Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
val09
val09
Érudit

Parodie / pastiche ? Empty Parodie / pastiche ?

par val09 le Mar 9 Aoû 2011 - 22:06
Quelle réelle différence y a t-il entre les 2 ? Quelle définition précise en donneriez-vous ?

Parce que si on se fie à ces définitions :
La parodie est une forme d'humour qui utilise le cadre, les personnages, les expressions et le fonctionnement d'une œuvre pour s'en moquer.

Le pastiche est une imitation du style d'un auteur (à la manière de …), qui ne vise ni le plagiat ni la parodie ni la caricature. Imitation soit par jeu, soit à dessein de suggérer la critique des procédés que l’on contrefait.

Il peut donc parfois s'agir de la même chose, non ?
Concrètement, quand La Fontaine imite Esope et qd Queneau, Sagan, Perret ... imitent La Fontaine, c'est un pastiche ou une parodie ?
Je pencherais plutôt pour le 1er, le but n'étant pas de se moquer de La Fontaine mais de se moquer de la société.

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001
avatar
InvitéePh
Guide spirituel

Parodie / pastiche ? Empty Re: Parodie / pastiche ?

par InvitéePh le Mar 9 Aoû 2011 - 22:18
Parfois, oui, ça peut être la même chose. Mais la parodie vise toujours l'humour alors que le pastiche a d'autres buts (hommage).
Oui, tu as raison pour La fontaine.
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Parodie / pastiche ? Empty Re: Parodie / pastiche ?

par Celeborn le Mar 9 Aoû 2011 - 22:35
@val09 a écrit:Concrètement, quand La Fontaine imite Esope

La Fontaine ne pastiche pas Ésope : il le réécrit (et on peut penser qu'il l'améliore sérieusement). Il pastiche parfois le style de Virgile, en revanche. Mais La Fontaine/Ésope, ce n'est ni de la parodie, ni du pastiche.

Le pastiche est un exercice de style : il s'agit d'un travestissement. On pourrait croire que c'est l'auteur des "modèles" qui a écrit le texte.

La parodie, c'est pour se f… de la g… de l'auteur, en accentuant notamment les défauts (de style, essentiellement).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
InvitéePh
Guide spirituel

Parodie / pastiche ? Empty Re: Parodie / pastiche ?

par InvitéePh le Mar 9 Aoû 2011 - 22:53
Oui, en fait, c'est vrai, tu as raison pour LF, d'autant qu'il modifie les fables Esope. Or, le pastiche est basé sur une imitation du style. Il y a un grand changement de style entre la simplicité d'Esope et le foisonnement de LF.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Parodie / pastiche ? Empty Re: Parodie / pastiche ?

par User5899 le Mar 9 Aoû 2011 - 23:22
@Celeborn a écrit:
@val09 a écrit:Concrètement, quand La Fontaine imite Esope

La Fontaine ne pastiche pas Ésope : il le réécrit (et on peut penser qu'il l'améliore sérieusement). Il pastiche parfois le style de Virgile, en revanche. Mais La Fontaine/Ésope, ce n'est ni de la parodie, ni du pastiche.

Le pastiche est un exercice de style : il s'agit d'un travestissement. On pourrait croire que c'est l'auteur des "modèles" qui a écrit le texte.

La parodie, c'est pour se f… de la g… de l'auteur, en accentuant notamment les défauts (de style, essentiellement).
Merci, Celeborn, j'allais écrire la même chose, mais pour une fois, j'ai lu une partie du fil avant Smile lecteur
val09
val09
Érudit

Parodie / pastiche ? Empty Re: Parodie / pastiche ?

par val09 le Mar 9 Aoû 2011 - 23:49
Merci pour vos réponses Very Happy

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001
Aleph
Aleph
Niveau 2

Parodie / pastiche ? Empty Re: Parodie / pastiche ?

par Aleph le Lun 18 Fév 2019 - 4:58
@val09 a écrit:Parce que si on se fie à ces définitions :

La parodie est une forme d'humour qui utilise le cadre, les personnages, les expressions et le fonctionnement d'une œuvre pour s'en moquer.

Le pastiche est une imitation du style d'un auteur (à la manière de …), qui ne vise ni le plagiat ni la parodie ni la caricature. Imitation soit par jeu, soit à dessein de suggérer la critique des procédés que l’on contrefait.

J'ai une question: La Machine infernale de Cocteau est-elle une parodie d'Oedipe Roi de Sophocle? Cela pourrait cadrer à une partie de la définition, pourtant le but n'est pas de s'en moquer... Je suis dans le doute...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum