Elève dyspraxique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elève dyspraxique

Message par jeanne le Mer 31 Aoû 2011 - 18:21

Pourriez-vous m'éclairer un peu sur la dyspraxie ? Je vais avoir un élève dyspraxique dans une classe de 5ème, pour la première fois. Conseils et témoignages ont bienvenus !

jeanne
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève dyspraxique

Message par Celeborn le Mer 31 Aoû 2011 - 18:23

@jeanne a écrit:Pourriez-vous m'éclairer un peu sur la dyspraxie ? Je vais avoir un élève dyspraxique dans une classe de 5ème, pour la première fois. Conseils et témoignages ont bienvenus !

J'en avais un l'année dernière : il était lent et écrivait mal. C'est un problème avec le fait de se situer dans l'espace, je crois, ou un truc du genre. Ça complique les gestes, etc.

En tous les cas, le gamin était sérieux et a été admis en section européenne, comme quoi c'est tout sauf une tare insurmontable.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève dyspraxique

Message par Kapalouest17 le Mer 31 Aoû 2011 - 18:34

Un site pour vous éclairer : dyspraxiquemaisfantastique.fr
Ma fille vient de se révèler dyspraxique - dyspraxie visuo spatiale
en deux mots pour faire court ces enfants n'ont pas automatisé certaines procédures qui chez les autres sont acquises; c'est comme s'ils ré- apprenaient à chaque fois ce qu'on leur apprend mais il faut comme recommencer à chaque fois ; d'où le "coût" en terme d'efforts, énergie, temps ....que cela leur demande ...Nous en avons tous dans nos classes mais comme ils n'ont jamais été diagnostiqués ; ils ne le supposent pas ...

Kapalouest17
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève dyspraxique

Message par Thalia de G le Mer 31 Aoû 2011 - 18:41

J'ai en ai eu à deux reprises.
La 1ère fois, la dyspraxie était assez légère et se manifestait par un peu d'agitation et manque de confiance. Je me suis contentée de l'encourager.
En 2009-2010, un cas assez lourd (dyspraxie marquée + léger autisme). Il a eu droit en cours d'année à un ordinateur à reconnaissance vocale et il allait faire une partie de ses contrôles chez la principale ou la principale-adjointe. je lui ai photocopié des cours, ou ses camarades écrivaient en utilisant un carbone.
Tiers-temps au Brevet.

Un élève sérieux et attachant qui a réussi à passer en 2nde (il était meilleur en math qu'en français), avec la perspective de la faire en 2 ans.
Un élève séreux et attachant qui

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève dyspraxique

Message par Alliance le Mer 31 Aoû 2011 - 19:19

Plusieurs astuces te seront nécessaires pour t'adapter:
Ce n'est pas un enfant qui a des difficultés de compréhension. Il est aussi intelligent qu'un autre.
Petites pistes:
- S'il y a de grosses difficultés, ce sera à l'écrit (pbs pour retrasncrire ce qui est inscrit sur un support vertical en général, à savoir le tableau)
- Privilégie au max les prestations orales (s'il est équipé : ordi, dictaphone, c'est encore emieux)
- Par conséquent, alléger au maximum l'écrit (ne pas hésiter à privilégier les réponses courtes, questions qui demandent des réponses courtes)
cela m'a demandé d'adapter mes pratiques et de prévoir des évaluations adaptées.
- Les contrôles et poly doivent être tapés le plus clairement possible : interligne double, pas de fioritures, pas de texte ou de consigne soulignés à outrance, pas de déco c'est-à-dire rien de ce qui peut nuire à la lecture du document (seule une tâche à la fois pourra être réalisée car la gestion consigne et passage à l'écrit est déjà très fatigante)
Un élève dyspraxique est souvent plus agité à certains moments de la journée car pour se concentrer, il doit fournir davantage d'efforts, ce qui implique une soupape à un moment ou à un autre.
-Te munir d'une clé USB s'il est équipé d'un ordi car il pourra te rendre ses devoirs par traitement de texte.
-Renseigne-toi pour savoir si une demande d'AVS a été faite et si oui dans quelle mesure elle assistera aux cours pour l'aider à la prise de notes.
- N'hésite pas à t'appuyer sur un binôme, un élève consciencieux et prêt à rendre service car tu ne pourras pas tjs être derrière lui.

Si tu as des questions, n'hésite pas, j'en ai eu deux dans une classe l'an dernier avec une AVS, et un autre dans une autre classe.


Alliance
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève dyspraxique

Message par Celeborn le Mer 31 Aoû 2011 - 19:23

Une fois encore, ça dépend du degré de dyspraxie, et de ce qui a été fait auparavant. Le mien écrivait, certes lentement, et s'en sortait très bien au final sans aucun aménagement.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève dyspraxique

Message par Kapalouest17 le Mer 31 Aoû 2011 - 20:13

De toute façon, dans notre institution, les élèves dyspraxiques sont normalement porteurs d'un PAS ou PAI (programme d'accompagnement individualisé) qui explicite les aménagements spécifiques liés à leur dys fonctionnement. Ces PAI sont très longs à mettre en place et l'institution traîne les pieds d'une façon ou d'une autre.


Dernière édition par Kapalouest17 le Jeu 1 Sep 2011 - 0:46, édité 1 fois

Kapalouest17
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève dyspraxique

Message par Filnydar le Mer 31 Aoû 2011 - 20:14

Une de mes filles a également une dyspraxie visuo-spatiale. Elle entre en première à l'âge normal.
Logiquement, une réunion de PPS devrait être organisée assez vite, lors de laquelle les informations importantes seront données.
Pour ces enfants, il est difficile, et épuisant, d'extraire des informations d'un document écrit un peu touffu, et encore plus difficile de les organiser. Par exemple, repérer et aller lire une note de bas de page, exploiter un tableau à double entrée, poser une addition...
Ils ont besoin de documents visuellement allégés : un simple agrandissement peut être suffisant.
Si ton élève est équipé d'un ordinateur portable, il faut insister pour qu'il s'en serve, et vérifier de temps en temps qu'il fonctionne effectivement !
Le plus difficile sera peut être de faire le tri entre ce qui est à mettre sur le compte de la dyspraxie et ce qui relève d'un comportement d'élève lambda : une copie mal présentée peut être excusée, mais pas un travail pas rendu !

Filnydar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève dyspraxique

Message par freche le Mer 31 Aoû 2011 - 21:56

Mon neveu est dyspraxique, il a un ordi à l'école car son écriture est illisible, mais il n'a jamais eu de problème pour lire (Arthur et la pierre prophétique à 5 ans, Harry Potter, les fourmis à 6 ans). Il est également très maladroit, mais n'a aucun problème de comcentration.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève dyspraxique

Message par jeanne le Jeu 1 Sep 2011 - 18:16

Merci à tous. L'élève en question n'aura pas d'ordinateur à reconnaissance vocale cette année, il en avait un en 6ème mais ça gênait les autres élèves. Je crois qu'une demande d'AVS a été faite. J'essaierai d'en savoir plus demain.

jeanne
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum