bien là que souvent le bat blesse... affraid
je reste néanmoins partisan de groupes qui fonctionnent de manière fixe, avec parfois lors d'un changement de dominante AL, un changement d'élèves... quand les besoins sont complètements différents d'une AL à l'autre...

je crois fermement qu'il ne faut pas s'enfermer dans un système où plus personne n'y trouverais sa place... nos bambini ont besoin de repères et de stabilité... ils supportent assez bien 1 ou 2 changements, quand ils sont annoncés comme étant probables et judicieusement argumentés!

dadacreu
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de nos méthodes en Langues Vivantes

Message par dadacreu le Mer 3 Aoû 2011 - 20:23

Je poursuis ma relecture des échanges et je complète:

1) Supports visuels:
oui bien sûr, le doc que j'utilise n'illustre pas la situation de communication! ça ôterai bien du sens et de l'intérêt à la CO...
j'utilise en doc. visuel plutôt quelque chose qui amène à se poser des questions, qui éveille l'intérêt du thème... et/ou qui permet parfois d'éclaircir le contexte...
et souvent, quand la CO arrive en cours de séquence, ce qui précède n'a pas été inutile/vain topela

2) Brainstorming:
l'intérêt (mobilisation lexicale/thématique...) a bien été expliqué par ataraxie et les autres!! Merci! veneration
ce même brainstorming, peut aussi servir en phase de récapitulation/révision/bilan après une séance/séquence, avant un devoir...
il n'est pas inutile de rappeler aux élèves la signification du terme anglais... et allemand (où je parle volontiers de "Wortigel", "Wortbaum", "Ideensammlung", ou bien tout simplement "Gehirnsturm..." Laughing

3) évaluation formative: elle arrive en cours de route... et n'est en principe pas "notée"... je la base souvent sur des critères de réussite (j'ai réussi à... je sais... j'ai été capable...) et permet aux élèves de faire le bilan de ce qu'ils savent/savent-faire... c'est parfois utile au cours du travail sur une dominante...

4) GNC / dominante / AL...:
je voudrais juste le redire (car j'en ai déjà lu et entendu des bonnes...): il ne s'agit absolument pas de se braquer sur une dominante ou un couple de dominante pendant 6 semaines etc... mais bien de renforcer le travail sur cette AL au cours de la période donnée tout en exploitant toutes les autres AL/compétences... suivant les élèves, on se basera sur les autres AL pour les faire progresser dans la dominante et/ou on se base sur ce qu'ils savent (déjà) faire pour aller plus loin...
J'essaie de leur donner des stratégies (autre joli mot qui fait un peu texte officiel ou IPR, au choix Embarassed ), des méthodes, des rappels/bilans (s'appuyant aussi sur leur langue maternelle et la(les) (autres) LV qu'ils étudient...)...

bon fini de jouer le boulet ! J'attends vos réponses/réactions!

dadacreu
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum