Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
frankenstein
Vénérable

Re: CHATEL EN FINLANDE

par frankenstein le Jeu 18 Aoû 2011 - 23:56
Cripure a écrit:
@doublecasquette a écrit:Ce soir, sur France 2, un "sujet" absolument pas contradictoire sur le manque d'harmonisation des dates de vacances scolaires entre les gentils Européens du Nord (il y en a même qui font classe tout le mois d'août) et les méchants Européens du Sud qui vont même jusqu'à décaler la rentrée des classes au 15 septembre.
Et bien sûr, pas un journaliste, ni un délégué syndical (il est pas mal physiquement, Sébastien Sihr, dites-moi...) pour rappeler que l'Europe du Sud n'a peut-être pas les moyens d'équiper toutes ses écoles en climatisation...
Même que Sihr, il n'a dit que ça ne faisait pas tout, et qu'il fallait voir aussi les rythmes journaliers et la façon dont l'enfant s'épanouissait en classe, alors ! Avec ça, on se sent vachement bien défendus sorciere2 sorciere2 sorciere2
Marre de tous ces cons !! Bande de tâcherons, qui causent mal dans le poste, qui ne savent pas de quoi ils parlent, qui font la leçon, qui cirent les pompes. Marre, marre, marre.
Eh ben alors Cripure... Il ne faut pas s'énerver comme ça...Il doit bien avoir un "isme" pour te consoler...Tiens voilà de l'optimisme fleurs
Spoiler:
boulet
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: CHATEL EN FINLANDE

par User5899 le Ven 19 Aoû 2011 - 0:08
@frankenstein a écrit:
Cripure a écrit:
@doublecasquette a écrit:Ce soir, sur France 2, un "sujet" absolument pas contradictoire sur le manque d'harmonisation des dates de vacances scolaires entre les gentils Européens du Nord (il y en a même qui font classe tout le mois d'août) et les méchants Européens du Sud qui vont même jusqu'à décaler la rentrée des classes au 15 septembre.
Et bien sûr, pas un journaliste, ni un délégué syndical (il est pas mal physiquement, Sébastien Sihr, dites-moi...) pour rappeler que l'Europe du Sud n'a peut-être pas les moyens d'équiper toutes ses écoles en climatisation...
Même que Sihr, il n'a dit que ça ne faisait pas tout, et qu'il fallait voir aussi les rythmes journaliers et la façon dont l'enfant s'épanouissait en classe, alors ! Avec ça, on se sent vachement bien défendus sorciere2 sorciere2 sorciere2
Marre de tous ces cons !! Bande de tâcherons, qui causent mal dans le poste, qui ne savent pas de quoi ils parlent, qui font la leçon, qui cirent les pompes. Marre, marre, marre.
Eh ben alors Cripure... Il ne faut pas s'énerver comme ça...Il doit bien avoir un "isme" pour te consoler...Tiens voilà de l'optimisme fleurs
Spoiler:
boulet
Nihilisme ? Terrorisme ?
FD
Niveau 8

Re: CHATEL EN FINLANDE

par FD le Ven 19 Aoû 2011 - 0:20
Les dates de vacances en Finlande (2011-2012): http://calendar.zoznam.sk/school-frfi.php
Ils rentrent mi-août… mais finissent début juin! En compensation ils n’ont pas de vacances de printemps, et moins que nous en novembre, mais 3 semaines à Noël (il y a un lien en bas pour 2010-2011, c’est la même chose).
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Celadon le Ven 19 Aoû 2011 - 8:27
Comme n'importe qui vient jacter dans le poste, ou alors des "experts" bien sélectionnés selon le sens de leur "expertise", interrogés par des tâcherons dits "journalistes", et que comme on rentre en zone électorale, tout ça n'est pas près de s'arranger. On n'a pas fini de se les payer les zozos. En déferlante.
Tiens, un article pertinent :
http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/c-dans-l-air-a-du-plomb-dans-l-99154
avatar
Dame Tartine
Habitué du forum

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Dame Tartine le Ven 19 Aoû 2011 - 9:48
@kensington a écrit:
La France a à apprendre de la Finlande

AFP Publié le 17/08/2011 à 20:39

La France a beaucoup à apprendre du système éducatif finlandais et pourrait "s'inspirer" de certaines de ses recettes, a estimé le ministre français de l'Education Luc Chatel lors d'une visite à Helsinki.

"Il y a un nombre de recettes, que j'ai vu fonctionner ici, qui sont transposables" dans le système français, a-t-il déclaré lors d'une visite d'un collège de la capitale finlandaise.
Le ministre a cité la personnalisation de l'enseignement, la grande autonomie des établissements et les missions des enseignants.

"C'est utile, parce que nous n'avons pas de très bons résultats, de s'inspirer des bonnes recettes", a-t-il estimé, en visite dans un pays régulièrement distingué pour ses performances par une étude de l'OCDE (Organisation pour la coopération et le développement économiques) réalisée dans plus de 60 pays.

Revenant sur sa visite au collège Itäkeskus, il a précisé avoir "été frappé par plusieurs spécificités, et d'abord une grande autonomie qui est donnée aux établissements. Ensuite, le continuum entre le collège et l'école, qui permet d'avoir un enseignement progressif". "La personnalisation de l'enseignement prépare aux difficultés très en avance, et on y remédie immédiatement", a souligné le ministre.

Après avoir écouté et interrogé des enseignants finlandais sur des questions de responsabilité, de budget, de salaires et d'horaires de travail, il a également trouvé "très intéressante" "l'adaptation des rôles et des missions des enseignants à un système d'éducation moderne".

Ces missions "n'englobent pas uniquement l'instruction, mais aussi le soutien scolaire et le travail en équipe pédagogique", a-t-il décrit. Le ministre, dont la visite se poursuit demain, s'est dit surpris d'apprendre que tous les enseignants finlandais doivent passer trois heures par semaine pour discuter des méthodes d'enseignement, des performances individuelles des élèves et coordonner les leçons avec leurs collègues.

Luc Chatel s'est également entretenu avec son homologue finlandais, Jukka Gustafsson. Le système éducatif finlandais avait été présenté en 2006 comme le plus performant au monde par l'étude réalisée par l'OCDE, baptisée Pisa (Programme international pour le suivi des acquis des élèves). Dans le classement publié en 2010, le pays nordique était le seul pays européen parmi les cinq premiers.

Cette visite n'est qu'un beau petit prétexte pour aller conforter les idées qu'il caresse depuis un moment :
Le ministre a cité la personnalisation de l'enseignement, la grande autonomie des établissements et les missions des enseignants.
"La personnalisation de l'enseignement prépare aux difficultés très en avance, et on y remédie immédiatement", a souligné le ministre.
Ces missions "n'englobent pas uniquement l'instruction, mais aussi le soutien scolaire et le travail en équipe pédagogique"


En disant qu'on peut appliquer certaines choses chez nous il prend ainsi au piège tous ceux qui louent le système finlandais (il est diablement habile en communication araignée ).
En revanche par un traître mot sur le système de formation des maîtres finlandais, comme c'est étrange

Quand je lis ça ça me donne envie :mitrailler:

Dame Tartine
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Thalia de G le Ven 19 Aoû 2011 - 10:08
Cripure a écrit:Et voilà pourquoi il n'y a plus de mouches pucelles en Finlande.
Ah bon ? J'ai toujours cru que c'étaient les mouches mâles qui subissaient d'infâmants outrages pingouin pingouin pingouin

Cela dit moi aussi, j'en ai marre et suis inquiète quand j'entends dire que l'éducation sera au centre de la présidentielle. Mais qu'on nous fiche la paix et qu'on nous laisse réellement nous exprimer.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Celadon le Ven 19 Aoû 2011 - 10:32
Pas un mot sur le système de formation des maîtres finlandais, ni sur l'absence d'inspecteurs et de lourdeur administrative, ni sur le niveau de rémunération etc. Le pompage sélectif, quoi.
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: CHATEL EN FINLANDE

par carolette le Ven 19 Aoû 2011 - 11:09
Pas un mot non plus sur le nombre d'élèves par classe, ni le nombre d'enseignants par classe, notamment en primaire...
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Aurore le Ven 19 Aoû 2011 - 11:53
Quels salaires ? Ils sont plus bas qu'en France si on les rapporte au coût de la vie ! Quant aux statut, les profs sont employés par les communes, et 1/3 des profs sont contractuels. La bonne affaire !
Le nombre d'élèves ou d'enseignants par classe ? C'est bien gentil, mais en fin de compte le niveau moyen de l'enseignement dans ce pays est des plus médiocres, en littérature (vive la littérature finlandaise !!! Very Happy ) et en sciences (voir Nathalie Bulle à ce sujet).
Non, nous n'avons rien à envier à la Finlande.
Voir aussi http://www.neoprofs.org/t34069-la-finlande-un-paradis-pedagogique?highlight=finlande
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: CHATEL EN FINLANDE

par User5899 le Ven 19 Aoû 2011 - 11:59
@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:Et voilà pourquoi il n'y a plus de mouches pucelles en Finlande.
Ah bon ? J'ai toujours cru que c'étaient les mouches mâles qui subissaient d'infâmants outrages pingouin pingouin pingouin
Vous êtes la victime d'une représentation mentale sexiste et non avérée. Smile
frankenstein
Vénérable

Re: CHATEL EN FINLANDE

par frankenstein le Ven 19 Aoû 2011 - 12:20
@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:Et voilà pourquoi il n'y a plus de mouches pucelles en Finlande.
Ah bon ? J'ai toujours cru que c'étaient les mouches mâles qui subissaient d'infâmants outrages pingouin pingouin pingouin

Cela dit moi aussi, j'en ai marre et suis inquiète quand j'entends dire que l'éducation sera au centre de la présidentielle. Mais qu'on nous fiche la paix et qu'on nous laisse réellement nous exprimer.
Mon dieu, que d'idées reçues ! Quelle négation de la réalité ! C'est vrai qu'à l'IUFM, nous passions une journée à émettre des hypothèses sur l'appartenance sexuelle des mouches, et là, j'avoue que les formateurs étaient performants et connaissaient leur sujet ! Nous passions ensuite une semaine pour la mise en pratique et la confrontation des résultats et des hypothèses. Eh bien, vous me croirez ou pas, on arrivait toujours au même résultat extraordinaire: 50/50 !! Laughing Le plus long, il est vrai , était de bâtir des séquences cohérentes englobant les objectifs et les compétences attendues. lol! Là, on en était au niveau des docteurs en sciences éduc. Laughing Laughing Laughing

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Thalia de G le Ven 19 Aoû 2011 - 13:52
Frankenstein, vous vous moquez. Merci de respecter votre aînée Very Happy

Mais nous dévions, nous dévions, même si la sexualité des muscae est, j'en conviens, fort passionnante...

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
yseult
Fidèle du forum

Re: CHATEL EN FINLANDE

par yseult le Ven 19 Aoû 2011 - 14:03
Je recentre le débat sur le sujet! professeur

Bien sûr qu'il fait chaud dans les pays du Sud et pas du Nord mais l'Espagne a déjà dû se mettre à la page en ce qui concerne les entreprises (hop! hop! faut bosser dès le début de l'aprèm'!!!) alors pourquoi pas l'école??
car l'Europe se moque des caractéristiques nationales. Il faut u-ni-for-mi-ser!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: CHATEL EN FINLANDE

par User5899 le Ven 19 Aoû 2011 - 15:04
J'en ai marre de l'Europe, et de l'Espagne, et de la Finlande. Qu'elles s'en aillent toutes !
Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect furieux :colere: furieux :colere: furieux :colere: cafe cafe cafe
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Celadon le Ven 19 Aoû 2011 - 15:23
Mélenchonneries, Cripure !

Yseult, on ne dit pas uniformiser mais har mo ni ser !
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Iphigénie le Ven 19 Aoû 2011 - 15:24
après les châteaux en Espagne, le châtel en Finlande: où l'on voit que les ambitions deviennent plus modestes..... professeur
avatar
doublecasquette
Devin

Re: CHATEL EN FINLANDE

par doublecasquette le Ven 19 Aoû 2011 - 15:26
@iphigénie a écrit:après les châteaux en Espagne, le châtel en Finlande: où l'on voit que les ambitions deviennent plus modestes..... professeur

C'est-à-dire que l'immobilier, en ce moment, en Espagne... Est-ce réellement un bon investissement ? titanic

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: CHATEL EN FINLANDE

par User5899 le Ven 19 Aoû 2011 - 15:35
@iphigénie a écrit:après les châteaux en Espagne, le châtel en Finlande: où l'on voit que les ambitions deviennent plus modestes..... professeur
Tiens, ça me fait rire, ça. Il était temps. Merci ! fleurs2
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Iphigénie le Ven 19 Aoû 2011 - 16:14
Laughing

C'est-à-dire que l'immobilier, en ce moment, en Espagne... Est-ce réellement un bon investissement ? titanic


sinon le cours du moulin à vent reste stable
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Spinoza1670 le Ven 19 Aoû 2011 - 16:54
@frankenstein a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:Et voilà pourquoi il n'y a plus de mouches pucelles en Finlande.
Ah bon ? J'ai toujours cru que c'étaient les mouches mâles qui subissaient d'infâmants outrages pingouin pingouin pingouin

Cela dit moi aussi, j'en ai marre et suis inquiète quand j'entends dire que l'éducation sera au centre de la présidentielle. Mais qu'on nous fiche la paix et qu'on nous laisse réellement nous exprimer.
Mon dieu, que d'idées reçues ! Quelle négation de la réalité ! C'est vrai qu'à l'IUFM, nous passions une journée à émettre des hypothèses sur l'appartenance sexuelle des mouches, et là, j'avoue que les formateurs étaient performants et connaissaient leur sujet ! Nous passions ensuite une semaine pour la mise en pratique et la confrontation des résultats et des hypothèses. Eh bien, vous me croirez ou pas, on arrivait toujours au même résultat extraordinaire: 50/50 !! Laughing Le plus long, il est vrai , était de bâtir des séquences cohérentes englobant les objectifs et les compétences attendues. lol! Là, on en était au niveau des docteurs en sciences éduc. Laughing Laughing Laughing

C'est vraiment lassant de voir toujours les IUFM se faire critiquer à tort, alors que, au contraire, comme le rappelait Meirieu, « on pourrait revenir à la loi de 89 qui pour moi n’est pas une loi scélérate, mais une excellente et bonne loi, qui a fait faire de gros progrès au système éducatif et qui, si elle est problématique c’est parce qu’elle n’a pas été appliquée. »


débat Meirieu vs Brighelli (extrait) by ecolesinfo[/quote]

Si notre bon ministre avait suivi un enseignement moins abstrait et moins frontal à l'école, sa mésaventure radiophonique en calcul mental ne lui serait sûrement pas arrivée :
10 objets à 22 euros : Un problème ABSTRAIT pour M. LE MINISTRE

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Aurore le Ven 19 Aoû 2011 - 17:24
Les pédagos en rêvaient, la Finlande l'a fait ! lol!





http://www.vousnousils.fr/2011/05/23/les-secrets-de-la-reussite-finlandaise-506487



Les secrets de la réussite finlandaise

23.05.2011

En Finlande, une réforme à l'image de la mas­te­ri­sa­tion a eu lieu dès les années 1970. Mais cette réforme visant à "élever le niveau géné­ral de for­ma­tion" des ensei­gnants a été menée en col­la­bo­ra­tion étroite avec ces der­niers. C'est pour­quoi aujourd'hui encore, "la péda­go­gie, la connais­sance de la psy­cho­lo­gie de l'enfant et des théo­ries d'apprentissage" conservent une place de pre­mier ordre dans les mas­ters d'enseignement du pre­mier degré.

Les stages pra­tiques s'appuient sur la for­ma­tion théorique


Solidement for­més, "les ensei­gnants sont consi­dé­rés comme des experts aux­quels on peut faire tota­le­ment confiance". La pro­fes­sion d'enseignant est per­çue comme très attrac­tive, et la sélec­tion s'opère à l'entrée de la faculté d'éducation : seul un can­di­dat sur six est retenu, jusqu'à un sur quinze pour les pro­fes­seurs des écoles !

L'apprentissage théo­rique est mis en oeuvre lors de stages d'application, où le futur pro­fes­seur passe pro­gres­si­ve­ment de l'observation à la pra­tique accom­pa­gnée. Ces stages régu­liers, orga­ni­sés dès la pre­mière année de for­ma­tion, sont tou­jours liés aux modules théo­riques. Les ensei­gnants déve­loppent ainsi un regard cri­tique sur leur pra­tique. Pour faci­li­ter l'organisation de ces stages, des écoles d'application sont inté­grées à toutes les facul­tés d'éducation.

Les ensei­gnants béné­fi­cient d'une grande liberté pédagogique


Les ensei­gnants valident leur for­ma­tion par la rédac­tion d'un mémoire pro­fes­sion­nel, qui leur per­met de pour­suivre leurs études en sciences de l'éducation à un niveau doc­to­ral. Pour ensei­gner, ils doivent démar­cher les écoles, qui les recrutent sou­vent en CDD pour com­men­cer. Ils n'ont pas de tra­vail garanti à vie. Ils sont par contre libres de mettre en oeuvre les méthodes péda­go­giques qui leur plaisent, et les écoles adaptent les pro­grammes à leurs élèves. Le corps des ins­pec­teurs péda­go­giques n'existe plus depuis une ving­taine d'années.


Découvrez d'autres spé­ci­fi­ci­tés de la for­ma­tion des ensei­gnants fin­lan­dais sur le site de Sciences Humaines et dans leur numéro de juin (pp.48–51).


Quentin Duverger



Hmmmmmm !!!!!! ça donne envie !!!!
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Spinoza1670 le Ven 19 Aoû 2011 - 18:26
@Aurore a écrit:Les pédagos en rêvaient, la Finlande l'a fait ! lol!

Spoiler:
http://www.vousnousils.fr/2011/05/23/les-secrets-de-la-reussite-finlandaise-506487

Les secrets de la réussite finlandaise

23.05.2011

En Finlande, une réforme à l'image de la mas­te­ri­sa­tion a eu lieu dès les années 1970. Mais cette réforme visant à "élever le niveau géné­ral de for­ma­tion" des ensei­gnants a été menée en col­la­bo­ra­tion étroite avec ces der­niers. C'est pour­quoi aujourd'hui encore, "la péda­go­gie, la connais­sance de la psy­cho­lo­gie de l'enfant et des théo­ries d'apprentissage" conservent une place de pre­mier ordre dans les mas­ters d'enseignement du pre­mier degré.

Les stages pra­tiques s'appuient sur la for­ma­tion théorique

Solidement for­més, "les ensei­gnants sont consi­dé­rés comme des experts aux­quels on peut faire tota­le­ment confiance". La pro­fes­sion d'enseignant est per­çue comme très attrac­tive, et la sélec­tion s'opère à l'entrée de la faculté d'éducation : seul un can­di­dat sur six est retenu, jusqu'à un sur quinze pour les pro­fes­seurs des écoles !

L'apprentissage théo­rique est mis en oeuvre lors de stages d'application, où le futur pro­fes­seur passe pro­gres­si­ve­ment de l'observation à la pra­tique accom­pa­gnée. Ces stages régu­liers, orga­ni­sés dès la pre­mière année de for­ma­tion, sont tou­jours liés aux modules théo­riques. Les ensei­gnants déve­loppent ainsi un regard cri­tique sur leur pra­tique. Pour faci­li­ter l'organisation de ces stages, des écoles d'application sont inté­grées à toutes les facul­tés d'éducation.

Les ensei­gnants béné­fi­cient d'une grande liberté pédagogique

Les ensei­gnants valident leur for­ma­tion par la rédac­tion d'un mémoire pro­fes­sion­nel, qui leur per­met de pour­suivre leurs études en sciences de l'éducation à un niveau doc­to­ral. Pour ensei­gner, ils doivent démar­cher les écoles, qui les recrutent sou­vent en CDD pour com­men­cer. Ils n'ont pas de tra­vail garanti à vie. Ils sont par contre libres de mettre en oeuvre les méthodes péda­go­giques qui leur plaisent, et les écoles adaptent les pro­grammes à leurs élèves. Le corps des ins­pec­teurs péda­go­giques n'existe plus depuis une ving­taine d'années.

Découvrez d'autres spé­ci­fi­ci­tés de la for­ma­tion des ensei­gnants fin­lan­dais sur le site de Sciences Humaines et dans leur numéro de juin (pp.48–51).

Quentin Duverger


Hmmmmmm !!!!!! ça donne envie !!!!

Nautintorikas !

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Spinoza1670 le Ven 19 Aoû 2011 - 18:52
@Chocolat a écrit:Luc Chatel souhaite, notamment, apprendre " le fonctionnement, le pilotage et le financement du système éducatif " ainsi que " le système de formation des enseignants " et leur mode de recrutement.

En deux jours?

Baruch : Une auditrice voudrait savoir comment vous allez faire pour apprendre aussi vite ?
TChatel :(Tchate en direct avec TChatel) : Je vais tout simplement télécharger les docs, faire traduire par Google Traduction (http://translate.google.fr/) et essayer d'arranger tout ça pour l'adapter au système éducatif. Et pis, chuis pas tout seul à faire le boulot. Deux jours, ça devrait aller.
Baruch : Merci, M. Tchatel. Bonne rentrée et surtout bon bidouillage ! Ou plutôt, bon bidouillage et surtout bonne rentrée !


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
yseult
Fidèle du forum

Re: CHATEL EN FINLANDE

par yseult le Ven 19 Aoû 2011 - 20:12
@Celadon a écrit:Mélenchonneries, Cripure !

Yseult, on ne dit pas uniformiser mais har mo ni ser !

Tout à fait!!! C'est peut-être l'aspect "mouton" qui justifie l'emploi de ce terme...
frankenstein
Vénérable

Re: CHATEL EN FINLANDE

par frankenstein le Dim 21 Aoû 2011 - 0:06
http://www.actualitte.com/actualite/27618-chatel-finlande-autonomie-systeme-educatif.htm
Rolling Eyes

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
Jim Thompson
Expert

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Jim Thompson le Dim 21 Aoû 2011 - 22:11
@Aurore a écrit:
tous les enseignants finlandais doivent passer trois heures par semaine pour discuter des méthodes d'enseignement, des performances individuelles des élèves et coordonner les leçons avec leurs collègues.

Dites donc, ils en ont, de la chance !!!
ça doit picoler chez les profs finlandais
Contenu sponsorisé

Re: CHATEL EN FINLANDE

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum