Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par deroute le Sam 27 Aoû 2011 - 19:03

Moi j'ai Néo pour m'aider I love you Et heureusement!

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Ramoneur le Sam 27 Aoû 2011 - 20:50

Défense du mémoire.

Je reste persuadé qu'écrire permet bien souvent de mettre de l'ordre dans ses idées. De plus, un Master doit se faire aussi par le mémoire. Ca fait partie du rituel par lequel sont passés les autres. Peut-être n'est-ce qu'une lubie de ma part, issue de mon cursus universitaire.
Je ne vois pas ce qu'il y a d'anti-professionnel à mettre à l'écrit les écueils, les solutions, et les problématiques rencontrées pendant l'année de stage.

En ce qui concerne le mémoire d'IUFM, je pense que tout le monde ici présent est d'accord pour dire qu'il s'agit bien souvent d'une merde infâme, dont le but est de citer d'autres mémoires enfermés dans la bibliothèque de l'IUFM, tout en n'omettant pas de citer ça et là les théories fumeuses de MM. Philippe Meirieu et consorts. Cependant il me parait aussi réducteur de critiquer le mémoire à cause de cela que de critiquer l'ancien système de titularisation au prétexte de la débilisation IUFMisante.

Maintenant, vous pouvez taper (au dessus de la ceinture et pas dans la tête s'il vous plaît).

_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio

Ramoneur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Pierre_au_carré le Sam 27 Aoû 2011 - 21:37

@seawet a écrit:Il est de notoriété publique que les officines du genre forprof fonctionnent depuis des lustres avec des profs d'iufm qui y font des gâches. Ils en feront de plus en plus ...

Le chef est d'ailleurs un ex-prof.
Je pense qu'il a dû démissionner depuis le temps : je l'ai rencontré pour un recrutement mais il n'a pas détaillé son passage EN->Forprof, alors qu'il a beaucoup parlé des deux.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Condorcet le Sam 27 Aoû 2011 - 22:28

@Ramoneur a écrit:Défense du mémoire.

Je reste persuadé qu'écrire permet bien souvent de mettre de l'ordre dans ses idées. De plus, un Master doit se faire aussi par le mémoire. Ca fait partie du rituel par lequel sont passés les autres. Peut-être n'est-ce qu'une lubie de ma part, issue de mon cursus universitaire.
Je ne vois pas ce qu'il y a d'anti-professionnel à mettre à l'écrit les écueils, les solutions, et les problématiques rencontrées pendant l'année de stage.

En ce qui concerne le mémoire d'IUFM, je pense que tout le monde ici présent est d'accord pour dire qu'il s'agit bien souvent d'une merde infâme, dont le but est de citer d'autres mémoires enfermés dans la bibliothèque de l'IUFM, tout en n'omettant pas de citer ça et là les théories fumeuses de MM. Philippe Meirieu et consorts. Cependant il me parait aussi réducteur de critiquer le mémoire à cause de cela que de critiquer l'ancien système de titularisation au prétexte de la débilisation IUFMisante.

Maintenant, vous pouvez taper (au dessus de la ceinture et pas dans la tête s'il vous plaît).

Je pense qu'à 15-18 h par semaine de cours, les velléités littéraires des enseignants stagiaires seront, malgré toute leur bonne volonté, réduites. Les écueils tiennent souvent à des relations humaines difficiles (soit entre les classes et le professeur stagiaire, soit entre le professeur stagiaire et le tuteur, le professeur stagiaire et quelques membres de l'équipe éducative, le professeur stagiaire et les formateurs).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Ramoneur le Sam 27 Aoû 2011 - 22:30

@condorcet a écrit:
@Ramoneur a écrit:Défense du mémoire.

Je reste persuadé qu'écrire permet bien souvent de mettre de l'ordre dans ses idées. De plus, un Master doit se faire aussi par le mémoire. Ca fait partie du rituel par lequel sont passés les autres. Peut-être n'est-ce qu'une lubie de ma part, issue de mon cursus universitaire.
Je ne vois pas ce qu'il y a d'anti-professionnel à mettre à l'écrit les écueils, les solutions, et les problématiques rencontrées pendant l'année de stage.

En ce qui concerne le mémoire d'IUFM, je pense que tout le monde ici présent est d'accord pour dire qu'il s'agit bien souvent d'une merde infâme, dont le but est de citer d'autres mémoires enfermés dans la bibliothèque de l'IUFM, tout en n'omettant pas de citer ça et là les théories fumeuses de MM. Philippe Meirieu et consorts. Cependant il me parait aussi réducteur de critiquer le mémoire à cause de cela que de critiquer l'ancien système de titularisation au prétexte de la débilisation IUFMisante.

Maintenant, vous pouvez taper (au dessus de la ceinture et pas dans la tête s'il vous plaît).

Je pense qu'à 15-18 h par semaine de cours, les velléités littéraires des enseignants stagiaires seront, malgré toute leur bonne volonté, réduites. Les écueils tiennent souvent à des relations humaines difficiles (soit entre les classes et le professeur stagiaire, soit entre le professeur stagiaire et le tuteur, le professeur stagiaire et quelques membres de l'équipe éducative, le professeur stagiaire et les formateurs).

Tout-à-fait d'accord. Et c'est pour ça que je suis pour un retour vers les 6 heures de cours en responsabilité.

_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio

Ramoneur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par zina le Sam 27 Aoû 2011 - 22:49

@Emeraldia a écrit:Ca n'est pas de la chance : j'ai commencé en étant vacataire, puis contractuelle, le tout pendant 5 années scolaires où j'ai bien galéré...Dc qd j'ai décroché le CAPES (en travaillant), j'ai choisi d'être stagiaire en situation, 18H par semaine. Après ce parcours, or de question d'aller écouter les sornettes de certains...

Je ne suis pas prof de lettres. Mais est-ce bien ce or là ? heu
Je pose juste la question et je m'en vais.

zina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par zina le Sam 27 Aoû 2011 - 22:55

Kruella a écrit:J'ai eu la joie, lors de ma 2° année de stage de certifiée, de devoir faire le merveilleux mémoire de recherche. J'y ai récité le catéchisme en vigueur à l'IUFM (notre socle qui êtes aux cieux, donnez-nous aujourd'hui nos compétences de ce jour, mettez l'apprenant au centre du merdier, que les savoirs se construisent sous nos yeux éblouis, et que l'interdisciplinarité règne, pour le bien des têtes blondes)...
Seul point positif : ce mémoire m'a appris la fabrication de fausses pièces annexes hautement authentiques. J'ai passé un bon moment, en salle des profs, avec quelques collègues complices, à créer de toutes pièces les "productions d'élèves" données en illustration de mes propos. Rajouter une faute ici, une rature là, un coeur sur le i encore là-bas, adopter l'écriture d'un môme de 5°... de quoi passer un bon moment, pour peu qu'on ait des collègues sympas (et seulement 8h de cours à assurer).
Je précise que ce travail d'une grande rigueur scientifique m'a valu une mention TB avec le commentaire "c'est dommage que vous n'ayez pas mis davantage de travaux d'élèves, ils sont drôlement intéressants !"

Laughing
Je mets cette prière de côté. cheers cheers cheers

zina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Igniatius le Sam 27 Aoû 2011 - 23:11

Kruella : tu es géniale !


Je pense qu'à part quelques conseils qui peuvent etre donnés a priori, la gestion de classe s'apprend en action.
Du coup je trouve amusant que l'on propose de payer pour un truc inutile qu'on nous faisait gratuitement auparavant.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Condorcet le Sam 27 Aoû 2011 - 23:17

@Igniatius a écrit:Kruella : tu es géniale !


Je pense qu'à part quelques conseils qui peuvent etre donnés a priori, la gestion de classe s'apprend en action.
Du coup je trouve amusant que l'on propose de payer pour un truc inutile qu'on nous faisait gratuitement auparavant.

Belle illustration de la logique néo-libérale à l'oeuvre :colere:

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par John le Sam 27 Aoû 2011 - 23:19

Seul point positif : ce mémoire m'a appris la fabrication de fausses pièces annexes hautement authentiques. J'ai passé un bon moment, en salle des profs, avec quelques collègues complices, à créer de toutes pièces les "productions d'élèves" données en illustration de mes propos. Rajouter une faute ici, une rature là, un coeur sur le i encore là-bas, adopter l'écriture d'un môme de 5°... de quoi passer un bon moment, pour peu qu'on ait des collègues sympas (et seulement 8h de cours à assurer).
Je précise que ce travail d'une grande rigueur scientifique m'a valu une mention TB avec le commentaire "c'est dommage que vous n'ayez pas mis davantage de travaux d'élèves, ils sont drôlement intéressants !"

Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Pierre_au_carré le Dim 28 Aoû 2011 - 0:48

@zina a écrit:
@Emeraldia a écrit:Ca n'est pas de la chance : j'ai commencé en étant vacataire, puis contractuelle, le tout pendant 5 années scolaires où j'ai bien galéré...Dc qd j'ai décroché le CAPES (en travaillant), j'ai choisi d'être stagiaire en situation, 18H par semaine. Après ce parcours, or de question d'aller écouter les sornettes de certains...

Je ne suis pas prof de lettres. Mais est-ce bien ce or là ? heu
Je pose juste la question et je m'en vais.

L'or a trop la cote en ce moment. Laughing

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Pierre_au_carré le Dim 28 Aoû 2011 - 0:49

@Igniatius a écrit:Du coup je trouve amusant que l'on propose de payer pour un truc inutile qu'on nous faisait gratuitement auparavant.

Et l'effet placebo, alors ? Very Happy

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Dedale le Dim 28 Aoû 2011 - 0:54

Kruella a écrit:Seul point positif : ce mémoire m'a appris la fabrication de fausses pièces annexes hautement authentiques. J'ai passé un bon moment, en salle des profs, avec quelques collègues complices, à créer de toutes pièces les "productions d'élèves" données en illustration de mes propos. Rajouter une faute ici, une rature là, un coeur sur le i encore là-bas, adopter l'écriture d'un môme de 5°... de quoi passer un bon moment, pour peu qu'on ait des collègues sympas (et seulement 8h de cours à assurer).

Mais maintenant, même s'il n'y a plus le mémoire, il reste le C2i2e pour pour s'amuser à cela!! yesyes

Dedale
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par verdurin le Dim 28 Aoû 2011 - 1:50

Contre le mémoire

@Ramoneur a écrit:Défense du mémoire.
Je reste persuadé qu'écrire permet bien souvent de mettre de l'ordre dans ses idées.
C'est pas faux, mais il y a d'autre moyens.
@Ramoneur a écrit: De plus, un Master doit se faire aussi par le mémoire. Ça fait partie du rituel par lequel sont passés les autres. Peut-être n'est-ce qu'une lubie de ma part, issue de mon cursus universitaire.
Sans doute, un travail de recherche de haut niveau doit être exposé dans une production écrite. Mais ce n'est pas un rituel, juste une nécessité. Mais on peut s'interroger sur le fait que l'enseignement soit une recherche de haut niveau. La mastérisation me semble une aberration totale. Si il ne s'agit que d'un rituel il n'est pas interdit de penser à ceux qui on du mal à l'accomplir : seront-ils vraiment plus mauvais que les autres ? Pourquoi ne leur demanderait-on pas de savoir calculer une intégrale du genre somme de 0 à l'infini du logarithme divisé par l'exponentielle ?

@Ramoneur a écrit:Je ne vois pas ce qu'il y a d'anti-professionnel à mettre à l'écrit les écueils, les solutions, et les problématiques rencontrées pendant l'année de stage.
Il n'y a là rien «d'anti-professionnel». La question est plutôt : est-il indispensable à la profession de faire ce travail ? Ceux qui savent faire un bon mémoire seront-ils meilleurs que les autres ?
À mon avis la réponse à ces deux questions est non. Et en ce qui concerne la deuxième question je dirais au contraire qu'ils sont sans doute plus mauvais profs que les autres, la preuve ils sont devenus prof en IUFM. Si on excepte les gens comme Kruella.

@Ramoneur a écrit:En ce qui concerne le mémoire d'IUFM, je pense que tout le monde ici présent est d'accord pour dire qu'il s'agit bien souvent d'une merde infâme, dont le but est de citer d'autres mémoires enfermés dans la bibliothèque de l'IUFM, tout en n'omettant pas de citer ça et là les théories fumeuses de MM. Philippe Meirieu et consorts.

Là je suis vraiment d'accord !

@Ramoneur a écrit:Cependant il me parait aussi réducteur de critiquer le mémoire à cause de cela que de critiquer l'ancien système de titularisation au prétexte de la débilisation IUFMisante.
Les conneries des uns n'excusent pas celles des autres, du moins à mon avis. J'essaye d'expliquer ça à mes élèves, qui ont du mal à le comprendre. Je n'aurais jamais cru devoir l'expliquer à un collègue.

En espérant avoir tapé strictement entre la ceinture et la tête,
amicalement.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Emeraldia le Dim 28 Aoû 2011 - 2:33

@zina a écrit:
@Emeraldia a écrit:Ca n'est pas de la chance : j'ai commencé en étant vacataire, puis contractuelle, le tout pendant 5 années scolaires où j'ai bien galéré...Dc qd j'ai décroché le CAPES (en travaillant), j'ai choisi d'être stagiaire en situation, 18H par semaine. Après ce parcours, or de question d'aller écouter les sornettes de certains...

Je ne suis pas prof de lettres. Mais est-ce bien ce or là ? heu
Je pose juste la question et je m'en vais.
Non, c'est "hors de", j'ai corrigé, je tape vite et bcp, pas qu'ici, dc parfois, je peux laisser des coquilles si je ne relis pas.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Thalia de G le Dim 28 Aoû 2011 - 7:03

notre socle qui êtes aux cieux, donnez-nous aujourd'hui nos compétences de ce jour, mettez l'apprenant au centre du merdier, que les savoirs se construisent sous nos yeux éblouis, et que l'interdisciplinarité règne, pour le bien des têtes blondes

Si je l'affiche en salle des profs, je ne vais pas me faire que des amis Razz Merci Kruella.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Loubdalou le Dim 28 Aoû 2011 - 13:14

Kruella veneration Génial !!! Pareil, selon l'ambiance du nouveau bahut je vais l'afficher en salle des prof Twisted Evil

Hum, le mémoire franchement hein... Un rapport de stage, pourquoi pas, mais avec soutenance et qui compte vraiment pour la titularisation, si on omet les références à des pédagogo furieux Mais cela reviendrait à accepter que le métier d'enseignant est un métier de technicien : que pour l'exercer il faut des techniques plutôt que des connaissances, et à l'IUFM ils m'ont dit que oui les petits tuyaux pratiques (régler les conflits en fin de cours, ne jamais crier...) étaient importants que que vu notre niveau d'études il était très important de conceptualiser.

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Raoul Volfoni le Dim 28 Aoû 2011 - 13:44

Oh Embarassed vous allez me gêner...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Fourseasons le Dim 28 Aoû 2011 - 14:04

Kruella a écrit:J'ai eu la joie, lors de ma 2° année de stage de certifiée, de devoir faire le merveilleux mémoire de recherche. J'y ai récité le catéchisme en vigueur à l'IUFM (notre socle qui êtes aux cieux, donnez-nous aujourd'hui nos compétences de ce jour, mettez l'apprenant au centre du merdier, que les savoirs se construisent sous nos yeux éblouis, et que l'interdisciplinarité règne, pour le bien des têtes blondes)...
Seul point positif : ce mémoire m'a appris la fabrication de fausses pièces annexes hautement authentiques. J'ai passé un bon moment, en salle des profs, avec quelques collègues complices, à créer de toutes pièces les "productions d'élèves" données en illustration de mes propos. Rajouter une faute ici, une rature là, un coeur sur le i encore là-bas, adopter l'écriture d'un môme de 5°... de quoi passer un bon moment, pour peu qu'on ait des collègues sympas (et seulement 8h de cours à assurer).
Je précise que ce travail d'une grande rigueur scientifique m'a valu une mention TB avec le commentaire "c'est dommage que vous n'ayez pas mis davantage de travaux d'élèves, ils sont drôlement intéressants !"

Laughing

J'adore ! Razz aai

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Jacq le Dim 28 Aoû 2011 - 23:36

Kruella a écrit: J'y ai récité le catéchisme en vigueur à l'IUFM (notre socle qui êtes aux cieux, donnez-nous aujourd'hui nos compétences de ce jour, mettez l'apprenant au centre du merdier, que les savoirs se construisent sous nos yeux éblouis, et que l'interdisciplinarité règne, pour le bien des têtes blondes)...
Seul point positif : ce mémoire m'a appris la fabrication de fausses pièces annexes hautement authentiques. Laughing

Excellente, mais....;

*jacq

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Jacq le Dim 28 Aoû 2011 - 23:53

Mais...
Il reste que pour notre formation il faut un horaire allégé, comme "avant" (je suis un vieux réactionnaire) avec un tuteur "volontaire" qui a envie de s'occuper d'un stagiaire. Un stagiaire qui a le temps de constater ses légitimes erreurs. Le mémoire... pourquoi pas. Je l'ai fait, ce n'est pas un nouveauté, cela nous apporte et nous entraîne vers la réflexion, mais il demeure que notre principale question est la relation à l'élève. Je peux faire le meilleur mémoire du monde, être le meilleur théoricien de l'EN, mais être nul dans les relations avec les gamins.
En tout cas nos "néo profs" ont été sacrifiés pour une économie vaine (une année seulement, maintenant l'économie est passée). Maintenant que les postes sont gagés, il n'y a plus d'économie, et par contre les résultats c'est "tout dans leur geule". Et l'histoire de profs protégés se retourne contre tous les profs, y compris les néo-tit.
On doit aussi s'interroger. Nous avons pendant des années dénigré l'IUFM... et nous en avons les conséquences de nos jours : SUPPRESSION ! 18h de classe ! Sachant que sans IUFM, ce sont les mêmes qui enseignants à l'université qui nous transmettent le même conteu ! Vous avez contacté vos anciens IUFM et vos anciennes universités ? Ce sont les mêmes ! La formation est donc la même, il n'y a pas d'amélioration, si ce n'est en PIRE !

L'IUFUM n'était pas parfait, mais on constate que nos critiques légitimes ont amené sa suppression illégitime et le saccage d'une année de stagiaire, certes pas géniale, mais au profit d'une année qui peut devenir un massacre !

Jacq, dans ses réflexions imparfaites et partiales.
Merci Kruella par contre pour ce beau résumé de l'année de titularisation... Excellent, je le dis à nouveau.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par benjy_star le Lun 29 Aoû 2011 - 9:53

@Jacq a écrit:mais on constate que nos critiques légitimes ont amené sa suppression illégitime

Faut arrêter là. Si l'IUFM a été supprimée, c'est juste pour faire des économies avec les stagiaires. Et uniquement pour cette raison. Ça faisait des très très longues années que l'IUFM était une merde de première, et elle restait là quand même.

Je suis POUR que l'on retourne à 6 - 8 H pour les stagiaire, ce qui me semble normal, et une véritable formation sans les débilités du genre psycho - socio - philo qui sont là, d'après les responsables IUFM "pour nous ouvrir à la culture"... Plus (+) de cas concrets, plus de mises en situation, une formation qui démarre plus tôt, des affectations connus avant août, etc... Et arrêter cette semaine culturelle sans aucun sens !

Bref, le minimum, tout simplement.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Igniatius le Lun 29 Aoû 2011 - 9:58

Je suis d'accord.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Fourseasons le Lun 29 Aoû 2011 - 10:00

@benjy_star a écrit:
@Jacq a écrit:mais on constate que nos critiques légitimes ont amené sa suppression illégitime

Faut arrêter là. Si l'IUFM a été supprimée, c'est juste pour faire des économies avec les stagiaires. Et uniquement pour cette raison. Ça faisait des très très longues années que l'IUFM était une merde de première, et elle restait là quand même.

Je suis POUR que l'on retourne à 6 - 8 H pour les stagiaire, ce qui me semble normal, et une véritable formation sans les débilités du genre psycho - socio - philo qui sont là, d'après les responsables IUFM "pour nous ouvrir à la culture"... Plus (+) de cas concrets, plus de mises en situation, une formation qui démarre plus tôt, des affectations connus avant août, etc... Et arrêter cette semaine culturelle sans aucun sens !

Bref, le minimum, tout simplement.

veneration Une formation digne de ce nom sans bourrage de crâne pédagogiste. L'enseignant doit pouvoir apprendre son métier. Ca nécessite une entrée dans le métier un minimum progressive.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des cours privés pour aider... Les enseignants stagiaires.

Message par Jacq le Lun 29 Aoû 2011 - 10:32

@benjy_star a écrit:
@Jacq a écrit:mais on constate que nos critiques légitimes ont amené sa suppression illégitime

Faut arrêter là. Si l'IUFM a été supprimée, c'est juste pour faire des économies avec les stagiaires. Et uniquement pour cette raison. Ça faisait des très très longues années que l'IUFM était une merde de première, et elle restait là quand même.

Je suis POUR que l'on retourne à 6 - 8 H pour les stagiaire, ce qui me semble normal, et une véritable formation sans les débilités du genre psycho - socio - philo qui sont là, d'après les responsables IUFM "pour nous ouvrir à la culture"... Plus (+) de cas concrets, plus de mises en situation, une formation qui démarre plus tôt, des affectations connus avant août, etc... Et arrêter cette semaine culturelle sans aucun sens !

Bref, le minimum, tout simplement.

C'est vrai.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum