Elève drogué ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elève drogué ?

Message par Thalia de G le Mer 14 Sep 2011 - 6:48

Hier, je me suis demandé si un élève n'avait pas un peu tiré sur le chichon avant de venir en cours. Il était apathique et a dormi, devant moi (je me suis bien gardée de le réveiller !)
Comment avoir des certitudes ? Quelle est la conduite à adopter ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par moon le Mer 14 Sep 2011 - 6:57

Tu es en collège ou en lycée?
Tu ne pourras pas avoir de certitudes, mais si tu vois que cet élèves alterne moment de grande apathie et d'excitation, s'endort en cours, a le regard vite, les yeux rouges, semble ne pas comprendre ce qui se passe ou n'arrive pas à se calmer en entrant en cours, ça peut être ça...surout s'ils sont plusieurs, d'ailleurs.
Dans ce cas : signalement à l'infirmière scolaire et au CPE / CDE...qui ne pourrnt de toute façon lancer aucune démarche si l'élève n'avoue pas lui-même qu'il fume. Bon courage!

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par ysabel le Mer 14 Sep 2011 - 7:26

Fréquent les élèves qui ont fumé avant de venir en cours.

les yeux rouges, je n'ai jamais vu un fumeur de hasch avec les yeux rouges... par contre les pupilles restent tjs dilatées même en pleine lumière.

quant à l'attitue, mais tu ne peux rien faire puisqu'il n'y a aucune preuve... hormis essayer de le réveiller et peut-être l'envoyer à l'infirmerie sous un prétexte quelconque.

Tu sais, tu as souvent des élèves qui ont fumé sans t'en rendre compte.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par Clarianz le Mer 14 Sep 2011 - 8:02

une bonne grosse gueulante en lui expliquant de quoi tu le soupçonnes, et éventuellement menaces de téléphoner aux parents pour les mettre au courant de tes inquiétudes. ça peut pas lui faire du mal, ni à ses parents non plus, au cas où!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par Thalia de G le Mer 14 Sep 2011 - 13:24

J'en ai parlé ce matin au pp et à la principale. C'est une certitude. Donc il va falloir un plan d'action.
Il arrive chez nous suite à un conseil de disc, la gendarmerie le connaît et la mère chez qui il vit ne maîtrise rien.

Il va falloir que nous mettions sur pied un plan d'action, c'est un "méchant".
Merci d'avoir confirmé mes doutes.



Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par User5899 le Mer 14 Sep 2011 - 19:17

@Thalia de G a écrit:Hier, je me suis demandé si un élève n'avait pas un peu tiré sur le chichon avant de venir en cours. Il était apathique et a dormi, devant moi (je me suis bien gardée de le réveiller !)
Comment avoir des certitudes ? Quelle est la conduite à adopter ?
J'envoie à la vie scolaire ou à l'infirmerie.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par Thalia de G le Mer 14 Sep 2011 - 20:45

Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Hier, je me suis demandé si un élève n'avait pas un peu tiré sur le chichon avant de venir en cours. Il était apathique et a dormi, devant moi (je me suis bien gardée de le réveiller !)
Comment avoir des certitudes ? Quelle est la conduite à adopter ?
J'envoie à la vie scolaire ou à l'infirmerie.
Encore faut-il que l'infirmerie soit ouverte ! humhum Et la vie scolaire est réduite à sa plus simple expression.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par Frisouille le Mer 14 Sep 2011 - 21:24

@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Hier, je me suis demandé si un élève n'avait pas un peu tiré sur le chichon avant de venir en cours. Il était apathique et a dormi, devant moi (je me suis bien gardée de le réveiller !)
Comment avoir des certitudes ? Quelle est la conduite à adopter ?
J'envoie à la vie scolaire ou à l'infirmerie.
Encore faut-il que l'infirmerie soit ouverte ! humhum Et la vie scolaire est réduite à sa plus simple expression.

Mais non ! professeur M. notre Ministre a dit que la rentrée se passait au mieux... Evil or Very Mad :marteau: :boxe:

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par User5899 le Mer 14 Sep 2011 - 21:29

@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Hier, je me suis demandé si un élève n'avait pas un peu tiré sur le chichon avant de venir en cours. Il était apathique et a dormi, devant moi (je me suis bien gardée de le réveiller !)
Comment avoir des certitudes ? Quelle est la conduite à adopter ?
J'envoie à la vie scolaire ou à l'infirmerie.
Encore faut-il que l'infirmerie soit ouverte ! humhum Et la vie scolaire est réduite à sa plus simple expression.
Justement : que ça se sache !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par Thalia de G le Mer 14 Sep 2011 - 21:38

Cripure a écrit:Justement : que ça se sache !
Cela se sait, et c'est pareil dans de nombreux collèges de France et de Navarre. Pas d'infirmières, ça coûte trop cher. Les surveillants, ils assurent au mieux, avec un effectif tiré au cordeau. Et je ne suis pas assistante sociale. Et j'ai choisi de préserver au mieux une classe faible et fragile.


Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par User5899 le Mer 14 Sep 2011 - 23:31

@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:Justement : que ça se sache !
Cela se sait, et c'est pareil dans de nombreux collèges de France et de Navarre. Pas d'infirmières, ça coûte trop cher. Les surveillants, ils assurent au mieux, avec un effectif tiré au cordeau. Et je ne suis pas assistante sociale. Et j'ai choisi de préserver au mieux une classe faible et fragile.
Ben gardez-le votre camé, alors, que voulez-vous que je vous dise. Et s'il fait un malaise pendant votre cours, vous aurez peut-être un article dans le canard local sur le thème "les profs qui ne pensent qu'à leur cours sans voir le malaise de leurs élèves sous leurs yeux". Un gamin ivre ou manifestement "shooté" n'est pas àsa place dans une salle de cours, et je ne parle pas de morale.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par Thalia de G le Jeu 15 Sep 2011 - 4:28

Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:Justement : que ça se sache !
Cela se sait, et c'est pareil dans de nombreux collèges de France et de Navarre. Pas d'infirmières, ça coûte trop cher. Les surveillants, ils assurent au mieux, avec un effectif tiré au cordeau. Et je ne suis pas assistante sociale. Et j'ai choisi de préserver au mieux une classe faible et fragile.
Ben gardez-le votre camé, alors, que voulez-vous que je vous dise. Et s'il fait un malaise pendant votre cours, vous aurez peut-être un article dans le canard local sur le thème "les profs qui ne pensent qu'à leur cours sans voir le malaise de leurs élèves sous leurs yeux". Un gamin ivre ou manifestement "shooté" n'est pas à sa place dans une salle de cours, et je ne parle pas de morale.
Je n'avais pas vu sous cet angle-là. C'est la 1e fois que j'ai un élève pour lequel l'addiction me paraît aussi manifeste et je me sens un peu désemparée.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par Amboisie le Jeu 15 Sep 2011 - 7:05

Eh bien moi, c'était vendredi dernier. Ce sont des BTS en alternance. Ils reviennent de pause et j'ai, peu de temps après, remarqué qu'une avait les yeux brillants, un autre s'est affalé et un troisième (qui a mon avis est un consommateur régulier) semblait mieux tenir le choc jusqu'au moment où il m'a demandé si on leur avait rendu leur BTS blanc de juin!!! Evil or Very Mad C'est assez facile à détecter: généralement regard opaque, vaisseaux des yeux dilatés , une grande molesse et surtout impossibilité de mémoriser ce qui vient d'être dit et questions débiles. Comme ils sont adultes, qu'il n'y a pas d'infirmerie, j'ai fait comme si de rien n'était et la prochaine fois, je vais leur faire une mise au point dont ils vont se souvenir. sorciere2

Amboisie
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par Thalia de G le Ven 23 Sep 2011 - 12:50

Du nouveau. Ce n'est pas un mais deux élèves.
N° 1 c'est celui qui fait l'objet du topic et qui depuis pratique l'absentéisme .
N° 2, j'en ai déjà parlé, j'ai eu l'occasion de le virer parce qu'il m'empêchait de faire cours par des remarques impertinentes et agressives.

Et hier, il s'est passé quelque chose de grave. J'étais tourné au tableau (fatale erreur !) pour y écrire quelque chose. J'entends le bruit d'un objet qui atterrit non loin de mes pieds. C'était un stylo correcteur. J'engueule la classe, bien persuadée qu'aucun des élèves ne va dire "Pardon, Madame" et comme je peux être très con, je retourne au tableau finir la phrase. Nouveau projectile.

Je demande aux élèves, sans illusion, de m'écrire, même anonymement sur un bout de papier s'ils ont vu quelque chose. Personne ne sait rien, bien sûr.

Et je les mets en devoir. Râlage des plus excités et de quelques neuneus pas très conscients que la situation est grave et que je viens d'être agressée. Parmi les plus virulents, N° 2, que je soupçonne et que je finis par virer avec N°1 qui pour une fois n'était pas endormi -il pouvait, il est arrivé à 11 h 10 au lieu de 8 h.

A la fin de l'heure je ramasse les copies, feuillette rapidement et je vois à l'intérieur d'une des copies un message dénonçant N° 2 et qui m'explique que personne ne dira rien, parce que la classe a peur. Quand presque tout le monde est parti (vous savez tous avec quelle célérité les élèves quittent un cours à midi), un autre élève vient me voir et me confirme, mais, bien sûr, il ne témoignera pas, ce que je trouve tout à fait compréhensible.

Avant d'aller déjeuner, je vais voir la pale adjointe, j'ai besoin d'en parler un peu. Je ponds mon rapport d'incident avec entre autres un élément qui prouve la violence de N° 2 qui m'a dit qu'avant que quelqu'un ne se dénonce, j'aurais eu le temps de démissionner, ce que je considère comme une menace.

De 14 à 15, cours avec mes pas choupinous de 6e, la tête un peu ailleurs.

Puis, direction police. La gendarmerie du coin a déménagé, ce que je ne savais pas, je me rabats sur un autre commissariat que je connais et qui en réalité a fermé il y a deux ou trois ans ai-je appris d'un riverain, qui m'en indique un autre.
Les paroles de N° n'étant pas assez caractérisées pour faire l'objet d'une plainte, je dépose une main courante, c'est mieux que rien, l'agent de police aurait pu me dire quelle avait d'autres chats à fouetter.
17 h retour au collège, je sais que le père doit venir à 17 h 30 (il ne viendra finalement pas, coincé dans des embouteillages). Mais je croise le prof de techno de la classe à qui N° 2 a piqué deux boules de souris et le prof de physique-chimie dont un laser s'est mystérieusement volatilisé quand N° 2 s'est approché.
Nous en serons donc à 7 rapports d'incidents depuis la rentrée.

Pour en revenir au sujet du topic, j'apprends que N° 2 est un consommateur régulier.

Nous nous acheminons avec la plus grande des certitudes vers un, voire deux conseils de disc. Les deux en ont déjà eu, ils n'ont rien fait pour essayer de raccrocher le wagon et je n'ai aucune compassion pour eux.

J'ai passé une mauvaise nuit !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève drogué ?

Message par jul' le Ven 23 Sep 2011 - 15:48

pfff... Shocked


fleurs2

_________________
l'humour, c'est comme les essuie-glaces, ça n'arrête pas la pluie, mais ça permet d'avancer (J.L. Fournier)

jul'
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum