colle de grammaire

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Carabas le Dim 25 Sep - 17:20

@Thalia de G a écrit:
Edit "Je suis une force qui va" = qui avance

J'étais en train d'y penser.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Thalia de G le Dim 25 Sep - 17:23

@Carabas a écrit:Structure elliptique? mdr

L'emploi absolu existe mais reste rare.

Quel embrouillamini, tout ça !
Certes, mais je trouve très stimulant de réfléchir entre nous, quitte à se découvrir des failles parce qu'on n'aurait jamais rencontré le problème.


Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Carabas le Jeu 6 Oct - 17:29

Va-t-on écrire :
"l'année qu'il a vécue"?
"l'année qu'il a vécu"?

Considère-t-on "l'année" comme un COD ou comme un CC lieu?

C'est peut-être une question très bête, mais là...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Celeborn le Jeu 6 Oct - 17:39

@Carabas a écrit:Va-t-on écrire :
"l'année qu'il a vécue"?
"l'année qu'il a vécu"?

Considère-t-on "l'année" comme un COD ou comme un CC lieu?

C'est peut-être une question très bête, mais là...

L'année qu'il a vécue (COD)

L'année où il a vécu (CCT)


_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Mufab le Jeu 6 Oct - 17:42

+1, Celeb'

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Carabas le Jeu 6 Oct - 17:45

D'accord.

Et dans une phrase comme "il a vécu un an en Angleterre", un an = COD ou CC?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par La Jabotte le Jeu 6 Oct - 17:46

@Carabas a écrit:D'accord.

Et dans une phrase comme "il a vécu un an en Angleterre", un an = COD ou CC?

Cela signifie "durant un an" => CCT

En revanche : "Il a vécu en Angleterre une année cauchemardesque / féérique."
=> COD


Dernière édition par La Jabotte le Jeu 6 Oct - 17:47, édité 1 fois

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Carabas le Jeu 6 Oct - 17:47

C'est aussi ce que je pensais.

Bien bien bien.

Merci.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Carabas le Dim 16 Oct - 20:02

Comment analysez-vous un adjectif en emploi adverbial? Quelle va être sa fonction?

Il parle fort.
CC manière?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Mufab le Dim 16 Oct - 20:04

C.C. Manière, oui, je crois.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Audrey le Dim 16 Oct - 20:11

C'est pas un adjectif en emploi adverbial, c'est carrément un adverbe Carabas... Wink

Et oui, c'est un CC de manière.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Carabas le Dim 16 Oct - 20:18

Ok, merci.
Et un adjectif en emploi adverbial, comme des portes grandes ouvertes, quelle est la fonction de "grandes"?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par La Jabotte le Lun 17 Oct - 8:27

La même fonction que "très" dans "de très jolies robes" ou dans "les portes très ouvertes" (ce qui ne veut rien dire, je le concède).
Je suppose qu'on peut dire "les portes ouvertes en grand", "en grand" étant complément du participe passé employé comme adjectif "ouvertes".
Donc "grandes" = complément de l'adjectif "ouvertes" (pour faire court).

J'ai bon ? Quelqu'un peut infirmer ou confirmer ?

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par V.Marchais le Lun 17 Oct - 9:43

C'est pas évident. L'adverbe n'a pas toujours une fonction analysable. On s'en tient le plus souvent, dans ces cas-là, à "modifie tel ou tel mot" (ici, l'adjectif).

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Thalia de G le Lun 17 Oct - 9:46

@V.Marchais a écrit:C'est pas évident. L'adverbe n'a pas toujours une fonction analysable. On s'en tient le plus souvent, dans ces cas-là, à "modifie tel ou tel mot" (ici, l'adjectif).
Je n'osais ramener ma fraise "d'ancêtre", mais c'est ainsi que je l'analyse aussi.
A l'école, j'ai appris qu'un adverbe modifie le sens d'un verbe, d'un adjectif qualificatif ou d'un autre adverbe.

Ai-je bien retenu ma leçon ? Razz

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par V.Marchais le Lun 17 Oct - 10:36

topela

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Carabas le Lun 17 Oct - 15:37

ok, merci.
J'analysais comme vous mais je craignais d'avoir une lacune. Vous me rassurez.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par La Jabotte le Lun 17 Oct - 17:38

Alors on ne peut pas dire complément de l'adjectif ?

Bien sûr, il modifie le sens de l'adjectif, mais bon, quand il modifie le sens du verbe, on dit bien CCManière, non ?
Par exemple dans "Il court vite." Vous dites juste que vite modifie le sens du verbe ?

"Modifie le sens", vous parlez d'une fonction... déjà qu'il faut dire que le déterminant détermine (pffff, tu parles d'une évidence).

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par V.Marchais le Lun 17 Oct - 19:01

Si, parfois, la fonction est assez évidente lorsqu'elle commute avec un autre groupe pouvant occuper cette fonction :
Il court vite (à toute vitesse, à toutes jambes) : CC de manière.
Il est déjà loin (à Marseille, à Pétaouche) : CC de lieu.
C'était hier (la vieille, le 4 juillet) : CCT.

Mais les adverbes d'intensités et autres trucs comme ça... Disons juste que c'est pas très canonique.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par La Jabotte le Lun 17 Oct - 19:19

D'accord...

Mais alors dans l'exemple initial "les portes grandes ouvertes", "grandes" peut commuter avec "en grand" qui est clairement un complément de l'adjectif...
(Je suis têtue, je sais...)

C'est sûr que si je commence à dire "Il court très vite." je vais me retrouver confrontée à un problème avec le "très", si je ne dis pas "modifie le sens".
Bon, ben c'est plié...

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Carabas le Lun 17 Oct - 22:25

J'ai une nouvelle colle.

Quelle est la fonction de "à son père" dans :
"Je l'ai entendu dire à son père"?

Je sais, vous m'adorez.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Palombella Rossa le Lun 17 Oct - 22:28

@Carabas a écrit:J'ai une nouvelle colle.

Quelle est la fonction de "à son père" dans :
"Je l'ai entendu dire à son père"?

Je sais, vous m'adorez.

Complément d'agent

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par frankenstein le Lun 17 Oct - 22:49

@Palombella Rossa a écrit:
@Carabas a écrit:J'ai une nouvelle colle.

Quelle est la fonction de "à son père" dans :
"Je l'ai entendu dire à son père"?

Je sais, vous m'adorez.

Complément d'agent
Pas sûr du tout...Je dirais simplement COI(cois ou cos pour faire bien)
scratch

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Carabas le Mar 18 Oct - 8:04

Pour moi, pour que ce soit COI, il faudrait un pronom en plus :
Je l'ai entendu le dire à mon père, mais là, je ne suis pas sûre.
En fait, je pensais à "sujet" du verbe dire...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par Iphigénie le Mar 18 Oct - 8:18

pour moi c'est aussi un complément d'agent (avec une valeur quasi étymologique de "lieu d'où vient l'action", point de départ à partir duquel s'est faite l'action: "a patre"...)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: colle de grammaire

Message par V.Marchais le Mar 18 Oct - 8:43

Il faudrait le contexte pour lever toute ambiguïté, mais tel quel, je pense aussi complément d'agent - lequel est parfois introduit par à, encore dans certaines expressions comme "mangé aux mites".
Si c'était un COI, la phrase serait incomplète (il manquerait le COD).

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum