Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Nell
Bon génie

Une progression tardive et bien à la bourre...

par Nell le Lun 5 Sep 2011 - 18:48
Bon, c'est pas comme si j'attaquais les cours mercredi hein... Mais mes idées étaient claires en tête mais pas sur papier humhum

J'ai opté pour une progression chronologique parce que ça me smeble plus simple ainsi de leur donner des repères d'histoire littéraire.

le XVIIème et le classicisme.
- > Séq 1: fables et contes (GT manuel)
-> Séq 2: la tragédie classique (OI, je pense opter pour Médée ou Bérénice).

LC: Molière.

le XVIIIème
-> Séq 3: Beaumarchais et la dénonciation (OI)
-> Séq 4: Voltaire & les Lumières (GT manuel)

LC: Candide (ou Micromégas)

le XIXème.
-> Séq 5: la nouvelle: du réalisme au naturalisme (OI + GT)
-> Séq 6: le romantisme (GT manuel)

LC: Thérèse Raquin.

le XXème
-> Séq 7: le surréalisme (GT manuel)

LC: puis-je me permettre de passer sur le théâtre de l'absurde en LC? Beckett ou Ionesco?

J'essaie de croiser les OE dans l'évolution vu que les BO nous en laissent la liberté.
Voyez-vous vraiment qqch qui cloche? Sachant que pour le réalisme et le naturalisme, j'aurais aimé travailler sur les deux. Mais faire 2 mini-séquences...? Est-ce cohérent? N'est-ce pas prendre le risque de perdre du temps? Ou une OI réalisme et un GT naturalisme? Je me pose la question mais au final, je sais que le GT s'imposerait sur cette séquence (tellement plus pratique et plus complet!) mais il me manquera une OI...

Je suis coincée en fait humhum

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par lebrudu84 le Lun 5 Sep 2011 - 18:59
Si j'ai bien compris, tu prends Beaumarchais non comme objet d'étude "pièce", mais comme "argumentation"; un IPR pénible t'en tiendrait ptètre rigueur; de plus en ne voyant Molière qu'en cursif, tu passes à l'as tout le pan de la comédie (ou tu fais un GT que tu as omis?)
Enfin en faisant une séquence sur le romantisme, j'ai l'impression que tu es encore dans ses anciens programmes (obj. d'étude: "un mvt littéraire"); actuellement la seule façon d'aborder le romantisme c'est par le biais de la poésie.
Tu peux tout à fait faire une OI naturaliste et un GT réaliste, c'est ce qui est préconisé (et vc versa).

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
Nell
Bon génie

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par Nell le Lun 5 Sep 2011 - 19:08
@lebrudu84 a écrit:Si j'ai bien compris, tu prends Beaumarchais non comme objet d'étude "pièce", mais comme "argumentation"; un IPR pénible t'en tiendrait ptètre rigueur; de plus en ne voyant Molière qu'en cursif, tu passes à l'as tout le pan de la comédie (ou tu fais un GT que tu as omis?)
Enfin en faisant une séquence sur le romantisme, j'ai l'impression que tu es encore dans ses anciens programmes (obj. d'étude: "un mvt littéraire"); actuellement la seule façon d'aborder le romantisme c'est par le biais de la poésie.
Tu peux tout à fait faire une OI naturaliste et un GT réaliste, c'est ce qui est préconisé (et vc versa).

Alors Wink

je prends Beaumarchais justement pour les deux parce qu'il me permet de faire le lien entre la tragédie classique par le biais du théâtre et Voltaire par le biais de l'argumentation. Je recoupe les deux volontairement mais je ne m'étais pas posé la question de l'IPR non plus...
Je passe effecivement à l'as la comédie humhum (et encore une fois volontairement parce que Molière, on en bouffe par tous les bouts en collège...). à rectifier donc.
pour le romantisme, j'aurais dû préciser, il s'agit bien de la poésie romantique! Wink
pour naturalisme et réalisme, je crains de ne pas arriver à 8 séquences en fait... c'est mon pb: trop vouloir en faire pour ne pas y arriver humhum

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
ysabel
Devin

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par ysabel le Lun 5 Sep 2011 - 19:18
La Médée de Corneille n'est pas une pièce classique mais une pièce à machines.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Nell
Bon génie

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par Nell le Lun 5 Sep 2011 - 19:31
Tu as raison Ysabel... racine donc humhum mais j'adore Médée moi... et elle est exploitée dans leur manuel.

Pour le reste, des remarques?

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
ysabel
Devin

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par ysabel le Lun 5 Sep 2011 - 19:35
Mais bon, les manuels... Médée n'est absolument pas classique, même si on retire les machines...
Moi ausi j'adore Corneille, alors je fais Horace avec les 2des (et L'Illusion comique avec les 1ères Rolling Eyes )

je ne ferais pas Beaumarchais... tu sors du cadre du programme et tu empiètes sur OE théâtre de 1ère.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par User5899 le Lun 5 Sep 2011 - 19:38
@ysabel a écrit:Mais bon, les manuels... Médée n'est absolument pas classique, même si on retire les machines...
Moi ausi j'adore Corneille, alors je fais Horace avec les 2des (et L'Illusion comique avec les 1ères Rolling Eyes )

je ne ferais pas Beaumarchais... tu sors du cadre du programme et tu empiètes sur OE théâtre de 1ère.
Tout pareil !
avatar
Nell
Bon génie

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par Nell le Lun 5 Sep 2011 - 19:39
Dans ce cas, je travaille une OI de Voltaire et un GT Lumières, ce qui couvrirait quand même mieux l'ensemble...

Merci Ysabel!

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par lebrudu84 le Lun 5 Sep 2011 - 20:14
Nell, t'embête pas avec le nombre de séquences, tu n'a pas à atteindre 8 séquences absolument, c'est à dire 4 OI et 4 GT; on ne te demande au minimum que 3 de chaque, donc 6 séquences si tu préfères; et tu sais "Molière par tous les bouts au collège" oui, mais ni Tartuffe, ni Dom Juan, ni l'école des femmes ni le misanthrope ni... Very Happy Mais évite Beaumarchais ou Marivaux, vraiment réservé à la première maintenant. Wink

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
Violet
Bon génie

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par Violet le Lun 5 Sep 2011 - 20:31
Oui, évite absolument Beaumarchais.
Tu ne peux pas rajouter un petit GT sur la comédie classique ? Parce que juste une pièce de Molière en cursive, je trouve ça peut-être un peu léger.
avatar
Nell
Bon génie

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par Nell le Lun 5 Sep 2011 - 20:40
et ben allons-y pour la comédie.
lebru, je ne tiens pas à mes 8 séquences, loin de là!!!!
je vais retoucher tout ça donc.

Merci à tous!

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
Violet
Bon génie

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par Violet le Lun 5 Sep 2011 - 20:42
Et Phèdre, ça ne te dit rien ?
avatar
Nell
Bon génie

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par Nell le Lun 5 Sep 2011 - 20:50
@Violet a écrit:Et Phèdre, ça ne te dit rien ?

oh que si! mais fait l'an dernier et j'ai un doublant Wink

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
ysabel
Devin

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par ysabel le Lun 5 Sep 2011 - 20:53
oh la la ! t'en as rien à cirer du doublant... de toute manière, il a tout oublié.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Violet
Bon génie

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par Violet le Lun 5 Sep 2011 - 21:54
et puis s'il avait tout compris, il n'aurait pas redoublé ! Twisted Evil
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par User5899 le Lun 5 Sep 2011 - 22:45
@Violet a écrit:et puis s'il avait tout compris, il n'aurait pas redoublé ! Twisted Evil
+1. Il ira au tableau faire les présentations à votre place diable
avatar
Hannibal
Habitué du forum

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par Hannibal le Mar 6 Sep 2011 - 10:12
@Nell a écrit:
@Violet a écrit:Et Phèdre, ça ne te dit rien ?

oh que si! mais fait l'an dernier et j'ai un doublant Wink

Et en maths ils font comment ?
Et puis c'est Phèdre tout de même !
avatar
Nell
Bon génie

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par Nell le Mar 6 Sep 2011 - 17:13
Oui, c'est Phèdre I love you mais il m'en a parlé de lui-même pour me dire que c'était dur au début mais que franchement, c'était bien Very Happy Donc il tentera sur Britannicus (vu que j'ai eu le veto de mon collègue de 1ère pour Bérénice Wink).

Et puis Britannicus, j'aime bien! Néron & co, c'est mon truc.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
Contenu sponsorisé

Re: Une progression tardive et bien à la bourre...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum