[6e] Français : Progression annuelle

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par inviteeM le Dim 25 Aoû 2013 - 19:38

Merci pour ton retour sur mon travail!
En effet, j'avais pensé à regrouper mes deux séances sur le conte, et faire Alice au pays des Merveilles en plus. Serait-ce mieux?
Je suis d'accord avec toi sur le fait que mes 3 séquences sur les textes fondateurs sont assez lourdes l'une après l'autre. Mais j'avoue ne pas trop voir comment faire autrement. Je pourrais intercaler les fables, mais je voudrais que cette séquence sur les fables soit une transition qui m'amène vers le théâtre (avec l'adaptation de la Comédie Française).
Je vais y réfléchir encore.

inviteeM
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par Celeborn le Dim 25 Aoû 2013 - 19:50

Pour ceux et celles qui se prennent la tête sur l'ordre, je rappelle que souvent, nos « transitions » n'ont de sens que pour nous, et qu'on peut très bien s'en passer et juste changer de genre ou d'époque sans avoir à se forcer à « créer du lien » (ce qui n'empêche qu'on peut le faire quand ça s'y prête bien, par exemple en passant des mythes grecs aux fables).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par Isidoria le Lun 26 Aoû 2013 - 6:23

J'irais plus loin encore Celeborn, elles ont de sens particulièrement pour les inspecteurs...
Pour ma part, je ne crois pas que les élèves y voient une quelconque logique, pour eux ce n'est qu'un enchaînement de leçons plus ou moins agréables.
Sinon maelia, n'oublie pas que le théâtre en 6è n'est qu'une initiation. Pour ma part je le relègue en toute fin d'année car il ne me reste parfois pas beaucoup de temps pour le faire.

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 26 Aoû 2013 - 9:59

Et puis, avec la chaleur, l'excitation des vacances qui arrivent, c'est peut-être mieux de placer en fin d'année la séquence où on pourra les faire bouger bounce

J'irais plus loin encore Celeborn, elles ont de sens particulièrement pour les inspecteurs...
Heu c'est pas un argument de poids pour en faire, justement ?

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par Celeborn le Lun 26 Aoû 2013 - 10:22

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
J'irais plus loin encore Celeborn, elles ont de sens particulièrement pour les inspecteurs...
Heu c'est pas un argument de poids pour en faire, justement ?
Généralement, je fais mes cours pour les élèves, et non pour les inspecteurs Wink.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par lamandrine le Lun 26 Aoû 2013 - 11:02

Bonjour,
Je suis une petite nouvelle ( sur le forum et dans le métier ! ) et je me pose une question en faisant ma progression...
Dans toutes les progressions annuelles que je vois ici, vous proposez très souvent l'étude d'une pièce de Molière. Pourquoi ? C'est plus facile, plus cadré qu'une pièce du XXème ?
Les pièces de Molière sont géniales mais, au dire des jeunes avec qui j'en ai parlé, plutôt rébarbatives pour des élèves... Vous avez une technique ?? Very Happy

lamandrine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par doctor who le Lun 26 Aoû 2013 - 11:07

@lamandrine a écrit:Bonjour,
Je suis une petite nouvelle ( sur le forum et dans le métier ! ) et je me pose une question en faisant ma progression...
Dans toutes les progressions annuelles que je vois ici, vous proposez très souvent l'étude d'une pièce de Molière. Pourquoi ? C'est plus facile, plus cadré qu'une pièce du XXème ?
Les pièces de Molière sont géniales mais, au dire des jeunes avec qui j'en ai parlé, plutôt rébarbatives pour des élèves... Vous avez une technique ?? Very Happy
Non, Molière, ça plaît, si on fait lire et jouer, et si l'on passe un peu de temps sur l'explication littérale du texte.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par cannelle21 le Lun 26 Aoû 2013 - 11:36

Molière parle encore aujourd'hui à condition que l'on passe par la représentation, le jeu.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par Isidoria le Lun 26 Aoû 2013 - 13:18

Non, moi non plus je ne fais pas cours pour les inspecteurs... c'est justement ce que je disais, du coup les liens entre les séquences, qui sont si abstraits, on peut toujours les improviser en cas... d'inspection!

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 26 Aoû 2013 - 13:29

@Celeborn a écrit:Généralement, je fais mes cours pour les élèves, et non pour les inspecteurs Wink.
Certes, mais si l'inspecteur a le pouvoir de t'empêcher d'avoir des élèves l'an prochain, il faut en prendre soin, non ? Very Happy

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par doctor who le Lun 26 Aoû 2013 - 13:50

Je crois qu'on peut tenir compte de l'ordre dan lequel on fait nos chapitres de littérature, mais en fonction :
- de la chronologie,
- des influences intertextuelles,
- de la variété des genres et des thèmes.
Et cela de manière souple et non dogmatique.

En revanche, les transitions fondés sur une typologie des genres et des "tyes de textes" me semblent improductives. Il reposent sur la croyance que deux chapitres sur le "descriptif", par exemple, sont plus efficaces successivement que séparés, et que deux chapitres sur le ujet suffisent à assurer l'acquisition des connaissances.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par Provence le Lun 26 Aoû 2013 - 14:38

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Il faut absolument faire la Bible ?...
C'est bien que les élèves connaissent au moins les principales histories et les personnages importants.

@Amaliah a écrit: Ce serait dommage de ne pas faire la Bible. Je ne vois jamais Gilgamesh pour ma part.
Idem.

@Celeborn a écrit:Pour ceux et celles qui se prennent la tête sur l'ordre, je rappelle que souvent, nos « transitions » n'ont de sens que pour nous, et qu'on peut très bien s'en passer et juste changer de genre ou d'époque sans avoir à se forcer à « créer du lien » (ce qui n'empêche qu'on peut le faire quand ça s'y prête bien, par exemple en passant des mythes grecs aux fables).
+1

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Celeborn a écrit:Généralement, je fais mes cours pour les élèves, et non pour les inspecteurs Wink.
Certes, mais si l'inspecteur a le pouvoir de t'empêcher d'avoir des élèves l'an prochain, il faut en prendre soin, non ? Very Happy
Tu bidouilles vite fait un truc sans trop te prendre la tête, mais en prenant l'air convaincu.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par Amaliah le Lun 26 Aoû 2013 - 14:38

@lamandrine a écrit:Bonjour,
Je suis une petite nouvelle ( sur le forum et dans le métier ! ) et je me pose une question en faisant ma progression...
Dans toutes les progressions annuelles que je vois ici, vous proposez très souvent l'étude d'une pièce de Molière. Pourquoi ? C'est plus facile, plus cadré qu'une pièce du XXème ?
Les pièces de Molière sont géniales mais, au dire des jeunes avec qui j'en ai parlé, plutôt rébarbatives pour des élèves... Vous avez une technique ?? Very Happy
Travailler sur Molière en 6e permet de poser les bases pour les années suivantes. Le Médecin malgré lui est une pièce accessible à des enfants de 11-12 ans qui permet d'accéder à une variété de situations théâtrales et de travailler sur la langue classique déjà vue avec les contes et les fables. J'ai le sentiment de préparer le terrain pour l'étude de pièces plus complexes, plus ambitieuses. Et puis c'est ce qu'on appelle la culture commune.
Dans mes classes le théâtre passe toujours très bien, quel que soit le niveau de la classe. Si tu commences à écouter les avis des élèves, tu ne t'en sortiras pas!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par musa le Lun 26 Aoû 2013 - 17:51

Très chouette ta progression Celeborn. Une petite question: as-tu déjà fait Knock avec des 6è? Et si oui n'est-ce pas un peu ardu ?

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par Sissi le Mar 27 Aoû 2013 - 19:30

En sixième j'aime leur faire lire Gilgamesh et étudier quelques passages, ils se rendent comptent alors que la bible n'est pas le premier texte écrit, qu'il y a des reprises etc...

Sissi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par Celeborn le Mar 27 Aoû 2013 - 19:48

@musa a écrit:Très chouette ta progression Celeborn. Une petite question: as-tu déjà fait Knock avec des 6è? Et si oui n'est-ce pas un peu ardu ?
Jamais en OI, mais je l'ai fait lire en cursive. Ce n'est pas évident car l'acte I est un peu long et ch… pour des 6e, mais avec la mise en scène avec l'ami Fabrice restreinte aux actes II et III, ça marche du tonnerre.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par Celeborn le Mar 27 Aoû 2013 - 19:49

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Celeborn a écrit:Généralement, je fais mes cours pour les élèves, et non pour les inspecteurs Wink.
Certes, mais si l'inspecteur a le pouvoir de t'empêcher d'avoir des élèves l'an prochain, il faut en prendre soin, non ? Very Happy
Tout est une question de communication Razz.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6e] Français : Progression annuelle

Message par musa le Mar 27 Aoû 2013 - 20:03

@Celeborn a écrit:
@musa a écrit:Très chouette ta progression Celeborn. Une petite question: as-tu déjà fait Knock avec des 6è? Et si oui n'est-ce pas un peu ardu ?
Jamais en OI, mais je l'ai fait lire en cursive. Ce n'est pas évident car l'acte I est un peu long et ch… pour des 6e, mais avec la mise en scène avec l'ami Fabrice restreinte aux actes II et III, ça marche du tonnerre.
Ah oui bonne idée l'ami Fabrice, je prends! (me souviens avoir un peu ramé sur Knock avec des 3è il y a fort longtemps)

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum