Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Hypermnestre le Dim 7 Aoû 2011 - 13:48
Merci encore une fois. Grâce à toutes ces remarques, je suis en train de préparer une séquence alliant clarté synthétique et nuance subtile, en tâchant, à la fois, de donner de grands repères et de ne pas négliger la singularité de chaque auteur (ainsi cela réconcilie vos pensées, Iphigénie et Chocolat ? Wink ). Cela vaut bien une semaine de vacances…
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Hypermnestre le Dim 7 Aoû 2011 - 13:50
Cripure a écrit:
@hypermnestre a écrit:3. Heureuse de vous entendre parler, Iphigénie et Cripure, de "registre réaliste" : pour info, ce dernier a été banni dans une note additionnelle du BO…
Oh, je n'ai pas dû employer l'expression, je n'utilise jamais la notion de "registre" : elle est mal définie, les manuels et les universitaires ne sont pas d'accord sur le nombre et la caractérisation desdits registres, et c'est un mode d'approche des textes qui m'est étranger. Quand les programmes de 2000 sont sortis, j'ai su tout de suite que je ne présenterais pas ces notions et que je n'y consacrerais pas une seule seconde. Non, je voulais juste illustrer que le cru ne suffit pas à caractériser le naturalisme, puisqu'on le trouve ailleurs. Smile

Au temps pour moi. Je vous prie de m’excuser, je vous ai lu trop vite et vous ai prêté à tort de mauvaises pensées !
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Hypermnestre le Dim 7 Aoû 2011 - 13:52
@Phénime a écrit:Maupassant, adolescent, lors d'un repas avec le poète Charles Swinburne à Etretat, a pu contempler, parmi les bibelots, une main d'écorché que possédait Swinburne.
Swinburne

Mais il me semblait avoir lu quelque part qu’il en possédait également une et qu’il s'en servait de presse livre, comme dans le pied de momie…
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Chocolat le Dim 7 Aoû 2011 - 13:57
@hypermnestre a écrit:Merci encore une fois. Grâce à toutes ces remarques, je suis en train de préparer une séquence alliant clarté synthétique et nuance subtile, en tâchant, à la fois, de donner de grands repères et de ne pas négliger la singularité de chaque auteur (ainsi cela réconcilie vos pensées, Iphigénie et Chocolat ? Wink ). Cela vaut bien une semaine de vacances…

J'espère que tes élèves sauront apprécier l'exercice complexe auquel tu te livres. Smile

Edit, pour compléter:
Oui, Maupassant avait bien reçu une main en cadeau et cette anecdote a été mentionnée à plusieurs reprises.

exemple: http://theses.univ-lyon2.fr/documents/lyon2/1991/ferrant_a/pdfAmont/ferrant_a_partie4.pdf

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par User5899 le Dim 7 Aoû 2011 - 15:19
@Chocolat a écrit:Perso, cela me dérangerait beaucoup que mes élèves considèrent Maupassant comme naturaliste, pour la simple et bonne raison que personne n'a réussi à me convaincre de l'intérêt de faire enfermer un auteur intéressant dans un tiroir non seulement trop petit, mais complètement standardisé; mon prof de littérature préféré refusait de passer du temps sur ce genre de catalogage pour se concentrer sur les spécificités de chacun de ces écrivains, en travaillant sur leurs textes et leurs vies, de manière comparative. Son occupation favorite (lorsque nous étions endormis) était de nous faire reconnaître une page de Zola, Maupassant, Hugo ou Stendhal Twisted Evil Laughing et on n'avait pas intérêt à se planter.
Inutile de vous dire que si on débarquait pour lui affirmer que Maupassant était un écrivain naturaliste, il se contentait de nous demander de le prouver...
Je n'ai jamais eu entre les mains une analyse pertinente qui prouve cette appartenance de manière incontestable.
Puis n'oublions pas que Maupassant refusait ces classifications avec ferveur (certains l'ont rappelé, sur ce fil, je crois).
Il fait du bien, ce forum, moi j'vous l'dis Laughing yesyes yesyes
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par User5899 le Dim 7 Aoû 2011 - 15:20
@iphigénie a écrit:parce que la plupart des manuels et des ouvrages sur Maupassant le classent parmi les naturalistes ( même si réserves etc) , que ça le place à la même époque que Zola et dans son entourage et non comme contemporain de Balzac ou Flaubert (même si...), parce que la préface de P et J est incompréhensible si on fait pas le détour par Zola et son "nouveau roman",-, et enfin parce que l'on peut avoir des sensibilités perso différentes, des nuances sur l'histoire littéraire, mais que si , comme en grammaire, chacun y va de son libre-arbitre, il ne faut pas s'étonner ensuite si les élèves ne comprennent plus rien. Very Happy
Je ne suis pas d'accord sur la préface de P et J. L'idée que raconter, c'est 1° choisir 2° organiser convient pour tout récit.
Cath
Bon génie

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Cath le Dim 7 Aoû 2011 - 15:58
Cripure a écrit:Oh, je n'ai pas dû employer l'expression, je n'utilise jamais la notion de "registre" : elle est mal définie, les manuels et les universitaires ne sont pas d'accord sur le nombre et la caractérisation desdits registres, et c'est un mode d'approche des textes qui m'est étranger.

cheers

Pareil!
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Iphigénie le Dim 7 Aoû 2011 - 16:07
Je ne suis pas d'accord sur la préface de P et J. L'idée que raconter, c'est 1° choisir 2° organiser convient pour tout récit
.

oui , on est bien d'accord, mais je dis simplement que les interrogations de Maupassant dans ce texte sont liées à l'évolution du roman impulsée par Zola et les critiques qu'il a reçues (il me semble quand même que c'est de cela qu'il parle au début) Après, que Maupassant ne soit pas soluble dans le naturalisme, on est bien d'accord Very Happy
je me place aussi juste dans une perspective scolaire: faire un tableau chronologique Very Happy

Bon, et puis Maupassant traitait ces discussions d'écoles de "discussions oiseuses", faudrait pas trop les prolonger Laughing
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par User5899 le Dim 7 Aoû 2011 - 16:58
@iphigénie a écrit:
Je ne suis pas d'accord sur la préface de P et J. L'idée que raconter, c'est 1° choisir 2° organiser convient pour tout récit
.

oui , on est bien d'accord, mais je dis simplement que les interrogations de Maupassant dans ce texte sont liées à l'évolution du roman impulsée par Zola et les critiques qu'il a reçues (il me semble quand même que c'est de cela qu'il parle au début) Après, que Maupassant ne soit pas soluble dans le naturalisme, on est bien d'accord Very Happy
je me place aussi juste dans une perspective scolaire: faire un tableau chronologique Very Happy

Bon, et puis Maupassant traitait ces discussions d'écoles de "discussions oiseuses", faudrait pas trop les prolonger Laughing
Bien, M'dam ! 'Tain, elle est pète sec, clytemn's daughter !
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Iphigénie le Dim 7 Aoû 2011 - 17:27
Laughing ah bon! on n'a pas fait le tour de la question?
c'est que j'ai plus rien à dire moi! Very Happy
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Hypermnestre le Lun 8 Aoû 2011 - 19:15
Iphigénie, quelle autorité ! Votre message a clos net la discussion (vous aviez raison, nous avions fait le tour) et plus personne n'a osé poster après vous. C'est épatant, vous ne devez pas vous faire ennuyer par vos élèves ! Very Happy
Une simple remarque pour tous cependant ; jetez un coup d'oeil sur le site Académie en ligne : une séquence datant de l'an passé pourtant sur le roman réaliste est proposée, et l'OI choisie pour illustrer ce mouvement est... je vous laisse voir ! :shock:
Quand je pense à nos scrupules et à nos nuances...
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Kilmeny le Lun 8 Aoû 2011 - 20:31
@hypermnestre a écrit:Iphigénie, quelle autorité ! Votre message a clos net la discussion (vous aviez raison, nous avions fait le tour) et plus personne n'a osé poster après vous. C'est épatant, vous ne devez pas vous faire ennuyer par vos élèves ! Very Happy
Une simple remarque pour tous cependant ; jetez un coup d'oeil sur le site Académie en ligne : une séquence datant de l'an passé pourtant sur le roman réaliste est proposée, et l'OI choisie pour illustrer ce mouvement est... je vous laisse voir ! :shock:
Quand je pense à nos scrupules et à nos nuances...

C'est donc sans espoir !

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
ysabel
Devin

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par ysabel le Lun 8 Aoû 2011 - 20:46
@Kilmeny a écrit:
@hypermnestre a écrit:Iphigénie, quelle autorité ! Votre message a clos net la discussion (vous aviez raison, nous avions fait le tour) et plus personne n'a osé poster après vous. C'est épatant, vous ne devez pas vous faire ennuyer par vos élèves ! Very Happy
Une simple remarque pour tous cependant ; jetez un coup d'oeil sur le site Académie en ligne : une séquence datant de l'an passé pourtant sur le roman réaliste est proposée, et l'OI choisie pour illustrer ce mouvement est... je vous laisse voir ! :shock:
Quand je pense à nos scrupules et à nos nuances...

C'est donc sans espoir !

Ah oui ! c'est fort... qu'on hésite sur Maupassant, c'est classique mais Zola... Suspect c'est sans espoir, effectivement !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Iphigénie le Lun 8 Aoû 2011 - 21:42
plus personne n'a osé poster après vous.
Embarassed 😢 Embarassed
mille pardons si c'est ainsi que l'on m'a lue: j'étais juste toute concentrée sur l'intensité du débat, je n'ai pas eu conscience d'un ton "pète sec", si je puis oser cette citation.....
Quelques fleurs por adoucir? fleurs2 fleurs fleurs2 fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs Suspect

sinon, je ne connaissais pas le site Académie en ligne mais quand je vois comment il propose d'expliquer (je suis tombée dessus) la lettre de Gargantua à Pantagruel, c'est un bon condensé d ce qu'il faut fuir avec horreur, colère et indignation: quel tue-le-plaisir de lire!!!!! ( et en plus la "séquence s'appelle, je crois," devenir un bon lecteur" yesyes ): un extrait pour la route, je vous préviens, c'est jouissif:
 En quoi ce texte est-il argumentatif ? ah voui c'est vrai, quelle bonne question
Relisez-le et relevez les éléments qui le prouvent euhhhhhhh.
Servez-vous de la fiche méthode n° 1 « Argumenter », (page suivante), pour vous aider.
Nous avons vu que la fonction de cette lettre est injonctive (ordre et conseils paternels y sont omnipré-
sents ben tu m'étonnes, c'est même pour ça qu'il est censé lui écrire, non?) et nous y avons repéré le discours explicatif suivez bien monsieur Jourdain: une lettre injonctive, explicative, et peut-être même qu'elle est argumentative en plus,non? - et en prose, ne l'oublions pas car elle communique de nombreux renseignements, lesquels ,me direz-vous? EH bien, on s'en fout! Elle communique, qu'on vous dit:restez à l'essentiel: nous avons une lettre qui communique-point n°1 acquis
et le discours argumentatif vouiiiiiii,j'ai tout bon (car le locuteur formule un point de vue et argumente, souvent de façon implicite, pour le faire partager D'ailleurs quand tu écris une lettre c'est souvent pour faire partager).
Il s’agit donc bien d’un éloge du savoir humain là je saisis pas le" donc", y a un truc implicite qui m'échappe et des bénéfices qu’il procure, mais là encore,je saisis mal l'opposition cet exposé est construit pour convaincre c'est là qu'on voit que l'explicaton du texte avance: la lettre communique,mais mais mais: pour convaincre!-point n°2 acquis: il s’agit pour un père de faire comprendre à son fils qu’un savoir encyclopédique lui est nécessaire, qu’il doit avoir l’ambition de tout connaître, que le monde qui l’entoure doit être
exploré. vouiii bon y veut qui bosse, donc, pas besoin de publier un livre pour ça ;le père de Kévin y dit pareil Les références sont nombreuses (Quintilien, le sage Salomon...),ah oué mais inutile de les expliquer, concentrons-nous sur les discours les exemples et précisions
également.
Les caractéristiques du discours argumentatif sont ici :
- Les indices d’énonciation, c’est-à-dire les différentes marques qui renseignent sur la position de
l’émetteur par rapport à son énoncé : le « je » et le « tu », le présent de l’énonciation, les tournures
injonctives à l’impératif (« relis »...) ou au subjonctif (« que je voie »), les verbes ou expressions exprimant l’engagement du locuteur (« je t’en ai donné le goût... continue »).
- Les indices d’organisation : le texte mêlant discours explicatif et argumentatif, l’essentiel de l’organisation est énumérative, cumulative (et... et... puis... ; premièrement... deuxièmement...) comme dans
tout discours expositif. bon là Kévin reste un peu dubitatif,tendance putatif devant le rébarbatif Mais aussi, dans les passages argumentatifs, on trouve des liaisons logiques
(c’est pourquoi... mais... car...).
- Les indices lexicaux et stylistiques, ici surtout les figures d’insistance et d’accumulation oh putain avec tous ces indices,on va le trouver le vrai coupable ?

je suis accablée quand je vois des trucs pareils:INDIGNEZ-VOUS chevalier chevalier chevalier chevalier chevalier , comme disait l'autre. Moi je dis que celui qui a pondu ça, faut l'enfermer.
euhhh, c'est pète sec,ça? Laughing


Dernière édition par iphigénie le Mar 9 Aoû 2011 - 3:22, édité 2 fois
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Iphigénie le Mar 9 Aoû 2011 - 3:13
Et Maupassant dans tout ça? où en étions-nous? Embarassed
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Abraxas le Mar 9 Aoû 2011 - 7:34
Maupassant défie toutes les étiquettes, parce que comme tous les écrivains majeurs, il prend son bien où il le trouve (et dans les romans de la fin, Fort comme la mort ou Notre cœur par exemple (qu'on ne lit pas assez, et qui sont de purs chefs d'œuvre), c'est essentiellement du réalisme psychologique — il était grand lecteur de Stendhal.
Ce qu'il faut faire comprendre aux élèves, c'est que seuls les écrivains du second rayon se conforment aux étiquettes. Même Zola est très difficilement classable dans le Naturalisme, à part peut-être Thérèse Raquin, au tout début — et encore… Regardez la mort de la Louison dans la Bête humaine, c'est lyrico-fantastique. La meilleure preuve, c'est que ses propres amis naturalistes — des petits — ont rompu avec lui après la parution de la Terre, où ils jugeaient qu'il en faisait trop.
C'est d'ailleurs la même chose en peinture. Champfleury invente le mot réalisme pour qualifier les peintres, mais Courbet va bien au-delà de la définition.
avatar
ysabel
Devin

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par ysabel le Mar 9 Aoû 2011 - 8:52
@iphigénie a écrit:

sinon, je ne connaissais pas le site Académie en ligne mais quand je vois comment il propose d'expliquer (je suis tombée dessus) la lettre de Gargantua à Pantagruel, c'est un bon condensé d ce qu'il faut fuir avec horreur, colère et indignation: quel tue-le-plaisir de lire!!!!! ( et en plus la "séquence s'appelle, je crois," devenir un bon lecteur" yesyes ): un extrait pour la route, je vous préviens, c'est jouissif:
 En quoi ce texte est-il argumentatif ? ah voui c'est vrai, quelle bonne question
Relisez-le et relevez les éléments qui le prouvent euhhhhhhh.
Servez-vous de la fiche méthode n° 1 « Argumenter », (page suivante), pour vous aider.
Nous avons vu que la fonction de cette lettre est injonctive (ordre et conseils paternels y sont omnipré-
sents ben tu m'étonnes, c'est même pour ça qu'il est censé lui écrire, non?) et nous y avons repéré le discours explicatif suivez bien monsieur Jourdain: une lettre injonctive, explicative, et peut-être même qu'elle est argumentative en plus,non? - et en prose, ne l'oublions pas car elle communique de nombreux renseignements, lesquels ,me direz-vous? EH bien, on s'en fout! Elle communique, qu'on vous dit:restez à l'essentiel: nous avons une lettre qui communique-point n°1 acquis
et le discours argumentatif vouiiiiiii,j'ai tout bon (car le locuteur formule un point de vue et argumente, souvent de façon implicite, pour le faire partager D'ailleurs quand tu écris une lettre c'est souvent pour faire partager).
Il s’agit donc bien d’un éloge du savoir humain là je saisis pas le" donc", y a un truc implicite qui m'échappe et des bénéfices qu’il procure, mais là encore,je saisis mal l'opposition cet exposé est construit pour convaincre c'est là qu'on voit que l'explicaton du texte avance: la lettre communique,mais mais mais: pour convaincre!-point n°2 acquis: il s’agit pour un père de faire comprendre à son fils qu’un savoir encyclopédique lui est nécessaire, qu’il doit avoir l’ambition de tout connaître, que le monde qui l’entoure doit être
exploré. vouiii bon y veut qui bosse, donc, pas besoin de publier un livre pour ça ;le père de Kévin y dit pareil Les références sont nombreuses (Quintilien, le sage Salomon...),ah oué mais inutile de les expliquer, concentrons-nous sur les discours les exemples et précisions
également.
Les caractéristiques du discours argumentatif sont ici :
- Les indices d’énonciation, c’est-à-dire les différentes marques qui renseignent sur la position de
l’émetteur par rapport à son énoncé : le « je » et le « tu », le présent de l’énonciation, les tournures
injonctives à l’impératif (« relis »...) ou au subjonctif (« que je voie »), les verbes ou expressions exprimant l’engagement du locuteur (« je t’en ai donné le goût... continue »).
- Les indices d’organisation : le texte mêlant discours explicatif et argumentatif, l’essentiel de l’organisation est énumérative, cumulative (et... et... puis... ; premièrement... deuxièmement...) comme dans
tout discours expositif. bon là Kévin reste un peu dubitatif,tendance putatif devant le rébarbatif Mais aussi, dans les passages argumentatifs, on trouve des liaisons logiques
(c’est pourquoi... mais... car...).
- Les indices lexicaux et stylistiques, ici surtout les figures d’insistance et d’accumulation oh putain avec tous ces indices,on va le trouver le vrai coupable ?


j'adore et j'aprouve tes commentaires !! comment dégoûter les gamins de la littérature ! alors que cette lettre est si riche au niveau du sens

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par ysabel le Mar 9 Aoû 2011 - 8:57
@Abraxas a écrit:Maupassant défie toutes les étiquettes, parce que comme tous les écrivains majeurs, il prend son bien où il le trouve (et dans les romans de la fin, Fort comme la mort ou Notre cœur par exemple (qu'on ne lit pas assez, et qui sont de purs chefs d'œuvre), c'est essentiellement du réalisme psychologique — il était grand lecteur de Stendhal.
Ce qu'il faut faire comprendre aux élèves, c'est que seuls les écrivains du second rayon se conforment aux étiquettes. Même Zola est très difficilement classable dans le Naturalisme, à part peut-être Thérèse Raquin, au tout début — et encore… Regardez la mort de la Louison dans la Bête humaine, c'est lyrico-fantastique. La meilleure preuve, c'est que ses propres amis naturalistes — des petits — ont rompu avec lui après la parution de la Terre, où ils jugeaient qu'il en faisait trop.
C'est d'ailleurs la même chose en peinture. Champfleury invente le mot réalisme pour qualifier les peintres, mais Courbet va bien au-delà de la définition.

Toujours très amusant d'ailleurs, après avoir défini le naturalisme de montrer que telle description dans La Curée est lyrique voire presque romantique ou effectivement, plutôt à tendance fantastique...
Ah ces écrivains qui s'obstinent à sortir des petites cases ! Rolling Eyes

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Cath
Bon génie

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Cath le Mar 9 Aoû 2011 - 10:12
D'ailleurs, il me semble que toutes ces petites cases ont été inventées par des littéraires honteux, qui faisaient un complexe d'infériorité vis à vis de leurs confrères scientifiques et voulaient, eux aussi, faire de la littérature une science, avec tableaux, cases et flèches.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par User5899 le Mar 9 Aoû 2011 - 15:24
@iphigénie a écrit:
plus personne n'a osé poster après vous.
Embarassed 😢 Embarassed
mille pardons si c'est ainsi que l'on m'a lue: j'étais juste toute concentrée sur l'intensité du débat, je n'ai pas eu conscience d'un ton "pète sec", si je puis oser cette citation.....
Quelques fleurs por adoucir? fleurs2 fleurs fleurs2 fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs Suspect

sinon, je ne connaissais pas le site Académie en ligne mais quand je vois comment il propose d'expliquer (je suis tombée dessus) la lettre de Gargantua à Pantagruel, c'est un bon condensé d ce qu'il faut fuir avec horreur, colère et indignation: quel tue-le-plaisir de lire!!!!! ( et en plus la "séquence s'appelle, je crois," devenir un bon lecteur" yesyes ): un extrait pour la route, je vous préviens, c'est jouissif:
 En quoi ce texte est-il argumentatif ? ah voui c'est vrai, quelle bonne question
Relisez-le et relevez les éléments qui le prouvent euhhhhhhh.
Servez-vous de la fiche méthode n° 1 « Argumenter », (page suivante), pour vous aider.
Nous avons vu que la fonction de cette lettre est injonctive (ordre et conseils paternels y sont omnipré-
sents ben tu m'étonnes, c'est même pour ça qu'il est censé lui écrire, non?) et nous y avons repéré le discours explicatif suivez bien monsieur Jourdain: une lettre injonctive, explicative, et peut-être même qu'elle est argumentative en plus,non? - et en prose, ne l'oublions pas car elle communique de nombreux renseignements, lesquels ,me direz-vous? EH bien, on s'en fout! Elle communique, qu'on vous dit:restez à l'essentiel: nous avons une lettre qui communique-point n°1 acquis
et le discours argumentatif vouiiiiiii,j'ai tout bon (car le locuteur formule un point de vue et argumente, souvent de façon implicite, pour le faire partager D'ailleurs quand tu écris une lettre c'est souvent pour faire partager).
Il s’agit donc bien d’un éloge du savoir humain là je saisis pas le" donc", y a un truc implicite qui m'échappe et des bénéfices qu’il procure, mais là encore,je saisis mal l'opposition cet exposé est construit pour convaincre c'est là qu'on voit que l'explicaton du texte avance: la lettre communique,mais mais mais: pour convaincre!-point n°2 acquis: il s’agit pour un père de faire comprendre à son fils qu’un savoir encyclopédique lui est nécessaire, qu’il doit avoir l’ambition de tout connaître, que le monde qui l’entoure doit être
exploré. vouiii bon y veut qui bosse, donc, pas besoin de publier un livre pour ça ;le père de Kévin y dit pareil Les références sont nombreuses (Quintilien, le sage Salomon...),ah oué mais inutile de les expliquer, concentrons-nous sur les discours les exemples et précisions
également.
Les caractéristiques du discours argumentatif sont ici :
- Les indices d’énonciation, c’est-à-dire les différentes marques qui renseignent sur la position de
l’émetteur par rapport à son énoncé : le « je » et le « tu », le présent de l’énonciation, les tournures
injonctives à l’impératif (« relis »...) ou au subjonctif (« que je voie »), les verbes ou expressions exprimant l’engagement du locuteur (« je t’en ai donné le goût... continue »).
- Les indices d’organisation : le texte mêlant discours explicatif et argumentatif, l’essentiel de l’organisation est énumérative, cumulative (et... et... puis... ; premièrement... deuxièmement...) comme dans
tout discours expositif. bon là Kévin reste un peu dubitatif,tendance putatif devant le rébarbatif Mais aussi, dans les passages argumentatifs, on trouve des liaisons logiques
(c’est pourquoi... mais... car...).
- Les indices lexicaux et stylistiques, ici surtout les figures d’insistance et d’accumulation oh putain avec tous ces indices,on va le trouver le vrai coupable ?

je suis accablée quand je vois des trucs pareils:INDIGNEZ-VOUS chevalier chevalier chevalier chevalier chevalier , comme disait l'autre. Moi je dis que celui qui a pondu ça, faut l'enfermer.
euhhh, c'est pète sec,ça? Laughing
Le texte est expositif.
Le gel est exfoliatif.
Le discours est conatif.
Kevin est dubitatif.
Oh ! Un tercet putatif !
Un texte énumératif !
Oh ! Un vers itératif !
Kevin se gratte les tifs.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Iphigénie le Mar 9 Aoû 2011 - 17:55
Allez, encore un effort: un petit sonnet en if?
(si c'est pas abusif)

Mais il manque en prolongement le sujet d'invention. Je propose:

"Pantagruel envoie un courriel à son père pour le convaincre que désormais, il vaut mieux avoir son B2i que parler le latin ou l'arabe "

(sujet inspiré par ma journée à changer ma livebox)

Sinon pour rester concret, bonne nouvelle donc pour cette partie du programme, finalement:
Le roman et la nouvelle au XIXème siècle : réalisme et naturalisme
ces deux courants ne concernant aucun auteur majeur, on pourra passer à l'objet d'étude suivant.


j'aime bien quand on avance comme ça Very Happy Wink

Sinon (pour remplacer), j'ai retrouvé mon sujet de KH :

« Il est impossible de penser _ sérieusement _ avec des mots comme Classicisme, Romantisme, Humanisme, Réalisme… On ne s’enivre ni ne se désaltère avec des étiquettes de bouteilles » (Paul VALÉRY, Mauvaises Pensées et Autres, in: Œuvres, Paris, Gallimard 1960, Bibliothèque de la Pléiade, tome 2, p. 801).
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Hypermnestre le Mar 9 Aoû 2011 - 20:03
Pour le poème de Cripure (jouïssif !),
Pour l'analyse d'Académie en ligne et le sujet d'invention d'Iphigénie
Pour la séquence finalement proposée par cette dernière (et que l'on peut dupliquer pour aborder l'étude du symbolisme, du surréalisme, du classicisme... le temps que l'on va gagner !),
Et pour (quand même) toutes les interventions parfois contradictoires mais bien éclairantes qui ont été postées, je ne regrette pas d'avoir ouvert ce fil !
cheers
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par User5899 le Mar 9 Aoû 2011 - 20:30
@iphigénie a écrit:Allez, encore un effort: un petit sonnet en if?
(si c'est pas abusif)

Mais il manque en prolongement le sujet d'invention. Je propose:

"Pantagruel envoie un courriel à son père pour le convaincre que désormais, il vaut mieux avoir son B2i que parler le latin ou l'arabe "

(sujet inspiré par ma journée à changer ma livebox)

Sinon pour rester concret, bonne nouvelle donc pour cette partie du programme, finalement:
Le roman et la nouvelle au XIXème siècle : réalisme et naturalisme
ces deux courants ne concernant aucun auteur majeur, on pourra passer à l'objet d'étude suivant.


j'aime bien quand on avance comme ça Very Happy Wink

Sinon (pour remplacer), j'ai retrouvé mon sujet de KH :

« Il est impossible de penser _ sérieusement _ avec des mots comme Classicisme, Romantisme, Humanisme, Réalisme… On ne s’enivre ni ne se désaltère avec des étiquettes de bouteilles » (Paul VALÉRY, Mauvaises Pensées et Autres, in: Œuvres, Paris, Gallimard 1960, Bibliothèque de la Pléiade, tome 2, p. 801).
"Symbolisme ? Connais pas. Ce doit être un mot allemand. Moi, je suis français." (Paul Verlaine)
Contenu sponsorisé

Re: Maupassant réalisme naturalisme

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum