Positionnement élèves/collègue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Positionnement élèves/collègue

Message par calou1986 le Mer 07 Sep 2011, 00:45

Aujourd'hui, j'ai rencontré mes terminales. Ils viennent de 2 classes différentes.
Je leur fait remplir une fiche demandant, entre autre, une estimation de leur niveau en maths. Certains me donnent une moyenne, d'autre des trucs du genre "moyens", "bons"... et, stupeur, une dizaine, pas assis ensemble écrivent des trucs du genre "très faible car l'an dernier, j'avais M.XXXX" ou alors "j'ai une année à rattraper car l'an dernier, j'avais pas un vrai prof" et autres joyeusetés de ce type. J'en viens à regretter d'avoir posé la question...
Maintenant, je ne sais pas trop quel positionnement adopter. Je ne reparlerai pas du collègue en tout cas, ce n'est pas mon rôle, il fait son job comme il l'entend. Mais je me dis qu'il y a peut-être eu un malaise avec lui l'an dernier et qu'ils ont peut-être réellement des lacunes importantes: ils m'ont semblé très faibles lors de la 1ère séance mais alors, j'avais pensé que c'était dû au fait que c'était la rentrée. Ce qui m'inquiète, c'est que j'ai vu le collègue, qu'il m'a dit que j'allais avoir des anciens élèves à lui, qu'ils étaient plutôt bons comparativement à ceux de l'autre 1ère.
Vous feriez quoi, vous??

calou1986
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Positionnement élèves/collègue

Message par frimoussette77 le Mer 07 Sep 2011, 00:48

Que veux-tu faire ?

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Positionnement élèves/collègue

Message par Cath le Mer 07 Sep 2011, 00:49

Rien.
Si tu commences à prendre pour argent comptant les doléances des élèves concernant leurs anciens profs...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Positionnement élèves/collègue

Message par calou1986 le Mer 07 Sep 2011, 00:56

Oui, vous avez raison. J'ai vais continuer et faire plus de rappels si je vois que ça ne passe pas.
Merci

calou1986
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Positionnement élèves/collègue

Message par Galipette le Mer 07 Sep 2011, 00:58

Perso j'ai eté nommé dans un lycée ou l'année d'avant, il y a eu un gros gros soucis avec un collègue (tellement gros qu'on lui a demandé de se mettre en arret, enfin bref).
Certains de mes élèves m'en ont parlé.
Quand c'etait le cas, je disais tout simplement : "ok ca n'a pas collé avec monsieur X, je l'entend bien, mais maintenant faut justement si tu dis que tu as pris du retard mettre un coup de collier pour rattraper le niveau".

Pas de commentaire sur le prof en question, tu ne nies pas, ni ne confirme ce qu'ils te disent,
mais leur confirme par contre que si vraiment ils ont pris du retard, faut qu'ils bossent encore plus dur.
En gros tu ne rentres pas dans le jugement, mais juste dans la constatation que oui, ils disent qu'ils ne s'entendaient pas avec ce prof, et pensent avoir pris du retard, donc ils leur faut prendre le taureau par les cornes pour rattraper le retard pris.
Et si ya des "c'est pas juste qui fusent" perso c'est oui, la vie n'est pas toujours juste, ce n'est pas vraiment nouveau malheureusement mais il faut faire avec.


_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Positionnement élèves/collègue

Message par Provence le Mer 07 Sep 2011, 00:59

C'est tellement plus simple d'accuser le prof que de se remettre en cause...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Positionnement élèves/collègue

Message par Reine Margot le Mer 07 Sep 2011, 01:02

cath5660 a écrit:Rien.
Si tu commences à prendre pour argent comptant les doléances des élèves concernant leurs anciens profs...

+1 c'est clair qu'ils sont incapables d'être objectifs sur leur niveau...qui est évidemment la faute du prof. si tu veux connaître leur niveau, donne-leur une activité -"diagnostic"...tu verras vite ce qu'ils savent ou pas.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Positionnement élèves/collègue

Message par ysabel le Mer 07 Sep 2011, 01:03

@Provence a écrit:C'est tellement plus simple d'accuser le prof que de se remettre en cause...

Certes, mais ça existe aussi des collègues qui n'en foutent pas une... on en a eu un chez nous... lagalère quand on récupérait les gamins en premières, ils n'avaient pas vu du tout le commentaire ils arrivaient avec 14/15 de moyenne et tombaient à 5/6 avec tout le reste de l'équipe.


Calou, tu sauras vite par les collègues si les gamins racontent des âneries ou pas.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Positionnement élèves/collègue

Message par mimile le Mer 07 Sep 2011, 01:19

@ysabel a écrit:
@Provence a écrit:C'est tellement plus simple d'accuser le prof que de se remettre en cause...

Certes, mais ça existe aussi des collègues qui n'en foutent pas une... on en a eu un chez nous... lagalère quand on récupérait les gamins en premières, ils n'avaient pas vu du tout le commentaire ils arrivaient avec 14/15 de moyenne et tombaient à 5/6 avec tout le reste de l'équipe.


Calou, tu sauras vite par les collègues si les gamins racontent des âneries ou pas.

+1 lorsque j'étais stagiaire, j'ai du laisser une de mes demies classe à une collègue qui a mauvaise réputation chez les profs comme chez les élèves. dès que j'annonçais aux élèves qu'elle allait me remplacer, ils ralaient et j'avais du mal à ne pas la critiquer directement, je leur disais "nous n'avons pas la même méthode, vous devez vous adapter...". Je savais de quoi je parlais car j'ai assisté 2 fois à ses cours et en effet, elle avait passé une heure à présenter le programme (avec un transparent illisible...).

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Positionnement élèves/collègue

Message par Reine Margot le Mer 07 Sep 2011, 01:20

ça existe oui. mais en début d'année l'urgence c'est d'évaluer ses élèves, les réputations de chacun, ça vient après, et là pour l'instant il ne s'agit que de rumeurs d'élèves...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Positionnement élèves/collègue

Message par ysabel le Mer 07 Sep 2011, 01:21

nous, le collègue squattait la salle vidéo...
l'année suivante, aux réunions parents/profs de 1ère les parents disaient : ben, vous savez, il a eu M. X

Il y a des gamins qui faisaient des boutons quand on parlait de la salle vidéo ! il faut le faire...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Positionnement élèves/collègue

Message par ysabel le Mer 07 Sep 2011, 01:22

@Reine Margot a écrit:ça existe oui. mais en début d'année l'urgence c'est d'évaluer ses élèves, les réputations de chacun, ça vient après, et là pour l'instant il ne s'agit que de rumeurs d'élèves...

bien sûr.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum