Manuels ECJS

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par *Fifi* le Lun 20 Fév 2012 - 23:43

Je ne connais pas ce documentaire en détail : quelles activités peut-on en tirer ?

Pour ma part, je trouve que "l'Etat de Droit" est quelque chose de bien complexe et que le manuel Nathan est certes pas mal pour ces études de cas (mais bien trop nombreuses il me semble !) mais elles comportent beaucoup de documents et peu de questions/analyse. Je ne trouve pas d'activités intéressantes sur cette question histoire de ne pas faire un cours magistral sur la justice.

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par Collier de Barbe le Mar 21 Fév 2012 - 10:01

Salut Fifi,

"10ème chambre" est un petit chef-d'oeuvre documentaire de Depardon, tournée en 2003 dans la chambre éponyme du TGI de Paris avec en personnage principal la présidente de Correctionnelle Mme Requin (authentique). Depardon filme des audiences qui vont du banal (Conduite en état alcoolique, outrage) au plus dur (harcèlement)
C'est en intégralité sur youtube dont cette séquence dans laquelle un sociologue aurait mieux fait de prendre un avocat... (http://www.youtube.com/watch?v=u4LdOgqT5iw)

Ce que je fais une fois que j'ai bien expliqué les fondements de l'institution judiciaire, présenté tous les acteurs du tribunal et de l'audience correctionnelle, on étudie séquence par séquence. ça permet de bien bosser aussi sur l'importance de la rhétorique et de la communication (qui parle bien, pas bien; qui est convaincant ou pas? sens des peines donné...)
Et ensuite évidemment l'idéal c de mettre en application par une après midi au tribunal près du lycée. C'est gratuit et hautement instructif. Mais parfois un peu compliqué à organiser (s'y prendre longtemps à l'avance) dans les grandes juridictions de l'IdF comme Créteil ou Bobigny.

En espérant que ça aide.

Pour le Lagelée à mon avis il faut partir du plus concret: les faits de la vie courante (la circulation, le code, le mariage, etc.) et montrer en quoi tout cela est lié à des questions juridiques et au final éminement politiques.

Mais attention, contrairement à ce que disent certains contributeurs, l'ECJS c pas moins de boulot mais beaucoup plus. Lorsqu'il s'agit de préparer une séquence sur l'influence du droit européen sur le droit français...y'a du travail. Voir par exemple l'influence de la CEDH sur le droit français pour l'évolution de la garde à vue...

Bon courage

CdB

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par caperucita le Mar 21 Fév 2012 - 10:48

Le souci Collier de Barbe, c'est que lorsque tu es prof de maths, même si tu comprends autre chose que les maths car tu es un citoyen etc... il n 'est pas évident de construire une séquence d'ecjs !... Même chose si tu es prof de svt à mon sens. Moi-même prof de langues, comme j'enseigne en collège la question ne se pose pas, mais j'aurais beaucoup de mal à enseigner aux élèves le programme sur l'état de droit. Il me semble que vous, enseignants d'HG, êtes mieux placés pour le faire.

Pour reprendre mon cas, je ne me sentirais pas du tout légitime pour enseigner l'ecjs ! (attention, cela ne m'empêche pas de faire quelques rappels en classe lorsqu'une situation l'exige, de leur apprendre à se comporter en citoyen, mais enseigner l'ecjs à part entière, là, c'est autre chose.)

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par boris vassiliev le Mar 21 Fév 2012 - 10:55

@Collier de Barbe a écrit:Mais attention, contrairement à ce que disent certains contributeurs, l'ECJS c pas moins de boulot mais beaucoup plus. Lorsqu'il s'agit de préparer une séquence sur l'influence du droit européen sur le droit français...y'a du travail. Voir par exemple l'influence de la CEDH sur le droit français pour l'évolution de la garde à vue...

Bien sûr que cela représente un travail énorme, et sur des domaines que l'on ne maîtrise généralement pas ! C'est tout le problème lorsqu'on se donne déjà à fond pour faire le programme d'histoire-géo.
Et comme c'est déjà difficile de faire adhérer les élèves sur des choses qu'on maîtrise, c'est encore beaucoup plus dur sur celles que l'on ne maîtrise pas.
En Terminale, comme tu le dis, l'ECJS passe à la trappe pour des questions d'efficacité, vu que l'ECJS n'est pas au bac. C'est donc la même chose pour les 1S, où non seulement il faut traiter en un an un "best of" d'un programme de deux ans, mais où en plus les élèves doivent acquérir d'urgence les méthodes pour la fin de l'année (or il faut repartir de 0, depuis la manière d'apprendre une leçon). Donc je me vois mal consacrer les heures de demi-groupe (d'ECJS donc) à autre chose qu'à des explications et des exercices de méthode.
Il reste donc les 1ES/L et les 2ndes, pour lesquels je suis chaque année un peu plus convaincu de la nécessité d'appliquer le même critère d'efficacité, c'est-à-dire consacrer ces heures aux méthodes de travail et de préparation des épreuves, domaine dans lequel j'arrive à faire des séances que j'estime productives alors qu'en ECJS, même avec des journées de travail je n'arriverais pas à quelque chose de bien satisfaisant faute de dominer mon sujet (je n'y suis jamais arrivé en tout cas jusqu'à présent). Et des séances de méthode relativement productives, tout le monde est preneur (élèves, parents, prof qui a la satisfaction d'avoir été efficace).

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par Collier de Barbe le Mar 21 Fév 2012 - 11:19

Cher Boris,

Reste qu'il ne s'agit pas de devenir un juriste mais de "sensibiliser au droit & à la justice"...
Et quand tu vois par exemple que l'étude récente de la Ve république (après 1962) en prend un sacré coup dans les nouveaux programmes de 1ère & de Term (tronçonnée en machins thématiques "femmes", "ouvriers" notamment) le programme d'ECJS autant en 2nde qu'en 1ere est assez pertinent je trouve. Cette année en 1ère (ES je te l'accorde) les élèves bossent sur les présidentielles et franchement on débroussaille pas mal de choses.

Après, un autre aspect assez unique de l'ECJS, c'est l'apprentissage du débat et il y a peu d'autres matières où on a l'occasion de faire ça. Sauf dans les fantasmes d'IPR (le mien "oh mais je m'étonne, je vois rarement en classe de 2nde un débat sur Robespierre et la Terreur?!" authentique)...
Évidemment rien de plus compliqué que d'apprendre à des gamins de 15/16 ans à débattre avec des arguments, ça suppose un apprentissage qui ne fonctionne même pas à chaque fois, mais je crois que ça n'est pas complètement inutile.

Le vrai problème, c'est qu'une fois de plus, tout est focalisé sur les notes, les résultats, la performance et donc les élèves sont souvent peu motivés pour l'ECJS. Or je trouve que ces activités (notamment l'apprentissage de la discussion argumentée) font ressortir des qualités assez spécifiques (maturité, écoute) qui méritent notre attention...

CdB

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par marou le Mar 21 Fév 2012 - 11:22

+1 avec Boris

En general, on apprend que l'on a de l'ECJS 2 jours max avant la rentrée. Or quand on a des classes à examen, que l'on est prof principal,etc., on a autre chose à faire en septembre que de faire des cours betons en ecjs. Je ne desespere pas de trouver le temps un jour mais j'avoue que cette année ce n'est pas la priorité. Alors oui je fais faire un travail autour des presidentielles mais effectivement je n'ai pas le temps d'approfondir mon cours comme je le voudrais.


Dernière édition par marou le Mar 21 Fév 2012 - 11:29, édité 1 fois

marou
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par Collier de Barbe le Mar 21 Fév 2012 - 11:24

Marou,

ça n'est pas normal!!

L'ECJS c soit le prof d'HG soit le prof de philo ou d'ECJS.

Là c'est un dysfonctionnement de l'établissement.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par marou le Mar 21 Fév 2012 - 11:29

Je ne le savais pas. Je vais donc editer cette partie de mon message.

marou
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par Collier de Barbe le Mar 21 Fév 2012 - 11:34

Enfin, dans notre établissement, on a été assez regardant là dessus justement pour ne pas perdre de postes... en histoire géo
Après nécessité fait parfois force de loi
Et encore une fois, l'ecjs n'est pas si nulle qu'elle mérite d'être traitée ainsi.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par boris vassiliev le Mar 21 Fév 2012 - 11:41

Oui, la Ve après 1962, c'est un truc que j'avais l'intention d'aborder en ECJS à propos des présidentielles. Cela pourrait faire l'objet des (déjà) dernières séances en demi-groupe d'ici la fin de l'année maintenant que j'ai fait le tour de la méthode pour les différentes épreuves du bac en 1S.
Mais pour les thèmes "vraiment" d'ECJS, j'avoue que c'est quelque chose qui me coûte énormément faute de m'y intéresser.

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par caperucita le Mar 21 Fév 2012 - 11:51

@caperucita a écrit:Le souci Collier de Barbe, c'est que lorsque tu es prof de maths, même si tu comprends autre chose que les maths car tu es un citoyen etc... il n 'est pas évident de construire une séquence d'ecjs !... Même chose si tu es prof de svt à mon sens. Moi-même prof de langues, comme j'enseigne en collège la question ne se pose pas, mais j'aurais beaucoup de mal à enseigner aux élèves le programme sur l'état de droit. Il me semble que vous, enseignants d'HG, êtes mieux placés pour le faire.

Pour reprendre mon cas, je ne me sentirais pas du tout légitime pour enseigner l'ecjs ! (attention, cela ne m'empêche pas de faire quelques rappels en classe lorsqu'une situation l'exige, de leur apprendre à se comporter en citoyen, mais enseigner l'ecjs à part entière, là, c'est autre chose.)

@marou a écrit:+1 avec Boris

En general, on apprend que l'on a de l'ECJS 2 jours max avant la rentrée. Or quand on a des classes à examen, que l'on est prof principal,etc., on a autre chose à faire en septembre que de faire des cours betons en ecjs. Je ne desespere pas de trouver le temps un jour mais j'avoue que cette année ce n'est pas la priorité. Alors oui je fais faire un travail autour des presidentielles mais effectivement je n'ai pas le temps d'approfondir mon cours comme je le voudrais.

@Collier de Barbe a écrit:Marou,

ça n'est pas normal!!

L'ECJS c soit le prof d'HG soit le prof de philo ou d'ECJS.

Là c'est un dysfonctionnement de l'établissement.

Je m'auto-cite très modestement, car je n'ai pas eu de réponse à mon message. L'an dernier, dans un lycée par lequel je suis passée, ma collègue d'espagnol devait faire de l'ecjs en 2nde, et c'était aussi le cas d'autres collègues, non profs d'histoire-géo. Je ne savais pas que cela était illégal, mais dans les faits, je pense que cela arrive très souvent... Rolling Eyes

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par boris vassiliev le Mar 21 Fév 2012 - 12:03

Je ne crois pas que dans les textes l'ECJS soit réservée aux profs d'HG, SES ou philo. J'ai connu un lycée, aussi, où c'étaient les profs de français.

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par Collier de Barbe le Mar 21 Fév 2012 - 12:07

Chère caperucita

Je sais pas si c'est illégal à proprement parler mais c'est clairement contre l'esprit des textes (voir le BO 9 du 30 septembre 2010
http://www.education.gouv.fr/pid24426/special-n-9-du-30-septembre-2010.html)
Puisque le texte officiel multiplie les allusions aux passerelles possibles avec les programmes d'Histoire géo.

Donc, normalement, les profs d'HG doivent avoir le désir de défendre leurs prérogatives sur ces heures. Pour completer les services "Magic" Chatel a inventé les heures d'AP qui peuvent réellement être effectuées par n'importe quel collègue (même s'il n'a pas la classe?!)


_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par caperucita le Mar 21 Fév 2012 - 12:13

Ok. Merci de ces précisions. Wink

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par kiwi le Mar 21 Fév 2012 - 13:09

@caperucita a écrit:Le souci Collier de Barbe, c'est que lorsque tu es prof de maths, même si tu comprends autre chose que les maths car tu es un citoyen etc... il n 'est pas évident de construire une séquence d'ecjs !... Même chose si tu es prof de svt à mon sens. Moi-même prof de langues, comme j'enseigne en collège la question ne se pose pas, mais j'aurais beaucoup de mal à enseigner aux élèves le programme sur l'état de droit. Il me semble que vous, enseignants d'HG, êtes mieux placés pour le faire.

Pour reprendre mon cas, je ne me sentirais pas du tout légitime pour enseigner l'ecjs ! (attention, cela ne m'empêche pas de faire quelques rappels en classe lorsqu'une situation l'exige, de leur apprendre à se comporter en citoyen, mais enseigner l'ecjs à part entière, là, c'est autre chose.)

Ah bon? Suspect Et pourquoi? Ai-je passé un capes de droit moi? Non. Ai-je un diplôme pour être monitrice d'auto-école et faire passer l'ASSR? Non plus. Ai-je seulement fait de l'éducation civique pendant mon cursus universitaire? Évidemment que non. Je ne vois pas pourquoi cela nous incomberait davantage qu'un autre prof. Je ne me sens pas plus légitime que quiconque à enseigner cette "matière".
Le prof de SVT n'est pas habilité? Je me souviens pourtant avoir fait des dossiers sur l'IVG et le droit à la contraception, l'homoparentalité, l'euthanasie etc. à l'époque où j'étais en lycée.

Sinon au lycée, n'importe qui peut enseigner l'ECJS. Il me semble qu'il est écrit nulle part dans les textes que seuls les profs d'HG ou de SES doivent se la coltiner.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par Isis39 le Mar 21 Fév 2012 - 13:30

@kiwi a écrit:

Sinon au lycée, n'importe qui peut enseigner l'ECJS. Il me semble qu'il est écrit nulle part dans les textes que seuls les profs d'HG ou de SES doivent se la coltiner.

Euh, simple rappel : au collège l'éducation civique est faite par les profs d'HG et est intégrée aux programmes !


Dernière édition par Isis39 le Mar 21 Fév 2012 - 19:58, édité 1 fois

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par Marie Laetitia le Mar 21 Fév 2012 - 13:35

@Isis39 a écrit:
@caperucita a écrit:

Sinon au lycée, n'importe qui peut enseigner l'ECJS. Il me semble qu'il est écrit nulle part dans les textes que seuls les profs d'HG ou de SES doivent se la coltiner.

Euh, simple rappel : au collège l'éducation civique est faite par les profs d'HG et est intégrée aux programmes !

sans que nous n'ayons jamais eu la moindre formation pour cela, comme le BSSR, etc etc.

@Collier de Barbe a écrit:Salut Fifi,

"10ème chambre" est un petit chef-d'oeuvre documentaire de Depardon, tournée en 2003 dans la chambre éponyme du TGI de Paris avec en personnage principal la présidente de Correctionnelle Mme Requin (authentique). Depardon filme des audiences qui vont du banal (Conduite en état alcoolique, outrage) au plus dur (harcèlement)
C'est en intégralité sur youtube dont cette séquence dans laquelle un sociologue aurait mieux fait de prendre un avocat... (http://www.youtube.com/watch?v=u4LdOgqT5iw)
CdB

je confirme que ces vidéos sont extrêmement bien et à mon avis utilisables sans demander en amont un travail fou. Bon, reste la question des droits et de l'usage en cours... surtout à propos de droit araignée

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par Collier de Barbe le Mar 21 Fév 2012 - 13:42

@kiwi a écrit:quote="caperucita"]
Ah bon? Suspect Et pourquoi? Ai-je passé un capes de droit moi? Non. Ai-je un diplôme pour être monitrice d'auto-école et faire passer l'ASSR? Non plus. Ai-je seulement fait de l'éducation civique pendant mon cursus universitaire? Évidemment que non. Je ne vois pas pourquoi cela nous incomberait davantage qu'un autre prof. Je ne me sens pas plus légitime que quiconque à enseigner cette "matière".
Le prof de SVT n'est pas habilité? Je me souviens pourtant avoir fait des dossiers sur l'IVG et le droit à la contraception, l'homoparentalité, l'euthanasie etc. à l'époque où j'étais en lycée.

Sinon au lycée, n'importe qui peut enseigner l'ECJS. Il me semble qu'il est écrit nulle part dans les textes que seuls les profs d'HG ou de SES doivent se la coltiner.

Tu es un peu de mauvaise foi Kiwi. Personne ne te parle d'enseigner le droit mais juste de sensibiliser au droit.

La pratique systématique des dossiers c'est effectivement la meilleure façon de rendre cette matière insupportable.

Or les textes recommandent l'apprentissage du débat (et oui c long difficile et assez chiant car au début c assez pathétique)

Enfin, si les trucs d'ECJS te semblent trop pénibles: il y a le PAF (à Créteil j'ai fait 3 jours de stage là-dessus, au top) les manuels et Eduscol. Pour ma part, il m'arrive en tant qu'historien d'être beaucoup plus démuni devant certains chapitres de géographie que devant les séquences d'ECJS.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par Marie Laetitia le Mar 21 Fév 2012 - 13:49

HS mais bienvenue, CdB ! Si le coeur t'en dit, nous avons monté un site de partage de cours... Tu trouveras un fil là-dessus (et aussi une rubrique Présentation pour l'ensemble du forum, si tu n'es pas encore passé par là) Very Happy

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par kiwi le Mar 21 Fév 2012 - 14:54

@Collier de Barbe a écrit:

Tu es un peu de mauvaise foi Kiwi. Personne ne te parle d'enseigner le droit mais juste de sensibiliser au droit.

La pratique systématique des dossiers c'est effectivement la meilleure façon de rendre cette matière insupportable.

Or les textes recommandent l'apprentissage du débat (et oui c long difficile et assez chiant car au début c assez pathétique)

Enfin, si les trucs d'ECJS te semblent trop pénibles: il y a le PAF (à Créteil j'ai fait 3 jours de stage là-dessus, au top) les manuels et Eduscol. Pour ma part, il m'arrive en tant qu'historien d'être beaucoup plus démuni devant certains chapitres de géographie que devant les séquences d'ECJS.

On nous demande d'enseigner des trucs pour lesquels nous n'avons pas du tout été formés, que ce soit au collège ou au lycée. Peu importe : des dossiers ou des débats. Le fait est qu'on me demande de faire apprendre des notions que je ne maîtrise pas mieux qu'un collègue d'une autre matière. Je ne pense pas être de mauvaise foi quand on me demande de travailler à partir d'extraits du code pénal, et d'expliquer aux élèves ce que l'on risque lorsqu'on ne respecte pas la loi. Qu'en sais-je? Suis-je une experte en droit? Non. Les élèves posent des questions auxquelles je ne sais souvent pas répondre, c'est un fait. Le chapitre sur la justice en 4ème est juste horrible pour ça.

Le PAF pour de l'éducation civique? Non merci. Si des collègues sont intéressés par cette "matière" fourre-tout, libres à eux. Libre à moi aussi de trouver un peu fort de café qu'on m'impose, en plus d'un programme ultra chargé, d'enseigner des choses ne correspondant pas à mes qualifications. Quand je repense à l'ASSR, ou encore aux anciens chapitres sur la dignité de l'enfant en 5ème, dans lequel on devait dire aux élèves qu'il faut se laver et qu'il ne faut pas trop regarder la télé.... non mais sans déconner?! Rolling Eyes Quand on peut rattacher quelques chapitres d'éducation civique à l'histoire, passe encore... Mais quand ça outrepasse nos fonctions...

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par kiwi le Mar 21 Fév 2012 - 14:55

@Isis39 a écrit:
@caperucita a écrit:

Sinon au lycée, n'importe qui peut enseigner l'ECJS. Il me semble qu'il est écrit nulle part dans les textes que seuls les profs d'HG ou de SES doivent se la coltiner.

Euh, simple rappel : au collège l'éducation civique est faite par les profs d'HG et est intégrée aux programmes !

ah bon?!!! Je l'ignorais... Rolling Eyes

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

formé un jour, formé toujours?

Message par Collier de Barbe le Mar 21 Fév 2012 - 16:12

@kiwi a écrit:


On nous demande d'enseigner des trucs pour lesquels nous n'avons pas du tout été formés, que ce soit au collège ou au lycée. Peu importe : des dossiers ou des débats. Le fait est qu'on me demande de faire apprendre des notions que je ne maîtrise pas mieux qu'un collègue d'une autre matière. Je ne pense pas être de mauvaise foi quand on me demande de travailler à partir d'extraits du code pénal, et d'expliquer aux élèves ce que l'on risque lorsqu'on ne respecte pas la loi. Qu'en sais-je? Suis-je une experte en droit? Non. Les élèves posent des questions auxquelles je ne sais souvent pas répondre, c'est un fait. Le chapitre sur la justice en 4ème est juste horrible pour ça.

Le PAF pour de l'éducation civique? Non merci. Si des collègues sont intéressés par cette "matière" fourre-tout, libres à eux. Libre à moi aussi de trouver un peu fort de café qu'on m'impose, en plus d'un programme ultra chargé, d'enseigner des choses ne correspondant pas à mes qualifications. Quand je repense à l'ASSR, ou encore aux anciens chapitres sur la dignité de l'enfant en 5ème, dans lequel on devait dire aux élèves qu'il faut se laver et qu'il ne faut pas trop regarder la télé.... non mais sans déconner?! Rolling Eyes Quand on peut rattacher quelques chapitres d'éducation civique à l'histoire, passe encore... Mais quand ça outrepasse nos fonctions...

Si je comprends bien ta formation s'est achevée avec l'obtention du CAPES ou de l'agrégation? ça me semble assez réducteur. S'il y a des questions auxquelles tu ne sais répondre c'est justement le rôle du PAF...

Il est vrai que l'ECJS est assez "fourre-tout" mais tellement plus que la géo? Personnellement j'ai fait un UV de géo à la fac et une question dessus à l'agreg plus une formation un peu bourrage de crâne sur "notre beau pays la france" à partir d'analyse de cartes IGN. Et pourtant je fais mine d'être professeur d'histoire et de géographie.
L'ECJS appartient pleinement à notre champ de compétences même si d'autres sont amenés à intervenir dessus. Il y a quand même une logique à expliciter le fonctionnement des institutions quand on en fait l'histoire, idem pour la justice... Je dis pas que tout ce qui est au programme au collège est aussi légitime, mais au lycée, il y a des liens directs entre nos programmes et l'ECJS, il suffit de se donner la peine de lire les textes.


_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par Marie Laetitia le Mar 21 Fév 2012 - 16:27

@Collier de Barbe a écrit:

Si je comprends bien ta formation s'est achevée avec l'obtention du CAPES ou de l'agrégation? ça me semble assez réducteur. S'il y a des questions auxquelles tu ne sais répondre c'est justement le rôle du PAF...

Il est vrai que l'ECJS est assez "fourre-tout" mais tellement plus que la géo? Personnellement j'ai fait un UV de géo à la fac et une question dessus à l'agreg plus une formation un peu bourrage de crâne sur "notre beau pays la france" à partir d'analyse de cartes IGN. Et pourtant je fais mine d'être professeur d'histoire et de géographie.
L'ECJS appartient pleinement à notre champ de compétences même si d'autres sont amenés à intervenir dessus. Il y a quand même une logique à expliciter le fonctionnement des institutions quand on en fait l'histoire, idem pour la justice... Je dis pas que tout ce qui est au programme au collège est aussi légitime, mais au lycée, il y a des liens directs entre nos programmes et l'ECJS, il suffit de se donner la peine de lire les textes.


là je rejoins Kiwi. La question n'est certainement pas de considérer si notre formation s'est arrêtée aux concours. Elle tient en revanche dans la formule suivante: à quoi servent les diplômes universitaires dans notre enseignement? Il est déjà abusif de nous faire enseigner l'EC ou l'ECJS et dire que c'est dans les BO donc c'est notre tâche ne suffit pas. Si demain on nous met la sociologie ou l'économie (pas oui quoi, économie, sociologie, histoire, géographie, c'est très proche, non?) en disant "les collégiens ont besoin d'une formation en économie/sociologie, les professeurs d'HG sont les mieux placés pour cela" que dirons-nous? Amen?
Mes compétences me sont données par un enseignement de fond, mené avant et après les concours mais validé par des diplômes. Le PAF doit être considéré comme un approfondissement de ma matière, pas la découverte d'une autre matière.

J'ai tendance à penser CdB que tu prends acte de l'état de fait. L'ennui c'est qu'à force de prendre acte, où allons-nous nous arrêter? Et je dis cela alors que sur le papier l'enseignement du fonctionnement judiciaire m'intéresse... Ce n'est vraiment pas une question de mauvaise volonté. Cela rejoint ma supposé qualification en géo (qui à l'université a été à peu près aussi importante que la tienne d'après tes propos), en ppe validée par le concours. Ouaif.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par kiwi le Mar 21 Fév 2012 - 16:37

@Collier de Barbe a écrit:

Si je comprends bien ta formation s'est achevée avec l'obtention du CAPES ou de l'agrégation? ça me semble assez réducteur. S'il y a des questions auxquelles tu ne sais répondre c'est justement le rôle du PAF...

Il est vrai que l'ECJS est assez "fourre-tout" mais tellement plus que la géo? Personnellement j'ai fait un UV de géo à la fac et une question dessus à l'agreg plus une formation un peu bourrage de crâne sur "notre beau pays la france" à partir d'analyse de cartes IGN. Et pourtant je fais mine d'être professeur d'histoire et de géographie.
L'ECJS appartient pleinement à notre champ de compétences même si d'autres sont amenés à intervenir dessus. Il y a quand même une logique à expliciter le fonctionnement des institutions quand on en fait l'histoire, idem pour la justice... Je dis pas que tout ce qui est au programme au collège est aussi légitime, mais au lycée, il y a des liens directs entre nos programmes et l'ECJS, il suffit de se donner la peine de lire les textes.


Le PAF?! Laughing Dans notre académie, c'est au petit bonheur la chance... Je doute fort que ce soit par le biais d'une formation académique que je puisse me remettre à niveau. De toute façon, cette année, mon chef n'en a acceptée aucune que j'avais sollicitée alors...

Que tu n'aimes pas la géographie et que tu n'aies pas fait d'études de géographie, très bien (moi aussi tu sais je pourrais écrire un roman sur la non-formation de géographie reçue à la fac). MAIS, lorsqu'on passe un concours du secondaire, on est tenu d'enseigner les deux. On passe un capes d'histoire ET de géographie. Je trouve la comparaison avec la géographie mal venue de ce fait.
Et puis si on va par là, après tout, pourquoi ne pas nous donner l'enseignement du Français? C'est vrai ça, on n'a qu'à se former au PAF et puis on en fait aussi du Français en cours non?
Après oui bien sûr qu'il y a des thèmes d'EC qui se raccrochent à nos programmes d'histoire. Mais pas tous, loin de là.

Je commence à en avoir ras le bol de toutes les tâches et enseignements qui nous incombe et qui vont au-delà de nos qualifications. L'éducation civique, l'histoire des arts, prof de "soutien tout terrain"... Et bientôt ça sera quoi?

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par Isis39 le Mar 21 Fév 2012 - 16:51

@kiwi a écrit:

Je ne pense pas être de mauvaise foi quand on me demande de travailler à partir d'extraits du code pénal, et d'expliquer aux élèves ce que l'on risque lorsqu'on ne respecte pas la loi. Qu'en sais-je? Suis-je une experte en droit? Non. Les élèves posent des questions auxquelles je ne sais souvent pas répondre, c'est un fait. Le chapitre sur la justice en 4ème est juste horrible pour ça.

Ah bon ? Moi c'est le seul chapitre d'éducation civique que je trouve intéressant !! (les libertés et les droits, on répète ça chaque année, c'est barbant)
J'ai appris plein de trucs, je suis allée visiter le tribunal, rencontrer le procureur, le président du tribunal correctionnel... Et les élèves aiment beaucoup. Je leur dit que je suis ni magistrate ni avocate et que je ne peut pas répondre à tout (mais n'est-ce pas la cas aussi pour l'histoire et la géo ???). Mais partir de cas d'actualité et comprendre le fonctionnement de la justice, c'est vraiment intéressant.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuels ECJS

Message par petitou le Mar 21 Fév 2012 - 16:57

@Isis39 a écrit:
Ah bon ? Moi c'est le seul chapitre d'éducation civique que je trouve intéressant !! (les libertés et les droits, on répète ça chaque année, c'est barbant)
J'ai appris plein de trucs, je suis allée visiter le tribunal, rencontrer le procureur, le président du tribunal correctionnel... Et les élèves aiment beaucoup. Je leur dit que je suis ni magistrate ni avocate et que je ne peut pas répondre à tout (mais n'est-ce pas la cas aussi pour l'histoire et la géo ???). Mais partir de cas d'actualité et comprendre le fonctionnement de la justice, c'est vraiment intéressant.

+1!

petitou
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum