Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Les textes complémentaires, en fait...

par Sandyrina le Dim 7 Aoû 2011 - 18:18
Merci déjà à Cripure qui m'a expliqué qu'ils étaient censés éclairer les textes vus en LA et l'objet d'étude (enfin, si j'ai bien compris).

1° faut -il en prévoir en seconde et en première ?

2° comment les choisir? quelle est leur portée? leur sens? Sont-ils là pour faire "joli"??? pour nourrir le thème étudié? créer une ouverture sur d'autres siècles, la littérature étrangère, pourquoi pas ???

3° Si j'ai bien compris, ils ne sont pas présentés au bac (pour ce qui concerne les 1ères) ?

4° Pouvez-vous me donner des exemples...pour une séquence portant sur un thème A, quels textes B choisissez-vous par exemple ?

Allez, je vous rassure, dimanche je pars pour 2 semaines...mon cerveau se reposera pour de bon...du moins, je l'espère !
avatar
Daniel
Niveau 9

Re: Les textes complémentaires, en fait...

par Daniel le Dim 7 Aoû 2011 - 18:30
Les textes complémentaires sont très utiles :

- pour éclairer l'OE et les textes choisis en LA dans ta séquence
- pour nourrir les exemples de la dissertation
- ils sont présentés au bac, sur le descriptif, dans la partie "textes et documents complémentaires" et servent pour la seconde partie : l'entretien (10 points/20)

Ils permettent d'ouvrir à la littérature étrangère ou contemporaine, permettent de mieux comprendre le texte support de la LA. Tu peux avoir plusieurs types de textes complémentaires :

- par exemple, tu étudies l'épisode de la guerre dans
Micromégas et tu donnes en regard l'épisode du Voyage à Lilliput de Swift qui en est le pendant
- tu peux les voir sous forme de corpus : tu étudies en OI V. Denon et tu analyses un corpus portant sur la naissance et l'évolution du libertinage (Epicure, Molière, Laclos, Sade) pour mieux faire comprendre ce courant aux élèves et situer l'oeuvre de Denon à l'intérieur de cette philosophie
- tu donnes un DM/DS type bac à ta classe et tu colles le corpus en textes complémentaires

etc. etc. lecteur
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Les textes complémentaires, en fait...

par Sandyrina le Dim 7 Aoû 2011 - 18:35
@Daniel a écrit:Les textes complémentaires sont très utiles :

- pour éclairer l'OE et les textes choisis en LA dans ta séquence
- pour nourrir les exemples de la dissertation
- ils sont présentés au bac, sur le descriptif, dans la partie "textes et documents complémentaires" et servent pour la seconde partie : l'entretien (10 points/20) Je ne savais pas cela par exemple !!!!

Ils permettent d'ouvrir à la littérature étrangère ou contemporaine, permettent de mieux comprendre le texte support de la LA. Tu peux avoir plusieurs types de textes complémentaires :

- par exemple, tu étudies l'épisode de la guerre dans
Micromégas et tu donnes en regard l'épisode du Voyage à Lilliput de Swift qui en est le pendant
- tu peux les voir sous forme de corpus : tu étudies en OI V. Denon et tu analyses un corpus portant sur la naissance et l'évolution du libertinage (Epicure, Molière, Laclos, Sade) pour mieux faire comprendre ce courant aux élèves et situer l'oeuvre de Denon à l'intérieur de cette philosophie
- tu donnes un DM/DS type bac à ta classe et tu colles le corpus en textes complémentaires Ce qui signifie donc, que là, au moment où j'écris, je peux difficilement avoir prévu TOUS les textes complémentaires pour toute l'année, vu que je ne sais pas à quoi ressembleront les types bac !!?

etc. etc. lecteur

Merci !!!!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les textes complémentaires, en fait...

par User5899 le Dim 7 Aoû 2011 - 18:38
@Daniel a écrit:Les textes complémentaires sont très utiles :

- pour éclairer l'OE et les textes choisis en LA dans ta séquence
- pour nourrir les exemples de la dissertation
- ils sont présentés au bac, sur le descriptif, dans la partie "textes et documents complémentaires" et servent pour la seconde partie : l'entretien (10 points/20)

Ils permettent d'ouvrir à la littérature étrangère ou contemporaine, permettent de mieux comprendre le texte support de la LA. Tu peux avoir plusieurs types de textes complémentaires :

- par exemple, tu étudies l'épisode de la guerre dans
Micromégas et tu donnes en regard l'épisode du Voyage à Lilliput de Swift qui en est le pendant
- tu peux les voir sous forme de corpus : tu étudies en OI V. Denon et tu analyses un corpus portant sur la naissance et l'évolution du libertinage (Epicure, Molière, Laclos, Sade) pour mieux faire comprendre ce courant aux élèves et situer l'oeuvre de Denon à l'intérieur de cette philosophie
- tu donnes un DM/DS type bac à ta classe et tu colles le corpus en textes complémentaires

etc. etc. lecteur
Voilà. J'ajoute aux indications de Daniel que ce peuvent être des textes théoriques si ça s'y prête. Une préface de Racine sur "plaire et toucher", un caractère de La Bruyère tiré "des ouvrages de l'esprit", etc. Nous, nous avons choisi le LagMich comme manuel justement pour que les élèves aient sous la main un corpus important de docs complémentaires sans qu'il y ait besoin de faire des tonnes de photocopies. Si l'on étudie Candide, on a le Poème sur le désastre de Lisbonne sous la main, et hop. Et pendant ce temps, on ne perd pas son temps à faire des exos sur des notions confuses comme les registres Smile
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Les textes complémentaires, en fait...

par Sandyrina le Dim 7 Aoû 2011 - 19:00
Merci !!!

Contenu sponsorisé

Re: Les textes complémentaires, en fait...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum