parler ou se taire?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

parler ou se taire?

Message par Nell le Ven 28 Nov 2008 - 21:14

Dilemme du soir:
nous avons depuis la rentrée une nouvelle prof d'APL qui est sur 3 établissements (mais chez nous une 10aine d'heures donc la moitié de son EDT) et qui habite loin (St Etienne, on est dans l'Ain côté Lyon).
Cette dame est très distante avec nous, voire pédante et très sûre d'elle-même...

On a connu des pb en début d'année parce qu'elle demande aux élèves (tous!) d'amener leur matériel à chaque cours, en intégralité (du pot pour la peinture aux feutres en passant par crayons de couleur, gouaches, palette, pinceaux, canson, calque...). je lui en ai touché un mot (bon sang, on nous rebat les oreilles avec cette histoire de poids des cartables) et elle m'a répondu que "c'était comme ça et pas autrement"... soit!

Elle n'assistera pas aux conseils (aucun!) ni à la rencontre parents-profs qui suit... Elle m'a donc mis un mot dans ma boîte (alors que j'étais présente dans la salle...), même traitement pour les autres PP. Elle a rempli les bulletins et me demande ensuite un trombino parce qu'elle confond les élèves (et elle n'a apprécie que je lui réponde d'aller le chercher au secrétariat "mais comment? il fautq ue j'aille le chercher?!" Shocked ).

J'ai préparé le conseil avec mes mioches. Je découvre alors (sur leur bulletin) que certains ont 2 notes alors que d'autres 4... ce sont des notes de leçon...leçon sue=20, non sue=0 Twisted Evil De fait, certains ont 20 de moyenne parce qu'elle n'a JAMAIS noté un seul de leurs travaux (APL, je reprécise). De plus, je leur demande si ça s'est arrangé cette histoire de matériel...ça a empiré (j'aurais dû me taire moi! Embarassed ): elle leur a dit que quand elle le souhaitait, elle leur demandait TOUT leur matériel et que s'il manquait qqch: -4pts sur leur dernière note... affraid C'est du n'importe quoi!!! J'ai fait un sondage "poids du cartable" il y a 1 mois. En APL, ils amènent tout alors qu'ils ont utilisé cette semaine là leur cahier et une feuille de canson...

Alors quoi? Sachant que notre directeur est dépassé débordé... je lui parle très franchement quitte à me la mettre à dos (de toutes façons, je ne suis qu'une MA, elle me méprise cordialement...non, je n'hallucine pas, elle en parlait avec mon collègue d'espagnol que j'aime tant: je ne devrais pas faire autant cours, sur une année complète...alors être PP :mitrailler: ). Ou je me tais pour "préserver" mes gosses? ils organiseraient bien une rebellion (ça les tente beaucoup) mais deux 3èmes ont tenté de l'affronter et se sont retrouvé collés (elle ne supporte pas qu'on la contredise ou qu'on lui demande qqch quand elle écrit dans le cahier de texte Laughing ).

vos avis?

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par Reine Margot le Ven 28 Nov 2008 - 21:17

je dirais qu'il serait bon de lui en parler à plusieurs, puisque le dialogue ne marche pas quand tu es seule...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par roxanne le Ven 28 Nov 2008 - 21:23

Ecoute , ce n'est pas contre toi mais je trouve que ca fait plusieurs messages depuis peu sur ce m^me thème où on se mêle de ce que font ou pas les collègues dans leurs cours .Etre pp , ce n'est pas être le chef de qui que ce soit .Mes 4° ont bien tenté de commencer lors de la préparation du conseil à émettre des critiques sur tel ou tel prof , je leur ai dit qu'on était des professionnels , qu'on savait ce qu'on faisait .Si elle veut qu'une fois par semaine ils aient leurs affaires , c'est son droit , si elle met une ou 10 notes c'est aussi son droit .Franchement , qui est_on pour se permettre de juger? Quant à aller voir le directeur dans son dos...là , ca me dépasse complétement ..
On a déjà les parents , l'adiministration dans les pattes ,alors si en plus on doit rendre des comptes aux collègues ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par sand le Ven 28 Nov 2008 - 21:26

Il n'est pas impossible que les parents d'élèves abordent le pb de l'évaluation lors du conseil de classe. Le directeur prendra alors ses rsponsablités. Quant à l'attitude de la peste à ton égard, elle ne l'emportera pas au paradis, va !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par Reine Margot le Ven 28 Nov 2008 - 21:27

oui roxanne a raison même si certains collègues paraissent peu défendables il vaut mieux ne rien dire pour ne pas casser leur autorité, les parents s'en chargeront...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par roxanne le Ven 28 Nov 2008 - 21:34

Et puis une personne peut être humainement dégueulasse ( je ne trouve pas d'autres mots) , il n'en demeure pas moins que dans son cours , dans ses classes , c'est elle la patronne , comme toi tu l'es dans tes cours .Et il me semble dangereux de s'aventurer sur cette pente déjà bien glissante ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par Nell le Ven 28 Nov 2008 - 21:38

@roxanne a écrit:Ecoute , ce n'est pas contre toi mais je trouve que ca fait plusieurs messages depuis peu sur ce m^me thème où on se mêle de ce que font ou pas les collègues dans leurs cours .Etre pp , ce n'est pas être le chef de qui que ce soit .Mes 4° ont bien tenté de commencer lors de la préparation du conseil à émettre des critiques sur tel ou tel prof , je leur ai dit qu'on était des professionnels , qu'on savait ce qu'on faisait .Si elle veut qu'une fois par semaine ils aient leurs affaires , c'est son droit , si elle met une ou 10 notes c'est aussi son droit .Franchement , qui est_on pour se permettre de juger? Quant à aller voir le directeur dans son dos...là , ca me dépasse complétement ..
On a déjà les parents , l'adiministration dans les pattes ,alors si en plus on doit rendre des comptes aux collègues ...

Je ne suis le chef de personne Roxanne.
toi, en tant que prof, demandes-tu à tes élèves d'apporter cahier+manuel+livre à l'étude+TD+cahier d'ex à chaque cours.
C'est un état de fait: dès la rentrée, la direction nous est "tombée dessus" pour que l'on modère au possible le poids des cartables. on a choisi les fournitures en conséquence (en français 2 cahiers de 100 pages plutôt qu'un de 200 pages qu'ils se promèneraient toute l'année, c'est un exemple). Mes élèves ont APL 2 fois par semaine. 2 fois par semaine où ils se promènent avec tout le bordel que c'est (parce que feutres, crayons de couleur, feuilles, pochettes à dessin, gouache, pot à peinture, pinceaux...c'est du bordel!!!), tout ça pour n'utiliser...RIEN! Tu le ferais toi? Juste pour ton bon plaisir? Oui, ça relève de ma responsabilité de traiter ce genre de souci, de mon point de vue.

Et excuse-moi, je ne suis pas allée pleurer sur l'épaule de mon directeur.
Je suis désolée si mon message a été la goutte d'eau mais tu peux aussi "passer ta colère" autrement... sur les autres posts en question par exemple.

Heureusement que c'est vendredi soir, on peut se détendre...

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par Reine Margot le Ven 28 Nov 2008 - 21:42

je pense que ce que roxanne voulait dire c'est que si justement la direction a donné la consigne d'alléger les cartables, et que cette prof ne s'y plie pas, c'est à la direction de s'en charger.
De plus en tant que profs nous sommes sans cesse jugés par les élèves, la direction, les parents...si les collègues vont regarder le travail que l'on donne ou le nombre de notes que l'on a mis, à qui peut-on se fier?
si un prof est mauvais de toute façon les parents, les élèves ou la direction lui tomberont dessus, inutile d'en rajouter.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par Nell le Ven 28 Nov 2008 - 21:46

marquisedemerteuil a écrit:je pense que ce que roxanne voulait dire c'est que si justement la direction a donné la consigne d'alléger les cartables, et que cette prof ne s'y plie pas, c'est à la direction de s'en charger.
De plus en tant que profs nous sommes sans cesse jugés par les élèves, la direction, les parents...si les collègues vont regarder le travail que l'on donne ou le nombre de notes que l'on a mis, à qui peut-on se fier?
si un prof est mauvais de toute façon les parents, les élèves ou la direction lui tomberont dessus, inutile d'en rajouter.

Ok. Merci Marquise. je vois la logique même si effectivement, je n'adhère pas totalement. Je vais donc me taire.

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par roxanne le Ven 28 Nov 2008 - 21:49

@Nell a écrit:
@roxanne a écrit:Ecoute , ce n'est pas contre toi mais je trouve que ca fait plusieurs messages depuis peu sur ce m^me thème où on se mêle de ce que font ou pas les collègues dans leurs cours .Etre pp , ce n'est pas être le chef de qui que ce soit .Mes 4° ont bien tenté de commencer lors de la préparation du conseil à émettre des critiques sur tel ou tel prof , je leur ai dit qu'on était des professionnels , qu'on savait ce qu'on faisait .Si elle veut qu'une fois par semaine ils aient leurs affaires , c'est son droit , si elle met une ou 10 notes c'est aussi son droit .Franchement , qui est_on pour se permettre de juger? Quant à aller voir le directeur dans son dos...là , ca me dépasse complétement ..
On a déjà les parents , l'adiministration dans les pattes ,alors si en plus on doit rendre des comptes aux collègues ...

Je ne suis le chef de personne Roxanne.
toi, en tant que prof, demandes-tu à tes élèves d'apporter cahier+manuel+livre à l'étude+TD+cahier d'ex à chaque cours.
C'est un état de fait: dès la rentrée, la direction nous est "tombée dessus" pour que l'on modère au possible le poids des cartables. on a choisi les fournitures en conséquence (en français 2 cahiers de 100 pages plutôt qu'un de 200 pages qu'ils se promèneraient toute l'année, c'est un exemple). Mes élèves ont APL 2 fois par semaine. 2 fois par semaine où ils se promènent avec tout le bordel que c'est (parce que feutres, crayons de couleur, feuilles, pochettes à dessin, gouache, pot à peinture, pinceaux...c'est du bordel!!!), tout ça pour n'utiliser...RIEN! Tu le ferais toi? Juste pour ton bon plaisir? Oui, ça relève de ma responsabilité de traiter ce genre de souci, de mon point de vue.

Et excuse-moi, je ne suis pas allée pleurer sur l'épaule de mon directeur.
Je suis désolée si mon message a été la goutte d'eau mais tu peux aussi "passer ta colère" autrement... sur les autres posts en question par exemple.

Heureusement que c'est vendredi soir, on peut se détendre...
je ne suis pas en colère ...et si tu ne postes que pour qu'on te donne raison , je ne vois pas l'intêret ..Et encore une fois , non ce n'est pas ta responsabilité d'intervenir sur le contenu d'un cours ou les notes d'un prof.Quant à aller parler à ton directeur, c'est toi qui en as parlé , moi ça ne me serait pas venu à l'idée , c'est tout .Aprés , je trouve qu'à force d'avoir donné la parole aux élèves, on en arrive à des extrémintés .Et désolée , mais j'ai le droit de donner mon avis , fût-il contraire au tien , c'est je crois le but et m^me l'intêret d'un forum ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par henriette le Ven 28 Nov 2008 - 22:32

Dans un autre ordre d'idées, et sans entrer dans la polémique, je précise juste qu'elle ne peut pas retirer des points d'une évaluation pour oubli de matériel : les textes officiels sont très clairs à ce sujet. Donc si elle venait à le faire, les parents seraient en droit d'exiger de l'administration qu'elle annule cela. Je ne pense pas par contre que les élèves soient forcément au courant...
Mais alors, sinon, quelle c***** ! Je te plains de devoir bosser avec une personne pareille, Nell !

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par Pierre_au_carré le Ven 28 Nov 2008 - 23:21

@Nell a écrit:Dilemme du soir:
nous avons depuis la rentrée une nouvelle prof d'APL qui est sur 3 établissements (mais chez nous une 10aine d'heures donc la moitié de son EDT) et qui habite loin (St Etienne, on est dans l'Ain côté Lyon).
Cette dame est très distante avec nous, voire pédante et très sûre d'elle-même...

On a connu des pb en début d'année parce qu'elle demande aux élèves (tous!) d'amener leur matériel à chaque cours, en intégralité (du pot pour la peinture aux feutres en passant par crayons de couleur, gouaches, palette, pinceaux, canson, calque...). je lui en ai touché un mot (bon sang, on nous rebat les oreilles avec cette histoire de poids des cartables) et elle m'a répondu que "c'était comme ça et pas autrement"... soit!

Elle n'assistera pas aux conseils (aucun!) ni à la rencontre parents-profs qui suit... Elle m'a donc mis un mot dans ma boîte (alors que j'étais présente dans la salle...), même traitement pour les autres PP. Elle a rempli les bulletins et me demande ensuite un trombino parce qu'elle confond les élèves (et elle n'a apprécie que je lui réponde d'aller le chercher au secrétariat "mais comment? il fautq ue j'aille le chercher?!" Shocked ).

J'ai préparé le conseil avec mes mioches. Je découvre alors (sur leur bulletin) que certains ont 2 notes alors que d'autres 4... ce sont des notes de leçon...leçon sue=20, non sue=0 Twisted Evil De fait, certains ont 20 de moyenne parce qu'elle n'a JAMAIS noté un seul de leurs travaux (APL, je reprécise). De plus, je leur demande si ça s'est arrangé cette histoire de matériel...ça a empiré (j'aurais dû me taire moi! Embarassed ): elle leur a dit que quand elle le souhaitait, elle leur demandait TOUT leur matériel et que s'il manquait qqch: -4pts sur leur dernière note... affraid C'est du n'importe quoi!!! J'ai fait un sondage "poids du cartable" il y a 1 mois. En APL, ils amènent tout alors qu'ils ont utilisé cette semaine là leur cahier et une feuille de canson...

Alors quoi? Sachant que notre directeur est dépassé débordé... je lui parle très franchement quitte à me la mettre à dos (de toutes façons, je ne suis qu'une MA, elle me méprise cordialement...non, je n'hallucine pas, elle en parlait avec mon collègue d'espagnol que j'aime tant: je ne devrais pas faire autant cours, sur une année complète...alors être PP :mitrailler: ). Ou je me tais pour "préserver" mes gosses? ils organiseraient bien une rebellion (ça les tente beaucoup) mais deux 3èmes ont tenté de l'affronter et se sont retrouvé collés (elle ne supporte pas qu'on la contredise ou qu'on lui demande qqch quand elle écrit dans le cahier de texte Laughing ).

vos avis?

Je pense qu'en tant que PP, tu as une responsabilité "d'intermédiaire" entre profs et élèves, donc tes remarques envers elle ne me choquent pas... quand ça ne passe pas par les élèves (rebellion...)

Pour les conseils, je ne sais pas quel statut elle a, mais normalement c'est 3 conseils/trimestre minimum pour avoir l'ISOE...

Sinon, tiens-toi bien car toi aussi, elle va te mettre 4h de colle !! Wink

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par John le Ven 28 Nov 2008 - 23:36

Je suis nuancé moi aussi :

- Si elle est sur trois établissements, je comprends qu'elle ne fasse pas de conseil, ni de réunion parents-profs (elle en fait peut-être ailleurs).

- Est-ce que c'est si lourd à porter, "pot à peinture, feutres, crayons de couleur, gouache, palette, pinceaux, canson, calque" ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par Pierre_au_carré le Ven 28 Nov 2008 - 23:40

@John a écrit:Je suis nuancé moi aussi :

- Si elle est sur trois établissements, je comprends qu'elle ne fasse pas de conseil, ni de réunion parents-profs (elle en fait peut-être ailleurs).

- Est-ce que c'est si lourd à porter, "pot à peinture, feutres, crayons de couleur, gouache, palette, pinceaux, canson, calque" ?

Pour les conseils, sans doute, sinon elle se ferait taper sur les doigts...

Pour le poids, si tous les profs font pareil... Il pourrait y avoir un endroit pour ranger les affaires pour qu'elles soient disponibles.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par John le Sam 29 Nov 2008 - 0:00

Je reste sceptique pour le poids : un pot à peinture, c'est une demi-bouteille plastique, les gouaches sont de petits tubes, et le reste c'est du plastique fin, des pinceaux et quelques feuilles !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par hophophop le Sam 29 Nov 2008 - 0:05

Tes remarques ne me choquent pas non plus. Et malheureusement, être PP, c'est bien souvent avoir à régler petits et gros soucis enctre profs et élèves... j'en fais les frais en ce moment-même : pas évident de défendre bec et ongles, ou même juste de se taire, face à une collègue que l'on sait être scandaleusement tyrannique et cruelle en cours (et j'ai eu l'occasion de le vérifier de mes YEUX). Là en l'occurence tu sembles avoir à faire à une sacrée co********. Que faire ? Peut-être effectivement lui proposer de laisser les élèves stocker leur matériel en salle d'arts pla. ? Lui rappeler que la consigne vient du chef d'etb ? Lui dire carrément : "Ecoute ça pose des pb le fait d'apporter tout ce matos pour certains élèves, tu risques d'avoir des remarques, va peut-être en parler au principal, pour que vous trouviez une solution" .... C'est une idée comme ça, peut-être très conne, je sais pas. Parfois il faut savoir botter en touche. Si elle ne peut pas te souffrir, c'est pas la peine de s'enliser ; soit tu l'ignores mais c'est difficile dans ces circonstances, soit tu restes cordiale tout en essyant de la mettre face à ses erreurs / aux soucis qu'elle te pose.

Tiens-nous au courant !

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par hophophop le Sam 29 Nov 2008 - 0:07

Sinon John, effectivement c'est sans doute pas si lourd, mais ça représente du volume, et ça n'est peut-être pas si facile à caser dans un cartable "carré".

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par Pierre_au_carré le Sam 29 Nov 2008 - 0:08

@John a écrit:Je reste sceptique pour le poids : un pot à peinture, c'est une demi-bouteille plastique, les gouaches sont de petits tubes, et le reste c'est du plastique fin, des pinceaux et quelques feuilles !

On ne va pas se facher pour si peu... Et j'ai trop peur de prendre un coup de canne Laughing

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par John le Sam 29 Nov 2008 - 0:18

Ah non non, Pierre, ça ne vaut pas le coup de se fâcher.

Mais pourquoi "un coup de canne" ? Je peux donner des coups d'autre chose.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par John le Sam 29 Nov 2008 - 0:22

Sinon John, effectivement c'est sans doute pas si lourd, mais ça représente du volume, et ça n'est peut-être pas si facile à caser dans un cartable "carré".

Sauf qu'il est question de
cette histoire de poids des cartables
.

Donc c'est bien du poids qu'il s'agit. Le canson, le calque, les crayons, les feutres, la gouache, la palette et la demi-bouteille plastique ne me semblent pas peser bien lourd, et ne prennent pas plus de place qu'un manuel quelconque de 4eme.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par Pierre_au_carré le Sam 29 Nov 2008 - 0:25

@John a écrit:Ah non non, Pierre, ça ne vaut pas le coup de se fâcher.

Mais pourquoi "un coup de canne" ? Je peux donner des coups d'autre chose.

C'est pas John Steed sur la photo (chapeau melon et bottes de cuir) ?

Edit : je viens de réfléchir 1 seconde et c'est T. le Luron, non ?

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par John le Sam 29 Nov 2008 - 1:11

Rires, fallait dire un coup de parapluie alors ^^ !

Mais c'est bien le Luron, même si j'aime bien John Steed aussi ;-)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par Pierre_au_carré le Sam 29 Nov 2008 - 8:33

@John a écrit:Rires, fallait dire un coup de parapluie alors ^^ !

Mais c'est bien le Luron, même si j'aime bien John Steed aussi ;-)

Il était tard : parapluie canne.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par Invité le Sam 29 Nov 2008 - 8:37

@John a écrit:Ah non non, Pierre, ça ne vaut pas le coup de se fâcher.

Mais pourquoi "un coup de canne" ? Je peux donner des coups d'autre chose.

Hem... Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: parler ou se taire?

Message par eauderose le Sam 29 Nov 2008 - 11:07

Pour revenir au sujet de Nell, je dirais que je comprends tout à fait son point de vue ! PP, c'est faire le lien entre profs et élèves, notamment quand les profs en question ne veulent rien entendre ! Je ne supporte pas ces profs (oh là! je juge, mon dieu!) qui abusent du petit pouvoir qu'ils ont et refusent la discussion avec les élèves. Ils ont beau être petits, ces élèves, on a beau être adulte, PROF, respectable, on a le droit d'être intelligent, conciliant et diplomate ! Moi, j'irais en parler au directeur ! Je l'ai déjà fait (oh la méchante !) : notre prof de musique avait donné le contrôle à recopier 15 fois intégralement aux élèves qui n'avaient pas eu la moyenne. Je trouve ça débile, en tant que prof, en tant que parents aussi. Evidemment, le lendemain, avalanche de courriers de parents, j'ai confié ça directement au directeur qui s'est arrangé avec elle et les parents. On a pas tous les droits sous prétexte qu'on est prof, qu'on a le savoir et le pouvoir ! Et on a des comptes à rendre à notre hiérarchie, comme n'importe quel salarié ! Comme par hasard, c'est toujours avec les mêmes collègues qu'il y a les abus de pouvoir et les caprices. Après ils se plaignent que c'est l'escalade avec les parents (qui les jugent - oh les méchants ... ils ont quand même le droit d'avoir leur avis !) et les élèves ! Je suis la première à être ferme et exigeante avec les élèves, mais quand je dois sanctionner ou imposer quelque chose, je réfléchis ! Notons quand même que ce genre de collègue, c'est 0.1% de notre profession, c'est pas la majorité!
C'est vrai qu'on est souverain dans notre classe, qu'on a pas à se mêler du cours du collègue mais on a pas tous les droits!
Quant à son absence à tous les conseils, ça me choque ! Une fois de plus , je me sens très minoritaire ...
Courage Nell !

eauderose
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum