Problème avec un élève "je sais tout"

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par leyade le Sam 10 Sep 2011 - 10:42

Rose a écrit:Le mot incompétence est venu sur le tapis parce que toi tu l'as prononcé . Il à saisi une perche pour te mettre en défaut.
Ce n'est pas grave, mais c'est comme ça, il vaut mieux ne pas dire ce qu'on ne veut pas entendre, non?


Je trouve l'avis de Rose très pertinent. Finalement, il n'a fait que rebondir sur la perche que tu lui as tendue. Mais ne te mets pas martel en tête, on l'a tous fait à un moment ou un autre, et maintenant que j'y pense les premières années dès que les gamins posaient des questions, même farfelues, j'y répondais, et me laissais entrainer, et ne comprenais qu'après qu'ils se moquaient de moi, ou faisaient ça pour faire passer le temps et que l'on arrête de noter le cours, ils me l'ont avoué un ou deux ans plus tard.... Evil or Very Mad

Souvent, en cours, le mieux est l'ennemi du bien, la prochaine fois qu'il te cherchera, tu répliques par une phrase brève, sèche, assez cinglante sans être méchante, du type : "Je ne t'ai pas encore autorisé à parler" / "On lève la main et on attend quand on croit avoir quelque chose de vaguement intéressant à dire, jeune homme, là je fais cours à toute la classe".

Et ne t'inquiètes pas trop, c'est sûr que sur le coup ça te parait un gros truc, mais d'ici quelques jours / semaines, tu l'auras digéré, ce ne sera plus qu'une broutille!

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Reine Margot le Sam 10 Sep 2011 - 12:10

@janis a écrit:Merci à tous pour vos messages qui m'aident à y voir plus clair. J'insiste sur le fait que ce qui m'a perturbée n'est pas le fait que l'élève en sache plus que moi sur les chars d'assaut ! Au contraire, je trouve ça très bien qu'il se passionne pour l'histoire... C'est le fait que ses parents lui auraient dit que j'étais incompétente qui m'a bouleversée hier. C'est cette phrase là qui m'a fait me justifier et emmeler les pinceaux et qui a conduit à ce message sur neo. J'ai bien conscience que c'est ridicule et anti-pédagogique de vouloir le pourrir, car ça s'assimile à de la vengeance. Mais j'étais dans un tel état hier en rentrant que je me suis dit que je n'allais rien laisser passer. Bien sûr, avec le recul ce matin je compte le laisser tranquille ! Et je ne compte pas en reparler à la classe, l'événement a fait suffisamment de bruit hier. On passe à autre chose. Un collègue de lettres m'a dit que certains élèves érudits, issus d'un milieu où les profs ne sont pas hyper considérés, s'amusaient à nous tester comme ça (ça me change des Mureaux où le test était tout autre...). Et je n'étais pas du tout préparée à une remise en question de mes compétences par un ado. J'insiste : ce n'est pas le fait qu'il sache qui m'a gênée, mais le fait que le mot "incompétence" soit venu sur le tapis. J'apréhende toujours autant la réunion de jeudi avec les parents...

d'après ce que tu as raconté, tu disais que tu avais commencé par dire "je vais passer pour la prof incompétente"...c'était une brèche pour lui...il n'aurait pas parlé des parents sinon. mais bon, tu le sauras pour la suite. Very Happy

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par yseult le Sam 10 Sep 2011 - 12:21

Je me souviens d'une collègue de français qui lors de la réunion parents-professeurs de début d'année avait fait une énorme faute de conjugaison!!
La pauvre, elle a en été malade pendant des jours. Et puis tout s'est très bien passé par la suite.

Si tu as une remarque des parents, tu peux toujours dire que "le début d'année est un peu stressant (nouveaux élèves, nouveau collège) et tel un comédien devant un public, le trac t'a fait perdre le fil de tes connaissances. N'ayant pas encore vingt ans de carrière et donc l'habitude des débuts d'année, tu ne doutes pas de leur compréhension."
Tu es jeune, cela se voit. Les parents te trouveront sincère et apprécieront ton honnêteté.
En plus, tu te mets une partie des parents compatissant, qui se rappellent leur boulette du début (quel que soit le métier, on en a tous fait!) dans la poche!
Les parents procéduriers passeront pour des s****. Et s'ils continuent à te prendre à partie devant tout le monde. Tu poursuis: "Je vous propose d'en discuter après la réunion".

C'est une idée, je ne sais ce qu'elle vaut. Pas de "cela ne se reproduira pas" car ils peuvent répondre "j'espère" et tu perds la main!!


Dernière édition par yseult le Sam 10 Sep 2011 - 12:37, édité 1 fois

yseult
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Leclochard le Sam 10 Sep 2011 - 12:35

@condorcet a écrit:Ce n'est parce que l'on connaît les chars que l'on appréhende bien la et les culture(s) des conflits (relations entre le front et l'arrière, brutalisation des corps/violences de guerre, émergence des femmes dans la vie sociale et économique des belligérants) qui sont à la base des travaux des historiens de l'école de Péronne. De toute manière, les propos qu'ils a tenus sont insolents et méritent une sanction.

Propose-lui une sortie au magnifique musée de Peronne où il jouera au conférencier et indique-lui qu'à la moindre erreur, il sera sanctionné. Laughing


_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Chocolat le Sam 10 Sep 2011 - 12:50

Tout le monde a le droit de se tromper et personne ne peut tout savoir.

Je ne vois pas pourquoi, lorsqu'on fait une bourde, pour une raison ou pour une autre, on ne peut pas tout simplement se contenter de rappeler cette vérité tout en rectifiant le tir.

Quel est l'intérêt de passer à l'attaque avec virulence ou bien de s'écraser en se confondant en excuses ? Ces deux attitudes extrêmes engendrent l'installation d'une crispation complètement inutile, surtout en début d'année scolaire.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par janis le Sam 10 Sep 2011 - 13:03

@Chocolat a écrit:Quel est l'intérêt de passer à l'attaque avec virulence ou bien de s'écraser en se confondant en excuses ? Ces deux attitudes extrêmes engendrent l'installation d'une crispation complètement inutile, surtout en début d'année scolaire.

Complètement d'accord mais je ne m'attendais pas du tout à ça et j'ai été destabilisée... Donc je me suis justifiée/excusée. Je me suis emmêlé les pinceaux dans mon explication et je me suis écrasée devant lui... Je ne voulais pas partir dans ce blabla... Je viens de changer de collège (je passe des Mureaux au collège bilangue section aviron, tout est nouveau pour moi dans le relationnel avec les élèves). Je me suis mis beaucoup de pression pour cette rentrée ! C'est idiot je sais, mais parfois on ne régit pas comme on aimerait ! Je m'en serais bien passé de cette crispation !

Merci à tous pour vos conseils et avis !! Je commence à être bien détachée de cette histoire Very Happy

janis
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Chocolat le Sam 10 Sep 2011 - 13:52

@janis a écrit:
Complètement d'accord mais je ne m'attendais pas du tout à ça et j'ai été destabilisée... Donc je me suis justifiée/excusée. Je me suis emmêlé les pinceaux dans mon explication et je me suis écrasée devant lui... Je ne voulais pas partir dans ce blabla... Je viens de changer de collège (je passe des Mureaux au collège bilangue section aviron, tout est nouveau pour moi dans le relationnel avec les élèves). Je me suis mis beaucoup de pression pour cette rentrée ! C'est idiot je sais, mais parfois on ne régit pas comme on aimerait ! Je m'en serais bien passé de cette crispation !

Merci à tous pour vos conseils et avis !! Je commence à être bien détachée de cette histoire Very Happy

C'est l'essentiel.

Bonne année scolaire ! Smile

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Saraswati le Dim 11 Sep 2011 - 12:23

@Provence a écrit:
@Saraswati a écrit:
Qu'elle se justifie, je ne trouve pas ça anormal dans la mesure où elle reconnaît qu'elle a dit des bêtises. Je ne vois pas pourquoi il faudrait se montrer hautain et froid quand c'est le cas.
Ne pas se justifier ne signifie pas être hautain et froid. Janis peut reconnaître une erreur sans se justifier ni s'excuser, surtout avec un gamin clairement insolent.
Précision : je ne parlais pas de janis en fait, mais réagissais aux avis de ceux qui avaient l'air de lui conseiller d'être impitoyable, et qui pensent qu'on ne doit jamais reconnaître avoir fait une boulette.

Janis si tu commences à te détacher de cette histoire alors c'est bien.
Tu viendras nous dire si les parents ont fait une remarque à la réunion ? Si c'est le cas ne te démonte pas surtout !! topela

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Nasopi le Dim 11 Sep 2011 - 14:53

Il faut se méfier aussi de ce que disent les élèves ; cette remarque des parents, ton élève l'a peut-être inventée, hein Wink !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Condorcet le Dim 11 Sep 2011 - 15:40

@janis a écrit:
@Chocolat a écrit:Quel est l'intérêt de passer à l'attaque avec virulence ou bien de s'écraser en se confondant en excuses ? Ces deux attitudes extrêmes engendrent l'installation d'une crispation complètement inutile, surtout en début d'année scolaire.

Complètement d'accord mais je ne m'attendais pas du tout à ça et j'ai été déstabilisée... Donc je me suis justifiée/excusée. Je me suis emmêlé les pinceaux dans mon explication et je me suis écrasée devant lui... Je ne voulais pas partir dans ce blabla... Je viens de changer de collège (je passe des Mureaux au collège bilangue section aviron, tout est nouveau pour moi dans le relationnel avec les élèves). Je me suis mis beaucoup de pression pour cette rentrée ! C'est idiot je sais, mais parfois on ne régit pas comme on aimerait ! Je m'en serais bien passé de cette crispation !

Merci à tous pour vos conseils et avis !! Je commence à être bien détachée de cette histoire Very Happy

Ah, tant mieux topela

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par janis le Ven 16 Sep 2011 - 17:06

@Saraswati a écrit:Tu viendras nous dire si les parents ont fait une remarque à la réunion ? Si c'est le cas ne te démonte pas surtout !! topela

Aucune question !! J'appréhendais un petit peu Wink
L'élève a été super toute la semaine...
Ouf !! Mais pourquoi me suis-je mis autant de pression ?!!

Merci encore à tous !

janis
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Condorcet le Ven 16 Sep 2011 - 17:13

Tant mieux, Janis ! fleurs flower

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par leyade le Ven 16 Sep 2011 - 17:41

C'est cool! cheers

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Magpie le Ven 16 Sep 2011 - 21:05

@janis a écrit:
@Saraswati a écrit:Tu viendras nous dire si les parents ont fait une remarque à la réunion ? Si c'est le cas ne te démonte pas surtout !! topela

Aucune question !! J'appréhendais un petit peu Wink
L'élève a été super toute la semaine...
Ouf !! Mais pourquoi me suis-je mis autant de pression ?!!

Merci encore à tous !

Parce que c'est dans ta nature Razz Je suis pareille que toi...

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par julie3 le Ven 16 Sep 2011 - 21:31

Bonne nouvelle. Profite bien de ton week end sunny

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Amboisie le Mer 21 Sep 2011 - 8:51

Finalement, je vois que tout s'est bien passé pour toi. Moi aussi en BTS, je commets des erreurs et même quand je n'en fais pas, certains me font douter. Dernièrement, un (particulièrement imbu de lui-même) m'a tenu tête et c'est un autre, avec son portable, qui a cherché l'info. J'avais raison. Je n'ai rien dit de particulier: les pauvres chéris, il ne faut pas être "méchants" avec eux sinon ensuite c'est la guerre. D'ailleurs, le lendemain, il s'est amusé à me "bombarder" de questions. Ce que j'ai fait: j'ai répondu sereinement, puis lors de l'étude d'un texte, j'ai demandé s'il y avait des soucis avec le vocabulaire: aucun, bien sûr! (Ils croient tout savoir) et j'ai demandé à "Monsieur je sais tout mieux que la prof" le sens d'un mot et évidemment, il s'est "planté". Je n'ai fait aucune remarque désagréable, je l'ai laissé cogiter sur l'étendu de son savoir... Laughing

Amboisie
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Saraswati le Mer 21 Sep 2011 - 17:49

Désolée je n'avais pas vu le message avant :
Super janis ! tu vas pouvoir reprendre les cours sereinement ! Smile

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par Lescopains le Mer 21 Sep 2011 - 18:07

Bonsoir . j'ai découvert ce blog aujourd'hui et votre sujet avait été le premier à attirer mon attention ...
Des "je sais tout" on y est confronté en permanence . En fait souvent ils ont entendu parler de , mais ça ne va pas plus loin ...
Mais ce qui m'avait intéressé c'est que vous n'aviez pas fait de boulette la première fois : les chars sont bien apparus en 1917/18 ...Leur usage sur les fronts...
Maintenant que le projet soit antérieur c'est probable car il fallait du temps pour sortir et améliorer les premiers modèles ...

Bonne chance et ne doutez pas trop face à certains élèves .
Ls.

Lescopains
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève "je sais tout"

Message par John le Jeu 20 Oct 2011 - 1:35

Mais ce qui m'avait intéressé c'est que vous n'aviez pas fait de boulette la première fois : les chars sont bien apparus en 1917/18 ...Leur usage sur les fronts...
Je confirme : le livre que j'ai entre les mains parle même de... 1916.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum