Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Invité23 le Lun 22 Aoû 2011 - 13:40

Nestya, parles-tu de notre spécialiste des ZEP ?

Invité23
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Nestya le Lun 22 Aoû 2011 - 13:42

Lilyrose a écrit:Nestya, parles-tu de notre spécialiste des ZEP ?
Euh...on a un spécialiste des ZEP? Je ne suis pas au courant. Je parle de LF qui a remplacé Mme G.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Invité23 le Lun 22 Aoû 2011 - 13:53

C'ets bien lui, il est spécialiste des ZEP et vraiment humain aau

Invité23
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par frankenstein le Lun 22 Aoû 2011 - 13:57

@Thalia de G a écrit:
On ne va pas réouvir le débat, tous les arguments ont déjà été donnés je pense. Wink
Tout à fait d'accord ! trefle
Et c'est reparti ! ça sent la rentrée ! pale

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Botentoush le Lun 22 Aoû 2011 - 14:33

@caribouc a écrit:
docco a écrit:Je sais que je vais me faire descendre mais pourquoi les profs de lettres rejettent-ils en bloc le socle commun?? Peur d'évoluer dans vos pratiques ou rien à foutre des élèves en difficulté!!
Mais parce que c'est pas en cochant des cases qu'on les fait progresser nos Kevin en difficulté pardi ! J'vas me fâcher tout rouge là :colere:
C'est en passant du temps à les faire lire, écrire, en leur expliquant pour la millième fois que le français ça leur apporte aussi de comprendre plein de choses et que s'ils ont du libre-arbitre plus tard (notamment pour voter), c'est parce qu'ils sont capables de comprendre les subtilités de notre langue !

Ce n'est pas coché des cases qui est intéressant mais toute la remédiation qu'il y a derrière mais bon mieux vaut emmener les gamins faire des siestes au cinéma.


_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Invité le Lun 22 Aoû 2011 - 14:39

Plutôt toute la remédiation qu'il pourrait y avoir derrière, mais qui malheureusement, dans les faits, n'est pas assez conséquente Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Provence le Lun 22 Aoû 2011 - 16:24

docco a écrit:
@caribouc a écrit:
docco a écrit:Je sais que je vais me faire descendre mais pourquoi les profs de lettres rejettent-ils en bloc le socle commun?? Peur d'évoluer dans vos pratiques ou rien à foutre des élèves en difficulté!!
Mais parce que c'est pas en cochant des cases qu'on les fait progresser nos Kevin en difficulté pardi ! J'vas me fâcher tout rouge là :colere:
C'est en passant du temps à les faire lire, écrire, en leur expliquant pour la millième fois que le français ça leur apporte aussi de comprendre plein de choses et que s'ils ont du libre-arbitre plus tard (notamment pour voter), c'est parce qu'ils sont capables de comprendre les subtilités de notre langue !

Ce n'est pas coché des cases qui est intéressant mais toute la remédiation qu'il y a derrière mais bon mieux vaut emmener les gamins faire des siestes au cinéma.


Tu crois qu'il faut cocher des cases pour faire de la remédiation? C'est de la candeur ou de la mauvaise foi? Quant à ta dernière remarque, je ne la commenterai pas: elle est aussi stupide qu'insultante.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par caribouc le Lun 22 Aoû 2011 - 16:31

docco a écrit:
@caribouc a écrit:
docco a écrit:Je sais que je vais me faire descendre mais pourquoi les profs de lettres rejettent-ils en bloc le socle commun?? Peur d'évoluer dans vos pratiques ou rien à foutre des élèves en difficulté!!
Mais parce que c'est pas en cochant des cases qu'on les fait progresser nos Kevin en difficulté pardi ! J'vas me fâcher tout rouge là :colere:
C'est en passant du temps à les faire lire, écrire, en leur expliquant pour la millième fois que le français ça leur apporte aussi de comprendre plein de choses et que s'ils ont du libre-arbitre plus tard (notamment pour voter), c'est parce qu'ils sont capables de comprendre les subtilités de notre langue !

Ce n'est pas coché des cases qui est intéressant mais toute la remédiation qu'il y a derrière mais bon mieux vaut emmener les gamins faire des siestes au cinéma.

Je n'emmène pas mes gamins faire la sieste au cinéma ! Nanméo... furieux
C'est injurieux de ta part, vraiment.

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par caribouc le Lun 22 Aoû 2011 - 16:33

@Provence a écrit:
docco a écrit:
@caribouc a écrit:
docco a écrit:Je sais que je vais me faire descendre mais pourquoi les profs de lettres rejettent-ils en bloc le socle commun?? Peur d'évoluer dans vos pratiques ou rien à foutre des élèves en difficulté!!
Mais parce que c'est pas en cochant des cases qu'on les fait progresser nos Kevin en difficulté pardi ! J'vas me fâcher tout rouge là :colere:
C'est en passant du temps à les faire lire, écrire, en leur expliquant pour la millième fois que le français ça leur apporte aussi de comprendre plein de choses et que s'ils ont du libre-arbitre plus tard (notamment pour voter), c'est parce qu'ils sont capables de comprendre les subtilités de notre langue !

Ce n'est pas coché des cases qui est intéressant mais toute la remédiation qu'il y a derrière mais bon mieux vaut emmener les gamins faire des siestes au cinéma.


Tu crois qu'il faut cocher des cases pour faire de la remédiation? C'est de la candeur ou de la mauvaise foi? Quant à ta dernière remarque, je ne la commenterai pas: elle est aussi stupide qu'insultante.
acl
Forcément, tous les profs de lettres vont se mettre à hurler là...
Mais quelle vision pathétique de notre job, ça me fait frémir pale

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Maëlyne le Lun 22 Aoû 2011 - 16:38

C'est de la pure provocation, qui n'incite vraiment pas à continuer la discussion avec l'auteur de tels propos... Evil or Very Mad

Maëlyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par caribouc le Lun 22 Aoû 2011 - 17:21

Désolée, j'édite mon message... un petit moment de mauvaise humeur et j'ai l'araignée qui grimpe au plafond araignée


Dernière édition par caribouc le Lun 22 Aoû 2011 - 17:44, édité 1 fois

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Fabienne le Lun 22 Aoû 2011 - 17:24

Et c'est reparti pour une empoignade... Ca devient systématique.
On pourrait revenir au sujet de débat?

Fabienne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Thalia de G le Lun 22 Aoû 2011 - 17:47

@Fabienne a écrit:Et c'est reparti pour une empoignade... Ca devient systématique.
On pourrait revenir au sujet de débat?
On va essayer Fabienne, on va essayer. C'est vrai que nous ne sommes pas très constructifs et ne t'apportons rien de positif, mais comment le faire quand on n'est pas convaincu ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par illizia le Lun 22 Aoû 2011 - 19:46

docco a écrit:Ce n'est pas coché des cases qui est intéressant mais toute la remédiation qu'il y a derrière mais bon mieux vaut emmener les gamins faire des siestes au cinéma.

Bah, visiblement cocher des cases n'aide pas à maîtriser la langue en tout cas... Suspect
Mé tanpi si on veu pas coché, onira o ciné épicétou! Twisted Evil

illizia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Botentoush le Lun 22 Aoû 2011 - 20:03

@illizia a écrit:
docco a écrit:Ce n'est pas coché des cases qui est intéressant mais toute la remédiation qu'il y a derrière mais bon mieux vaut emmener les gamins faire des siestes au cinéma.

Bah, visiblement cocher des cases n'aide pas à maîtriser la langue en tout cas... Suspect
Mé tanpi si on veu pas coché, onira o ciné épicétou! Twisted Evil

Bravo c'est ton seul argument!!
ça vole très bas à ce que je vois!
Y'a une chose qui est sûr, c'est que le jour où l'inspé viendra vous voir vous allez faire les lèches bottes.
Pour l'ouvrir dans des forums, vous êtes très fort mais pour dire ce que vous pensez devant les chefs ou l'inspé y'a plus personne!!
Moi le socle commun m’intéresse fortement n'en déplaise aux profs de lettres!!
Bonne soirée

_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Amaliah le Lun 22 Aoû 2011 - 20:10

Eh bien, heureusement que le socle commun est là pour nous faire penser à la remédiation... Suspect

Docco, tu es prof de quoi?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par illizia le Lun 22 Aoû 2011 - 20:17

Ce n'était pas un argument, mais une raillerie. Twisted Evil

Je suis prof de lettres depuis assez d'années pour avoir vu quelques inspecteurs: et que crois-tu qu'ils m'ont fait ou vont me faire si je ne me plie pas à toutes les inventions géniales-qui-font-perdre-du-temps-n'aident-pas-les-élèves...(mais économisent des postes et des heures)?
Me gronder très fort? Rolling Eyes

Ben, non, ils regardent comment je travaille (y compris ce que je fais autour du cinéma), comment je cherche toujours à raccrocher mes élèves de zone défavorisée à la langue, à la littérature, font des remarques, certes, vendent un peu leur truc, puis s'en vont...et je continue de bosser.

Que ça t'intéresse, très bien,que tu y croies à fond, eh bien, à toi de voir où ça mènera...mais pourquoi est-ce que cela te rend si hargneux..?là, mystère Suspect

Bonne soirée aussi

illizia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par mel93 le Lun 22 Aoû 2011 - 20:27

Merci de ne pas faire tourner ce post en pugilat, et de privilégier l'argumentation plutôt que la provocation.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par caribouc le Lun 22 Aoû 2011 - 23:20

@illizia a écrit:
docco a écrit:Ce n'est pas coché des cases qui est intéressant mais toute la remédiation qu'il y a derrière mais bon mieux vaut emmener les gamins faire des siestes au cinéma.

Bah, visiblement cocher des cases n'aide pas à maîtriser la langue en tout cas... Suspect
Mé tanpi si on veu pas coché, onira o ciné épicétou! Twisted Evil
mdr J'adore ta réponse pleine d'humour... j'en manquais plein cet aprèm.

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Condorcet le Lun 22 Aoû 2011 - 23:31

docco a écrit:
@caribouc a écrit:
docco a écrit:Je sais que je vais me faire descendre mais pourquoi les profs de lettres rejettent-ils en bloc le socle commun?? Peur d'évoluer dans vos pratiques ou rien à foutre des élèves en difficulté!!
Mais parce que c'est pas en cochant des cases qu'on les fait progresser nos Kevin en difficulté pardi ! J'vas me fâcher tout rouge là :colere:
C'est en passant du temps à les faire lire, écrire, en leur expliquant pour la millième fois que le français ça leur apporte aussi de comprendre plein de choses et que s'ils ont du libre-arbitre plus tard (notamment pour voter), c'est parce qu'ils sont capables de comprendre les subtilités de notre langue !

Ce n'est pas coché des cases qui est intéressant mais toute la remédiation qu'il y a derrière mais bon mieux vaut emmener les gamins faire des siestes au cinéma.


La professeur de français de seconde nous a emmené voir "Les Enfants du Paradis" qui a été ensuite décanté. Est-ce du temps perdu ? Je ne pense pas.
"Evoluer dans vos pratiques", plus loin, vous parlez de la hiérarchie et de l'inspection ; hormis l'argument d'autorité, Docco, sur quoi vous appuyez-vous pour défendre le socle de compétences ?

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par caribouc le Lun 22 Aoû 2011 - 23:45

Docco, que le socle commun t'intéresse, c'est plutôt bien... mais explique nous en quoi tu trouves cela intéressant au lieu de nous agresser.
Quel intérêt y vois-tu dans ta matière (les maths non ?) ?

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par caribouc le Lun 22 Aoû 2011 - 23:48

docco a écrit:
@illizia a écrit:
docco a écrit:Ce n'est pas coché des cases qui est intéressant mais toute la remédiation qu'il y a derrière mais bon mieux vaut emmener les gamins faire des siestes au cinéma.

Bah, visiblement cocher des cases n'aide pas à maîtriser la langue en tout cas... Suspect
Mé tanpi si on veu pas coché, onira o ciné épicétou! Twisted Evil

Bravo c'est ton seul argument!!
ça vole très bas à ce que je vois!
Y'a une chose qui est sûr, c'est que le jour où l'inspé viendra vous voir vous allez faire les lèches bottes.
Pour l'ouvrir dans des forums, vous êtes très fort mais pour dire ce que vous pensez devant les chefs ou l'inspé y'a plus personne!!
Moi le socle commun m’intéresse fortement n'en déplaise aux profs de lettres!!
Bonne soirée
Qu'en sais-tu ? Non, j'ai eu un échange très intéressant avec mon IPR sur pas mal de points (bon, ok, nous n'avons pas abordé ce point précis). Alors, peut-être ai-je eu la chance d'en croiser un intelligent et ouvert au débat ?
Vraiment, tu n'élèves pas non plus le débat en balançant des poncifs de ce genre No

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Celeborn le Lun 22 Aoû 2011 - 23:56

Merci de ne pas faire tourner ce post en pugilat, et de privilégier l'argumentation plutôt que la provocation.

(oui, je sais, on se répète, dans l'équipe de modération. Mais ma collègue voulait aussi dire par là de revenir à la discussion initiale et de ne pas entretenir une polémique visiblement stérile vus les messages qui l'ont lancée)

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par V.Marchais le Mar 23 Aoû 2011 - 8:23

Fabienne, je comprends ton souci, que je me suis pris de plein fouet cet été, et je partage volontiers quelques pistes.

Le LPC, je n'en vois pas l'utilité en Lettres. En 4e, l'équipe de TDL a refusé de se couler dans un moule auquel elle ne croit pas. Mais en 3e, classe à examen, examen validé entre autres par le biais du LPC, nous nous heurtons à une obligation légale que notre éditeur ne manque pas de nous rappeler. Nous avons passé un sale quart d'heure, puis cherché comment nous tirer honorablement de ce mauvais pas : intégrer le travail par compétences sans nous désavouer et sans transformer notre démarche spécifique, à laquelle nous sommes attachées.

Nous avons pris en considération deux données qui ont déjà été citées par les collègues :
- l'évaluation des compétences ne doit pas se faire à la faveur de contrôles sur mesure mais à l'occasion de "tâches complexes", sinon, on ramène cette évaluation à la vérification de la mise en oeuvre de procédures extrêmement limitées, ce qui n'est pas l'ambition du projet, quoi qu'on puisse penser de cette ambition par ailleurs. Même Milla ne dit pas autre chose.
- Comme le dit Fantômette, la validation d'un item n'est pas censée reposer sur une évaluation à un moment T mas sur l'observation de la mise en oeuvre répétée de la compétence en question. Si l'on prend les choses par le petit bout de la lorgnette, ça devient ingérable : on va passer notre temps et nos éval à faire des catalogues d'items répétés.

Or, en Français, quoi qu'en pense Docco, nous sommes à la pointe de la tâche complexe - on ne fait à peu près que ça depuis toujours : l'étude de texte et la rédaction sont des tâches éminemment complexes, requérant la mise en oeuvre de stratégies de réussite développées en classe à l'aide du professeur.

Par ailleurs, cela fait quelques années que quelques collègues et moi travaillons sur l'idée d'une progression en écriture - il y a d'ailleurs eu un groupe de travail ouvert sur ce forum même - persuadés que, dans ce domaine comme ailleurs, c'est la progressivité et le réinvestissement perpétuel des acquis qui permet de progresser. Sans prétendre avoir atteint en la matière quelque chose qui pourrait avoir valeur de modèle, je constate qu'effectivement, ça marche. Et une progression bien pensée (ou le mieux possible en tout cas), c'est par essence ce qui permet de vérifier la mise en oeuvre répétée de compétences ou de concepts.

Bref, en t'appuyant sur ce que tu fais déjà - étude de textes, rédactions - et en renforçant l'idée d'une progressivité dans les apprentissages, en termes de méthode comme en termes de complexité des moyens mis en oeuvre (notamment moyens linguistiques pour la rédaction), tu te retrouves vite dans les clous, avec quelque chose d'évaluable en termes de compétences, qui ne te dévore pas un temps délirant, voire qui a un peu de sens.

En tout cas, moi qui n'ai pas le choix, c'est dans ce sens que j'ai choisi de travailler, plutôt que de multiplier des items plaqués de manière plus ou moins aléatoire au petit bonheur des activités ou de dévoyer complètement le machin en proposant de toutes pièces des exercices purement mécaniques destinés à valider artificiellement tel ou tel item.

Si cela peut te donner des idées... Wink

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par Thalia de G le Mar 23 Aoû 2011 - 8:51

@V.Marchais a écrit:Fabienne, je comprends ton souci, que je me suis pris de plein fouet cet été, et je partage volontiers quelques pistes.

Le LPC, je n'en vois pas l'utilité en Lettres. En 4e, l'équipe de TDL a refusé de se couler dans un moule auquel elle ne croit pas. Mais en 3e, classe à examen, examen validé entre autres par le biais du LPC, nous nous heurtons à une obligation légale que notre éditeur ne manque pas de nous rappeler. Nous avons passé un sale quart d'heure, puis cherché comment nous tirer honorablement de ce mauvais pas : intégrer le travail par compétences sans nous désavouer et sans transformer notre démarche spécifique, à laquelle nous sommes attachées.

Malgré mes précédentes réponses, je ne l'oublie pas et je verrai ce que je peux faire, d'autant plus qu'arrive dans mon établissement une nouvelle collègue de lettres qui est, m'a-t-on dit, très à la pointe dans ce type de fonctionnement.

Cela dit, je ne sais pas comment vous évaluez dans votre collège le rapport de stage des élèves de 3è. Chez nous, il se fait à l'écrit et à l'oral. Nous nous sommes dit que l'oral constituait une occasion de valider certains items.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ceux qui travaillent en fonction du socle commun

Message par V.Marchais le Mar 23 Aoû 2011 - 9:13

En fait, je pense que la situation est différente pour un professeur en classe, qui peut prendre ses responsabilités en s'appuyant notamment sur la position très divisée de l'IG de Lettres, et pour un auteur de manuel qui a, de par la charte qu'il accepte en signant son contrat, obligation de conformité aux textes officiels - en particulier tout ce qui a trait aux évaluations.

Au risque de paraître un peu schizo, je dirai que, dans mon établissement, j'ai défendu une position bien plus radicale, refusant de valider quoi que ce soit. Ce n'est pas une possibilité que j'ai en tant qu'auteur.

Je crois qu'il faut bien distinguer les différents outils pour agir sur notre métier. Avec un manuel, on peut agir sur le pédagogique, être force de proposition dans ce domaine. Mais un simple manuel ne changera rien aux décisions relatives à l'évaluation, lesquelles relèvent d'une politique générale de l'éducation. Là, il faut passer par d'autres moyens, syndicaux, associatifs - et avoir la foi... No

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum