Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
varia
Habitué du forum

emploi de "lorsque" et élision du "e"

par varia le Dim 14 Aoû 2011 - 16:50
A vot'bon coeur m'ssieurs-dames pour venir m'éclairer de vos aveuglantes lumières sur ce dilemme fondamental :
Dois-je écrire "Lorsqu'Henri" ou "Lorsque Henri" ?
J'ai honte pq j'ai (re)vu récemment cette règle avec le projet Voltaire pour mes IUT, mais là je sèche... Et d'ailleurs je ne sais même pas si le "h" d(e) Henri est aspiré ou non...
D'ailleurs petite question posée par un élève cette année (et que je me suis déjà souvent posée à moi-même) : y a-t-il une règle, une logique dans cette aspiration ou non du "h" ? Etymologique ? Autre ?
Merci pour ces deux petites interogations du jour !
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: emploi de "lorsque" et élision du "e"

par Iphigénie le Dim 14 Aoû 2011 - 18:00
le e de lorsque s'élide en général, avec un usage un peu flottant:lorsqu'il, lorsqu'en, lorsqu'on... mais en principe en effet, on n'élide pas devant le h aspiré ou lorsqu'il y a une virgule: lorsque, un peu plus tard,....

Pour les h aspirés, c'est une autre règle "flottante" :ils sont fixés par l'usage, avec plein d'anomalies et de débats entre gens savants (tu en as cinq pages chez Maurice.) en principe étymologique mais, bon...Henri étant vaguement germanique si je ne m'abuse, son h doit être aspiré....Lorsque Henri vint....

voilà voilà.... Wink

ah non tiens, je vois que Grevisse précise:" les noms de personnes tout à fait intégrés au système français "! (oui, bon, notion peu scientifique donc....) "tels que Henri, Hubert, Hugues et Hugo admettent les deux traitements" (aspiré ou pas aspiré donc, c'est comme on veut) "pour Henriette, le h est presque toujours muet aujourd'hui "(sic) mais "il faut toujours l'aspirer dans la Henriade".
Bon, je la sens bien cette règle pour l'expliquer en sixième.... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
aspirez,respirez professeur
avatar
varia
Habitué du forum

Re: emploi de "lorsque" et élision du "e"

par varia le Lun 15 Aoû 2011 - 13:25
Merci beaucoup Iphigénie pour tes réponses !
J'y vois un peu plus clair (même si je ne connais pas du tout ce Monsieur Maurice Laughing heu et que les "règles" sont elles-mêmes assez floues à ce que je vois...)
Merci encore !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: emploi de "lorsque" et élision du "e"

par User5899 le Lun 15 Aoû 2011 - 16:24
@varia a écrit:Merci beaucoup Iphigénie pour tes réponses !
J'y vois un peu plus clair (même si je ne connais pas du tout ce Monsieur Maurice Laughing heu et que les "règles" sont elles-mêmes assez floues à ce que je vois...)
Merci encore !
M'enfin !! Maurice Grevisse !!
avatar
varia
Habitué du forum

Re: emploi de "lorsque" et élision du "e"

par varia le Lun 15 Aoû 2011 - 18:29
Ah, je ne connaissais pas son petit nom... Laughing
Ses parents ont eu un souci d'euphonie en le choisissant ?!? Et pourquoi pas Martiel Riegel tant qu'on y est ?
Bon, je sors...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: emploi de "lorsque" et élision du "e"

par User5899 le Mar 16 Aoû 2011 - 0:08
@varia a écrit:Ah, je ne connaissais pas son petit nom... Laughing
Ses parents ont eu un souci d'euphonie en le choisissant ?!? Et pourquoi pas Martiel Riegel tant qu'on y est ?
Bon, je sors...
Y'avait Roberte Thomassonne. Thomassonne, comme garçonne, avec Thomas... Bon, je sors itou pingouin
Contenu sponsorisé

Re: emploi de "lorsque" et élision du "e"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum