Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
jeunebrunedemo
Niveau 5

Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par jeunebrunedemo le Sam 3 Sep 2011 - 19:19
Voilà, docteur...
J'ai commencé ma carrière avec les nouveaux programmes de collège de 96 et très franchement , je me suis éclatée en collège. Je voulais enseigner un français carré mais aussi ludique, faire découvrir le plaisir de lire de tout de l'_Odyssée_ aux contemporains, du bonheur aux larmes. ..
Bien loin des sombres œuvres "du patrimoine" de mes années collège (la partie sombre, choisie par des adultes désabusés de 40 à 60 ans) à drame et à malheurs qui s'accablaient sur nos têtes candides et étonnées, mes élèves ont pu lire et analyser du fantastique, du policier, du lyrique et du contemporain, créer avec l'explicatif ludique. Bref, docteur, j'étais fan.

Ensuite, le lycée et le bonheur de faire lire du moderne, de recevoir des auteurs venus parler de leur métier et de leur début (Lire, écrire, publier), emmener nos classes dans les salons littéraires ici et là...Le plaisir de mélanger tous les arts dans un même objectif, l'éloge ou le blâme, l'altérité, etc. ce que d'aucuns appellent "fourre-tout" et que moi j'appelais "libertés".

Là, je me sens à l'étroit...
si c'est un récit,il doit être narratif ou naturaliste. Les écrivains de ces mouvements eux-mêmes ne se sont-ils pas sentis un peu étriqués en filant un peu plus qui vers le fantastique qui vers le lyrique romantique...Même Zola se laisse séduire au clair-obscur.
Si c'est du théâtre, il doit être classique. De la poésie ? Romantique à Surréaliste (enfin un peu d'imagination, d'émotion, d'envolées).

Pardonnez mon inculture mais je ne vois que très peu d'histoire un peu heureuses ou du moins humanistes dans le mouvement naturaliste ou réaliste. Il y a bien sûr des chefs d’œuvres - je suis fan d'A rebours -mais pas une seconde je ne peux le faire dans une de mes secondes. Si peut-être Au bonheur des dames comblera un peu le vide laisser à la fantaisie, à l'insouciance, à l'imagination....Un peu, pas tant.
A moins bien sûr de voguer vers l'Angleterre ou les Etats-Unis voire l'Amérique du Sud et leurs auteurs un rien baroques par essence qui savent bien que la vraie vie -et donc la vraie leçon de vie - n'est jamais toute noire ni toute blanche mais bien les deux en même temps.

Comment réconcilier nos lycéens avec la lecture et la littérature si c'est pour à nouveau les plonger dans le drame ou la poussière ?

ALors, Docteur, un remède ? Oui, dites moi que je suis inculte et donnez -moi plein d'idées de beaux textes et œuvres intégrales qui me feront aimer ces programmes, parce que là, j'ai peur de m'ennuyer terriblement et mes élèves aussi.
Et je ne suis pas la seule...
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par doctor who le Sam 3 Sep 2011 - 19:30
Une boîte de Patrick Laudet (http://media.eduscol.education.fr/file/actes/72/5/actes_francais_au_college_124725.pdf) et un flacon de Pierre Clarac (http://motstocsin.autonomie.org/html/textes/textesgeneraux/doc/clarac1.htm)

A prendre à chaque fois qu'on est tenté de faire étudier la situation d'énonciation dans Un Secret.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Celeborn le Sam 3 Sep 2011 - 19:31
@jeunebrunedemo a écrit:
A moins bien sûr de voguer vers l'Angleterre ou les Etats-Unis voire l'Amérique du Sud et leurs auteurs un rien baroques par essence qui savent bien que la vraie vie -et donc la vraie leçon de vie - n'est jamais toute noire ni toute blanche mais bien les deux en même temps.

Vision extraordinairement caricaturale de la littérature française "classique". N'est-ce pas vous qui voyez tout noir ou tout blanc, là ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Hannibal
Habitué du forum

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Hannibal le Sam 3 Sep 2011 - 19:39
Il y a ce qu'on étudie et ce qu'on fait lire.
Réalisme et naturalisme manquent certes assez souvent de légèreté ou d'optimisme, quoiqu'on y trouve parfois un certain humour. Mais rien n'empêche de faire lire Rabelais ou Diderot à l'occasion.

C'est vrai que les nouveaux programmes nous encadrent un peu plus, mais il reste de la marge tout de même à mon sens.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Celeborn le Sam 3 Sep 2011 - 19:42
@Celeborn a écrit:
@jeunebrunedemo a écrit:
A moins bien sûr de voguer vers l'Angleterre ou les Etats-Unis voire l'Amérique du Sud et leurs auteurs un rien baroques par essence qui savent bien que la vraie vie -et donc la vraie leçon de vie - n'est jamais toute noire ni toute blanche mais bien les deux en même temps.

Vision extraordinairement caricaturale de la littérature française "classique". N'est-ce pas vous qui voyez tout noir ou tout blanc, là ?

Et je m'auto-répond au sujet de la vraie vie jamais toute noire ou toute blanche :

« La vie, voyez-vous, ça n'est jamais si bon ni si mauvais qu'on croit »

… concluait un grand auteur réaliste/naturaliste français dans un de ses romans. Comme quoi…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Ruthven le Sam 3 Sep 2011 - 19:49
@Hannibal a écrit:Il y a ce qu'on étudie et ce qu'on fait lire.
Réalisme et naturalisme manquent certes assez souvent de légèreté ou d'optimisme, quoiqu'on y trouve parfois un certain humour. Mais rien n'empêche de faire lire Rabelais ou Diderot à l'occasion.

C'est vrai que les nouveaux programmes nous encadrent un peu plus, mais il reste de la marge tout de même à mon sens.

Bon A rebours, ce n'est pas la franche rigolade non plus ! lol!

Mais Stendhal, vous le rangez dans le réalisme ? La catégorie est quand même drôlement poreuse. Il y a des ouvrages critiques sur la catégorie du réalisme ?
avatar
nuages
Doyen

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par nuages le Sam 3 Sep 2011 - 19:56
@jeunebrunedemo a écrit:
Comment réconcilier nos lycéens avec la lecture et la littérature si c'est pour à nouveau les plonger dans le drame ou la poussière ?

Je ne suis pas d'accord avec la totalité des remarques de ton intervention , mais en ce qui concerne l'obligation de faire un roman naturaliste avec de jeunes adolescents je me sens moi aussi accablée par cette vision si pessimiste de l'existence. D'ailleurs les théories de l'hérédité familiale et du déterminisme social me scandalisent. Dans ma région la vie n'est pas rose dans certaines familles, et les misères de Zola ne sont pas très loin du quotidien de certains élèves qui ont besoin d'avoir plus d'espoir (alcool, pauvreté, violence, inceste, chômage...). J'ai prévu de faire le roman en fin d'année et je choisirai Thérèse Raquin qui ,avec son intrigue policière et son côté fantastique, son observation des tempéraments, s'écarte justement des autres Zola.
avatar
jeunebrunedemo
Niveau 5

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par jeunebrunedemo le Sam 3 Sep 2011 - 20:01
Je prends note de vos observations. Certes A Rebours c'est pas que la joie mais le délire de la tortue, le personnage rongé d'angoisse mais attendrissant, etc...Bref.

Réalisme, réalisme...Mimésis, illusion du réel façon "large" ou bien estampillé "la condition humaine" /étude de la société et des mœurs de la vie moderne ?
J'aime beaucoup Balzac mais faut bien admettre qu'il n'est pas que réaliste. Alors ? Alors ? Je suis trop la lettre ? En fait de réalisme, on peut aller plus loin ? Voire un début réaliste qui file ensuite vers l'aventure, le policier ou le fantastique ?
Ce serait chic...
avatar
jeunebrunedemo
Niveau 5

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par jeunebrunedemo le Sam 3 Sep 2011 - 20:12
@nuages a écrit: D'ailleurs les théories de l'hérédité familiale et du déterminisme social me scandalisent. Dans ma région la vie n'est pas rose dans certaines familles, et les misères de Zola ne sont pas très loin du quotidien de certains élèves qui ont besoin d'avoir plus d'espoir (alcool, pauvreté, violence, inceste, chômage...).

Oui, même constat, hier et aujourd'hui, nos ados n'ont pas tous une vie rose et calme et pas sûr qu'ils se sentent reconnus dans les histoires de drame qu'ils lisent. "C'est gratuit dans la vie, pourquoi les gens paieraient pour voir ça ? " fait dire Sydney Pollack à Tootsie...

Quant aux théories sur l'hérédité et la physionomie, tout pareil que toi. Ca fait froid dans le dos.

Thérèse Raquin a été très mal digéré par mes élèves de seconde redoublants qui l'avaient fait avec leur prof de lettres. Certes il ne faut pas trop les border, ses petits, mais croire qu'on va leur faire aimer les pavés et la prose de nos "grands auteurs" au forceps, c'est un peu rétrograde comme vision, et de la littérature et de notre métier.

A suivre...
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Celeborn le Sam 3 Sep 2011 - 20:14
Le roman doit s'inscrire dans le mouvement littéraire et culturel, ce qui à mon sens est assez restrictif. Ensuite, chez Zola aussi, on a des romans plus ou moins sombres : étudier Pot-Bouille, ce n'est pas étudier La Terre (au demeurant un roman plein d'un humour extraordinaire).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
jeunebrunedemo
Niveau 5

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par jeunebrunedemo le Sam 3 Sep 2011 - 20:15
@Celeborn a écrit:
@jeunebrunedemo a écrit:
A moins bien sûr de voguer vers l'Angleterre ou les Etats-Unis voire l'Amérique du Sud et leurs auteurs un rien baroques par essence qui savent bien que la vraie vie -et donc la vraie leçon de vie - n'est jamais toute noire ni toute blanche mais bien les deux en même temps.

Vision extraordinairement caricaturale de la littérature française "classique". N'est-ce pas vous qui voyez tout noir ou tout blanc, là ?

Je ne demande pas mieux que d'avoir tort, alors citez-moi des titres et des noms, et je file vous remercier sur les deux joues Wink
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Celeborn le Sam 3 Sep 2011 - 20:15
@jeunebrunedemo a écrit:
mais croire qu'on va leur faire aimer les pavés et la prose de nos "grands auteurs" au forceps, c'est un peu rétrograde comme vision, et de la littérature et de notre métier.

Et allons donc ! « au forceps ». Ça ira, la caricature ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Celeborn le Sam 3 Sep 2011 - 20:21
@jeunebrunedemo a écrit:
Je ne demande pas mieux que d'avoir tort, alors citez-moi des titres et des noms, et je file vous remercier sur les deux joues Wink

Mais un bon p'tit roman de Maupassant, auteur extrêmement nuancé, par exemple. Bel-Ami, c'est aussi l'histoire d'une ascension sociale.

En +, Maupassant, c'est accessible et moins pavesque que Zola.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
ysabel
Devin

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par ysabel le Sam 3 Sep 2011 - 20:23
Je trouve ta vision de la littérature française effrayante...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Ramoneur
Niveau 7

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Ramoneur le Sam 3 Sep 2011 - 20:26
Ton remède.


_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par doctor who le Sam 3 Sep 2011 - 20:32
Tu veux vraiment trouver des idées de livres ou bien essayes-tu de nous dire que ceux qui aiment ou estime ces programmes ont tort. Franchement, je ne sais pas.

Et vraiment, va lire les liens que je t'ai mis. Ou comment faire des textes classiques en évitant le risque de la muséification. Notre job, c'est de redonnez la vie qui est la leur à des oeuvres mortes pour nos élèves. L'enseignant comme nécromancien.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
cavecattum
Érudit

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par cavecattum le Sam 3 Sep 2011 - 20:36
@ysabel a écrit:Je trouve ta vision de la littérature française effrayante...

+1. Il y a de la truculence chez l'hénauuuurme Flaubert, par exemple...
avatar
ysabel
Devin

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par ysabel le Sam 3 Sep 2011 - 20:39
J'ai fait La Curée avec mes 1ères cette année, mais c'est jubilatoire comme oeuvre ! on s'amuse, on évoque le Paris nocturne, le Bois de Boulogne et tant d'autres choses...

Les textes ils faut les faire vivre, les animer...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
jeunebrunedemo
Niveau 5

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par jeunebrunedemo le Sam 3 Sep 2011 - 21:01
@ysabel a écrit:Je trouve ta vision de la littérature française effrayante...

Tu veux dire du Réalisme et du Naturalisme ? Wink La littérature française, heureusement, est un peu plus variée et délicieuse mais ça n'est pas non plus la seule littérature qui soit. Etre français, c'est être citoyen du monde, depuis le XVIII°s donc... Pardon, je m'égare.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Celeborn le Sam 3 Sep 2011 - 21:13
@jeunebrunedemo a écrit:
@ysabel a écrit:Je trouve ta vision de la littérature française effrayante...

Tu veux dire du Réalisme et du Naturalisme ? Wink La littérature française, heureusement, est un peu plus variée et délicieuse mais ça n'est pas non plus la seule littérature qui soit. Etre français, c'est être citoyen du monde, depuis le XVIII°s donc... Pardon, je m'égare.

être « citoyen du monde », c'est fin du XXe siècle. Mélange des genres hasardeux, à mon avis.

Ensuite, que tu n'aimes pas le réalisme ni le naturalisme, pourquoi pas ? Moi, à titre personnel, j'ai du mal avec le Romantisme et je vomis le Surréalisme. Néanmoins, je reconnais leur importance et je pense que les grandes œuvres de ces mouvements peuvent être passionnantes à étudier. Mais la, l'image que tu donnes de ces mouvements n'est pas à ton avantage, je t'assure.


_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
jeunebrunedemo
Niveau 5

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par jeunebrunedemo le Sam 3 Sep 2011 - 21:17
Je ne referai pas la guerre des Anciens et des Modernes et question de goût et de parcours perso et pro, je préfère le Flaubert de _Salammbô_ que le railleur de _Bouvard et Pécuchet_...

Aucunement l'intention de provoquer les collègues qui aiment les nouveaux programmes mais je sais que nous sommes aussi pas mal à les recevoir froidement. D'où cet appel à idées auprès de ceux qui apprécient ces nouveaux programmes...
Je n'ai que des classes de seconde cette année (le reste en post-bac) et donc je ne peux même pas m'amuser avec le programme de première qui est nettement plus sympa et varié.

Je n'ai jamais dit que les œuvres du patrimoine étaient ennuyeuses mais globalement pour le réalisme et le naturalisme stricto sensu, ça frise pas la joie de vivre ni l'humanisme. Quant à développer l'imagination ou la sensualité/sensibilité, bof bof.
Bref. Pas grave, on fera avec.
Y'à sûrement d'autres œuvres réalistes ou naturalistes à découvrir - j'en ai 5 à lire - moins connues de Balzac et Cie qui valent sans doute d'être étudiées et appréciées...On verra. Merci de vos posts.



Dernière édition par jeunebrunedemo le Sam 3 Sep 2011 - 21:22, édité 1 fois
avatar
jeunebrunedemo
Niveau 5

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par jeunebrunedemo le Sam 3 Sep 2011 - 21:22
@Celeborn a écrit:
être « citoyen du monde », c'est fin du XXe siècle. Mélange des genres hasardeux, à mon avis.

Ben si tu veux remonter à la source occidentale, c'est plutôt V°s avant JC et Diogène de Sinope mais sinon moi je m'arrêtais juste aux Encyclopédistes qui eux aussi, bien avant le XX°s, avaient repris l'idée d'une citoyenneté mondiale face aux petites gué-guerres de religion et de pouvoir de leurs temps...
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Celeborn le Sam 3 Sep 2011 - 21:29
@jeunebrunedemo a écrit:
Je n'ai jamais dit que les œuvres du patrimoine étaient ennuyeuses mais globalement pour le réalisme et le naturalisme stricto sensu, ça frise pas la joie de vivre ni l'humanisme. Quant à développer l'imagination ou la sensualité/sensibilité, bof bof.

Je crois qu'à un moment, il va falloir ce que tu expliques ce que tu entends par « humanisme ». Je ne vois pas en quoi le réalisme et le naturalisme ne seraient pas « humanistes ».
Quant à La Joie de vivre, c'est un titre de Zola Razz
Et je ne vois pas non plus enquoi les (nombreuses) grandes œuvres de ces mouvements ne développeraient pas l'imagination, la sensualité, la sensibilité.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
ysabel
Devin

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par ysabel le Sam 3 Sep 2011 - 21:31
@jeunebrunedemo a écrit:Je ne referai pas la guerre des Anciens et des Modernes et question de goût et de parcours perso et pro, je préfère le Flaubert de _Salammbô_ que le railleur de _Bouvard et Pécuchet_...

Aucunement l'intention de provoquer les collègues qui aiment les nouveaux programmes mais je sais que nous sommes aussi pas mal à les recevoir froidement. D'où cet appel à idées auprès de ceux qui apprécient ces nouveaux programmes...
Je n'ai que des classes de seconde cette année (le reste en post-bac) et donc je ne peux même pas m'amuser avec le programme de première qui est nettement plus sympa et varié.

Je n'ai jamais dit que les œuvres du patrimoine étaient ennuyeuses mais globalement pour le réalisme et le naturalisme stricto sensu, ça frise pas la joie de vivre ni l'humanisme. Quant à développer l'imagination ou la sensualité/sensibilité, bof bof.
Bref. Pas grave, on fera avec.
Y'à sûrement d'autres œuvres réalistes ou naturalistes à découvrir - j'en ai 5 à lire - moins connues de Balzac et Cie qui valent sans doute d'être étudiées et appréciées...On verra. Merci de vos posts.


ben oui, réalisme... au dernière nouvelle la vie est plutôt dure et se termine mal... et n'en parlons dans le milieu ouvrier du XIX. On voudrait jouer au Zola du XXI, on pourrait vraiment faire la même chose...
mince, zola et la sensualité... il faut que tu le relises !!

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Azad
Habitué du forum

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Azad le Sam 3 Sep 2011 - 21:44
@doctor who a écrit:L'enseignant comme nécromancien.

Bien ! Je vais le reprendre à mon cours de rentrée, et à la réunion parents profs... Ce n'est que trop vrai Laughing
Contenu sponsorisé

Re: Aidez-moi à aimer les nouveaux programmes

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum