Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par John le Mar 30 Aoû 2011 - 20:28

http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/2011/08/30/enseignants-stagiaires-comment-on-fait-tout-dire-au-sondage/

30 août 2011
Enseignants stagiaires : comment on fait tout dire au sondage

Les chiffres sont "tombés" lundi 29 août : 92 % des enseignants stagiaires jugent leur situation professionnelle satisfaisante ; 87 % font un bilan positif de la réforme de la formation. Tous deux sont extraits du sondage Ipsos* réalisé, mi-juillet, pour le ministère de l’éducation nationale, et rendu public lundi 29 août, premier jour d’une semaine chargée pour les 16 000 enseignants stagiaires ayant obtenu leur concours au printemps. A quelques jours de leur "mise en responsabilité" devant les élèves, ces débutants enchaînent pendant quelques jours – "cinq", soutient Luc Chatel, mais parfois moins – des stages de "tenue de classe" et des formations accélérées (pédagogie, didactique, premiers cours)... en vue, en théorie, d’être prêts le 5 septembre.

Satisfaits, les professeurs qui ont inauguré en 2010 la très décriée réforme de la mastérisation ? "Très satisfaits", a soutenu ce même 29 août Claude Michelet, directeur de l’académie de Paris, face aux 360 enseignants stagiaires affectés dans les collèges et lycées parisiens, et convoqués pour un petit déjeuner de rentrée au Conservatoire national des arts et métiers."Je n’ai pas truqué les chiffres", a-t-il dit dans un sourire, "j’en ai juste sélectionné quelques-uns". Ces chiffres ont laissé l’auditoire pantois : 95 % des stagiaires se disent satisfaits des relations avec leurs élèves selon le sondage Ipsos, 94 % satisfaits des rapports avec leurs collègues, 82 % des liens avec les parents... et 84 % des relations avec leur administration.

Des points d'insatisfaction

On est très loin du bilan tiré par les syndicats d’enseignants de leurs propres enquêtes sur le terrain. En décembre, le SNES-FSU communiquait des chiffres alarmants : 93 % de stagiaires estimaient leurs formations insuffisantes, 37 % inintéressantes. En avril, le Snuipp-FSU évoquait 80 % de jeunes insatisfaits de leur préparation professionnelle. "Au final, plus d’un sur deux estime que le vécu réel de cette année de formation est plus difficile que l’idée qu’il s’en représentait", rappelle en cette rentrée le principal syndicat du premier degré.

Le sondage Ipsos, lorsqu’il est lu dans son intégralité, fait lui aussi "remonter" des points d’insatisfactions, nombreux, mais le ministère s’est gardé d'insister sur cette partie de l’enquête. Page 6 : 46 % des stagiaires interrogés se disent "assez peu satisfaits" et 23 % "pas du tout satisfaits" des possibilités de formation. Ils sont 36 % à être "assez peu satisfaits" et 10 % à n’être "pas du tout satisfaits" de leur charge de travail. Page 14 : ils sont 57 % à juger que les journées d’accueil étaient bien organisées… mais 67 % à penser qu’elles ne leur ont pas été utiles ! Enfin, page 17 : un stagiaire sur deux estime que les journées consacrées à la formation n’étaient pas assez fréquentes.

Invitée à commenter le sondage, Josette Théophile, la "DRH" de l’éducation nationale, a préféré mettre le curseur ailleurs... et saluer des "résultats toniques et sympathiques". "On voit que le choix d’enseigner ne se fait par défaut, et que la satisfaction dans l’exercice du métier conforte ce choix positif", a-t-elle expliqué. Luc Chatel, en déplacement au lycée Louis de Broglie, dans l’académie de Versailles, mardi 30 août, s’est lui aussi réjoui de ces "résultats positifs". Avant de souhaiter, un brin lyrique, la "bienvenue dans la maison éducation nationale" à ceux qui se lancent "dans le plus beau métier du monde".

Mattea Battaglia

*Le panel : 1 003 enseignants, CPE et documentalistes stagiaires en 2010-2011, interrogés par téléphone du 19 au 21 juillet.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par Nuits le Mer 31 Aoû 2011 - 7:49

C'est abject comme démarche. Et grossier.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par MelanieSLB le Mer 31 Aoû 2011 - 9:17

furieux No :colere: :marteau: :mitrailler:

J'ai bien peur de ne pas avoir de mots pour exprimer ce que je ressens face à ce que je viens de lire!!!

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par Patissot le Mer 31 Aoû 2011 - 18:12

Le recteur (peut on dire la rectrice ?) de notre académie nous a tenu le même discours, depuis que les stagiaires doivent assurer une pleine charge de travail en parallèle de la formation il y a beaucoup moins de problèmes. Avant le stagiaire était perturbé par l'ambiguité entre son statut d'enseignement et d'élève en formation, maintenant il n'a plus de doute sur son identité professionnelle, il est un professeur stagiaire à part entière. Rolling Eyes

Son discours a été applaudi par la quasi totalité des stagaires.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par Condorcet le Mer 31 Aoû 2011 - 18:14

Shocked Shocked Shocked Ces stagiaires sont aussi c... qu'à mon époque.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par Patissot le Mer 31 Aoû 2011 - 18:21

Il n'en faut pas beaucoup pour les faire mousser, il semblerait qu'il suffise de les assurer qu'ils vont faire le plus beau métier du monde.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par mimile le Mer 31 Aoû 2011 - 18:35

c'est du foutage de gueule...

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par Patissot le Mer 31 Aoû 2011 - 18:54

Je ne pensais pas un haut fonctionnaire capable d'employer une expression aussi puérile face à un public composé de lauréats d'un concours réputé difficile et d'en assumer la bêtise.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par cavecattum le Mer 31 Aoû 2011 - 18:57

@Patissot a écrit:Le recteur (peut on dire la rectrice ?) de notre académie nous a tenu le même discours, depuis que les stagiaires doivent assurer une pleine charge de travail en parallèle de la formation il y a beaucoup moins de problèmes. Avant le stagiaire était perturbé par l'ambiguité entre son statut d'enseignement et d'élève en formation, maintenant il n'a plus de doute sur son identité professionnelle, il est un professeur stagiaire à part entière. Rolling Eyes

Son discours a été applaudi par la quasi totalité des stagaires.

affraid

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par Presse-purée le Mer 31 Aoû 2011 - 19:25

C'est parce que la cérémonie d'accueil était filmée. La peur des représailles sans doute...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par choco le Mer 31 Aoû 2011 - 19:26

Nous aussi on a eu le droit aux chiffres qui montrent que tout va bien et que l'an passé c'est bien passé. Je suis en renouvellement et j'ai ri jaune. L'an dernier il avait été hué, pas là .... faute dire qu'il a insisté sur le fait que tout irai bien et son discours était démagogique et paternaliste. Rassurés par la titularisation qui se fait sans problème à moins que les élèves ne dansent sur les tables ( pourtant ce n'était pas mon cas Suspect ) et que tous ne seraient pas inspectés, ils ont aussi applaudi.
No comment !

choco
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par Patissot le Mer 31 Aoû 2011 - 19:27

Je serai surpris que cela ait été filmé. Si c'était le cas on en a pas été informé et cela pose un sérieux problème par rapport au droit à l'image.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par Kroko le Mer 31 Aoû 2011 - 19:28

@Patissot a écrit:Le recteur (peut on dire la rectrice ?) de notre académie nous a tenu le même discours, depuis que les stagiaires doivent assurer une pleine charge de travail en parallèle de la formation il y a beaucoup moins de problèmes. Avant le stagiaire était perturbé par l'ambiguité entre son statut d'enseignement et d'élève en formation, maintenant il n'a plus de doute sur son identité professionnelle, il est un professeur stagiaire à part entière. Rolling Eyes

Son discours a été applaudi par la quasi totalité des stagaires.

j'avais eu le même discours de mon CDE.
soit disant les élèves sont moins perturbés car ils voient plus le stagiaire dans l'étab.

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par ysabel le Mer 31 Aoû 2011 - 20:19

@Kroko a écrit:
@Patissot a écrit:Le recteur (peut on dire la rectrice ?) de notre académie nous a tenu le même discours, depuis que les stagiaires doivent assurer une pleine charge de travail en parallèle de la formation il y a beaucoup moins de problèmes. Avant le stagiaire était perturbé par l'ambiguité entre son statut d'enseignement et d'élève en formation, maintenant il n'a plus de doute sur son identité professionnelle, il est un professeur stagiaire à part entière. Rolling Eyes

Son discours a été applaudi par la quasi totalité des stagaires.

j'avais eu le même discours de mon CDE.
soit disant les élèves sont moins perturbés car ils voient plus le stagiaire dans l'étab.

il est donc urgent de supprimer tous les CdS puisque ça perturbe les élèves ! Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par plumedair le Mer 31 Aoû 2011 - 20:25

[quote="ysabel"][quote="Kroko"]
@Patissot a écrit:

il est donc urgent de supprimer tous les CdS puisque ça perturbe les élèves ! Twisted Evil

oh que oui!!!! yesyes yesyes yesyes

plumedair
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par Presse-purée le Mer 31 Aoû 2011 - 20:36

C'est parce que la cérémonie d'accueil était filmée.


Cette remarque était purement et complètement ironique.

Cependant, ma conviction est que ceux qui assistaient à cette cérémonie d'accueil ont applaudi par simple politesse.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par zina le Mer 31 Aoû 2011 - 22:43

On a eu le même discours aujourd’hui, en plus de notre obligation d'obéissance de neutralité de dignité de réserve d'efficacité de rendre des comptes aux apprenants et à leur familles etc...
affraid affraid affraid affraid affraid

zina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par verdurin le Mer 31 Aoû 2011 - 23:12

Si on regarde la fiche technique du sondage, on peut penser que le questionnaire débutait par :
bonjour M (Mme) X vous êtes stagiaire à l'EN. (Sous-entendu votre employeur nous a fourni vos coordonnées.)
Ce questionnaire est anonyme (ayez confiance).
Si je n'était pas titulaire, je répondrais que la formation est super et que je suis très content.
Et je me demande ce qu'il va advenir des 60 (environ) qui ont eu le culot ne pas être content.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation des stagiaires : la bataille des sondages

Message par frankenstein le Mer 31 Aoû 2011 - 23:39

Bah, de toute manière ce gvt n'écoute plus personne: La cour des comptes donne des chiffres, ils sont faux. L'insécurité sur les personnes augmente, c'est pas vrai . Le pouvoir d'achat de la grande majorité des salariés et des fonctionnaires a baissé, c'est encore faux...Voilà où en arrivent nos politiques, non seulement ils ignorent la réalité quotidienne mais en plus ils maquillent les chiffres qui dérangent quand ils ne les nient pas. pale Suspect

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum