[5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par Mama le Mar 2 Aoû 2011 - 12:12

Bonjour à tous.

En ce gris début de mois d'août, je cherche, pour compléter les supports de ma séquence poésie 5e centrée sur le voyage et la variété des formes poétiques, un sonnet qui NE SOIT PAS "Heureux qui comme Ulysse". (Je n'en peux pluuuuuusss de ce poème).

J'ai consulté les sujets précédents en recherche, mais n'ai pas trouvé d'autre idée de sonnet. J'en appelle à vos lumières ! Merci veneration

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par Aemilia le Mar 2 Aoû 2011 - 12:17

J'ai donné en évaluation "Vision de Khem" de Heredia

La Vision de Khèm

I

Midi. L'air brûle et sous la terrible lumière
Le vieux fleuve alangui roule des flots de plomb ;
Du zénith aveuglant le jour tombe d'aplomb,
Et l'implacable Phré couvre l'Égypte entière.

Les grands sphinx qui jamais n'ont baissé la paupière,
Allongés sur leur flanc que baigne un sable blond,
Poursuivent d'un regard mystérieux et long
L'élan démesuré des aiguilles de pierre.

Seul, tachant d'un point noir le ciel blanc et serein,
Au loin, tourne sans fin le vol des gypaëtes ;
La flamme immense endort les hommes et les bêtes.

Le sol ardent pétille, et l'Anubis d'airain
Immobile au milieu de cette chaude joie
Silencieusement vers le soleil aboie.

(d'ailleurs, en le recherchant sur le net, je m'aperçois que ce n'est que la 1ere partie d'un long poème en 3 parties)

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par Aemilia le Mar 2 Aoû 2011 - 12:20

Je viens aussi de penser : en classe, on avait aussi vu "Les Conquérants", de Heredia également (mais tu l'as peut-être déjà vu dans les sujets précédents)

Les conquérants

Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,
Fatigués de porter leurs misères hautaines,
De Palos de Moguer, routiers et capitaines
Partaient, ivres d'un rêve héroïque et brutal.

Ils allaient conquérir le fabuleux métal
Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines,
Et les vents alizés inclinaient leurs antennes
Aux bords mystérieux du monde Occidental.

Chaque soir, espérant des lendemains épiques,
L'azur phosphorescent de la mer des Tropiques
Enchantait leur sommeil d'un mirage doré ;

Ou penchés à l'avant des blanches caravelles,
Ils regardaient monter en un ciel ignoré
Du fond de l'Océan des étoiles nouvelles.


Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par Mama le Mar 2 Aoû 2011 - 12:29

Oui merci, c'est vrai que j'aurais préféré un autre. J'aime bien le premier mais ce n'est pas complètement un sonnet alors... A voir.

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par Aemilia le Mar 2 Aoû 2011 - 12:32

Il ne sont pas particulièrement modernes en plus...

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par Celeborn le Mar 2 Aoû 2011 - 12:38

Oui, lâcher du Bellay pour se retrouver avec Heredia, je ne suis pas sûr qu'on y gagne, en modernité Wink.

On peut chercher chez l'ami Baudelaire, spécialiste en exotisme : « La Vie antérieure », « Bohémiens en voyage », « Parfum exotique ».

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par zinzinule le Mar 2 Aoû 2011 - 14:01

Le tout est de comprendre ce que vous entendez par moderne. Parce qu'en soi, le sonnet n'est pas ce qu'il y a de plus "moderne" : c'est une forme déjà ancienne, avec son histoire et une architecture vraiment particulière (bascule et pointe).
Faut-il chercher dans l’œuvre des poètes qui ont tenté de renouveler le sonnet au XXe ? Ou alors considère-t-on que Baudelaire est moderne ?


zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par hermione le Mar 2 Aoû 2011 - 14:39

îles de Cendras ou îles de Cocteau
La Valise de Ponge

_________________
Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin.
Marguerite Yourcenar

hermione
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par Celeborn le Mar 2 Aoû 2011 - 14:40

@zinzinule a écrit: Ou alors considère-t-on que Baudelaire est moderne ?


Je pense qu'on peut considérer que Baudelaire est moderne, oui. Ensuite, je suis bien d'accord que la "modernité" est une notion bien floue, et pas forcément chronologique, puisque je pense que Rutebeuf, par exemple, est nettement plus moderne que Heredia.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par Kiki le Mar 2 Aoû 2011 - 14:51

Rimbaud a aussi renouvelé le sonnet dans "Rêvé pour l'hiver" qui raconte un voyage futur en train avec une demoiselle...
Je le fais avec les 4e car je trouve que le thème concerne davantage les 4e.

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par bellaciao le Mar 2 Aoû 2011 - 14:57

Je pensais au "Réveil en voiture" de Nerval, mais ce n'est pas un sonnet :

Le réveil en voiture
Voici ce que je vis : Les arbres sur ma route
Fuyaient mêlés, ainsi qu'une armée en déroute,
Et sous moi, comme ému par les vents soulevés,
Le sol roulait des flots de glèbe et de pavés !

Des clochers conduisaient parmi les plaines vertes
Leurs hameaux aux maisons de plâtre, recouvertes
En tuiles, qui trottaient ainsi que des troupeaux
De moutons blancs, marqués en rouge sur le dos !

Et les monts enivrés chancelaient, - la rivière
Comme un serpent boa, sur la vallée entière
Étendu, s'élançait pour les entortiller...
- J'étais en poste, moi, venant de m'éveiller !

Puisque nous parlons de Rimbaud, "Rêve pour l'hiver" est bien aussi :

L'hiver, nous irons dans un petit wagon rose
Avec des coussins bleus.
Nous serons bien. Un nid de baisers fous repose
Dans chaque coin moelleux.

Tu fermeras l'oeil, pour ne point voir, par la glace,
Grimacer les ombres des soirs,
Ces monstruosités hargneuses, populace
De démons noirs et de loups noirs.

Puis tu te sentiras la joue égratignée...
Un petit baiser, comme une folle araignée,
Te courra par le cou...

Et tu me diras: "Cherche!" en inclinant la tête,
Et nous prendrons du temps à trouver cette bête
Qui voyage beaucoup...


bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par zinzinule le Mar 2 Aoû 2011 - 15:15

Oui, Céléborn, Baudelaire est un moderne ! Mais ma question portait sur le sens de moderne dans le titre du premier post : l'association moderne / original m'a fait douter de ce que le collègue entendait par moderne...

Ben euh... Iles de Cendrars et Iles de Cocteau, ce ne sont pas des sonnets non plus. Et la valise de Ponge... encore moins.


zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par zinzinule le Mar 2 Aoû 2011 - 16:10

Ma Bohème de Rimbaud, pas original, mais moderne !

En y repensant, chez les parnassiens, il y a des sonnets qui, à défaut d'être sur le voyage, évoquent des paysages exotiques, et qui sont moins connus que Les Conquérants : je pense à Paysage Polaire de Leconte de Lisle et au Récif de Corail, de J.M. de Heredia.

Pour le XXe, chez Roubaud, il doit forcément y avoir des sonnets sur le voyage.

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par hermione le Mar 2 Aoû 2011 - 18:34

@zinzinule a écrit:Oui, Céléborn, Baudelaire est un moderne ! Mais ma question portait sur le sens de moderne dans le titre du premier post : l'association moderne / original m'a fait douter de ce que le collègue entendait par moderne...

Ben euh... Iles de Cendrars et Iles de Cocteau, ce ne sont pas des sonnets non plus. Et la valise de Ponge... encore moins.


J'ai lu trop vite le message initial, je n'avais pas vu qu'il s'agissait de sonnet

_________________
Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin.
Marguerite Yourcenar

hermione
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par bikkhou le Mar 2 Aoû 2011 - 19:47

Nuit japonaise

Un rayon délicat vient caresser la terre,
Le fin croissant du soir dans le ciel violet
Baigne de la pâleur de son tremblant reflet
Les îles de Yado et la mer qui s'éclaire;

Un parfum très subtil monte avec volupté
Des pâlissants iris et des pivoines roses.
Quel mystère charmant enveloppe les choses
En l'exquise douceur des belles nuits d'été !

Tout frissonne et se tait ; sous les brises très molles
Les pavots endormeurs effeuillent leurs corolles,
Qu'un souffle tendre et frais entraîne en voltigeant.

Sur les bateaux légers aux frissonnantes voiles
La blonde Séléné fait pleuvoir des étoiles,
Et le Japon s'endort en un rêve d'argent.

Louise Abbéma, "Nuit Japonaise",L'Art et la mode, 1884

On est plus dans le thème de l'exotisme que dans celui du voyage, mais peut-être que cela t'inspirera.

_________________
Le rhinocéros courait / Le lion s'accrochait / mordait / le sang giclait      le cou se tordait / Le rhinocéros regardait le ciel / Ciel bleu, calme et tranquille : / on y voyait la lune /
Tableau / Incident dans la jungle lointaine / Le paysage se taisait / Les deux bêtes se figeaient / Et dans le silence / Le lion tuait à chaque instant / Le rhinocéros mourait éternellement

                                                                                                  KAORU MARUYAMA

bikkhou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par User5899 le Mer 3 Aoû 2011 - 0:50

@zinzinule a écrit:Oui, Céléborn, Baudelaire est un moderne ! Mais ma question portait sur le sens de moderne dans le titre du premier post : l'association moderne / original m'a fait douter de ce que le collègue entendait par moderne...

Ben euh... Iles de Cendrars et Iles de Cocteau, ce ne sont pas des sonnets non plus. Et la valise de Ponge... encore moins.

Ca m'intéresse. Vous placez vraiment Baudelaire parmi les écrivains modernes ? Et le Verlaine des Poèmes saturniens également ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par Celeborn le Mer 3 Aoû 2011 - 1:22

Cripure a écrit:
Ca m'intéresse. Vous placez vraiment Baudelaire parmi les écrivains modernes ? Et le Verlaine des Poèmes saturniens également ?

Tout dépend où l'on place la modernité. Si c'est dans la trituration du vers, alors on pourrait dire que Verlaine/Rimbaud sont les vrais premiers modernes, encore que Totor s'est vanté, en son temps, de disloquer l'alexandrin, et que même La Fontaine, si l'on y réfléchit bien… Mais sur la plan des thèmes, des sujets traités et de du rôle donné à la poésie, Baudelaire me semble être un moderne, oui (il cherche la beauté dans le mal, dans le laid, dans la ville…). Mais à ce train-là, comme je le disais plus haut, Rutebeuf et Villon sont des modernes, et même Charles d'Orléans en serait un, si l'on se donne la peine de creuser un peu.


Dernière édition par Celeborn le Mer 3 Aoû 2011 - 11:35, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par hermione le Mer 3 Aoû 2011 - 8:05

"Je me ferai savant " Du Bellay...mais il n'est pas moderne....

_________________
Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin.
Marguerite Yourcenar

hermione
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Oui, Baudelaire est moderne !

Message par zinzinule le Mer 3 Aoû 2011 - 11:02

Cripure a écrit:
@zinzinule a écrit:Oui, Céléborn, Baudelaire est un moderne ! Mais ma question portait sur le sens de moderne dans le titre du premier post : l'association moderne / original m'a fait douter de ce que le collègue entendait par moderne...

Ben euh... Iles de Cendrars et Iles de Cocteau, ce ne sont pas des sonnets non plus. Et la valise de Ponge... encore moins.

Ca m'intéresse. Vous placez vraiment Baudelaire parmi les écrivains modernes ? Et le Verlaine des Poèmes saturniens également ?

Oui, Baudelaire peut être considéré comme un écrivain moderne, parce qu'il multiplie les clitiques en position 6 dans l'alexandrin (ce en quoi il va beaucoup plus loin que Totor, et ces transgressions ont bien été repérées, imitées et banalisées par Rimbaud et Verlaine par la suite) et parce que son esthétique de la laideur, de la décomposition et de la déformation crée une rupture.
Pour Verlaine, la métrique de ses poème est clairement moderne, moins dans Fêtes Galantes que dans certains Poèmes saturniens (Nuit du Walpurgis classique par exemple). Et encore, dans L'allée, on peut lire "Elle passe sous les ramures assombries", qui est un 12-syll. ni 6+6, ni 4+4+4...donc pas un alexandrin.
Voir sur ces sujets Baudelaire de John E. Jackson, Structure de la Poésie moderne de Hugo Friedrich, Théorie du vers de B. de Cornulier, les bouquins de Graham Robb sur Baudelaire, par exemple... Peut-êre serez-vous convaincu ? Mais bon, il y a d'autres arguments audibles et même valables sûrement pour penser que Baudelaire est un gros ringard ! A côté de Rimbaud ou d'Apollinaire, ce n'est pas faux !

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [5e] Un sonnet original / moderne sur le voyage

Message par Mama le Jeu 4 Aoû 2011 - 10:32

Merci pour ce riche débat que je n'espérais pas lancer !
Alors effectivement, j'entendais "original" par "qui n'est pas dans les manuels" (c'est toujours les mêmes, non ?) et "moderne" au sens le plus cliché de l'histoire littéraire, c'est-à-dire à partir de Baudelaire, avec une prise de liberté sur l'alexandrin et le langage. Mais il est clair qu'Hérédia a tout fait pour éviter cette modernité et que certains poètes du 16e et du 17e y ont déjà participé.
Merci pour vos idées. A priori je ne veux pas de Baudelaire car je fais déjà "Le port", poème en prose. Je fais déjà également un extrait de Leconte de Lisle. En fait j'avais bien pensé à Roubaud, apparemment il a même écrit un recueil entier sur le voyage, mais je n'en trouve pas sur le net. Quelqu'un aurait-il vu un sonnet de lui sur le voyage en cours ?

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum