La réalité du terrain et les programmes imposés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La réalité du terrain et les programmes imposés

Message par pitchounette le Mer 7 Sep 2011 - 15:10

On nous demande à tous de la très petite section aux terminales de lycée de faire un lourd programme....en peu de temps
Aujourd'hui je découvre une nouvelle classe avec une matière que je n'ai jamais faîte. J'imprime le référentiel pour découvrir ce que je vais leur faire et là Shocked .TOut ca en peu de temps, 2 heures par semaines et ils partent en stage deux semaines avant les vacances de toussaint Evil or Very Mad
Il serait temps d'arrêter de pondre des réformes assis derrière un bureau et de venir tater du terrain réellement. Oui c'est bien de faire remonter aux inspecteurs que ce ci ou cela ne va pas.Mais après?
Je prends l'exemple du BEP dans les Lp : supprimé pourquoi? Raison officielle permettre aux élèves de LP de se retrouver sur le même modèle que les LG ou les LT (moi je dirais autre chose, mais ce n'est pas le débat). Avec un BEP on avait le temps de prendre notre temps. On s'assuerait les bases. En bac pro, on passait l'accélérateur et on approndissait.

La classe que je viens de voir cette fin de matinée à des élèments qui ne savent même pas recopier ce que j'écris au tableau sans faire de faute (et pourtant j'ai fais des progrès pour être lisible). Il va falloir leur apprendre la gestion prévisionnelles des emplois et des compétences mais bien sûr affraid affraid qu'est ce qu'ils en ont à faire???
Par contre ce qui pourrait leur être utile réellement dans leur futur travail : réalisation de facture, établir des bons de commandes etc...C'est inexistant. Et je ne peux pas aborder ces thèmes là vu qu'ils doivent être évaluer sur les autres. Sans m'en rendre compte je risque de devenir prof de chinois pour certains cafe

L'inspecteur fait à un moment donné le tour des lycées pour se présenter aux profs de la matière. On fait bien remonter des choses, pourquoi ce n'est pas pris en compte? C'est quand même NOUS les profs qui connaissont mieux la spécialité qu'on enseigne, qui voyont évoluer les gamins à des rythmes différents. On est au coeur du métier et on nous met en touche. Je ne comprends pas

Oui je sais bien que je ne pourrais pas faire bouger seule les choses. oui je promet de ne pas me mettre le moral dans les chaussettes si je ny arrive pas. Mais quand on enseigne, est ce qu'on ne veut pas la réussite de nos élèves? Et bien moi je dis que ce programme est en complète inadequation avec la réalité. Dommage
(je ne parle pas des bts je n'en ai pas, je connais pas le sujet et les évolutions de réforme Embarassed )

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum