Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité5
Esprit éclairé

Travailler avec des enfants handicapés.

par Invité5 le Lun 12 Sep 2011 - 21:54
Mon établissement (je suis TZR en AFA) accueille des enfants déficients moteurs. Je suis très contente, car c'est une jolie expérience.
Mais je dois avouer que je trouve ça très dur, de voir tous ces enfants en fauteuils. J'ai complètement craqué en montant dans ma voiture en fin de journée.
J'en ai 3 dans mes classes et je n'ose même pas aller dans leurs dossiers pour mettre un nom sur leurs maladies tellement je suis effrayée...
Est-ce que certains parmi vous ont déjà travaillé avec des élèves de ce type ?
Est-ce qu'on s'endurcit ?
J'ai demandé à participer à une formation sur le handicap, je me suis dit que ça m'aiderait...
avatar
Angua
Doyen

Re: Travailler avec des enfants handicapés.

par Angua le Lun 12 Sep 2011 - 22:08
Des élèves, non, à part des cas ponctuels (une élève hémiplégique, paralysée du côté droit et cette année un élève de toute petite taille: 80 cm... à 11 ans.) et j'ai un ami en fauteuil roulant. J'ai fait des colos avec des handicapés mentaux. J'explique pourquoi je rapproche les deux: dans les deux cas, il faut regarder la personne et non le handicap. Pour moi, ça passe par le besoin de comprendre, hors boulot, je n'hésite pas à poser des questions (sauf si je sens que la personne le vit mal) et dans un cadre professionnel, je me renseigne auprès des collègues ou de l'infirmière.
Pour tout vous dire, j'ai passé la soirée de vendredi à lire des articles sur le nanisme, alors que toute la semaine, je me posais mille questions chaque fois que je donnais la parole à mon élève. Et bien, ça y est, c'est passé, non que j'en sache plus, mais j'ai l'impression d'avoir apprivoisé son handicap et de pouvoir enfin le voir, lui.
(rassurez-vous, hein, je ne l'ai pas pour autant regardé comme une bête curieuse, même si, pour la première fois de ma vie, j'ai été réellement... impressionnée? alors que j'avais déjà vu d'autres malformations physiques et d'autres handicaps.)
Je crois aussi qu'il faut pas "s'endurcir", mais apprendre à accepter. Ok, c'est triste, c'est affreux, mais sur le fauteuil, il y a des personnalités, des gamins chiants, d'autres adorables, des intelligents, des stupides, des racailles (si, si), des lèche-bottes, des paresseux, des téméraires... bref, en fait ça ne change rien!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
whitechalk
Niveau 3

Re: Travailler avec des enfants handicapés.

par whitechalk le Lun 12 Sep 2011 - 22:26
J'ai eu pendant deux ans une élève en fauteuil avec une grande faiblessse physique/moteure dans un établissement "standard". Elle etait toujours accompagnée d'une AVSI (pour lui sortir ses affaires, écrire ses cours...etc). Le plus étonnant au début c'est de s'habituer à avoir un adulte en permanence dans son cours.
Après, même si d'un point de vue humain, j'ai été très touchée par cette élève, j'ai décidé de ne pas m'informer sur ce qu'elle avait. Une fois quelques aménagements mis en place (temps en plus sur les devoirs, table plus haute pour passer fauteuil en dessous...), j'ai fait abstraction de tout le reste et je l'ai considérée comme n'importe quelle élève.
Mais oui, ça reste toujours durs certains jours (ex, ses camarades lui font remarquer qu'elle connait tous ses cours, elle répond que de toute façon, elle ne peut pas faire grand chose d'autre qu'apprendre ses cours à cause de sa maladie...)
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: Travailler avec des enfants handicapés.

par InvitéMA le Lun 12 Sep 2011 - 22:32
Quand tu t'adresses à eux, regarde les bien dans les yeux et concentre-toi sur leurs yeux. Cela devrait t'aider un peu à ne plus trop te concentrer sur le handicap. Je comprends que tu sois très touchée, mais petit à petit, tu auras plus de recul, ne t'inquiète pas!
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Travailler avec des enfants handicapés.

par Nasopi le Mar 13 Sep 2011 - 8:41
@Angua a écrit: il faut regarder la personne et non le handicap. [...] sur le fauteuil, il y a des personnalités, des gamins chiants, d'autres adorables, des intelligents, des stupides, des racailles (si, si), des lèche-bottes, des paresseux, des téméraires... bref, en fait ça ne change rien!

+1000
Tinkerbell, je comprends très bien ce que tu ressens. Ma fille a marché très tard, et elle a été suivie pendant plusieurs mois dans un établissement pour enfants handicapés moteurs. C'était mon premier contact avec le monde du handicap, et je me souviens que ça me rendait malade de voir des enfants dans cet état Sad Sad Sad (surtout que c'était des tout-petits Sad Sad Sad ).
Bon, depuis, des établissements, j'en ai vu plein. Je ne pense pas m'être endurcie (je n'espère pas !) mais c'est vrai que ça ne me fait plus le même effet.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
sand
Esprit sacré

Re: Travailler avec des enfants handicapés.

par sand le Mar 13 Sep 2011 - 13:24
J'ai eu pendant trois ans une élève dont la maladie a gagné du terrain au fil des années. Sa vue a beaucoup baissé, et elle souffrait beaucoup. Mais j'ai réussi à ne jamais pleurer en classe. Courage à toi !
Contenu sponsorisé

Re: Travailler avec des enfants handicapés.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum