[4ème] Le genre épistolaire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[4ème] Le genre épistolaire

Message par Lonie le Mer 17 Aoû 2011, 11:27

Bonjour à tous,
Petite question sur les programmes... (Pas eu de 4ème depuis 2 ans).
Cette année, on aura le TDL ( yesyes ) et je voulais travailler sur Mme de Sévigné : je vais donc prendre le GT proposé dans le manuel et ajouter la mort de Vatel pour mon évaluation finale.

Par contre, faites-vous toujours la lettre familière et officielle (notamment pour l'écriture de lettres de stage,etc...) ? Perso, je m'en passerai bien (surtout que je n'ai pas vu ce type de travail dans les manuels) et en même temps, c'est peut-être un besoin pour les élèves ?

Qu'en pensez-vous ?*
Merci

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par eowyn le Mer 17 Aoû 2011, 11:41

Je n'y avais pas pensé, mais je pense qu'effectivement il faudrait peut être travailler la lettre de stage... cela dit je n'ai jamais eu de 4e, je vais découvrir cette année.

eowyn
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par frimousse le Mer 17 Aoû 2011, 14:00

Je me suis posé la même question. Cela m'embête tout de même de ne pas revoir au moins la mise en page de la lettre officielle. Je vais donc commencer la séquence en revoyant rapidement les différents types de lettre et comme exercice d'écriture, je vais leur demander de remettre en page une lettre privée et une lettre officielle. Dans un 2nd temps, je pense leur demander d'écrire une lettre officielle parodique sur le modèle de celles d'Ernestine Chasseboeuf. Cela permet de commencer l'année en douceur et c'est plutôt drôle. Ensuite on passe à la littérature avec Mme de Sévigné.

frimousse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par Lonie le Mer 17 Aoû 2011, 20:44

Bonne idée, Frimousse.
Merci pour vos réponses !

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par marlene le Mer 17 Aoû 2011, 22:11

pareil: je vois deux lettres privée/officielle pour revoir les codes de la lettre puis on fait une série d'exos sur les formules adaptées, et sur la remise en forme de lettres pour les conduire à la rédaction de lettres(fiche NRP). Ensuite j'entame la lettre plus littéraire avec Mme de Sévigné.

marlene
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par eowyn le Jeu 18 Aoû 2011, 10:08

Si ca ne vous dérange pas, ça m'intéresserait de voir ce que vous utilisez comme lettres-modèles pour les officielle/privées. Merci!

eowyn
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par Kiki le Jeu 18 Aoû 2011, 10:17

Chez nous, les stages se font en 3e. Alors on attend le moment propice pour le leur apprendre. Certains choisissent l'option découverte des métiers et l'apprennent donc avec leur professeur de DP3 ou DP6.

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par frimousse le Jeu 18 Aoû 2011, 10:24

J'utilise deux lettres qui ne sont absolument pas littéraires mais qui sont bien pratiques (notamment une demande de stage pour la lettre officielle, comme ça ils ont vu à quoi ça ressemblait). Si tu veux je peux te les envoyer.

frimousse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par Aëmiel le Jeu 18 Aoû 2011, 10:27

C'est vrai, ce n'est pas littéraire, la lettre officielle/privée, mais il se trouve que c'est le seul moment où les élèves vont apprendre à en présenter une et à utiliser le langage adéquat, ce qui ne me semble pas superflu. Même la présentation de l'adresse sur l'enveloppe pose problème.
Et comme ce n'est pas fb ni twitter ou autres qui vont le leur apprendre...
Bref, je passe une séance dessus, plus des exercices.

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par marlene le Jeu 18 Aoû 2011, 10:45

tu en as dans l'ancien Fleurs d'encre 4°: une privée manuscrite et une autre officielle (demande de stage).

marlene
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par gloup le Jeu 18 Aoû 2011, 17:17

Comme Marlene, je me sers de la lettre de Fleurs d'encre pour étudier la lettre officielle et leur faire ensuite rédiger leur demande de stage.

gloup
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par hermione le Jeu 18 Aoû 2011, 17:21

sérafina a écrit:C'est vrai, ce n'est pas littéraire, la lettre officielle/privée, mais il se trouve que c'est le seul moment où les élèves vont apprendre à en présenter une et à utiliser le langage adéquat, ce qui ne me semble pas superflu. Même la présentation de l'adresse sur l'enveloppe pose problème.
Et comme ce n'est pas fb ni twitter ou autres qui vont le leur apprendre...
Bref, je passe une séance dessus, plus des exercices.

ça c'est vrai: j'ai participé cette année à l'opération "jouons la carte de la fraternité" et mes 3° ne savaient pas où ils devaient écrire le nom+ adresse et code postal sur la carte postale scratch

_________________
Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin.
Marguerite Yourcenar

hermione
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par eowyn le Jeu 18 Aoû 2011, 17:42

Merci pour la référence au Fleur d'Encre!

Justement pour ces "problèmes" d'enveloppe et autre, je pense leur demander de m'envoyer une lettre comme rédaction ... j'hésite même à demander du mail Art (soyons fous!) Wink

eowyn
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par Lonie le Jeu 01 Sep 2011, 13:03

Toujours dans le cadre de ma séquence sur Mme de Sévigné", je cherche des idées pour une récitation orale. J'hésite entre :

1) un poème, mais lequel ????
2) Un passage narratif d'une lettre que l'on aurait étudiée (je vais travailler sur le GT proposé das TDL

Merci !

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par carinotte le Jeu 01 Sep 2011, 13:13

En poème, tu as "Les séparés" de Marceline Desbordes Valmore.
Moi j'hésite entre ce poème et la lettre du carrosse renversé qui est courte et qui a un bon potentiel théâtral.

carinotte
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par Lonie le Jeu 01 Sep 2011, 13:33

@carinotte a écrit:En poème, tu as "Les séparés" de Marceline Desbordes Valmore.
Moi j'hésite entre ce poème et la lettre du carrosse renversé qui est courte et qui a un bon potentiel théâtral.

Je viens de relire la lettre du carosse renversé et cela me semble une excellente idée.

Sinon, que pensez-vous de la lecture cursive d' Au nom du roi (roman historique d'annie Jay). J'aimerai bien le proposer à mes 4èmes mais je ne l'ai pas encore lu...
Encore merci

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par carinotte le Jeu 01 Sep 2011, 14:41

Je t'ai envoyé un MP.
Pour Au nom du roi, je suis en train de le lire, on m'avait dit que les élèves accrochaient, mais le problème est que .... pas moi !! J'ai vraiment du mal avec ces œuvres de littérature jeunesse historico-romanesques... Donc, pas de Annie Jay pour moi. Ou alors, juste en lecture à soumettre, en parallèle.
Je devais faire "Oscar et la dame en Rose" pour le roman épistolaire dont on m'avait dit du bien... j'ai détesté aussi...
Je pense donc resté sur "Inconnu à cette adresse". En espérant qu'ils comprennent !

carinotte
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par Lonie le Jeu 01 Sep 2011, 14:44

Merci encore pour ta réponse....

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par Fantômette le Jeu 01 Sep 2011, 14:46

L'année dernière, j'ai justement donné en cursive Au nom du Roi et Oscar (au choix), les élèves ont vraiment accroché. Idem pour les Lettres de l'intérieur. Papa-longues-Jambes, ça a un peu vieilli et c'est plus pour les filles.
Je ne connais pas la lettre sur le carrosse renversé: qu'est-ce donc??? Ça m'intéresse!

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par Lonie le Jeu 01 Sep 2011, 14:48

@Fantômette a écrit:L'année dernière, j'ai justement donné en cursive Au nom du Roi et Oscar (au choix), les élèves ont vraiment accroché. Idem pour les Lettres de l'intérieur. Papa-longues-Jambes, ça a un peu vieilli et c'est plus pour les filles.
Je ne connais pas la lettre sur le carrosse renversé: qu'est-ce donc??? Ça m'intéresse!

La voici :

A Paris, ce lundi 5 février 1674.
 
L’archevêque de Reims revenait hier fort vite de Saint-Germain, c’était comme un tourbillon ; il croit bien être grand seigneur, mais ses gens le croient encore plus que lui. Ils passaient au travers de Nanterre, tra tra tra ! Ils rencontrent un homme à cheval, gare, gare ! ce pauvre homme veut se ranger, son cheval ne le veut pas ; et enfin le carrosse et les six chevaux renversent cul par-dessus tête le pauvre homme et le cheval, et passent par-dessus, et si bien par-dessus, que le carrosse en fut versé et renversé ; en même temps l’homme et le cheval, au lieu de s’amuser à être roués et estropiés, se relèvent miraculeusement, remontent l’un sur l’autre, et s’enfuient et courent encore, pendant que les laquais de l’archevêque et le cocher, et l’archevêque même, se mettent à crier : Arrêtez, arrêtez ce coquin, qu’on lui donne cent coups ! L’archevêque, en racontant ceci, disait : si j’avais tenu ce maraud-là, je lui aurais rompu les bras et coupé les oreilles.
 
Madame de Sévigné, Correspondance, Gallimard, « Pléiade ».

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par Fantômette le Jeu 01 Sep 2011, 14:51

Merci beaucoup!

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par Stéphany le Jeu 01 Sep 2011, 15:05

Je ne sais pas si ca peut aider mais voila les différentes lettres que j'étudie cette année:
- la lettre intime avec Mme de Sévigné
- la lettre officielle de Maupassant
- la lettre dans le recit
- la lettre argumentative
- la lettre ouverte

_________________
Stéphy...

Stéphany
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par miss sophie le Jeu 01 Sep 2011, 17:09

Pour la récitation, il y a cette lettre-poème d'Apollinaire :

Quatre jours mon amour pas de lettre de toi
Le jour n'existe plus le soleil s'est noyé
La caserne est changée en maison de l'effroi
Et je suis triste ainsi qu'un cheval convoyé

Que t'est-il arrivé souffres-tu ma chérie
Pleures-tu Tu m'avais bien promis de m'écrire
Lance ta lettre obus de ton artillerie
Qui doit me redonner la vie et le sourire

Huit fois déjà le vaguemestre a répondu
"Pas de lettre pour vous" Et j'ai presque pleuré
Et je cherche au quartier ce joli chien perdu
Que nous vîmes ensemble ô mon coeur adoré

En souvenir de toi longtemps je le caresse
Je crois qu'il se souvient du jour où nous le vîmes
Car il me lèche et me regarde avec tristesse
Et c'est le seul ami que je connaisse à Nîmes

Sans nouvelles de toi je suis désespéré
Que fais-tu Je voudrais une lettre demain
Le jour s'est assombri qu'il devienne doré
Et tristement ma Lou je te baise la main


miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par Iliana le Jeu 01 Sep 2011, 20:08

J'aime bien aussi la "Lettre" de Verlaine dans Les Fêtes galantes, mais je le donne plus en prolongement qu'en récitation, car le poème est assez long...

Lettre

Éloigné de vos yeux, Madame, par des soins
Impérieux (j'en prends tous les dieux à témoins),
Je languis et je meurs, comme c'est ma coutume
En pareil cas, et vais, le coeur plein d'amertume,
A travers des soucis où votre ombre me suit,
Le jour dans mes pensers, dans mes rêves la nuit,
Et, la nuit et le jour, adorable, Madame!
Si bien qu'enfin, mon corps faisant place à mon âme,
Je deviendrai fantôme à mon tour aussi, moi,
At qu'alors, et parmi le lamentable émoi
Des enlacements vains et des désirs sans nombre,
Mon ombre se fondra en jamais en votre ombre.

En attendant, je suis, très chère, ton valet.
Tout se comporte-t-il là-bas comme il te plaît,
Ta perruche, ton chat, ton chien? La compagnie
Est-elle toujours belle? et cette Sylvanie
Dont j'eusse aimé l'oeil noir si le tien n'était bleu,
Et qui parfois me fit des signes, palsambleu!
Te sert-elle toujours de douce confidente?

Or, Madame, un projet impatient me hante
De conquérir le monde et tous ses trésors pour
Mettre à vos pieds ce gage - indigne - d'un amour
Égal à toutes les flammes les plus célèbres
Qui des grands coeurs aient fait resplendir les ténèbres.
Cléopâtre fut moins aimée, oui, sur ma foi!
Par Marc-Antoine et par César que vous par moi,
N'en doutez pas, Madame, et je saurai combattre
Comme César pour un sourire, ô Cléopâtre,
Et comme Antoine fuir au seul prix d'un baiser.

Sur ce, très chère, adieu. Car voilà trop causer,
Et le temps que l'on perd à lire une missive
N'aura jamais valu la peine qu'on l'écrive.

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
I wear my shades all day long and I sing it in a folk song tune
I know I'm not supposed to wait for you the way I wait for you
So I pretend I'm on the go and only meant to say hello to you
I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
So I stricly watch my feet when I'm walking down the street with you
You're not supposed to show, no yo'ure not supposed to know the truth
'Cause boy, I need your breeze more than I need your keys, I do

Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [4ème] Le genre épistolaire

Message par choco le Jeu 01 Sep 2011, 21:58

Je suis intéressée par la lettre de Maupassant, mais je ne trouve pas le texte. Embarassed
Vous parlez tous de faire une récitation, vous en faites à chaque séquence ?

choco
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum