"Le téléphone sonne" (France Inter) sur la rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Le téléphone sonne" (France Inter) sur la rentrée

Message par John le Jeu 1 Sep 2011 - 22:54

http://www.franceinter.fr/emission-le-telephone-sonne-ecole-college-lycee-questions-sur-la-rentree-scolaire-les-effectifs-la-f

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le téléphone sonne" (France Inter) sur la rentrée

Message par Iliana le Jeu 1 Sep 2011 - 23:25

Je ne sais plus qui était la dame qui s'est exprimée au début pour expliquer que les chiffres concernant les stagiaires n'étaient vraiment pas moins bons que les autres années.
Avant de dire que le ministère ne fournirait ses statistiques qu'en octobre, et qu'on ne disposait pas encore des chiffres.
Voilà qui était très utile, et très convainquant.

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Avant de m'endormir contre vous, permettez-moi d'incliner la tête et le haut de mon corps, d'ouvrir mes mains et de vous rendre hommage.
Dorénavant je suis vôtre, je me fais votre serviteur,
Désormais vous avez mon cœur, ma voix, ma tête blonde, mon corps encore jeune,
Mes mots, mes jolis mots, ceux que j'essaie d'écrire, mon histoire, mon avenir, mes chansons, mes fantômes, mes faits, ma lumière, mes baisers,
Et toutes ces choses au fond qu'il faut sortir, mes secrets, ma hargne, ma folie, mon courage peut-être, mes rires profonds, mes cris de joie, mes cris de guerre, mes coups de sang, mes coups de poing, ma mystique.
Tout est à vous.
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum