Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Frisouille
Devin

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Frisouille le Dim 11 Sep 2011 - 22:50
@Saraswati a écrit:
@Frisouille a écrit:Justement, j'apprécie son habilité à se glisser dans la peau de ses personnages,
Ennuyant/ennuyeux...
Habilité ou habileté ? Rolling Eyes

Habileté ! Embarassed
Je vais éditer de ce pas... Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Foenkinos, La délicatesse

par JPhMM le Dim 11 Sep 2011 - 22:50
@Frisouille a écrit:C'est ça, c'est une question de temporalité. Ponctuellement, un enfant peut être "ennuyant", tandis qu'un sujet quelconque sera ennuyeux.

professeur "L’adjectif ennuyant est très fréquemment employé au Québec, en Belgique et dans les Antilles. Il faut cependant savoir qu’il est considéré comme vieilli et régional dans le reste de la francophonie, où l’adjectif ennuyeux réunit les deux emplois."
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?id=2410
Merci ! sunny

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Foenkinos, La délicatesse

par JPhMM le Dim 11 Sep 2011 - 22:51
@Frisouille a écrit:
@Saraswati a écrit:
@Frisouille a écrit:Justement, j'apprécie son habilité à se glisser dans la peau de ses personnages,
Ennuyant/ennuyeux...
Habilité ou habileté ? Rolling Eyes

Habileté ! Embarassed
Je vais éditer de ce pas... Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
Malheureusement, tu n'es pas habilitée à éditer les Quotes. Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Fourseasons
Vénérable

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Fourseasons le Lun 12 Sep 2011 - 7:54
J'ai reçu un mail ce matin de Chapitre.com titré : Spécial rentrée littéraire ! Nothomb, Murakami, Foenkinos... Laughing
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: Foenkinos, La délicatesse

par lalilala le Lun 12 Sep 2011 - 13:27
c'est vraiment si nul que ça?
(nothomb, je n'aime pas, Murakami jamais lu, foenkinos non plus...)

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Saloum
Habitué du forum

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Saloum le Lun 12 Sep 2011 - 15:33
Et ben voilà, je l'ai mon débat sur la littérature française contemporaine ! Very Happy

Nothomb, je n'aime pas du tout. A part Métaphysique des tubes que j'avais trouvé original. Mais ça reste anecdotique.
E. Carrère, on m'en parle tout le temps : il faudrait que je m'y mette !

Dernièrement, j'ai lu Claudel, que l'on porte aux nues autour de moi (La Petite fille de M. Lihn, Le rapport de Brodeck), c'est pas mal, mais son côté "bons sentiments" m'agace un peu.
avatar
Saraswati
Neoprof expérimenté

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Saraswati le Lun 12 Sep 2011 - 15:38
@JPhMM a écrit:
@Frisouille a écrit:
@Saraswati a écrit:
@Frisouille a écrit:Justement, j'apprécie son habilité à se glisser dans la peau de ses personnages,
Ennuyant/ennuyeux...
Habilité ou habileté ? Rolling Eyes

Habileté ! Embarassed
Je vais éditer de ce pas... Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
Malheureusement, tu n'es pas habilitée à éditer les Quotes. Laughing
Oh mais si elle le demande je le ferai ! (dans les miens en tout cas Laughing ).
Excuse-moi Frisouille, en fait je n'avais vraiment rien d'autre à dire sur le sujet étant donné que j'ai failli me laisser avoir par une interview de Foenkinos : ça avait l'air tentant, mais maintenant que je vous ai lus, je n'ai plus envie ! et je vais retourner à mon programme d'agreg... :soupir:
avatar
Fourseasons
Vénérable

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Fourseasons le Lun 12 Sep 2011 - 15:39
@lalilala a écrit:c'est vraiment si nul que ça?
(nothomb, je n'aime pas, Murakami jamais lu, foenkinos non plus...)

Arf... J'ai lu Cosmestique de l'ennemi de Nothomb d'une traite sur ma chaise longue au soleil et j'avais bien aimé. Les combustibles aussi : l'idée d'avoir à choisir dans sa bibliothèque l'ordre des livres à utiliser pour se chauffer et reculer la mort m'avait séduite mais au final je me suis un peu ennuyée.
La délicatesse : seule la partie sur le deuil a vraiment retenu mon intérêt. Le reste est vraiment gnian gnian !
Murakami... connais pas Very Happy.

Moi j'ai encore la tête dans La planète des singes et Les morsures de l'ombre ! I love you
avatar
Frisouille
Devin

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Frisouille le Lun 12 Sep 2011 - 16:01
@Saraswati a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Frisouille a écrit:
@Saraswati a écrit:
@Frisouille a écrit:Justement, j'apprécie son habilité à se glisser dans la peau de ses personnages,
Ennuyant/ennuyeux...
Habilité ou habileté ? Rolling Eyes

Habileté ! Embarassed
Je vais éditer de ce pas... Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
Malheureusement, tu n'es pas habilitée à éditer les Quotes. Laughing
Oh mais si elle le demande je le ferai ! (dans les miens en tout cas Laughing ).
Excuse-moi Frisouille, en fait je n'avais vraiment rien d'autre à dire sur le sujet étant donné que j'ai failli me laisser avoir par une interview de Foenkinos : ça avait l'air tentant, mais maintenant que je vous ai lus, je n'ai plus envie ! et je vais retourner à mon programme d'agreg... :soupir:

Pas de souci, je n'avais pas à laisser passer une telle horreur... Wink

Et dans les derniers auteurs cités, il faut! lire Murakami (Haruki, par l'autre, beaucoup plus sombre...) ! Je ne saurai trop recommander Les amants du Spoutnik, La fin des temps ou Kafka sur le rivage !
avatar
Saloum
Habitué du forum

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Saloum le Lun 12 Sep 2011 - 16:07
Oui, j'ai pas mal suivi la lecture sur France cul de Kafka sur le rivage. Ca avait l'air délirant ! (au sens positif du terme).
cavecattum
Érudit

Re: Foenkinos, La délicatesse

par cavecattum le Lun 12 Sep 2011 - 16:44
@Frisouille a écrit:
@Saraswati a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Frisouille a écrit:
@Saraswati a écrit:
@Frisouille a écrit:Justement, j'apprécie son habilité à se glisser dans la peau de ses personnages,
Ennuyant/ennuyeux...
Habilité ou habileté ? Rolling Eyes

Habileté ! Embarassed
Je vais éditer de ce pas... Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
Malheureusement, tu n'es pas habilitée à éditer les Quotes. Laughing
Oh mais si elle le demande je le ferai ! (dans les miens en tout cas Laughing ).
Excuse-moi Frisouille, en fait je n'avais vraiment rien d'autre à dire sur le sujet étant donné que j'ai failli me laisser avoir par une interview de Foenkinos : ça avait l'air tentant, mais maintenant que je vous ai lus, je n'ai plus envie ! et je vais retourner à mon programme d'agreg... :soupir:

Pas de souci, je n'avais pas à laisser passer une telle horreur... Wink

Et dans les derniers auteurs cités, il faut! lire Murakami (Haruki, par l'autre, beaucoup plus sombre...) ! Je ne saurai trop recommander Les amants du Spoutnik, La fin des temps ou Kafka sur le rivage !

Oh , Ryu aussi est à lire! Mais j'aime le sombre.
avatar
Frisouille
Devin

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Frisouille le Lun 12 Sep 2011 - 17:04
Faut juste avoir l'estomac bien accroché... Laughing Et là, pour le coup, on est biiiiiien loin de Foenkinos... Wink




Ah... Que ne donnerai-je pas pour disposer à nouveau d'une bonne bibliothèque... Rolling Eyes -soupir-.
avatar
Saloum
Habitué du forum

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Saloum le Mar 13 Sep 2011 - 10:36
J'ai aussi découvert Chevillard. C'est très drôle et intéressant au niveau du style. Mais ça manque un peu de consistance (j'aime quand il y a de la matière !)

Pierre Jourde : très bon pamphlétaire, mais son roman (festins secrets) est un peu embrouillé et répétitif. A voir les autres.
cavecattum
Érudit

Re: Foenkinos, La délicatesse

par cavecattum le Mar 13 Sep 2011 - 10:39
Personne n'a encore parlé de Houellebecq? Razz Laughing
avatar
lulucastagnette
Empereur

Re: Foenkinos, La délicatesse

par lulucastagnette le Mar 13 Sep 2011 - 10:52
Récemment j'ai beaucoup aimé le roman de Carole Martinez, "Le Coeur cousu".
avatar
Frisouille
Devin

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Frisouille le Mar 13 Sep 2011 - 13:58
@lulucastagnette a écrit:Récemment j'ai beaucoup aimé le roman de Carole Martinez, "Le Coeur cousu".

Oh oui ! I love you
avatar
marininha
Habitué du forum

Re: Foenkinos, La délicatesse

par marininha le Mar 13 Sep 2011 - 14:26
j'attaque justement son nouveau roman aujourd'hui, il a l'air excellent !
avatar
Saloum
Habitué du forum

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Saloum le Mar 13 Sep 2011 - 14:36
@Frisouille a écrit:
@lulucastagnette a écrit:Récemment j'ai beaucoup aimé le roman de Carole Martinez, "Le Coeur cousu".

Oh oui ! I love you

Ah bon ?? Moi il m'est tombé des mains cet été... cette série d'accouchements qui n'en finit pas, ces histoires de bonnes femmes... Et puis j'ai trouvé ça assez...décousu...justement !

(Oh là là, je vais encore passer pour une rabatjoie !)
avatar
Takara
Fidèle du forum

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Takara le Mar 13 Sep 2011 - 18:38
@lulucastagnette a écrit:Récemment j'ai beaucoup aimé le roman de Carole Martinez, "Le Coeur cousu".
Carole Martinez est une de mes anciennes collègues!
avatar
lulucastagnette
Empereur

Re: Foenkinos, La délicatesse

par lulucastagnette le Mar 13 Sep 2011 - 19:29
@Saloum a écrit:
@Frisouille a écrit:
@lulucastagnette a écrit:Récemment j'ai beaucoup aimé le roman de Carole Martinez, "Le Coeur cousu".

Oh oui ! I love you

Ah bon ?? Moi il m'est tombé des mains cet été... cette série d'accouchements qui n'en finit pas, ces histoires de bonnes femmes... Et puis j'ai trouvé ça assez...décousu...justement !

(Oh là là, je vais encore passer pour une rabatjoie
!)

Mais non, mais non ! Wink
On a le droit de ne pas aimer un livre que d'autres ont aimé, et heureusement !!
avatar
lulucastagnette
Empereur

Re: Foenkinos, La délicatesse

par lulucastagnette le Mar 13 Sep 2011 - 19:30
@Takara a écrit:
@lulucastagnette a écrit:Récemment j'ai beaucoup aimé le roman de Carole Martinez, "Le Coeur cousu".
Carole Martinez est une de mes anciennes collègues!

Et alors, dans la vie, elle est sympa ? Laughing
avatar
Invité31
Grand sage

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Invité31 le Mar 13 Sep 2011 - 21:09
Demain je vais à la librairie pour la découvrir, je ne l'ai jamais lue.
avatar
Frisouille
Devin

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Frisouille le Mer 14 Sep 2011 - 21:41
@Takara a écrit:
@lulucastagnette a écrit:Récemment j'ai beaucoup aimé le roman de Carole Martinez, "Le Coeur cousu".
Carole Martinez est une de mes anciennes collègues!

Oh ?

Saloum, on a le droit de dire que l'on aime ou pas tel ou tel roman... Tant que tu conviens toi aussi que Levy, Gavalda et consort, c'est de la , après on peut discuter... Laughing
avatar
Frisouille
Devin

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Frisouille le Mer 14 Sep 2011 - 21:43
@Takara a écrit:
@lulucastagnette a écrit:Récemment j'ai beaucoup aimé le roman de Carole Martinez, "Le Coeur cousu".
Carole Martinez est une de mes anciennes collègues!

Takara, je viens tout juste de voir ton âge... En me fondant sur tes ldj, je t'aurai donné 23-24 ans... Embarassed


Dernière édition par Frisouille le Sam 17 Sep 2011 - 1:15, édité 1 fois
avatar
Takara
Fidèle du forum

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Takara le Mer 14 Sep 2011 - 22:27
@Frisouille a écrit:
@Takara a écrit:
@lulucastagnette a écrit:Récemment j'ai beaucoup aimé le roman de Carole Martinez, "Le Coeur cousu".
Carole Martinez est une de mes anciennes collègues!

Takara, je viens tout juste de voir ton âzge... En me fondant sur tes ldj, je t'aurai donné 23-24 ans... Embarassed
Et bien, je prends ça pour un compliment! Very Happy

Pour répondre à Lulu, oui elle était très sympa! J'ai adoré travailler avec elle!!!
avatar
Saloum
Habitué du forum

Re: Foenkinos, La délicatesse

par Saloum le Mer 14 Sep 2011 - 23:02
[/quote]

Saloum, on a le droit de dire que l'on aime ou pas tel ou tel roman... Tant que tu conviens toi aussi que Levy, Gavalda et consort, c'est de la , après on peut discuter... Laughing [/quote]

Vu comme ça effectivement, je m'incline : on part sur des bases communes ! Very Happy
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum