Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Remplacement ponctuel en 6e, je fais quoi ?

par neomath le Sam 10 Sep 2011 - 17:57
Voila mon problème : comme une collègue de math est en congé maternité mais pas remplacée on nous a refilé des petits bouts de son emploi du temps. Je dois faire une heure par semaine à des 6e. Je les ai eu cette semaine, ça a été l'horreur. Il y a une fine équipe de 4 ou 5 garçons décidés à rien foutre et qui savent très bien que je ne suis que le remplaçant. Du coup, j'ai consacré toute la séance à faire de la discipline.
Pour les semaines qui viennent, je suis à la recherche d'activités à faire en une heure, qui les oblige à gratter (seule solution pour les faire taire), et qui corresponde à leur niveau. Any idea ?
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Remplacement ponctuel en 6e, je fais quoi ?

par Thalia de G le Sam 10 Sep 2011 - 18:02
Ben déjà, tu punis les coupables. Tu demandes éventuellement un plan de classe à ceux qui connaissent mieux la classe, une heure ce n'est pas confortable.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Remplacement ponctuel en 6e, je fais quoi ?

par JPhMM le Sam 10 Sep 2011 - 18:03
Collègue pas remplacée => :shock:
Le dispositif choisi => :shock: :shock:
Des sixièmes aussi pénibles dès le début de l'année => :shock: :shock: :shock:

Je sais pas quoi te dire tellement je trouve ça ahurissant.
Faire cours normal et punir le premier qui sort des clous.

Dans l'urgence, tu peux toujours piocher là-dedans (tri à faire, bien sûr)
http://manuel.sesamath.net/
Exemple en téléchargement.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Filnydar
Niveau 9

Re: Remplacement ponctuel en 6e, je fais quoi ?

par Filnydar le Sam 10 Sep 2011 - 18:17
@JPhMM a écrit:Le dispositif choisi => :shock: :shock:

Comme tu dis... Les gamins n'ont quand même pas autant de profs de maths que d'heures ?
avatar
Angua
Doyen

Re: Remplacement ponctuel en 6e, je fais quoi ?

par Angua le Sam 10 Sep 2011 - 18:43
Ce système doit durer sur toute la durée du congé maternité? Non, attends, jouons aux devinettes... "jusqu'à l'arrivée du remplaçant", lequel est bien sûr traqué par les services spéciaux du rectorat qui ne le trouveront jamais...

ceci dit, je ne suis pas prof de math, mais n'est-il pas possible que tu voies avec les autres profs qui y interviennent pour vous mettre d'accord sur la suite du programme?

:shock:

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
Nita
Empereur

Re: Remplacement ponctuel en 6e, je fais quoi ?

par Nita le Sam 10 Sep 2011 - 21:01
Egalement, si c'est envisageable, le PP pourrait 1) les avoiner, 2) les punir "de ta part".

Ça dépend de tes rapports avec le PP, bien sûr.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Remplacement ponctuel en 6e, je fais quoi ?

par neomath le Lun 19 Sep 2011 - 20:41
Je reviens vers vous pour des nouvelles de mes petits monstres.
J'ai suivi tous vos précieux conseils et cela s'est bien mieux passé cette semaine. J'ai mis le PP sur le coup qui leur a passé un savon, établi un plan de classe et convoqué la mère du principal meneur. Je les ai fait gratter sur la base des exos sesamath avec colle promise au premier qui broncherais.
Du coup je crois qu'ils ont compris que j'étais remplaçant, certes, mais pas clown et ça devrait rester comme ça jusqu'à l'arrivée du vrai remplaçant (on peut toujours rêver) ou jusqu'à la fin du congé maternité de la collègue (beaucoup plus probable).
Merci à tous.
Contenu sponsorisé

Re: Remplacement ponctuel en 6e, je fais quoi ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum