Sylvie Huguet : Le cauchemar de Montaigne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sylvie Huguet : Le cauchemar de Montaigne

Message par Robin le Mer 3 Aoû 2011 - 20:50

Ces deux-là ont tout pour s'entendre, mais peu de chances de se rencontrer : Olivier Serval est un jeune et brillant professeur de Lettres classiques en classes préparatoires à Paris et le commissaire Gilles Verneuil est chargé d'élucider une affaire de meurtres en série : même modus operandi, même profil : des femmes célibataires ou veuves d'âge mûr retrouvées égorgées à leur domicile.

Gilles Verneuil a fait des études de Lettres avant de s'engager dans la police et partage avec Olivier la passion pour les Trois Mousquetaires ("Un pour tous, tous pour un !") pour Montaigne ("Parce que c'était lui, parce que c'était moi...")... et pour les spitz-loups (celui du commissaire porte un joli nom shakespearien : "Othello")

Tout irait bien pour Olivier s'il n'y avait ces épouvantables cauchemars, hantés par une mère possessive et névrosée que l'on retrouve égorgée à son tour. Gilles et Olivier vont donc finir par se rencontrer.

Le titre du roman Le cauchemar de Montaigne et une citation en exergue de Pierre Maubé : "L'amitié est aussi forte que l'amour, et plus lente, plus durable peut-être." nous mettent sur la piste du sujet essentiel de ce roman "à deux mains", élégamment écrit, à l'intrigue aussi attachante qu'ingénieuse.

Un roman pas facile à classer, ce qui n'est pas son moindre charme - vrai ou faux "polar" ? - où le fantastique fait intrusion dans le "réel" et où la subtile analyse d'une belle amitié déborde la dimension strictement policière.

"A peine avions-nous commencé à marcher que je sentis fondre mes réticences. La confiance que cet homme m'inspirait était plus forte que mes préventions. Je ne voyais plus en lui un enquêteur chargé d'élucider le meurtre de ma mère, mais un camarade qui partageait mes goûts, et aussi un aîné rassurant sur l'appui de qui je pouvais compter. Comme il faisait très froid, le givre couvrait les pelouses d'une poudre de diamant, et de part et d'autre de l'allée centrale, la terrasse déroulait devant nous deux larges rubans d'herbe rase qui scintillaient au soleil comme de la poussière d'étoile. Sur la gauche, les tilleuls étendaient leurs hauts branchages noueux, qui, l'été, chargés de frondaisons, offrent une ombre fraîche comme l'eau d'une source obscure. Aujourd'hui, en voyant s'entrecroiser leurs ramures nues, je pensais à de grands cerfs pétrifiés dans un combat mortel. Sous nos pieds, nous sentions craquer les feuilles mortes brodées par le gel.

Verneuil détacha son chien, qui se mit aussitôt à courir en aboyant d'allégresse. Avec sa fourrure anthracite et sa queue retroussée, sur cette poussière de neige, il ressemblait à un demi-loup de Jack London. Très vite, il ne fut plus qu'un point noir à l'horizon..." (pg. 50-51)


Sylvie Huguet, Le cauchemar de Montaigne, 2011, La main multiple, signé Polar

Née en 1946, Sylvie Huguet a publié depuis 1983 près de cent cinquante nouvelles -- souvent d'inspiration fantastique -- dans une vingtaine de revues dont : Brèves, Nyx, Taille Réelle, Nouvelles Nouvelles, Nouvelle Donne, Solaris, Les Cahiers du Ru, Sol' Air, L'Encrier Renversé, Encres Vagabondes, Salmigondis, Rimbaud Revue. Sylvie Huguet fut membre du comité de lecture et de rédaction de la revue Encres Vagabondes.

Bibliographie:

Le rêveur de jaguar (nouvelles, Fer de chances, 1999).
Le printemps des loups (roman, Fer de Chances, 2002).
Les griffes de Shéhérazade (nouvelles, Editinter, 2004).
Le démon aux digitales (roman, La Main Multiple, 2005).
La mosaïque du fou (nouvelles, D'un Noir si Bleu, 2006).
Le passage (nouvelles, La Clef d'Argent, 2008).
La vraie nature du croquemitaine (nouvelles, Le Bruit des autres, 2009).
Le dernier roi des elfes (roman, La Clef d'Argent, 2010).
Le cauchemar de Montaigne (roman, La Main Multiple, 2011).

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum