Débat de l'été: Lévy vs Musso

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui est le plus mauvais?

43% 43% 
[ 10 ]
57% 57% 
[ 13 ]
 
Total des votes : 23

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par jamme le Ven 29 Juil 2011 - 14:26

Cripure a écrit:
@jamme a écrit:Merci Mélody, c'est bien ce que je pensais!! Very Happy
Elle adore son métier, elle se prétend même la meilleure, mais elle a un pois chiche à la place du cerveau et n'est donc pas très intelligente!!! Je sais, je suis méchante mais bossez avec elle a été la plus pénible de mes années d'enseignement et j'en garde encore un goût très amer!
Comme on vous comprend. Ce sont ces gens qui pensent que s'élever, ça veut dire descendre. C'est du mauvais traitement à enfant, ça, purement et simplement. Elles sont inspectées, ces gens ?

Ca a même le concours en étant très très bien classée!!!! (Pas à l'Education Nationale, c'est pour ça!). Jamais inspectée jusqu'à présent, l'année de stage sera, je suis sûre, très concluante pour elle, malheureusement pour les élèves! Là d'où je viens, le CDI ressemble de plus en plus à une médiathèque où on trouve tout et n'importe quoi et les docs servent à ouvrir et fermer les portes matin et soir!!! Quel gachis pour ce métier pourtant si intéressant!

jamme
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par val09 le Ven 29 Juil 2011 - 14:30

@Violet a écrit:Je ne crois pas que la littérature de jeunesse soit forcément considérée comme de la sous-littérature en France : Pour ma part, j'estime qu'elle compte des ouvrages excellents et d'autres... moins bons dirons-nous...

Tt à fait d'accord !
Et certains livres dits "littérature de jeunesse" sont meilleurs que ceux de Musso et Levy Twisted Evil et de loin ...

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Reine Margot le Ven 29 Juil 2011 - 14:33

mauvais traitement c'est un peu excessif...je parlerais plutôt de manque d'ambition... sinon en effet je pense qu'un Odile Weulersse ou un bon Evelyne Brisou-Pellen sont mieux que certains auteurs pour adultes.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par val09 le Ven 29 Juil 2011 - 14:35

@Reine Margot a écrit:sinon en effet je pense qu'un Odile Weulersse ou un bon Evelyne Brisou-Pellen sont mieux que certains auteurs pour adultes.
Twisted Evil Twisted Evil topela

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Pseudo le Ven 29 Juil 2011 - 14:41

@jamme a écrit:
Cripure a écrit:
@jamme a écrit:Merci Mélody, c'est bien ce que je pensais!! Very Happy
Elle adore son métier, elle se prétend même la meilleure, mais elle a un pois chiche à la place du cerveau et n'est donc pas très intelligente!!! Je sais, je suis méchante mais bossez avec elle a été la plus pénible de mes années d'enseignement et j'en garde encore un goût très amer!
Comme on vous comprend. Ce sont ces gens qui pensent que s'élever, ça veut dire descendre. C'est du mauvais traitement à enfant, ça, purement et simplement. Elles sont inspectées, ces gens ?

Ca a même le concours en étant très très bien classée!!!! (Pas à l'Education Nationale, c'est pour ça!). Jamais inspectée jusqu'à présent, l'année de stage sera, je suis sûre, très concluante pour elle, malheureusement pour les élèves! Là d'où je viens, le CDI ressemble de plus en plus à une médiathèque où on trouve tout et n'importe quoi et les docs servent à ouvrir et fermer les portes matin et soir!!! Quel gachis pour ce métier pourtant si intéressant!

A qui le dis-tu...

Cela étant, je crois qu'il est utile d'avoir certains livres à grand succès dans un CDI. Le but étant d'amener les élèves à varier ensuite leurs lectures. Car le problème, pour bon nombre, c'est qu'ils n'ont même pas les réflexes et les postures, disons, pour faire moderne, pour lire un livre jusqu'au bout, tout simplement. Et s'ils prennent du plaisir à lire une bouse, ils seront mieux disposés à lire autre chose une autre fois. Quelque soit la porte d'entrée, ce qui compte, c'est la porte de sortie.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par jamme le Ven 29 Juil 2011 - 14:49

@Pseudo a écrit:
@jamme a écrit:
Cripure a écrit:
@jamme a écrit:Merci Mélody, c'est bien ce que je pensais!! Very Happy
Elle adore son métier, elle se prétend même la meilleure, mais elle a un pois chiche à la place du cerveau et n'est donc pas très intelligente!!! Je sais, je suis méchante mais bossez avec elle a été la plus pénible de mes années d'enseignement et j'en garde encore un goût très amer!
Comme on vous comprend. Ce sont ces gens qui pensent que s'élever, ça veut dire descendre. C'est du mauvais traitement à enfant, ça, purement et simplement. Elles sont inspectées, ces gens ?

Ca a même le concours en étant très très bien classée!!!! (Pas à l'Education Nationale, c'est pour ça!). Jamais inspectée jusqu'à présent, l'année de stage sera, je suis sûre, très concluante pour elle, malheureusement pour les élèves! Là d'où je viens, le CDI ressemble de plus en plus à une médiathèque où on trouve tout et n'importe quoi et les docs servent à ouvrir et fermer les portes matin et soir!!! Quel gachis pour ce métier pourtant si intéressant!

A qui le dis-tu...

Cela étant, je crois qu'il est utile d'avoir certains livres à grand succès dans un CDI. Le but étant d'amener les élèves à varier ensuite leurs lectures. Car le problème, pour bon nombre, c'est qu'ils n'ont même pas les réflexes et les postures, disons, pour faire moderne, pour lire un livre jusqu'au bout, tout simplement. Et s'ils prennent du plaisir à lire une bouse, ils seront mieux disposés à lire autre chose une autre fois. Quelque soit la porte d'entrée, ce qui compte, c'est la porte de sortie.

Je suis tout à fait d'accord avec toi mais le problème, dans ce cas-là, c'est qu'il n'y avait pas d'autres choix de lecture ou des classiques qui rebutent de toute façon les élèves, bonjour le choix! C'était régulièrement des prises de bec pour les achats même pour les BD. Il y a pourtant des BD très intéressantes pour des élèves qui lisent peu.

jamme
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Reine Margot le Ven 29 Juil 2011 - 15:01

comme on disait, il y a de la littérature de jeunesse très intéressante qui existe et peut plaire aux jeunes élèves qui lisent peu. même Harry Potter par exemple, est un bon livre ( si, si) qui a aidé des jeunes qui ne lisaient pas. Bien mieux que Lévy et consorts.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par frankenstein le Ven 29 Juil 2011 - 15:12

Il faudrait ouvrir un post : Comment se mesure la valeur artistique d'une oeuvre ? Rolling Eyes

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par nhebbek le Ven 29 Juil 2011 - 15:35

En tant que future doc, j'ai beau aimer Lévy & co pour mes lectures personnelles, je ne les proposerai jamais aux élèves. C'est justement parce qu'avant de lire ces "m...es", j'ai commencé par - et longtemps goûté et apprécié- la littérature au sens où cripure & co l'entendent que je peux maintenant m'autoriser des lectures faciles. Les élèves (je parle du collège) sont d'abord à éduquer, libres à eux de lire de la m... quand ils seront adultes.

nhebbek
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Leil le Ven 29 Juil 2011 - 15:44

J'ai lu un Lévy il y a fort fort longtemps, mais jamais Musso.
Vous voulez faire un challenge Musso vs Lévy ? Laughing

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Pseudo le Ven 29 Juil 2011 - 16:02

@jamme a écrit:

Je suis tout à fait d'accord avec toi mais le problème, dans ce cas-là, c'est qu'il n'y avait pas d'autres choix de lecture ou des classiques qui rebutent de toute façon les élèves, bonjour le choix! C'était régulièrement des prises de bec pour les achats même pour les BD. Il y a pourtant des BD très intéressantes pour des élèves qui lisent peu.

C'est le chef d'établissement qui est responsable des achats et de la politique documentaire. La doc n'est pas sensé faire seulement ce qu'elle veut (même si, comme tout prof, elle a sa liberté pédagogie. Et si.... Ca agace mais c'est ainsi).
Mais avant d'aller râler auprès du chef, mieux vaut vous assurer du budget octroyé au CDI (ça calme bien des ardeurs) ainsi que de la réalité de son travail. Bizarrement, quand les profs découvrent certaines réalités, ca baisse d'un ton.
Voir aussi ce que vous pouvez lui proposer en échange. Vous n'aimez pas que quelqu'un vienne vous dire comment faire votre job ? Les docs non plus.
Mais il est également possible que votre doc soit une brèle (il en existe dans tous les métiers) avec laquelle il est impossible d'échanger, auquel cas, voir le chef.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par jamme le Ven 29 Juil 2011 - 16:23

@Pseudo a écrit:
@jamme a écrit:

Je suis tout à fait d'accord avec toi mais le problème, dans ce cas-là, c'est qu'il n'y avait pas d'autres choix de lecture ou des classiques qui rebutent de toute façon les élèves, bonjour le choix! C'était régulièrement des prises de bec pour les achats même pour les BD. Il y a pourtant des BD très intéressantes pour des élèves qui lisent peu.

C'est le chef d'établissement qui est responsable des achats et de la politique documentaire. La doc n'est pas sensé faire seulement ce qu'elle veut (même si, comme tout prof, elle a sa liberté pédagogie. Et si.... Ca agace mais c'est ainsi).
Mais avant d'aller râler auprès du chef, mieux vaut vous assurer du budget octroyé au CDI (ça calme bien des ardeurs) ainsi que de la réalité de son travail. Bizarrement, quand les profs découvrent certaines réalités, ca baisse d'un ton.
Voir aussi ce que vous pouvez lui proposer en échange. Vous n'aimez pas que quelqu'un vienne vous dire comment faire votre job ? Les docs non plus.
Mais il est également possible que votre doc soit une brèle (il en existe dans tous les métiers) avec laquelle il est impossible d'échanger, auquel cas, voir le chef.

Je parle en connaissance de cause car j'ai travaillé avec elle et en tant que doc! Le chef d'établissement n'en avait que faire du CDI et du budget, la seule chose importante était que ce dernier soit ouvert pour éviter d'avoir les élèves et les parents sur le dos. Quant aux relations plus que confictuelles avec mon ancienne collègue, c'était aussi débrouillez-vous! J'ai travaillé 5 ans avec des docs supers qui avaient à coeur de bien faire leur métier et 2 années avec des brèles qui surtout ne voulaient pas être trop dérangées et brassaient beaucoup de vent! C'est pourquoi, je me permets de critiquer le boulot de ces docs et certainement pas des autres car, je sais, que la majorité est super.
Il faut bien reconnaître une chose, c'est que le chef d'établissement, en règle général, ne sait pas ce qu'est un CDI et comme cela fonctionne réellement, tout comme beaucoup de collègues.

jamme
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Pseudo le Ven 29 Juil 2011 - 16:35

@jamme a écrit:
Il faut bien reconnaître une chose, c'est que le chef d'établissement, en règle général, ne sait pas ce qu'est un CDI et comme cela fonctionne réellement, tout comme beaucoup de collègues.

Ô combien !

Et pourtant, tout ces gens sont d'une intelligence tout à fait fonctionnelle... Ce qui me pousse à dire que tout le monde s'en contre fout.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Lornet le Ven 29 Juil 2011 - 16:43

@Reine Margot a écrit:Ernaux est une romancière intéressante, et l'écriture de soi est tout à fait riche! j'ai aimé "la place", le traitement du souvenir. où est le problème si elle a choisi de parler d'elle?

Elle parle d'elle dans tous ses livres.
Ce n'est pas une romancière.
J'ai lu six livres d'elle. Passion simple, qui montre qu'à force de parler de son nombril, on n'a plus rien à raconter (ça s'ouvre sur le visionnage d'un film porno crypté sur Canal plus et ça ne va guère plus loin...) a été celui de trop.


Dernière édition par Lornet le Ven 29 Juil 2011 - 17:00, édité 1 fois

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Lornet le Ven 29 Juil 2011 - 16:46

melody78 a écrit:Non, mais on peut dire qu'ils ont des goûts de merde.

Mais enfin ?
Votre avatar et votre pseudo prouvent-ils que vous avez bon goût ?
Ne peut-on pas dire que, de la même façon qu'une mouche apprécierait de se poser sur une merde, elle apprécierait de se poser sur votre avatar ?
Enfin, vous êtes comme tout le monde : assise sur votre cul. Un peu de modestie, que diable ! professeur
"De gustibus et coloribus non est disputandum"

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Invité5 le Ven 29 Juil 2011 - 17:12

Merci Lornet !

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Magpie le Ven 29 Juil 2011 - 17:12

Moi qui pensais que ce serait un débat léger, non non, ça se fight vraiment !

Sans les traiter de merde, je regrette que certaines personnes de mon entourage se limitent à des lectures de ce genre (moi je déteste Lévy et je n'ai jamais ouvert Musso parce que je m'attendais à retrouver le même type d'écriture) : oui, tout cela manque de style, de variété, de réflexion qu'on retrouve dans certains romans de jeunesse (je pense à Marie Aude Murail qui m'en a tant appris) et dans des romans classiques ou contemporains qui ne sont pas si difficiles d'accès.


Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Reine Margot le Ven 29 Juil 2011 - 17:13

@Lornet a écrit:
@Reine Margot a écrit:Ernaux est une romancière intéressante, et l'écriture de soi est tout à fait riche! j'ai aimé "la place", le traitement du souvenir. où est le problème si elle a choisi de parler d'elle?

Elle parle d'elle dans tous ses livres.
Ce n'est pas une romancière.

J'ai lu six livres d'elle. Passion simple, qui montre qu'à force de parler de son nombril, on n'a plus rien à raconter (ça s'ouvre sur le visionnage d'un film porno crypté sur Canal plus et ça ne va guère plus loin...) a été celui de trop.

je ne comprends pas, à moins que tu veuilles dire que c'est une autobiographe. Et si elle finit par faire toujours la même chose, c'est le cas de pas mal d'auteurs de fiction...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Lornet le Ven 29 Juil 2011 - 17:15

@Reine Margot a écrit:
@Lornet a écrit:
@Reine Margot a écrit:Ernaux est une romancière intéressante, et l'écriture de soi est tout à fait riche! j'ai aimé "la place", le traitement du souvenir. où est le problème si elle a choisi de parler d'elle?

Elle parle d'elle dans tous ses livres.
Ce n'est pas une romancière.

J'ai lu six livres d'elle. Passion simple, qui montre qu'à force de parler de son nombril, on n'a plus rien à raconter (ça s'ouvre sur le visionnage d'un film porno crypté sur Canal plus et ça ne va guère plus loin...) a été celui de trop.

je ne comprends pas, à moins que tu veuilles dire que c'est une autobiographe.

Il me semble que c'est clair.
C'est ce qu'elle est.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Reine Margot le Ven 29 Juil 2011 - 17:18

on est d'accord sur le terme d'autobiographe. Mais bon, même si ses derniers livres ont tendance à raconter la même chose, la place est une excellente autobiographie, non? d'ailleurs je ne sais pas si le débat se restreignait aux romanciers, ou si on parlait des écrivains contemporains en général.


un autre très bon: Jean-Paul Kaufmann (oui, l'otage du Liban), la chambre noire de Longwood est une merveille.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Lornet le Ven 29 Juil 2011 - 17:27

La plupart des livres d'Annie Ernaux sont d'excellentes autobiographies. J'ai adoré les Armoires vides, une femme et la place.
Mais ce n'est pas une romancière.
Plus haut, tu mentionnes Harry Potter. J'avais lu le premier tome ; le deuxième m'est tombé des mains. Mais J. K. Rowling a quand même inventé un univers, des personnages, une forme de mythologie. Ensuite, certains trouveront que c'est bien écrit, et d'autres pas, mais c'est typiquement le roman dans lequel le fond prime sur la forme.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Reine Margot le Ven 29 Juil 2011 - 17:31

quand j'étais en prépa, mon proif d'hypokhâgne nous avait appris à ne jamais dissocier le fond et la forme...j'ai un peu l'impression que le débat va vers ça pourtant.

Pour Harry Potter j'ai aimé tous les tomes, parce qu'on voit l'évolution de Harry jusqu'à l'âge adulte, la découverte des aspects noirs de la vie...et ça ne marcherait jamais sans une narration bien menée.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Lornet le Ven 29 Juil 2011 - 17:34

Après avoir lu Quitter le monde de Douglas Kennedy, je me suis dit "Quelle imagination !" N'ayant pas lu ses autres romans, je ne sais pas s'il se répète (c'est ce qu'on dit). Mais je me souviens de l'histoire, non du style. On n'est pas Don Quichotte ou Emma Bovary parce qu'on accepte qu'un roman, contrairement à un poème, soit avant tout une histoire (ou alors le roman est resté le style bas...). Mieux vaut qu'il soit bien écrit, mais pour la plupart des romanciers, le style est davantage le moyen de tenir ses lecteurs en haleine qu'une fin. Quand on a à la fois l'histoire et le style, on tient le chef-d'oeuvre !

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par lotta le Ven 29 Juil 2011 - 17:35

@Lornet a écrit: Ne peut-on pas dire que, de la même façon qu'une mouche apprécierait de se poser sur une merde, elle apprécierait de se poser sur votre avatar ?
Vous pouvez le dire, si ça vous fait plaisir.
Au cas où vous ne le sauriez pas, la photo de mon avatar est tirée de la série "Twin Peaks", créée par David Lynch. Quant à mon pseudo, c'est une référence à un de mes disques préférés, "Histoire de Melody Nelson" de Gainsbourg.
Vous connaissez ? C'est de la merde ?

Je suis désolée, mais Musso et Lévy, c'est plein de clichés. La littérature, c'est justement le contraire du cliché.
Si ce n'est pas de la littérature, qu'est-ce que c'est ?
Ce n'est peut-être pas de la merde, mais j'ai quand même le droit de dire que je trouve cela nul.
Essayez de me prouver que ce n'est pas nul et je reverrai mon jugement.

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Lornet le Ven 29 Juil 2011 - 17:37

@Reine Margot a écrit:quand j'étais en prépa, mon proif d'hypokhâgne nous avait appris à ne jamais dissocier le fond et la forme...j'ai un peu l'impression que le débat va vers ça pourtant.

Ma prof de prépa n'avait jamais lu une BD, un roman policier ou un roman de science-fiction. Elle méprisait le fond et louait Novarina, Mallarmé, Valéry... Rolling Eyes Je comprenais son point de vue, mais je ne le partageais pas.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat de l'été: Lévy vs Musso

Message par Lornet le Ven 29 Juil 2011 - 17:39

melody78 a écrit:
@Lornet a écrit: Ne peut-on pas dire que, de la même façon qu'une mouche apprécierait de se poser sur une merde, elle apprécierait de se poser sur votre avatar ?
Vous pouvez le dire, si ça vous fait plaisir.
Au cas où vous ne le sauriez pas, la photo de mon avatar est tirée de la série "Twin Peaks", créée par David Lynch. Quant à mon pseudo, c'est une référence à un de mes disques préférés, "Histoire de Melody Nelson" de Gainsbourg.
Vous connaissez ? C'est de la merde ?

Encore du mépris ? Laughing Vous croyez être la seule à connaître Laura Palmer ? Laughing Laughing Laughing (C'est vrai ? Vous le croyez vraiment ?)
"Meldy Nelson", ce n'est pas de la merde, mais "Melody78", c'est du pseudo Meetic ?

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum