Un métier trop féminisé

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un métier trop féminisé

Message par Thalia de G le Sam 10 Sep 2011 - 14:10

@Jacq a écrit:
Admettons.
Mais à ce moment généralisons : il y a plus de profs qui se font opérer durant l'année scolaire que durant le mois de juillet pour passer le mois d'août bloqués sur un lit ! Pas une question d'homme ou de femme.
Et si c'est calculé pour que la naissance arrive en début d'année scolaire, une fois de plus, les enfants se font à deux !

Jacq.
Certes, mais c'est aussi parce qu'on cicatrise moins bien en été qu'on évite les interventions chirurgicales pendant les mois chauds. Peut-être les chirurgiens sont-ils aussi en vacances. Mais aussi parce que nous ne pouvons pas reporter nos congés-maladie.

Je me sens un peu c***ne de m'être fait opérer, il y a longtemps, au tout début de congés de printemps pour ne pas pénaliser les élèves...


Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un métier trop féminisé

Message par Pryneia le Sam 10 Sep 2011 - 14:38

@Daphné a écrit:
@Pryneia a écrit:



En ce qui me concerne, je préfère les ados, je n'ai pas de côté "maternant", enseigner à de jeunes enfants, ce n'est pas mon truc. J'ai besoin d'avoir une connexion intellectuelle.

Tu peux changer totalement de métier alors Laughing Laughing

lol! Tu sais, je me contente de peu Smile Après avoir bossé en maternelle avec 30 enfants de petite-section, mes exigences sont assez peu élevées ! Un minimum de réflexion, des questions, ça me suffit !

Je me souviens, l'année suivante, j'avais eu une classe de CM1 à laquelle j'autorisais "exceptionnellement" d'aller aux toilettes hors des récréations. Une fois, il m'était arrivé de donner cette permission à deux élèves le même jour, en insistant bien sur le côté exceptionnel. A la suite de ça, une gamine lève le doigt et me dit : "Mais, maîtresse, si tu dis tout le temps "exceptionnellement", ce n'est plus exceptionnel à la fin !". J'étais aux anges ! vache
C'était peut-être un peu impertinent, mais bon la gamine était mignonne comme tout, donc je lui ai répondu qu'elle avait raison et qu'il me fallait donc être plus rigoureuse, "hein les autres, donc vous allez bien aux toilettes pendant la récré, c'est fini les autorisations spéciales" ! diable

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)

Pryneia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un métier trop féminisé

Message par Carabas le Sam 10 Sep 2011 - 15:14

@Thalia de G a écrit:Et qui c'est qui râle chaque fois qu'il y a une réunion ?
C'est un collègue homme : "Vous comprenez, j'ai une famille" est l'argument massue et systématique. Sa femme est prof aussi. Mais c'est anecdotique.
Ma tutrice séchait toutes les réunions avec ce prétexte.
Dans une boîte privée, elle ne l'aurait pas fait. Faut aps exagérer. Il y avait d'autres mères de famille qui ne s'exquivaient pas tout le temps.
Elle prenait aussi ce prétexte pour me voir le moins possible. Dans ce cas, il fallait refuser d'être tutrice (ce qui, en soi, m'aurait arrangée).

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un métier trop féminisé

Message par frankenstein le Sam 10 Sep 2011 - 22:21

Eloge de la virilité


(…)
Ces lignes, messieurs, vous sont donc dédiées. Elles sont un hommage à tout ce que peut être un homme. Elles sont un hommage à la virilité, cette qualité tant décriée, et qui n’est rien d’autre que la confiance qu’un homme peut avoir dans son appartenance à son sexe. Une sorte de certitude rassurante car sereine. Et si rien n’est plus difficile à définir que cette appartenance, que chacun développe à son gré, elle est le miroir dans lequel les femmes se contemplent avec volupté. La virilité est une forme de confiance, de force tranquille ; ce qui signifie que l’époque actuelle, dans sa volonté de criminaliser toute résurgence du patriarcat honni, a rompu le charme et fait des hommes des êtres en doute perpétuel.

La suite :
http://www.la-cause-des-hommes.com/spip.php?article12
Finalement , j'aime bien Natacha Polony !

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un métier trop féminisé

Message par JPhMM le Sam 10 Sep 2011 - 22:27

Merci de partager cela avec nous.
J'ai lu le texte de la page web. C'est vraiment très bien.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un métier trop féminisé

Message par Hannibal le Sam 10 Sep 2011 - 22:41

C'est pas une gonzesse qui va m'empêcher de me couvrir d'autobronzant si je veux !

Spoiler:
Bon, je veux pas en fait.

Après, les petits fantasmes de N.Polony, bon...
Mais que la droite aime les identités bien définies, on le savait.


Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un métier trop féminisé

Message par frankenstein le Sam 10 Sep 2011 - 22:52

@Hannibal a écrit:C'est pas une gonzesse qui va m'empêcher de me couvrir d'autobronzant si je veux !

Spoiler:
Bon, je veux pas en fait.

Après, les petits fantasmes de N.Polony, bon...
Mais que la droite aime les identités bien définies, on le savait.


Bah il n'y a pas que l'autobronzant...

Et en puisant dans la mémoire aujourd’hui délaissée de l’Occident, en s’en retournant aux racines d’une civilisation qui, peut-être plus qu’aucune autre, même si c’est bien imparfaitement, a su marier féminin et masculin, il découvrira que les vertus chevaleresques portées par nos vieux récits sont ce qu’il a de plus grand et de plus respectueux à offrir aux femmes.

chevalier aac aac aah aah aah

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un métier trop féminisé

Message par caribouc le Sam 10 Sep 2011 - 23:10

@frankenstein a écrit:

Oh j'adore celui-là mdr

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un métier trop féminisé

Message par frankenstein le Dim 11 Sep 2011 - 0:06

C'est drôle parce que justement NP (dans "On n'est pas couché") critique le "féminisme anachronique" du film "La Guerre des boutons" de Yann Samuell...
Laughing

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum