Trace écrite

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trace écrite

Message par 974 le Jeu 11 Aoû 2011 - 15:40

Bonjour, j'aimerais savoir comment vous procédez pour la trace écrite. J'ai tendance à faire trop copier les élèves: perte de temps et interaction trop limitée. Mes classes écrivent tout au long de la séance: alternance oral/écrit. Quels sont vos conseils? Quelles sont vos méthodes?

Merci d'avance

974
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par InvitéB le Jeu 11 Aoû 2011 - 17:27

Je pense que ça dépend déjà de la matière que tu enseignes, mais en langues, on nous conseille de limiter les pauses écrites pour privilégier le dynamisme de l'intéraction.
Donc soit tu prévois la trace écrite pour la fin, que ce soit toi qui la donnes ou les élèves qui la personnalisent (et donc tu gères merveilleusement bien ton temps).
Soit tu fais plusieurs traces écrites intermédiaires mais tu les regroupes pour que ça coupe moins le cours (ce qui me semble plus facile à réaliser)

_________________
Suspect  "Sometimes I think the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"  C&B

InvitéB
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par marjolie.june le Jeu 11 Aoû 2011 - 17:28

Pour aller plus vite cette année (parce que je trouvais qu'on perdait suffisamment de temps comme ça à travailler dans le silence !), j'avais la mauvaise habitude de dicter moi-même la trace écrite à mes 3e, et je pense que c'est qqch qu'il ne faut pas faire. J'aimerais plutôt, l'année prochaine, les amener à rédiger leur propre trace écrite à partir d'indications que je leur donnerai.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par Magic Marmotte le Jeu 11 Aoû 2011 - 17:41

à mon sens, la trace écrite n'est pas une perte de temps; les paroles s'envolent, les écrits restent! Il est vain de penser que toute la partie dialoguée du cours va rester & imprégner nos chères têtes blondes qui enchaînent maths, anglais, EPS, français.... Il en restera quelquechose grâce à la trace écrite, qui elle-même sera compréhensible avec l'oral du cours.
Pour ma part, on s'arrête donc plusieurs fois au cours de la séance pour noter une ou deux phrases qui me semblent importantes.
En outre, elle permet de rétablir un certain calme & a le mérite de mettre tout le monde en action.

Magic Marmotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par Provence le Jeu 11 Aoû 2011 - 18:27

@Magic Marmotte a écrit:à mon sens, la trace écrite n'est pas une perte de temps; les paroles s'envolent, les écrits restent! Il est vain de penser que toute la partie dialoguée du cours va rester & imprégner nos chères têtes blondes qui enchaînent maths, anglais, EPS, français.... Il en restera quelque chose grâce à la trace écrite, qui elle-même sera compréhensible avec l'oral du cours.

Tout à fait d'accord. On cherche toujours à gagner du temps en distribuant des photocopies, mais je demeure persuadée qu'on apprend mieux un cours qu'on a soi-même copié.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par Provence le Jeu 11 Aoû 2011 - 18:30

@marjolie.june a écrit:Pour aller plus vite cette année (parce que je trouvais qu'on perdait suffisamment de temps comme ça à travailler dans le silence !), j'avais la mauvaise habitude de dicter moi-même la trace écrite à mes 3e, et je pense que c'est qqch qu'il ne faut pas faire. Pourquoi? scratch J'aimerais plutôt, l'année prochaine, les amener à rédiger leur propre trace écrite à partir d'indications que je leur donnerai.

Je crois que le cours donné par le professeur sera toujours meilleur que la "trace écrite" conçue par un gamin.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par Hermiony le Jeu 11 Aoû 2011 - 18:31

@Magic Marmotte a écrit:à mon sens, la trace écrite n'est pas une perte de temps; les paroles s'envolent, les écrits restent! Il est vain de penser que toute la partie dialoguée du cours va rester & imprégner nos chères têtes blondes qui enchaînent maths, anglais, EPS, français.... Il en restera quelquechose grâce à la trace écrite, qui elle-même sera compréhensible avec l'oral du cours.
Pour ma part, on s'arrête donc plusieurs fois au cours de la séance pour noter une ou deux phrases qui me semblent importantes.
En outre, elle permet de rétablir un certain calme & a le mérite de mettre tout le monde en action.

+1, le souci c'est que je ne crois pas au système qui veut que ce soit les élèves eux-mêmes qui la fassent. Selon notre inspecteur, il faudrait que chaque élève fasse sa trace écrite avec ses propres mots, à nous ensuite de corriger les erreurs des élèves...C'est infaisable et utopique, tous les élèves ne le faisant pas.
En 6è/5è, à l'oral / écrit, on réfléchit sur des points précis, puis, pour la trace écrite finale, je leur demande ce qu'ils ont retenu, l'essentiel...Et j'écris le bilan au tableau en me servant de leurs phrases / en rajoutant les miennes quand il manque des choses. En 4è / 3è il est possible de leur demander de le faire eux-mêmes à partir de pistes de réflexion...à condition qu'ils jouent le jeu (ce qui n'était pas le cas de mes 4è). Ensuite, lecture de quelques travaux et bilan collectif afin d'éviter qu'ils gardent des erreurs. En bref, élaboration collective mais c'est moi qui guide et qui remet le bilan en ordre.
Après, ça c'est en français. En LV, ça fonctionne un peu différemment.

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par marjolie.june le Jeu 11 Aoû 2011 - 18:33

J'ai remarqué que les élèves n'étaient absolument pas actifs lorsqu'ils notaient ce que je dictais : ça rentre par une oreille, ça sort par l'autre. De plus, j'étais dans un collège où les élèves ont énormément de difficultés lors du passage à l'écrit, donc ce serait peut-être mieux de les amener à rédiger (pas toujours quand même !) par eux-mêmes la trace écrite (ou juste une partie).

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par marjolie.june le Jeu 11 Aoû 2011 - 18:34

@Hermiony a écrit:
@Magic Marmotte a écrit:à mon sens, la trace écrite n'est pas une perte de temps; les paroles s'envolent, les écrits restent! Il est vain de penser que toute la partie dialoguée du cours va rester & imprégner nos chères têtes blondes qui enchaînent maths, anglais, EPS, français.... Il en restera quelquechose grâce à la trace écrite, qui elle-même sera compréhensible avec l'oral du cours.
Pour ma part, on s'arrête donc plusieurs fois au cours de la séance pour noter une ou deux phrases qui me semblent importantes.
En outre, elle permet de rétablir un certain calme & a le mérite de mettre tout le monde en action.

+1, le souci c'est que je ne crois pas au système qui veut que ce soit les élèves eux-mêmes qui la fassent. Selon notre inspecteur, il faudrait que chaque élève fasse sa trace écrite avec ses propres mots, à nous ensuite de corriger les erreurs des élèves...C'est infaisable et utopique, tous les élèves ne le faisant pas.
En 6è/5è, à l'oral / écrit, on réfléchit sur des points précis, puis, pour la trace écrite finale, je leur demande ce qu'ils ont retenu, l'essentiel...Et j'écris le bilan au tableau en me servant de leurs phrases / en rajoutant les miennes quand il manque des choses. En 4è / 3è il est possible de leur demander de le faire eux-mêmes à partir de pistes de réflexion...à condition qu'ils jouent le jeu (ce qui n'était pas le cas de mes 4è). Ensuite, lecture de quelques travaux et bilan collectif afin d'éviter qu'ils gardent des erreurs. En bref, élaboration collective mais c'est moi qui guide et qui remet le bilan en ordre.
Après, ça c'est en français. En LV, ça fonctionne un peu différemment.

Cette façon de faire me parait tout à fait satisfaisante.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par Provence le Jeu 11 Aoû 2011 - 18:35

Les gamins qui ne veulent pas être actifs, eh bien ils ne le seront pas plus si on leur demande d'élaborer eux-mêmes le cours. Ils feront semblant de chercher ou copieront sur le voisin. Ils se demanderont peut-être aussi pourquoi on les laisse se dépatouiller avec leur ignorance.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par zizza le Jeu 11 Aoû 2011 - 18:37

Désolée si la question est bête, mais que mettez-vous dans votre trace écrite en langues?
Ce que je pensais faire, c'est la construire avec eux en partant de leurs propres représentations, que j'écris au tableau; ensuite noter les règles de grammaire, et le vocabulaire nouveau. Mais comme je ne peux pas prévoir à l'avance ce qu'ils vont me dire, je ne peux pas prévoir exactement ce que contiendra la trace écrite (sauf pour les règles de grammaire et peut-être une partie du vocabulaire), dont je n'aurai pas de trace pour moi (désolée pour l'horrible répétition!), sauf si je m'acharne à tout recopier après chaque intervention mais ça m'a l'air bien compliqué...
cafe

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par Aelia le Jeu 11 Aoû 2011 - 19:45

Même démarche qu'Hermiony.

Si nous n'avons pas le temps de rédiger la trace écrite en cours, je leur demande de la réaliser chez eux à l'aide de questions reprenant les principaux points vus lors de la séance.

Pour les classes autonomes, je leur demande de répondre à l'objectif de la séance - lorsque celui-ci est sous la forme d'une question - en leur demandant d'utiliser des mots clés, généralement ceux qui figurent dans leur prise de notes.

Bien entendu, pour les deux cas, on corrige oralement.

Certes, les élèves qui ne veulent pas travailler ne font pas ce travail, ne le retiennent pas, mais je crois qu'en leur dictant la trace écrite, le résultat est identique. Les élèves qui éprouvent des difficultés mais qui travaillent font un minimum : j'essaie de les guider individuellement pour qu'ils écrivent au moins une phrase lors de la pause écriture.

Aelia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par ataraxie le Jeu 11 Aoû 2011 - 20:17

Tu as tout à fait raison, Ziza. De mon temps, quand j'étais stagiaire, (au lycée) on parlait "d'énoncé d'aboutissement" càd celui que le prof. voulait obtenir idéalement.

Donc quand je faisais mes prèp. je partais du texte, et je réfléchissais à ce fameux énoncé mais aussi à tous les autres possibles, intermédiaires moins "complexe".

Mais ça, c'était du temps du fonctionnel/notionnel.

Maintenant, tout dépend de l'AL que tu travailles.

Lors de ma dernière inspection (bien passée) l'IPR m'a dit : "le fait d'écrire est un levier important d'apprentissage et l'élève doit pouvoir voir au tableau le résultat de sa participation. La TE doit donc être le reflet de ce qu'on dit les gamins.

Plus facile à dire qu'à faire, bien souvent.

Ce à quoi il faut réfléchir, c'est ton questionnement. Quelles questions vais-je poser? (pour obtenir tel ou tel énoncé en réponse)

Un idée: prendre une ou plusieurs photos numériques de ton tableau pour pouvoir garder une trace visuelle de la trace écrite et accessoirement apprendre à gérer la manière dont tu vas utiliser le tableau.

C'est une compétence évaluée par les IPRs. Et ce n'est pas toujours facile! J'y travaille encore et toujours.

Un exemple typique pendant une EO de type description do doc. iconographique:

* Que vas-tu écrire et où?

* Comment vas-tu signaler à la classe que tel énoncé est intéressant mais fautif (grammaire)? Comment vas-tu gérer l'erreur?

* Quels codes utiliseras-tu pour indiquer que tu attends un énoncé complexe

(au palier 1, ils doivent utiliser "ET - OU - PARCEQUE - D'abord... et... ensuite... et enfin - .... et ... aussi MAIS pas ... et pas ... non plus - . Faire une relative...)

* Que vas-tu encadrer, souligner, entourer et de quelle couleur?

à toi! Wink

_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par ataraxie le Jeu 11 Aoû 2011 - 20:30

Pour la CO, c'est plus facile de cerner ce que tu veux qu'ils entendent / comprennent.

(Tu vas devoir utiliser Audacity pour bidouiller tes MP3), là-encore, il va te falloir choisir ce que retiens dans leur participation et comment tu construis la TE.

CO générale

(rituels des questions qu'ils devront te poser à toi en Italien -toujours les mêmes- / tu écris ces questions en grosses lettres, tu imprimes sur du A16 et tu plastifies => tu gagneras ainsi temps et énergie en mettant les questions au tableau avec aimant ou patafix. Les éléments de réponse après 2 ou 3 écoutes globale à côté. Pas de notes lors de la 1ère écoute mais seulement ensuite. La grille a été construite par eux. Il est important de laisser les plus faibles parler à ce moment-là. Les solliciter au besoin (compétence évalué par les IPRs)

puis CO ciblée sur quelques points de détails (préparer les segments sur AUDACITY pour gagner du temps pendant la séance et montrer que tu utilises les TICES à des fins pédagogiques Twisted Evil ) où les plus forts pourront participer.

Segmentation des énoncé au tableau: indiquer par des ___ le nombre de mots entendu et repasser le MP3 permet bien souvent de débloquer une classe muette.

(Mais... restituer un mot entendu garantit-il l'accès au sens? humhum C'est tout ce que j'ai trouvé pourtant!)

_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par melaniguiz le Ven 12 Aoû 2011 - 8:46

J'ai aussi du mal avec cette fameuse trace écrite. J'ai l'impression de perdre beaucoup de temps à les faire écrire, mais si on écrit moins, je ne vois pas ce qu'ils peuvent retenir du cours ! En général, la trace écrite se fait petit à petit : il y a une grosse partie orale au début du cours, puis ensuite on reprend chaque point que je veux approfondir, on note un peu, on repart sur d'autres questions que je leur pose, on renote etc. Le bilan, je leur distribue si c'est un bon paragraphe. J'aime bien ce système qui alterne oral et écriture, je ne trouve pas du tout ça coupe le cours.

Je ne dicte pas, car ça prend encore plus de temps, ils ne vont pas tous à la même vitesse. Au moins une fois que c'est au tableau, je peux faire autre chose pendant qu'ils copient (remplir un carnet, pronote, passer dans les rangs...)

La trace écrite par les élèves eux-mêmes, je n'y crois pas : déjà faut nous rajouter des heures de cours si on doit le faire à chaque fois ! ensuite trop d'élèves n'en sont pas capables, ça demanderait un énorme travail de réécriture pour peu de choses, trop ne feraient rien. Et je ne vois pas au nom de quoi on ne peut jamais dire aux élèves qch sans qu'ils l'aient déduit avant ! En revanche, parfois je commence une phrase et je leur demande à l'oral de la finir à ma place. Ou bien au tableau je mets quelques questions et je leur demande de rédiger la réponse comme en évaluation, alors qu'on vient de dire les réponses à l'oral. Je vois plutot ça comme un entrainement aux devoirs d'évaluation qu'une manière de leur faire construire la trace écrite.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par carinotte le Ven 12 Aoû 2011 - 9:20

Tout à fait d'accord avec toi melaniguiz.
La "trace écrite", c'est le prof ! Qui est censé posséder le savoir ? D'ailleurs, les élèves adorent avoir un cours structuré avec des phrases bien construites. Cela les rassure. Et puis je déteste ce terme de "trace écrite". Comme si le cours n'était qu'une simple trace sans importance. C'est le cours, point final ! A l'iufm, on nous apprenait qu'un bilan devait être très court, à peine quelques lignes pour être facilement retenu. Quel manque d'ambition !
Aujourd'hui, je ne me casse plus la tête avec cela. Lorsque le cours est long, il est long ! La copie n'est pas un si mauvais exercice. Et puis, il y a tellement de séances où ils écrivent peu, cela compense.

carinotte
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par Caro le Ven 12 Aoû 2011 - 9:25

Pour moi aussi, la trace écrite, c'est le prof. Chez moi, elle s'appelle "Retenons" et est de longueur variable. Dans toutes mes séances, il y a une trace écrite que j'écris au tableau et que les élèves recopient en rouge.

Caro
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par Hermiony le Ven 12 Aoû 2011 - 9:31

@Provence a écrit:Les gamins qui ne veulent pas être actifs, eh bien ils ne le seront pas plus si on leur demande d'élaborer eux-mêmes le cours. Ils feront semblant de chercher ou copieront sur le voisin. Ils se demanderont peut-être aussi pourquoi on les laisse se dépatouiller avec leur ignorance.

+1.

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par Hermiony le Ven 12 Aoû 2011 - 9:44

@carinotte a écrit:Tout à fait d'accord avec toi melaniguiz.
La "trace écrite", c'est le prof ! Qui est censé posséder le savoir ? D'ailleurs, les élèves adorent avoir un cours structuré avec des phrases bien construites. Cela les rassure. Et puis je déteste ce terme de "trace écrite". Comme si le cours n'était qu'une simple trace sans importance. C'est le cours, point final ! A l'iufm, on nous apprenait qu'un bilan devait être très court, à peine quelques lignes pour être facilement retenu. Quel manque d'ambition !
Aujourd'hui, je ne me casse plus la tête avec cela. Lorsque le cours est long, il est long ! La copie n'est pas un si mauvais exercice. Et puis, il y a tellement de séances où ils écrivent peu, cela compense.

Notre inspecteur veut, lui, qu'une séquence (en français) entière fasse 2/3 pages maxi (pour les séances litté)....beaucoup d'oral, très peu d'écrit, car selon lui, les élèves ne retiennent pas grand chose du cours alors ça ne sert à rien de passer trop de temps à écrire... pale
Moi aussi j'ai entendu que la "trace écrite" (et moi non plus, je n'aime pas ce terme, c'est un bilan, point barre!!) devait faire 2 / 3 lignes maxi...On m' reproché pendant mon stage de trop faire écrire. Mais m'en fiche, je fais comme toi : quand le bilan doit être long (ex : les formes du merveilleux médiéval...), il est long!!Je compense avec plus d'oral dans la séance, et je le donne à trous pour les élèves en difficulté.
On l'élabore ensemble, le plus souvent possible je réutilise leurs phrases (et ils aiment bien), mais je ne crois pas en cette idée de l'élève qui construit son propre cours. C'est possible avec certains, pour certaines choses, mais c'est rare je trouve et c'est chronophage surtout! Ne pas les laisser passifs, tout à fait d'accord mais au bout du compte, c'est moi qui leur apporte l'essentiel.Du coup, les bilans que j'ai sur mes cours sont justes des pistes / morceaux de phrases. Bien souvent, le bilan final diffère un peu.En plus, on nous dit qu'il faut les faire écrire à chaque séance ...

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par ataraxie le Ven 12 Aoû 2011 - 11:18

Tout cela est sans doute vrai en Lettres, mais Ziza va enseigner l'Italien ... D'ailleurs, Ziza, tu devrais modifier le titre de ton topic (éditer, en haut à droite de ton premier message) pour rajouter "en LVE"

_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par kensington le Ven 12 Aoû 2011 - 11:27

@melaniguiz a écrit: Et je ne vois pas au nom de quoi on ne peut jamais dire aux élèves qch sans qu'ils l'aient déduit avant !

Exactly! Wink

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par zizza le Ven 12 Aoû 2011 - 12:02

Je vais essayer de retenir tout ce que tu dis, Ataraxie, même si c'est vraiment dur de voir concrètement ce que ça veut dire quand on ne l'a jamais fait...

Pour Audacity, va falloir m'expliquer ce que c'est et comment ça marche car je suis une quiche en informatique & nouvelles technologies. Razz On n'utilise plus les bons vieux magnétophones à cassettes??

Ensuite, concernant l'idée de prendre des photos numériques du tableau, pourquoi pas, mais je ne me vois pas me ramener avec un appareil photo (ou téléphone) devant les élèves... Ils vont se poser des questions, non? scratch humhum

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par Provence le Ven 12 Aoû 2011 - 12:09

@ataraxie a écrit:Tout cela est sans doute vrai en Lettres, mais Ziza va enseigner l'Italien ... D'ailleurs, Ziza, tu devrais modifier le titre de ton topic (éditer, en haut à droite de ton premier message) pour rajouter "en LVE"

Ce n'est pas Ziza qui a ouvert ce sujet.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par Celeborn le Ven 12 Aoû 2011 - 12:22

@melaniguiz a écrit:
La trace écrite par les élèves eux-mêmes, je n'y crois pas : déjà faut nous rajouter des heures de cours si on doit le faire à chaque fois ! ensuite trop d'élèves n'en sont pas capables, ça demanderait un énorme travail de réécriture pour peu de choses, trop ne feraient rien. Et je ne vois pas au nom de quoi on ne peut jamais dire aux élèves qch sans qu'ils l'aient déduit avant ! En revanche, parfois je commence une phrase et je leur demande à l'oral de la finir à ma place.

Je fonctionne comme cela également. Surtout quand je n'arrive pas à finir ma phrase ! diable



@carinotte a écrit:Et puis je déteste ce terme de "trace écrite". Comme si le cours n'était qu'une simple trace sans importance. C'est le cours, point final !

Exactement. « Trace écrite » est une expression pernicieuse, qui laisse à croire que ce qui est dans le cahier/classeur est une sorte de compte-rendu de tout ce qui s'est passé dans l'heure de cours, comme si on allait se remémorer les 55 minutes à partir d'un texte déshydraté de 5 lignes. Je fais des cours, pas des « traces écrites » (en +, « trace écrite », moi, ça me fait penser à des trucs pas ragoûtants…)

@Hermiony a écrit:
Notre inspecteur veut, lui, qu'une séquence (en français) entière fasse 2/3 pages maxi (pour les séances litté)....beaucoup d'oral, très peu d'écrit, car selon lui, les élèves ne retiennent pas grand chose du cours alors ça ne sert à rien de passer trop de temps à écrire... pale

Merci m'sieur l'inspecteur ! J'apprends donc que j'ai des cours qui font la taille d'une séquence complète ! Laughing Tu m'étonnes que les élèves ne retiennent pas grand chose si tu ne fais presque que de l'oral : c'est nettement + dur d'apprendre le cours à la maison ainsi…

@ataraxie a écrit:Tout cela est sans doute vrai en Lettres, mais Ziza va enseigner l'Italien ... D'ailleurs, Ziza, tu devrais modifier le titre de ton topic (éditer, en haut à droite de ton premier message) pour rajouter "en LVE"

Nous sommes dans la partie « Français/lettres au collège », ici. Si vous voulez parler de la « trace écrite » (pouah !) en LVE, n'hésitez pas à ouvrir un sujet dans la section appropriée.


Dernière édition par Celeborn le Ven 12 Aoû 2011 - 12:43, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trace écrite

Message par zizza le Ven 12 Aoû 2011 - 12:42

Oups pardon ! Je n'avais pas vu que c'est la section "Français/lettres". Je vais ouvrir tout de suite un sujet correspondant dans la section LVE.

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum