êtes-vous proches de vos collègues ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Carabas le Ven 28 Nov 2008 - 21:43

@Pierre_au_carré a écrit:
@lulamae a écrit:Si j'ai bien compris, carabas, tu repasses le concours pour redevenir prof ?
(bon, je peux bien détourner mon propre sujet, pour la bonne cause ?)

euh, je ne pense pas...
Elle a fait un IUT métiers du livre et cherche dans le domaine des bilbiothèques.
Pierre a tout bon. Non, je ne retente pas le concours (pour être confrontée aux mêmes problèmes? )
Mais je donne toujours des cours particuliers en attendant d'avoir un poste en bibliothèque, si j'en ai un un jour. humhum
L'art de rater sa vie professionnelle en moins de 2 ans...

@Angua a écrit:je "parlais mal aux élèves: à plusieurs reprises, durant sa visite, je leur avais répondu ouais"...
Oui, je sais, ça laisse songeur...
Oui, j'y ai eu droit aussi, de la part de ma formatrice. J'avais dit (puristes, veuillez passer votre chemin) au sujet de Perceval tuant le chevalier vermeil "il le tue direct", ce qui certes n'est pas correct, mais de là à figurer dans mon rapport... heu
En fait, le problème lors de cette année de stage, c'est que je n'y arrivais pas avec les élèves et que ma tutrice comme ma formatrice étaient incapables de m'aider. J'ai suivi leurs "conseils" (je n'en ai presque pas eu) : être plus ferme, faire de meilleurs cours (sachant qu'à l'IUFM, on nous disait plus ce qu'il ne fallait pas faire que ce qu'il fallait vraiment faire). Voilà, c'est tout ce que j'ai eu comme conseils. Donc la situation s'est dégradée et tutrice et formatrice m'ont accablée de reproches dans leurs rapports respectifs histoire de justifier mon incompétence. En fait, je les souponne de ne pas avoir vraiment su déceler ce qui clochait. Je ne dis pas que ce n'était pas de ma faute. Si d'ailleurs je l'avais pensé, je n'aurais pas démissionné. Je crois que c'était un ensemble, que c'était flou, dilué, dans ma façon d'être, mon attitude, mon caractère aussi. Je ne sais pas gérer l'oral, donner une dynamique, je ne sais pas m'imposer, je me fais tout de suite déborder. Il y a sûrement d'autres éléments, mais que je n'ai pas su détecter. Or, comment remédier à un pb dont la cause n'est pas connue? Mais, quoiqu'il en soit, on ne traite pas quelqu'un en difficulté de cette manière. J'étais sérieuse, motivée, mais perdue. Quand j'ai définitivement perdu ma classe, je me suis accrochée, malgré mon découragement. Je n'ai jamais été aussi seule que cette année-là.

Donc, pour revenir habilement à la question du topic, l'ambiance était mielleuse par devant, détestable par derrière. Surtout chez les profs de français. Les profs de matières scientifiques étaient sympas mais venaient peu en salle des profs en raison de l'ambiance.


Dernière édition par carabas le Ven 28 Nov 2008 - 23:38, édité 1 fois

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Pierre_au_carré le Ven 28 Nov 2008 - 23:28

@carabas a écrit:
L'art de rater sa vie professionnelle en moins de 2 ans...

Mais non, mais non, il suffit que tu sois relancée dans autre chose et tu oublieras avec le temps...
D'ici la retraite, tu auras largement le temps d'oublier.

Pour l'IUFM, quand on a décider de te planter parce que ça met un formateur face à son incompétence...
C'est comme un apprenti qui tombe sur un mauvais patron au départ... Il part très mal...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par sand le Sam 29 Nov 2008 - 7:18

marquisedemerteuil a écrit:ben écoute pseudo...tant pis pour eux, que le cul leur pèle et que les bras leur raccourcissent! (encore une occasion de la remplacer celle-là! Razz )

C'est ça la vraie classe : savoir placer la citation de l'auteur pile poil quand il faut.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Pseudo le Sam 29 Nov 2008 - 8:03

Ah, j'vous jure... Marquise, elle te servira à rien pour l'agreg celle-là !

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Invité le Sam 29 Nov 2008 - 8:28

@Pierre_au_carré a écrit:
@lulamae a écrit:Si j'ai bien compris, carabas, tu repasses le concours pour redevenir prof ?
(bon, je peux bien détourner mon propre sujet, pour la bonne cause ?)

euh, je ne pense pas...
Elle a fait un IUT métiers du livre et cherche dans le domaine des bilbiothèques.

C'est ce qu'il me semblait, mais à un ou deux messages, je me suis imaginé qu'elle repassait un concours de l'enseignement. C'est bête. Embarassed
Carabas, tu as tellement l'air de regretter, c'est pour ça !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Carabas le Sam 29 Nov 2008 - 12:57

@lulamae a écrit:Carabas, tu as tellement l'air de regretter, c'est pour ça !
En fait, je regrette le métier tel que je le concevais et non tel que je l'ai vécu. Et j'aurais aimé être à la hauteur.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Saraswati le Sam 29 Nov 2008 - 14:16

J'ai des ami(e)s profs (de lettres en général) mais ce ne sont pas mes collègues (amis de longue date : copines d'école ou de fac).
Sinon, en 5 ans et presque autant de TZRiat j'ai aussi connu toutes les ambiances possibles, mais les seules personnes qui sont devenues des amies sont une prof de techno et une prof de maths !

Cette année au lycée mes collègues sont gentils mais je ne peux pas compter sur eux pour m'aider (c'est ma 1ère fois en lycée), sauf ma collègue TZR avec qui on se serre les coudes. Et au collège, j'ai une collègue de LC que j'apprécie beaucoup ; pour les autres, entre les vieux ronchons ou fumistes et ceux qui se plaignent tout le temps, je fuis !

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Carmilla le Sam 29 Nov 2008 - 17:14

Et bien, en ce qui me concerne, je ( mon collège) suis entrée dans la 4ème dimension lors du changement de direction l'année dernière et depuis lors, l'ambiance au collège est des plus singulière...Il y a les pro, les anti, les neutres, très rares ces derniers et personne n'a plus confiance en personne... Oui, je m'entends sûrement bien avec mes collègues mais j'ai de moins en moins envie de copiner... Une collègue m'a invitée à dîner dernièrement et j'ai trouvé une bonne excuse pour ne pas y aller... Il y a 4 ans, l'ambiance de ce collège était exceptionnelle, mais j'ai découvert de nouveaux visages lorsque notre cher directeur est parti. Pour ceux qui se souviendraient ici des fils, je suis de celles qui doivent subir 2 heures de soeur Emmanuelle à 9h le jour de la pré-rentrée et les larmes du dirlo ému devant tant de bonté. Il a récidivé en faisant une bénédiction mariale de notre établissement car le saint qui "protège notre établissement n'est pas assez bien", alors il veut nous placer sous la protection de Marie... Gné pale Sad titanic


Dernière édition par Carmilla le Sam 29 Nov 2008 - 18:56, édité 1 fois

Carmilla
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Saraswati le Sam 29 Nov 2008 - 17:29

@Carmilla a écrit: Il a récidivé en faisant une bénédiction mariale de notre établissement car le saint qui "protège notre établissement n'est pas assez bien", alors il veut nous placer sous la protection de Marie... Gné pale Sad titanic
Oh my god ! Shocked

Sinon c'est vrai ce que tu dis : certaines personnes agissent en fonction de la direction, soit qu'elles ont les dents longues, soit qu'elles se laissent influencer et impressionner.


Dernière édition par Saraswati le Dim 30 Nov 2008 - 9:22, édité 1 fois

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par John le Sam 29 Nov 2008 - 21:47

Ambiance entre collègues au cours des dernières années :

- J'ai vu des sacrés cons.
- J'ai rencontré en salle des profs deux des cinq personnes les plus infectes que j'ai connues dans ma vie.
- J'ai rencontré des gens insiginifiants.
- J'ai vu des gens sympas
- J'ai vu des gens très bien :-)

Bref, comme dans tout groupe ou dans toute communauté.

Cette année comme les autres, je crains surtout l'hypocrisie. On devrait afficher des extraits du Tartuffe dans toutes les salles des profs.

Monsieur T. - Comment donc, ce matin, s'est déroulé ton cours ?
Madame E. - La classe a bien suivi, j'ai eu de bons retours.
Monsieur T. - Je parlerai au pro de ta classe et de toi :
Je pense qu'il devrait t'aider pour le grand choix,
Mais je sais que déjà il n'a mot ni parole
Qui ne mette en valeur ton rôle en notre école.
Madame E. - Es-tu sûr ? Je ne sais si je l'ai mérité...
Monsieur T. - On ne peut trop louer ton efficacité :
J'ai relu ta séquence, elle est belle et parfaite.
Madame E. - Et pourtant je n'en suis qu'assez peu satisfaite.
Monsieur T. - Mon Dieu, ce descriptif me semble merveilleux!
C'est un travail d'orfèvre, inventif, ingénieux !
Jamais, en toute classe, on n'a vu si bien faire.
Madame E. - Il me semble, ma foi, qu'il est très ordinaire...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Carabas le Sam 29 Nov 2008 - 22:11

Razz

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Poups le Sam 29 Nov 2008 - 22:48

C'est très chouette John ! lol!


Dernière édition par Poups le Sam 29 Nov 2008 - 23:16, édité 1 fois

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Pierre_au_carré le Sam 29 Nov 2008 - 22:55

@John a écrit:Ambiance entre collègues au cours des dernières années :

- J'ai vu des sacrés cons.
- J'ai rencontré en salle des profs deux des cinq personnes les plus infectes que j'ai connues dans ma vie.
- J'ai rencontré des gens insiginifiants.
- J'ai vu des gens sympas
- J'ai vu des gens très bien :-)

Bref, comme dans tout groupe ou dans toute communauté.

Cette année comme les autres, je crains surtout l'hypocrisie. On devrait afficher des extraits du Tartuffe dans toutes les salles des profs.

Monsieur T. - Comment donc, ce matin, s'est déroulé ton cours ?
Madame E. - La classe a bien suivi, j'ai eu de bons retours.
Monsieur T. - Je parlerai au pro de ta classe et de toi :
Je pense qu'il devrait t'aider pour le grand choix,
Mais je sais que déjà il n'a mot ni parole
Qui ne mette en valeur ton rôle en notre école.
Madame E. - Es-tu sûr ? Je ne sais si je l'ai mérité...
Monsieur T. - On ne peut trop louer ton efficacité :
J'ai relu ta séquence, elle est belle et parfaite.
Madame E. - Et pourtant je n'en suis qu'assez peu satisfaite.
Monsieur T. - Mon Dieu, ce descriptif me semble merveilleux!
C'est un travail d'orfèvre, inventif, ingénieux !
Jamais, en toute classe, on n'a vu si bien faire.
Madame E. - Il me semble, ma foi, qu'il est très ordinaire...

André Rieux a interprété la musique classique, John va revisiter Molière Wink

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Poups le Sam 29 Nov 2008 - 23:16

@Pierre_au_carré a écrit:
@John a écrit:Ambiance entre collègues au cours des dernières années :

- J'ai vu des sacrés cons.
- J'ai rencontré en salle des profs deux des cinq personnes les plus infectes que j'ai connues dans ma vie.
- J'ai rencontré des gens insiginifiants.
- J'ai vu des gens sympas
- J'ai vu des gens très bien :-)

Bref, comme dans tout groupe ou dans toute communauté.

Cette année comme les autres, je crains surtout l'hypocrisie. On devrait afficher des extraits du Tartuffe dans toutes les salles des profs.

Monsieur T. - Comment donc, ce matin, s'est déroulé ton cours ?
Madame E. - La classe a bien suivi, j'ai eu de bons retours.
Monsieur T. - Je parlerai au pro de ta classe et de toi :
Je pense qu'il devrait t'aider pour le grand choix,
Mais je sais que déjà il n'a mot ni parole
Qui ne mette en valeur ton rôle en notre école.
Madame E. - Es-tu sûr ? Je ne sais si je l'ai mérité...
Monsieur T. - On ne peut trop louer ton efficacité :
J'ai relu ta séquence, elle est belle et parfaite.
Madame E. - Et pourtant je n'en suis qu'assez peu satisfaite.
Monsieur T. - Mon Dieu, ce descriptif me semble merveilleux!
C'est un travail d'orfèvre, inventif, ingénieux !
Jamais, en toute classe, on n'a vu si bien faire.
Madame E. - Il me semble, ma foi, qu'il est très ordinaire...

André Rieux a interprété la musique classique, John va revisiter Molière Wink
Comme tu dis ! Laughing

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Reine Margot le Dim 30 Nov 2008 - 9:04

en effet, quel talent! Laughing

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Daphné le Dim 30 Nov 2008 - 9:21

Comme tu écris bien John, entre ta " Princesse de Clèves" et "Tartuffe", tu as vraiment du talent !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Daphné le Dim 30 Nov 2008 - 9:26

Ceci dit je voulais répondre à la question du post et ma réponse est : ça dépend !
Les profs c'est comme toutes les autres catégories, il y a des gens très bien avec qui on s'entend parfaitement et il y a aussi de parfaits c...... avec qui on n'a rien à se dire ou même qu'on n'apprécie pas du tout et qui vous le rendent bien.
Il y en a même qui se font une spécialité d'aller " baver " sur les collègues auprès du CE, si c'est tout ce qu'ils ont pour se mettre en valeur........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Golou le Dim 30 Nov 2008 - 10:22

proches ?... je n'irai pas jusque là mais je mange avec mes collègues on rit ensemble mais je ne parlerais pas de ma vie privée avec eux. En même temps je viens d'arriver!! Je suis la plus jeune avec un collègue d'anglis avec qui ça passe bien mais sinon , c'est plutôt des grands frères et soeurs. Ils ont l'age des mes grands frères et soeurs!! C'est un peu ça la relation entre nous!
Pour les collègues chiants c'est la CPE lycée mais on se tolère! Il n'y a qu'une chose que je n'accepte pas c'est d'être considérée comme un élève; donc avec elle ça a déjà pété.

Je n'ai que le respect de l'âge et de la hiéarchie le reste j'ai aucune leçon à recevoir!

_________________
La curiosité est une belle qualité... n'est-ce pas?...

mon blog cuisine http://lecrocus.canalblog.com
le blog de ma fille http://laviedenora.canalblog.com

Golou
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Pseudo le Dim 30 Nov 2008 - 10:33

Le post de départ soulignait aussi le manque d'échanges professionnels dans les établissements : on peut préférer demander des conseils pro ici plutôt qu'aux collègues qu'on croise en salle des profs. Et effectivement les enseignants échangent peu sur leurs pratiques. Chacun garde, souvent, ses méthodes, ses séquences, ses techniques, ses exos à lui qu'il a fait de ses petites mains. C'est, je pense, une vision extensive de la liberté pédagogique : ce que je fais en classe, il n'y a que moi qui le fais, avec ma liberté que j'aime (et dans la solitude la plus totale...). Les enseignants ont, le plus souvent, beaucoup de mal à supporter un regard extérieur sur leur pratique. C'est une des conséquences de la solitude de chaque enseignant face à ses classes. Si on est entièrement libre de sa pédagogie, on en est, conséquemment, entièrement responsable alors même que l'on manque de points de repères pour s'auto-évaluer (comment savoir si l'on fait bien si on a jamais vu un autre professionnel à l'oeuvre ?). De là à se sentir en permanence vaguement coupable de mal faire, et redouter d'être jugé cruellement par ses pairs , il n'y a qu'un pas. Alors demander des conseils dans ces conditions...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Golou le Dim 30 Nov 2008 - 10:38

Je viens de créer en salle des profs un classeur "formations" où qui veut peut laisser ce qu'il a appris en formation. Les collègues ont trouvé ça sympa (pourquoi ce n'était pas fait avant?). Bref... Et j'ai proposé de faire une réunion entre midi en deux pour parler de vive voix de ma formation pour qu'on puisse me poser des questions. Il y a déjà 10 inscrits! Je pense qu'il faut juste amorcer la pompe!

Moi j'ai souffert les premières semaines de remplacements où personne ne m'a aidée. C'est pour ça que j'ai toujours la séquence en cours et la suivante dans mon casier pour que mon ou ma remplaçante (si je suis absente) ait quelquechose à se mettre sous la dent.

_________________
La curiosité est une belle qualité... n'est-ce pas?...

mon blog cuisine http://lecrocus.canalblog.com
le blog de ma fille http://laviedenora.canalblog.com

Golou
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Pseudo le Dim 30 Nov 2008 - 10:44

goloumine a écrit:
Je n'ai que le respect de l'âge et de la hiéarchie le reste j'ai aucune leçon à recevoir!

Je ne sais pas comment tu fais ! Pour moi un con reste un con, quelque soit son âge et sa place hiérarchique. J'ai du respect pour la personne, jamais pour son âge ou sa position hiérarchique.
J'ai appris récemment que les jeunes devaient une déférence très poussée aux plus agés, même quand il s'agissait d'une différence de quelques années. Un cousin de 45 ans a fait la gueule lors de l'enterrement de ma grand-mère à une cousine de 30 parce qu'elle n'est pas venu lui dire bonjour. J'ai donc appris à cette occasion que c'était à elle de venir lui dire bonjour et pas l'inverse, en vertu de son droit d'ainesse. J'ai alors réalisé que j'avais pu blesser, durant toute ma vie, des personnes qui fondent leurs relations sociales sur des détails aussi époustouflants ! Ben.... Tans pis ! Et comme dirait Marquise, que le cul leur pèle...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Golou le Dim 30 Nov 2008 - 10:52

@Pseudo a écrit:
goloumine a écrit:
Je n'ai que le respect de l'âge et de la hiéarchie le reste j'ai aucune leçon à recevoir!

Je ne sais pas comment tu fais ! Pour moi un con reste un con, quelque soit son âge et sa place hiérarchique. J'ai du respect pour la personne, jamais pour son âge ou sa position hiérarchique.
J'ai appris récemment que les jeunes devaient une déférence très poussée aux plus agés, même quand il s'agissait d'une différence de quelques années. Un cousin de 45 ans a fait la gueule lors de l'enterrement de ma grand-mère à une cousine de 30 parce qu'elle n'est pas venu lui dire bonjour. J'ai donc appris à cette occasion que c'était à elle de venir lui dire bonjour et pas l'inverse, en vertu de son droit d'ainesse. J'ai alors réalisé que j'avais pu blesser, durant toute ma vie, des personnes qui fondent leurs relations sociales sur des détails aussi époustouflants ! Ben.... Tans pis ! Et comme dirait Marquise, que le cul leur pèle...

Ben je pense que c'est une histoire d'éducation. On m'a toujours "conditionnée" (probablement)à dire bonjour aux plus agés, à écouter ce qu'ils disent... J'écoute toujours ce que disent mes ainés (frères et soeurs) ... mais je te rassure je fais quand même ce qui me semble le mieux!! Je suis issue d'une famille nombreuse et mes parents étaient assez agés donc ça vient peut-être de là? ...
c'est grave docteur? Razz

_________________
La curiosité est une belle qualité... n'est-ce pas?...

mon blog cuisine http://lecrocus.canalblog.com
le blog de ma fille http://laviedenora.canalblog.com

Golou
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Pseudo le Dim 30 Nov 2008 - 10:54

goloumine a écrit:Je viens de créer en salle des profs un classeur "formations" où qui veut peut laisser ce qu'il a appris en formation. Les collègues ont trouvé ça sympa (pourquoi ce n'était pas fait avant?). Bref... Et j'ai proposé de faire une réunion entre midi en deux pour parler de vive voix de ma formation pour qu'on puisse me poser des questions. Il y a déjà 10 inscrits! Je pense qu'il faut juste amorcer la pompe!

Moi j'ai souffert les premières semaines de remplacements où personne ne m'a aidée. C'est pour ça que j'ai toujours la séquence en cours et la suivante dans mon casier pour que mon ou ma remplaçante (si je suis absente) ait quelquechose à se mettre sous la dent.

Pourvu que ça fonctionne. Et.... pourvu que ça dure. Mais tu risques d'"échanger" toujours dans le même sens. Celà dit, c'est un début !
J'ai pris l'habitude de communiquer aux collègues les fiches élèves que je fais pour ce qui se fait au CDI. Pour qu'ils me conseillent, donnent leurs idées pour enrichir le bidule, et pour qu'ils sachent ce qui se passe au CDI. Certains me communiquent à leur tour ce qu'ils font en classe. Mais assez peu finalement. Il arrive aussi qu'avec certains on monte ensemble les séances, et que ce qui se fait en classe et au CDI se réponde vraiment. Mais c'est très rare.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Pseudo le Dim 30 Nov 2008 - 10:58

goloumine a écrit:
Ben je pense que c'est une histoire d'éducation. On m'a toujours "conditionnée" (probablement)à dire bonjour aux plus agés, à écouter ce qu'ils disent... J'écoute toujours ce que disent mes ainés (frères et soeurs) ... mais je te rassure je fais quand même ce qui me semble le mieux!! Je suis issue d'une famille nombreuse et mes parents étaient assez agés donc ça vient peut-être de là? ...
c'est grave docteur? Razz

Je ne pense pas que ce soit grave, non ! Mais c'est effectivement une question d'éducation. Le tout est de ne pas être soit trop servile vis à vis des plus vieux et des chefs, et de respecter aussi les plus jeunes, et les sous-fifres...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Invité le Dim 30 Nov 2008 - 11:47

@Pseudo a écrit:Le post de départ soulignait aussi le manque d'échanges professionnels dans les établissements : on peut préférer demander des conseils pro ici plutôt qu'aux collègues qu'on croise en salle des profs. Et effectivement les enseignants échangent peu sur leurs pratiques. Chacun garde, souvent, ses méthodes, ses séquences, ses techniques, ses exos à lui qu'il a fait de ses petites mains. C'est, je pense, une vision extensive de la liberté pédagogique : ce que je fais en classe, il n'y a que moi qui le fais, avec ma liberté que j'aime (et dans la solitude la plus totale...). Les enseignants ont, le plus souvent, beaucoup de mal à supporter un regard extérieur sur leur pratique. C'est une des conséquences de la solitude de chaque enseignant face à ses classes. Si on est entièrement libre de sa pédagogie, on en est, conséquemment, entièrement responsable alors même que l'on manque de points de repères pour s'auto-évaluer (comment savoir si l'on fait bien si on a jamais vu un autre professionnel à l'oeuvre ?). De là à se sentir en permanence vaguement coupable de mal faire, et redouter d'être jugé cruellement par ses pairs , il n'y a qu'un pas. Alors demander des conseils dans ces conditions...

Ton analyse est très juste, Pseudo : tu imagines un peu, si nous allions librement assister aux cours les uns des autres... Comme ça démonterait ce malaise, et comme ça casserait même cette possibilité qu'ont les élèves de jouer sur ce cloisonnement ("ben non, madame, on n'a pas vu ça l'an dernier, non !")... C'est santa , on peut rêver.
Ce qui m'étonne, et c'est là où je suis peut-être un peu naïve, c'est que le collège est tout sauf un endroit où parler boulot. Je ne dis pas passer tel ou tel élève en revue ou parler d'un contrôle à venir, mais boulot, quoi : le fond du problème, comment intéresser les élèves, présenter telle notion de manière plus efficace. J'ai du mal à croire qu'on puisse être prof et ne pas s'y intéresser. Et puis, si on ne parle pas boulot au boulot, où alors ? Gné
De toute façon, il existe une sorte d'affectation en salle des profs : surtout, faire le mec ou la fille qui vit en dehors, qui a plein de loisirs, et bien plus intéressant à faire que de causer boulot.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: êtes-vous proches de vos collègues ?

Message par Invité le Dim 30 Nov 2008 - 14:03

Je trouve que c'est encore pire en lycée...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum