Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par ataraxie le Dim 11 Sep 2011 - 18:38

Je ne veux pas intervenir dans le débat qui anime ce fil mais ionion a aussi le droit de s'exprimer.

Son intervention n'est pas moins choquante que ces propos tenus dès le début du topic :

"J'ai une formation, un métier, des convictions. J'assume.
(...) Faut arrêter de nous prendre pour des cons! (...) Mais ma foi, reprends les études, et découvre les joies du latin, du grec ancien, des maths, des sciences physiques, de la chimie, de la SVT, de l'EPS, des Arts plastiques, de l'HG, de la philo, de l'éco....là, oui, tu pourras être contractuelle tout terrain. Sinon, ma foi, tu n'es qu'une profiteuse du système, (...) Franchement, MERDE!"

Les passages soulignés me choquent par leur méchanceté. Après tout, la "collègue" (remarquez les guillemets) ne faisait que poser une question.

Une année, nous avons eu un contractuel chez nous qui venait pour 8 heures. Il n'avait pas eu un parcours "normal" en Fac d'anglais (mais avait vécu au R. Uni et avait aussi bossé dans le privé). Il voulait devenir prof d'anglais et passait le CAPES et le PLP2 cette année-là. Il n'avait aucune expérience de l'enseignement. Et bien, on ne l'a pas laissé tomber en lui disant des horreurs comme celles citées au-dessus.

Je comprends que le sujet touche les profs de LC au coeur, mais à mon sens, rien ne justifie la méchanceté or l'ironie (trop facile du titulaire). Et puis, il est bon de rappeler que "Neoprofs est un lieu d'échanges et de discussion entre professeurs. Il permet d'établir des contacts professionnels et amicaux entre collègues de l'Education nationale, ainsi que d'échanger, de s'informer et de débattre sur le monde de l'éducation."

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par User5899 le Dim 11 Sep 2011 - 18:39

@Provence a écrit:
@ionion381 a écrit:

Ce serait bien que les LC qui trépassent presque à chaque sujet posté par des LM s'abstiennent de répondre. Ou alors qu'ils créent un sujet où ils déverseront, entre gens de bonne compagnie, leur venin. Ou alors (décidément, que de propositions!) qu'on affiche clairement sur néoprofs:
LANGUES ANCIENNES: PARTIE INTERDITE AUX LM.

Ce serait bien qu'Ionion 381 ne s'autorise pas à jouer les censeurs. Sur les sujets choquants, on est en droit de réagir. Tes panneaux d'interdiction, conserve-les pour ta porte de chambre d'ado.
+1

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par John le Dim 11 Sep 2011 - 18:56

En cas de désaccord, merci de d'abstenir de lancer des vagues et salves de moqueries, et a fortiori des injures.


Dernière édition par John le Dim 11 Sep 2011 - 19:01, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par ionion381 le Dim 11 Sep 2011 - 18:59

c'est exactement pour ça que j'ai réagi John et que j'ai demandé aux collègues d’arrêter de polluer ce fil. Merci d'avoir scindé les sujets I love you

ionion381
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Iphigénie le Dim 11 Sep 2011 - 19:00

@Presse-purée a écrit:@ Iphigénie

Mais non, faut pas désespérer!
ça fait deux ans qu'à chaque fois, deux de mes meilleurs latinistes me disent vouloir être profs de latin! Donnons le goût de la matière, essayons de faire perdurer l'amour de la matière chez nos élèves. C'est, à côté des moyens syndicaux dont tu parles, ce que nous pouvons faire de mieux.

Ah oui c'est vrai, ça je n'y avais pas pensé: je vais de ce pas finir mes babybels pour fabriquer des tablettes de cires Laughing
Plus sérieusement: deux élèves qui veulent être prof de latin: moi je les préviens qu'il leur faudra impérativement passer par l'ENS parce qu'il n'y a plus de filière LC à la fac. Avec une chance de finir en master professionnel à apprendre à rédiger les catalogues de la Redoute. Faut quand même être lucide.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par John le Dim 11 Sep 2011 - 19:04

deux élèves qui veulent être prof de latin: moi je les préviens qu'il leur faudra impérativement passer par l'ENS parce qu'il n'y a plus de filière LC à la fac
N'exagérons rien : il y en a dans toutes les grandes facs, et même dans des facs plus petites.


Dernière édition par John le Dim 11 Sep 2011 - 19:04, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Audrey le Dim 11 Sep 2011 - 19:04

Si le forum permet d'établir des contacts amicaux, il ne nous y oblige pas, Ionion.

Et je vais encore me répéter: le problème n'est pas l'existence ou la compétence des vacataires et contractuels, qui effectivement sont nécessaires au système. Je n'ai jamais dit que les précaires de l'EN étaient forcément moins compétents que les certifiés. Le problème est le fait que des contractuels et vacataires acceptent des postes ne correspondant pas à ce qu'ils sont en mesure d'enseigner. Un LM (contractuel, vacataire, TZR ou sur poste fixe) ne peut enseigner ni latin ni grec. Point.



_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par zabriskie le Dim 11 Sep 2011 - 19:07

@John a écrit:En cas de désaccord, merci de s'abstenir de lancer des vagues et salves de moqueries, et a fortiori des injures.

Ça fait plaisir à lire, quand même.
Je n'interviens pas car je suis lassée, mais je trouve que beaucoup ici font preuve de mauvaise foi.
Dans mon petit collège, on essaie coûte que coûte de maintenir le latin, même pour 10 élèves, tous niveaux confondus. On s'est débrouillés pour faire intervenir un prof de LC d'un autre bahut pour les 4è-3è, mais pour les 5è, c'est ma collègue de LM qui s'y colle. Est-elle plus légitime pour enseigner le latin qu'une contractuelle parce qu'elle a le CAPES de LM ? Pas sûr. Mais que faire, alors ? Lui dire qu'elle aurait dû refuser ? La section aurait fermé, point barre.
Et puis franchement, répondre ainsi à une collègue - oui, une "collègue" - qui pose une question, c'est moche. Bientôt, les contractuels n'oseront plus s'adresser à leurs collègues titulaires quand ils sont en difficulté, et enseigneront à leur petite sauce dans leur coin.
Et moi, bientôt, je n'oserai plus venir poser des questions débiles sur l'enseignement en Seconde, parce qu'après tout, je n'ai pas fait d'études de lettres, et je ne suis que titulaire de l'interne.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Reine Margot le Dim 11 Sep 2011 - 19:10

zabriskie, ce n'est pas une question de titulaires/contractuels, et encore moins de concours interne/externe, mais d'une discipline qui disparaît...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Audrey le Dim 11 Sep 2011 - 19:12

Malgré ton parcours non littéraire, Zabriskie, le fait que tu as obtenu l'interne valide tes capacités et connaissances dans ton domaine d'enseignement. Il n'y a absolument rien à redire à ça. Et je serais la première des débiles à trouver quoi que ce soit à critiquer là-dedans vu que je prépare l'agreg interne. Interne/ externe, je ne vois aucune différence pour ma part!

J'aimerais vraiment qu'on ne me prête pas des pensées ou des propos que je n'ai pas tenus.

Maintenant, je crois vraiment que ceux qui ne sont pas LC ne peuvent pas comprendre ce que nous vivons au quotidien dans l'exercice de notre métier, et de plus en plus violemment.


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Violet le Dim 11 Sep 2011 - 19:17

Oui, Reine, le fait que la collègue soit contractuelle n'est pas du tout le souci...

Moi aussi, je suis très lasse de ce débat et quand je vois que des profs de lettres et qui plus est de LC ne sont pas d'accord là-dessus, cela me désespère.
Vraiment.
Là, je me dis qu'il n' y a plus d'espoir et je regrette alors d'avoir passé ce concours, de m'être donné du mal pour être compétente dans 3 matières.
Et quand je lis des mots comme "venin", "méchancetés".... cela me donne envie de me taire.
Je n'ai jamais refusé d'aider un collègue et je le fais aussi souvent que je peux.
Et je ne fais pas de distinction entre certifié et contractuel, il y a des enseignants compétents des 2 côtés.

Je persiste et je signe, cela ne choque pas plus de monde car il s'agit de latin et pour d'autres matières, tout le monde s'insurgerait.

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par thrasybule le Dim 11 Sep 2011 - 19:18

@Audrey a écrit:Malgré ton parcours non littéraire, Zabriskie, le fait que tu as obtenu l'interne valide tes capacités et connaissances dans ton domaine d'enseignement. Il n'y a absolument rien à redire à ça. Et je serais la première des débiles à trouver quoi que ce soit à critiquer là-dedans vu que je prépare l'agreg interne. Interne/ externe, je ne vois aucune différence pour ma part!

J'aimerais vraiment qu'on ne me prête pas des pensées ou des propos que je n'ai pas tenus.

Maintenant, je crois vraiment que ceux qui ne sont pas LC ne peuvent pas comprendre ce que nous vivons au quotidien dans l'exercice de notre métier, et de plus en plus violemment.
Exact et les collègues des autres matières feraient bien de comprendre que ce qui nous arrive actuellement n'est que la préfiguration de ce qui va leur tomber sur le nez lorsque les vivier des étudiants en lettres, modernes ou classiques, sera tari: peut-être comprendront-ils alors notre rage et notre volonté de résister, mais là il sera trop tard quand n'importe qui sera jugé apte à enseigner le français sous prétexte que c'est sa langue maternelle
Mais, bien évidemment, après moi le déluge!


Dernière édition par thrasybule le Dim 11 Sep 2011 - 21:01, édité 2 fois

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Dame Tartine le Dim 11 Sep 2011 - 19:18

@Reine Margot a écrit:zabriskie, ce n'est pas une question de titulaires/contractuels, et encore moins de concours interne/externe, mais d'une discipline qui disparaît...
Le titre du sujet est (hélas) pourtant explicite : "du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM".

Il a été question dans un autre sujet d'une collègue FLE titulaire qui a accepté d'enseigner de la philo : elle n'a pas, d'après ce que j'ai compris, fait d'études en philo et n'a jamais enseigné cette matière. Personne n'a réagi avec autant de violence et de véhémence.


Dernière édition par Dame Tartine le Dim 11 Sep 2011 - 19:20, édité 1 fois

_________________
 J'peux pas, j'ai piscine ! 

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par zabriskie le Dim 11 Sep 2011 - 19:19

@Audrey a écrit:Malgré ton parcours non littéraire, Zabriskie, le fait que tu as obtenu l'interne valide tes capacités et connaissance dans ton domaine d'enseignement. Il n'y a absolument rien à redire à ça.

J'aimerais vraiment qu'on ne me prête pas des pensées ou des propos que je n'ai pas tenus.

Maintenant, je crois vraiment que ceux qui ne sont pas LC ne peuvent pas comprendre ce que nous vivons au quotidien dans l'exercice de notre métier, et de plus en plus violemment.


Certes, mais j'ai de grosses lacunes, peut-être même plus grosses que celles de la collègue à l'origine de ce débat.
Là où je parle de mauvaise foi, c'est dans le fait de considérer qu'un concours nous rend compétents. Il nous rend légitimes, ce qui n'est pas la même chose.


zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Iphigénie le Dim 11 Sep 2011 - 19:20

@John a écrit:
deux élèves qui veulent être prof de latin: moi je les préviens qu'il leur faudra impérativement passer par l'ENS parce qu'il n'y a plus de filière LC à la fac
N'exagérons rien : il y en a dans toutes les grandes facs, et même dans des facs plus petites.
Oui et d'ailleurs voilà le détail de la formation: pardon, mais ce n'est pas tout à fait le top niveau ,non?
[
Suis désolée, mais même en fac, ce n'est plus tout à fait ça....Enfin il me semble.Et je vois beaucoup "lecture" mais assez peu "traduction".
Et au passage, quid aussi des études médiévales?
On en est vraiment au super light


Dernière édition par iphigénie le Dim 11 Sep 2011 - 19:53, édité 3 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Reine Margot le Dim 11 Sep 2011 - 19:20

oui, un prof de lettres qui ferait des rempla en HG ou en anglais parce qu'il n'y a plus de TZR disponibles (ça viendra, ça viendra, avec les suppressions de TZR), ça provoquerait aussi des injures...et personne ne s'en étonnerait.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par thrasybule le Dim 11 Sep 2011 - 19:20

@Dame Tartine a écrit:
@Reine Margot a écrit:zabriskie, ce n'est pas une question de titulaires/contractuels, et encore moins de concours interne/externe, mais d'une discipline qui disparaît...
Le titre du sujet est (hélas) pourtant explicite : "du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM".

Il a été question dans un autre sujet d'une collègue FLE titulaire qui a accepté d'enseigner de la philo : elle n'a pas, d'après ce que j'ai compris, fait d'études en philo et n'a jamais enseigné cette matière. Personne n'a réagit avec autant de violence et de véhémence.
l'important était "lm" et non contractuels: ne faites pas semblant de ne pas piger, c'est exaspérant

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Phénime le Dim 11 Sep 2011 - 19:20

@Reine Margot a écrit:zabriskie, ce n'est pas une question de titulaires/contractuels, et encore moins de concours interne/externe, mais d'une discipline qui disparaît...
Non, au départ il s'agissait d'une réponse méchante, agressive et méprisante envers une collègue qui demandait de l'aide. On pourrait s'attendre, sur ce forum, à un minimum de courtoisie. On peut aussi s'abstenir de répondre à une question que l'on juge inadmissible plutôt que de rabaisser quelqu'un de cette manière...

Phénime
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Reine Margot le Dim 11 Sep 2011 - 19:21

@Dame Tartine a écrit:
@Reine Margot a écrit:zabriskie, ce n'est pas une question de titulaires/contractuels, et encore moins de concours interne/externe, mais d'une discipline qui disparaît...
Le titre du sujet est (hélas) pourtant explicite : "du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM".

Il a été question dans un autre sujet d'une collègue FLE titulaire qui a accepté d'enseigner de la philo : elle n'a pas, d'après ce que j'ai compris, fait d'études en philo et n'a jamais enseigné cette matière. Personne n'a réagi avec autant de violence et de véhémence.


le cas de Libellune est très différent: elle est dans les îles, à l'AEFE, et le contexte géographique ne permet pas d'envoyer des profs de deux matières différentes!

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Audrey le Dim 11 Sep 2011 - 19:22

@Dame Tartine a écrit:
@Reine Margot a écrit:zabriskie, ce n'est pas une question de titulaires/contractuels, et encore moins de concours interne/externe, mais d'une discipline qui disparaît...
Le titre du sujet est (hélas) pourtant explicite : "du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM". Le titre a été choisi par John et effectivement, il est inadapté.

Il a été question dans un autre sujet d'une collègue FLE titulaire qui a accepté d'enseigner de la philo : elle n'a pas, d'après ce que j'ai compris, fait d'études en philo et n'a jamais enseigné cette matière. Personne n'a réagi avec autant de violence et de véhémence. Je n'ai pas vu ce post, et si je l'avais lu, crois-moi, j'aurais réagi comme je le fais sur tous les posts de ce genre que je lis.

EDIT: je n'avais pas capté que tu évoquais la situation de Libellune. Mais effectivement, par nature, ces postes AEFE sont différents, ils sont d'emblée prévus pour deux matières, ce qui est délirant aussi, j'en conviens...Thrasy a répondu.


Dernière édition par Audrey le Dim 11 Sep 2011 - 19:25, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par leyade le Dim 11 Sep 2011 - 19:22

@Dame Tartine a écrit:
@Reine Margot a écrit:zabriskie, ce n'est pas une question de titulaires/contractuels, et encore moins de concours interne/externe, mais d'une discipline qui disparaît...
Le titre du sujet est (hélas) pourtant explicite : "du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM".

Il a été question dans un autre sujet d'une collègue FLE titulaire qui a accepté d'enseigner de la philo : elle n'a pas, d'après ce que j'ai compris, fait d'études en philo et n'a jamais enseigné cette matière. Personne n'a réagit avec autant de violence et de véhémence.

Maintenant que tu en parles, Dame Tartine, ça m'avait ... interpellé va-t-on dire, mais je me suis tue, pour éviter de faire ma rabat-joie et d'attaquer "ad hominem", puisqu'elle était seule, dans un cas de figure très particulier, un poste comme il y en a très peu.
Mais c'est vrai qu'honnêtement, toutes ces histoires de bivalence, de matières "connexes" ou de TZR de physique que l'on contraint à enseigner des mathématiques, ça me fait vraiment peur...

Le gros risque, c'est qu'on va de plus en plus vers du : "bon, il a fait trois ans d'anglais, il peut l'enseigner", "elle dessine pas mal, elle n'a qu'à remplacer la prof d'arts pla" etc...


Dernière édition par leyade le Dim 11 Sep 2011 - 19:24, édité 1 fois

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Violet le Dim 11 Sep 2011 - 19:23

@Reine Margot a écrit:oui, un prof de lettres qui ferait des rempla en HG ou en anglais parce qu'il n'y a plus de TZR disponibles (ça viendra, ça viendra, avec les suppressions de TZR), ça provoquerait aussi des injures...et personne ne s'en étonnerait.

Oui, et tout le monde se mettrait en grève, c'est sûr ! et jugerait cela intolérable !

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Reine Margot le Dim 11 Sep 2011 - 19:23

@Phénime a écrit:
@Reine Margot a écrit:zabriskie, ce n'est pas une question de titulaires/contractuels, et encore moins de concours interne/externe, mais d'une discipline qui disparaît...
Non, au départ il s'agissait d'une réponse méchante, agressive et méprisante envers une collègue qui demandait de l'aide. On pourrait s'attendre, sur ce forum, à un minimum de courtoisie. On peut aussi s'abstenir de répondre à une question que l'on juge inadmissible plutôt que de rabaisser quelqu'un de cette manière...

Bien. lorsqu'un collègue LM viendra poser des questions au sujet de l'enseignement de l'anglais ou de l'histoire, car il a eu un poste dans une discipline connexe, nous nous abstiendrons, n'est-ce pas?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par thrasybule le Dim 11 Sep 2011 - 19:25

@Phénime a écrit:
@Reine Margot a écrit:zabriskie, ce n'est pas une question de titulaires/contractuels, et encore moins de concours interne/externe, mais d'une discipline qui disparaît...
Non, au départ il s'agissait d'une réponse méchante, agressive et méprisante envers une collègue qui demandait de l'aide. On pourrait s'attendre, sur ce forum, à un minimum de courtoisie. On peut aussi s'abstenir de répondre à une question que l'on juge inadmissible plutôt que de rabaisser quelqu'un de cette manière...
Tute trompes;, elle était seulement dans un accès de colère légitime et raisonnée, non dans l'invective, mais dans l'argumentation: que des collègues de lettres ne comprennent pas cela me navre, désolé...mais il est vrai que la tiédeur molasse de la pensée consensuelle est tellement plus aisée qu'une prise de position authentique, toujours risquée par nature.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par zabriskie le Dim 11 Sep 2011 - 19:26

Vos inquiétudes et emportements sont légitimes, évidemment. Je tenais simplement à souligner que le débat s'est largement déplacé sur la compétence de la collègue, alors que si les mêmes questions avaient été posées par un prof de LC, l'accueil aurait été différent.

De mon côté, quand j'ai assuré un enseignement de philo pendant 2 ans (maîtrise en poche, certes, mais après un DEUG obtenu par équivalence), j'avais l'impression de marcher sur la tête : 36 postes au concours, et des dizaines de contractuels venant au secours de classes de Terminale privées de prof de philo. J'avais le sentiment de me tirer une balle dans le pied, mais je l'ai fait. Et je n'aurais pas aimé qu'on me refoule à la moindre question.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du remplacement de titulaires LC par des contractuels LM

Message par Violet le Dim 11 Sep 2011 - 19:26

Voilà, Reine Margot, je crois que c'est ce que l'on attend de nous... No

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum