Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Docteur OX le Mar 6 Sep 2011 - 20:48

Petite synthèse sur le désastre en cours:


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Celadon le Mar 6 Sep 2011 - 21:05

Excellemment vu. On voit qu'il lit Brighelli.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par ysabel le Mar 6 Sep 2011 - 21:15

sur ce sujet, je suis d'ccord avec lui...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Condorcet le Mar 6 Sep 2011 - 23:07

La deuxième partie de la chronique d'Eric Zemmour emporte plus l'adhésion que la première qui fourche un peu : témoin la référence au classement de Shangai (mis en place par l'Université de Shangai afin d'acquérir notoriété, crédit et prestige) qui concerne les universités mondiales là il aurait été plus judicieux d'évoquer les enquêtes PISA menées par l'OCDE au sein des 34 pays membres (avec le biais idéologique inhérente à cet organisation, la promotion du libéralisme économique et du secteur privé).

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Hannibal le Mer 7 Sep 2011 - 0:09

Moi j'en ai marre que ce soient sur des types comme Zemmour (nostalgique des coups de ceinturon - sans rire - et pour qui l'école sert essentiellement à transformer les gamins en gauchistes), qu'il faille compter pour entendre des idées qu'une gauche digne de ce nom devrait porter.



_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par verdurin le Mer 7 Sep 2011 - 0:22

Cette chronique ne présente qu'un intérêt, à mes yeux : elle souligne la trahison de M. Darcos.
Tout gauchiste que je suis je dois avouer qu'en apprenant la nomination de Darcos au ministère de l'éducation nationale, j'ai eu un frisson d'espoir : on sortait enfin du genre Lang, Allègre, Ferry et compagnie. Quelle déception !



_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Condorcet le Mer 7 Sep 2011 - 0:31

Comment pouvait-on attendre quelque chose de l'homme-lige de N. Sarkozy ? Shocked

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par verdurin le Mer 7 Sep 2011 - 0:35

L'espoir fait vivre. Embarassed

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Condorcet le Mer 7 Sep 2011 - 0:38

Je pardonnerai jamais à mon pays de s'être abandonné à cet homme et à ces hommes-là. Pour reprendre la rhétorique gaullienne, il y a des moments où la France n'est plus la France : nous vivons sans doute un de ceux-là.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par frankenstein le Mer 7 Sep 2011 - 0:51

Je ne suis pas "Zemmourien" mais là, je ne peux qu'approuver ce qu'il dit.
Puis c'est ce qu'on répète sur ce forum, non ? humhum

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Jacq le Mer 7 Sep 2011 - 1:29

@verdurin a écrit:Cette chronique ne présente qu'un intérêt, à mes yeux : elle souligne la trahison de M. Darcos.
Tout gauchiste que je suis je dois avouer qu'en apprenant la nomination de Darcos au ministère de l'éducation nationale, j'ai eu un frisson d'espoir : on sortait enfin du genre Lang, Allègre, Ferry et compagnie. Quelle déception !

Tout gauchiste que je suis aussi je pensais voir la droite remettre "au moins" en première ligne de l'école la valeur "travail" (des élèves) tant utilisée par son candidat... Après on ne pouvait pas s'attendre à une politique en faveur de l'EN...
Mais en réalité ça aura été l'assistanat généralisé (tant décrié dans la campagne électorale) et un populisme scolaire sans borne !
Et puis finalement, à l'école, il n'y a que les profs qu'il faut mettre au travail, surtout pas les élèves, dont il faut alléger les programmes, alléger les cartables, alléger les horaires...., alléger la responsabilité des parents, et allonger la période devant la TV et la console !

Par contre de Darcos, je n'attendais rien !

Zemmour enfonce des portes ouvertes vers le néant, mais n'a pas tort.

Jacq.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par frankenstein le Mer 7 Sep 2011 - 1:39

Mais en réalité ça aura été l'assistanat généralisé (tant décrié dans la campagne électorale) et un populisme scolaire sans borne !
Et puis finalement, à l'école, il n'y a que les profs qu'il faut mettre au travail, surtout pas les élèves, dont il faut alléger les programmes, alléger les cartables, alléger les horaires...., alléger la responsabilité des parents, et allonger la période devant la TV et la console !
Excellent résumé...

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Abraxas le Mer 7 Sep 2011 - 5:31

@Celadon a écrit:Excellemment vu. On voit qu'il lit Brighelli.
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Aurore le Mer 7 Sep 2011 - 7:12

@condorcet a écrit:Comment pouvait-on attendre quelque chose de l'homme-lige de N. Sarkozy ? Shocked
C'est pourtant très simple : il est toujours tentant de se dire qu'un type a priori cultivé, compétent et connaissant son sujet (même s'il est "de droite") vaut toujours mieux qu'un démago inculte (même s'il est "de gauche").
Prière de ne pas me ressortir les banalités sur la culture des tortionnaires nazis, etc...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Condorcet le Mer 7 Sep 2011 - 12:03

@Aurore a écrit:
@condorcet a écrit:Comment pouvait-on attendre quelque chose de l'homme-lige de N. Sarkozy ? Shocked
C'est pourtant très simple : il est toujours tentant de se dire qu'un type a priori cultivé, compétent et connaissant son sujet (même s'il est "de droite") vaut toujours mieux qu'un démago inculte (même s'il est "de gauche").
Prière de ne pas me ressortir les banalités sur la culture des tortionnaires nazis, etc...

Shocked Shocked Shocked furieux :colere:
Merci pour la condescendance induite par cette remarque. Au passage, si tu relis mes messages sur ce forum, tu constateras, ô surprise, que je n'ai jamais recours à l'argument totalitaire.
Lorsque j'écris, où que ce soit, j'essaie, dans la mesure du possible, d'éviter les banalités, ce qui représente le minimum de courtoisie et d'attention envers le lecteur mais aussi une certaine gymnastique de l'esprit.


Dernière édition par condorcet le Jeu 8 Sep 2011 - 2:35, édité 3 fois (Raison : précisions stylistiques)

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Condorcet le Mer 7 Sep 2011 - 12:06

@Aurore a écrit:
@condorcet a écrit:Comment pouvait-on attendre quelque chose de l'homme-lige de N. Sarkozy ? Shocked
C'est pourtant très simple : il est toujours tentant de se dire qu'un type a priori cultivé, compétent et connaissant son sujet (même s'il est "de droite") vaut toujours mieux qu'un démago inculte (même s'il est "de gauche").
Prière de ne pas me ressortir les banalités sur la culture des tortionnaires nazis, etc...

Je voulais dire : que peut-on attendre d'un homme qui s'allie sans sourciller au fossoyeur des humanités ? Il est finalement assez banal que les émules de la noblesse d'Etat se détournent de l'institution qui les a instruits.
http://www.education.gouv.fr/cid5487/rentree-scolaire-2007.html
Voici "l'adepte de J-P Brighelli" à l'oeuvre à la rentrée 2007:
- "Je n'oublie pas, évidemment, le rôle essentiel que doit jouer le second cycle du second degré dans la mise en œuvre des objectifs de la loi Fillon : mener 80 % d'une classe d'âge au niveau du baccalauréat, faire parvenir 50 % d'une génération à l'obtention d'un diplôme de l'enseignement supérieur et tendre à la suppression des sorties du système éducatif sans aucune qualification."
- "La transmission des savoirs fondamentaux reste plus que jamais l'objectif prioritaire du système scolaire. Elle repose sur la mise en œuvre du socle des connaissances et des compétences fondamentales créé par la loi d'orientation et de programmation pour l'école du 23 avril 2005.
Pour cette année scolaire, la prise en compte effective du socle par les enseignants reposera sur trois grandes orientations de travail :
L'adaptation des programmes de la scolarité obligatoire aux exigences du socle sera poursuivie. Une première adaptation a été réalisée pour les programmes de l'école primaire (avril 2007). Pour le collège, l'aménagement des programmes est en cours et va se poursuivre. Il a été réalisé pour les langues vivantes, tant étrangères que régionales, les mathématiques et les disciplines scientifiques. Des groupes de travail ont été constitués pour le français, l'histoire-géographie, les arts plastiques, la musique, la technologie et l'E.P.S. Ces groupes doivent conclure leurs travaux dans les mois qui viennent."
- "Je ne me satisfais pas de ces élections où près d'un parent sur deux ne juge pas utile de se déplacer et je veux leur redonner des raisons le faire. Je crois notamment que les parents devraient pouvoir bénéficier d'un pouvoir de décision concernant la vie scolaire, car elle est la poursuite du cadre de vie qu'eux-mêmes s'efforcent d'apporter à leurs enfants."
Je ne pense pas que Jean-Paul Brighelli voit dans ce discours la fidèle traduction de ses idées (hormis le passage concernant "les savoirs fondamentaux").


Dernière édition par condorcet le Mer 7 Sep 2011 - 12:19, édité 2 fois

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Fourseasons le Mer 7 Sep 2011 - 12:14

"... les inspecteurs d'académie qui ont puni depuis des décennies les instit' et les profs qui se sont rebellés contre l'idéologie dominante."

Rohh et la liberté pédagogique ? Laughing

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par frankenstein le Mer 7 Sep 2011 - 12:24

Loise a écrit:"... les inspecteurs d'académie qui ont puni depuis des décennies les instit' et les profs qui se sont rebellés contre l'idéologie dominante."

Rohh et la liberté pédagogique ? Laughing
Ah au fait, si tous les instits ou PE ressortaient leurs rapports d'inspection dans lesquels on leur reproche de se centrer sur les savoirs fondamentaux, d'utiliser une méthode syllabique, de faire lire les élèves dans une leçon d'histoire, de ne pas mettre en oeuvre l'ORL, de ne pas appliquer à la lettre les programmes de 2002, de trop insister sur l'écriture et l'orthographe, de ne pas utiliser de calculatrice etc. Ces enseignants, donc, pourraient réclamer "réparation" puisque la note n'a pas suivi et qu'il y a préjudice financier. Je me demande si une décision de justice ne calmerait pas un peu les "ardeurs novatrices" des ministres et des inspecteurs... diable

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Jacq le Mer 7 Sep 2011 - 12:27

@condorcet a écrit:
@Aurore a écrit:
@condorcet a écrit:Comment pouvait-on attendre quelque chose de l'homme-lige de N. Sarkozy ? Shocked
C'est pourtant très simple : il est toujours tentant de se dire qu'un type a priori cultivé, compétent et connaissant son sujet (même s'il est "de droite") vaut toujours mieux qu'un démago inculte (même s'il est "de gauche").
Prière de ne pas me ressortir les banalités sur la culture des tortionnaires nazis, etc...

Shocked Shocked Shocked furieux :colere:
Merci pour la condescendance induite par cette remarque. Au passage, si tu relis mes messages sur ce forum, tu constateras, ô surprise, que je n'ai jamais recours à l'argument totalitaire.

IL y a surtout son histoire de fuite des sujets. Ca ne fait pas très sérieux pour un ministre de l'EN.
Je crois que c'est resté sans suite...

Jacq.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Condorcet le Jeu 8 Sep 2011 - 1:46

@Aurore a écrit:
@condorcet a écrit:Comment pouvait-on attendre quelque chose de l'homme-lige de N. Sarkozy ? Shocked
C'est pourtant très simple : il est toujours tentant de se dire qu'un type a priori cultivé, compétent et connaissant son sujet (même s'il est "de droite") vaut toujours mieux qu'un démago inculte (même s'il est "de gauche").
Prière de ne pas me ressortir les banalités sur la culture des tortionnaires nazis, etc...

La culture, fût-elle incommensurable, ne garantît ni l'honnêteté intellectuelle, ni l'honnêteté en politique.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Aurore le Jeu 8 Sep 2011 - 9:06

@condorcet a écrit:
@Aurore a écrit:
@condorcet a écrit:Comment pouvait-on attendre quelque chose de l'homme-lige de N. Sarkozy ? Shocked
C'est pourtant très simple : il est toujours tentant de se dire qu'un type a priori cultivé, compétent et connaissant son sujet (même s'il est "de droite") vaut toujours mieux qu'un démago inculte (même s'il est "de gauche").
Prière de ne pas me ressortir les banalités sur la culture des tortionnaires nazis, etc...

La culture, fût-elle incommensurable, ne garantît ni l'honnêteté intellectuelle, ni l'honnêteté en politique.

Certes !
Mais, a contrario, l'honnêteté en politique ne préserve en rien des excès de zèle en matière de "vertu". L'éventail est large, de la moraline molle à la Eva Joly jusqu'à Fouquier-Tinville...

Et l'absence de culture et/ou de considération pour celle-ci chez les politiques, tout comme l'anti-intellectualisme virulent de certains "penseurs" se disant "de gauche", garantissent quant à eux la poursuite de la crise du système éducatif dans laquelle on se débat.
Je rappelle aussi que c'est Meirieu qui nous attendait en cas de victoire de Royal en 2007...
Condorcet, ma remarque ne te visait pas personnellement, et n'était pas davantage destinée à réhabiliter le mauvais bilan de Darcos !

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Aurore le Jeu 8 Sep 2011 - 9:09

@condorcet a écrit:

Lorsque j'écris, où que ce soit, j'essaie, dans la mesure du possible, d'éviter les banalités, ce qui représente le minimum de courtoisie et d'attention envers le lecteur mais aussi une certaine gymnastique de l'esprit.
Ce que j'apprécie en te lisant - même si on n'est pas toujours d'accord, ce qui est plutôt sain.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par frankenstein le Jeu 8 Sep 2011 - 9:17

@Jacq a écrit:
IL y a surtout son histoire de fuite des sujets. Ca ne fait pas très sérieux pour un ministre de l'EN.
Je crois que c'est resté sans suite...

Jacq.

heu scratch ça, c'est ce qu'il essaie de faire croire pour faire oublier le reste !! Qui peut croire sincèrement que cette histoire de "fuites" soit le problème majeur ???
C'est surtout la dévalorisation (inéluctable, puisqu'on se fixe des seuils d'obtention) du BAC qui est le problème essentiel !!
Incroyable démagogie de tous les partis politiques sur ce sujet ! :mitrailler: :marteau:

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par Aurore le Jeu 8 Sep 2011 - 9:27

@frankenstein a écrit:
@Jacq a écrit:
IL y a surtout son histoire de fuite des sujets. Ca ne fait pas très sérieux pour un ministre de l'EN.
Je crois que c'est resté sans suite...

Jacq.

scratch ça, c'est ce qu'il essaie de faire croire pour faire oublier le reste !! Qui peut croire sincèrement que cette histoire de "fuites" soit le problème majeur ???
C'est surtout la dévalorisation (inéluctable, puisqu'on se fixe des seuils d'obtention) du BAC qui est le problème essentiel !!
Incroyable démagogie de tous les partis politiques sur ce sujet !

Et de la licence, à présent !
Nouvelle licence, article 2 : “la licence atteste l’acquisition d’un socle de connaissances et de compétences dans un champ disciplinaire ou pluridisciplinaire”
affraid

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zemmour: Nicolas Sarkozy et l'enseignement.

Message par frankenstein le Jeu 8 Sep 2011 - 9:31

Oui, et le PS applaudit ! Comment voulez-vous qu'on puisse voter pour ces gens là ? :colere:

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum