Comment se faire une grosse frayeur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment se faire une grosse frayeur...

Message par gabibulle le Mer 14 Sep 2011 - 15:07

Bonjour les neos !

Je vous explique ma matinée mouvementée ! Smile

A la fin de mon cours avec des 3èmes, une élève qui n'est pas très bien vient me voir pour me demander de signer son carnet pour qu'elle se rende à l'infirmerie... Jusque là rien de plus banal... Wink
On venait de visionner un film sur la guerre de 14-18 que j'avais emprunté à ma collègue de la salle d'à coté... Je réponds à cette élève d'attendre juste 5 secondes le temps d'aller rendre le film à côté...

Je pars 10 secondes environ et je reviens prends le carnet de mon élève, et là elle devient toute palotte pale et me dit: "Madame je me sens pas bien." et pouf elle tombe... abc Complètement paniquée (c'est ça les stressées... Laughing ) j'accours pour aller demander à la surveillante de l'étage d'aller chercher l'infirmière... Je reviens auprès d'elle, toujours inconsciente, je l'a mets sur le côté (vive les formations de secourisme ! Very Happy ) Au bout de 2-3 minutes elle reprend peu à peu ses esprits (mais toujours aussi pâle ! heu ) et part à l'infirmerie une dizaine de minute plus tard... Elle m'a fait une de ses peurs... Rolling Eyes Rolling Eyes Maintenant à chaque fois que quelqu'un est un peu pâle je suis aux aguets ! Very Happy

Est ce que ça vous ai déjà arrivé ?

Je ne le souhaite à personne je vous jure ça m'a vraiment fait peur pour elle Wink
J'aurais peut être du réagir plus vite... Embarassed

_________________
-La vie n'est qu'un conte de fées qui perde ses pouvoirs magiques lorsque nous grandissons.-

gabibulle
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par pitchounette le Mer 14 Sep 2011 - 15:12

@gabibulle a écrit:Est ce que ça vous ai déjà arrivé ?

Je ne le souhaite à personne je vous jure ça m'a vraiment fait peur pour elle Wink
J'aurais peut être du réagir plus vite... Embarassed [/center]

Je fonctionne comme toi. la première fois que ca arrive, je sais pas trop quoi faire.Après on se dit on va prévoir..Tu as fais lesbons gestes aller prévenir l'infirmière (quand on en a une à temps plein cest le bonheur) et la mettre sur le "côté".

L'an dernier c'était plus dur je n'avais pas d'infirmière à temps plein dans mon lycée. Les crises de spasmophilie du lycée, je les ai gérées avec un une pochette plastique qu'on met dans les classeurs. J'ai demandé à l'élève de reprendre son souffle comme ça. Entre temps, j'ai demandéà l'élève d'aller prévenir la cpe et d'appeller les pompiers. je me balade toujours avec un peu de sucre sur moi aussi. Dans les cafés, je pique toujours les sucres laissés comme on sait jamais quand je vois que certains sont pâles et quils me le disent..Tu veux un sucre pour finir la matinée??? (ca les fait même rire dans la manière dont j'introduis la chose :p )

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par alinette le Mer 14 Sep 2011 - 16:13

Ca ne m'est encore jamais arrivé mais il y a deux ans un des mes collègues a du gérer une crise d'épilepsie avec une perte de conscience et convulsions.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par painbeurre le Mer 14 Sep 2011 - 16:24

Moi ça m est arrivé deux fois et comme ça m est arrivé personnellement étant plus jeune d avoir des malaises comme ça, je n ai pas trop stressé (au contraire j ai calmé les élèves autour qui commençaient à paniquer !) mon réflexe est plutôt de les mettre sur le dos, les jambes en l air (style malaise vagal quoi)...

painbeurre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Raoul Volfoni le Mer 14 Sep 2011 - 17:12

Ça m'est arrivé l'an dernier... Un matin, première heure, une élève entre en classe (parmi les derniers) et bam... elle tombe, sa tête heurte violemment le sol. J'ai aussitôt envoyé une élève prévenir la vie scolaire... eh oui, pas d'infirmière chez nous !
J'avais la chance d'avoir des élèves de BEP sanitaire et social, donc formées au secourisme : elles l'ont mise en PLS puis se sont écartées sans trop insister.
La gamine est partie en SAMU. Inutile de dire que j'ai eu du mal à faire cours après ça !
(Et à son retour, je lui demande des nouvelles : elle me répond, un large sourire aux lèvres : "ouais, c'est rien, c'est juste un problème cardiaque !" Shocked J'ai eu peur toute l'année...)

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Kilmeny le Mer 14 Sep 2011 - 17:15

@alinette a écrit:Ca ne m'est encore jamais arrivé mais il y a deux ans un des mes collègues a du gérer une crise d'épilepsie avec une perte de conscience et convulsions.

Je confirme; ça fait peur, surtout quand c'est la première fois...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Pandorafa le Mer 14 Sep 2011 - 17:29

L'an dernier, 15 min avant la fin du cours un de mes élèves de 2nde au premier a vomi (mmmh à 9h du mat') avant de tomber dans les pommes à coté de sa chaise... j'ai envoyé un élève prévenir la vie scolaire : il est revenu en disant que personne ne pouvait se déplacer pour le moment, alors que le gamin était encore par terre !

J'en renvois un autre, lui demandant d'être insistant... il revient avec la même réponse ! A la sonnerie, toujours personne, je libère la classe, furieuse : j'ai du attendre avec le gamin qu'il se sente suffisamment mieux pour se lever, et l'emmener moi même à l'infirmerie, alors que j'avais cours apres avec une autre classe !!!

Quand je suis allée piquer un scandale à la vie scolaire, l'une des CPE m'a répondu que ce n'était pas son problème si le teléphone de l'infirmière sonnait occupé, que les surveillants avaient autre chose à faire que se déplacer dans les classes pour ce genre d' "incident". affraid

Pandorafa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Nasopi le Mer 14 Sep 2011 - 17:57

Il y a quelques années un de mes élèves a fait une grosse crise d'asthme pendant mon cours ; il n'arrivait plus à respirer, c'était assez impressionnant. HEUREUSEMENT c'était LE jour de la semaine où l'infirmière était dans l'établissement.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Reine Margot le Mer 14 Sep 2011 - 17:59

j'ai eu une élève qui est tombée dans les pommes ma 2e année de néotit...dans le couloir, un élève est allé chercher un surveillant, et elle a été prise en charge par la vie sco.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Malaga le Mer 14 Sep 2011 - 18:03

Cela m'est arrivé l'an dernier dans ma classe de 3e DP3 (des élèves bien pénibles!!). Une élève est devenue toute rouge, elle a glissé de sa chaise et s'est mise à trembler par terre!! L'angoisse totale!! Heureusement, les élèves ont été très chouettes. Deux sont partis chercher l'infirmière, les autres sont restés calmes. Mais c'est franchement impressionnant!

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par aposiopèse le Mer 14 Sep 2011 - 18:40

ça m'est arrivé ... avec une candidate à l'oral du bac de français ! elle m'a demandé pour sortir pendant la préparation, me disant qu'elle se sentait mal, et elle s'est écroulée dans le couloir (malaise vagal sans perte de conscience, ouf ! Je lui ai filé des Kinder _j'en avais une provision pour mes fringales_ et finalement elle a réussi à passer son oral. la pauvre, elle s'en souviendra longtemps de son bac de français !)

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Raoul Volfoni le Mer 14 Sep 2011 - 18:59

@Nasopi a écrit:Il y a quelques années un de mes élèves a fait une grosse crise d'asthme pendant mon cours ; il n'arrivait plus à respirer, c'était assez impressionnant. HEUREUSEMENT c'était LE jour de la semaine où l'infirmière était dans l'établissement.

Pour les asthmatiques, il y a une méthode infaillible... J'y ai eu droit quand j'étais au collège. En cours d'EPS, j'ai eu une crise d'asthme (forcément, courir en plein printemps à côté des prés où l'herbe était haute... allergie). Eh bien la prof, sans se démonter, m'a fait escorter chez la CPE par le délégué avec une punition. Laughing

La CPE a halluciné et s'est occupée de moi comme une mère !

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Nasopi le Mer 14 Sep 2011 - 19:01

Là, avec la meilleure volonté du monde, je n'aurais pas pu le faire : l'élève était bien incapable de marcher !!

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Derborence le Mer 14 Sep 2011 - 19:02

Kruella a écrit:
@Nasopi a écrit:Il y a quelques années un de mes élèves a fait une grosse crise d'asthme pendant mon cours ; il n'arrivait plus à respirer, c'était assez impressionnant. HEUREUSEMENT c'était LE jour de la semaine où l'infirmière était dans l'établissement.

Pour les asthmatiques, il y a une méthode infaillible... J'y ai eu droit quand j'étais au collège. En cours d'EPS, j'ai eu une crise d'asthme (forcément, courir en plein printemps à côté des prés où l'herbe était haute... allergie). Eh bien la prof, sans se démonter, m'a fait escorter chez la CPE par le délégué avec une punition. Laughing

La CPE a halluciné et s'est occupée de moi comme une mère !
affraid

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Nita le Mer 14 Sep 2011 - 19:17

Oui, c'est toujours impressionnant. C'est pour ça que je ne donne plus d'interro surprise, y a une petite qui m'a fait le coup, il y a longtemps. Comme elle avait peur de moi (voui, voui Twisted Evil ), c'est une de ses copines qui me dit : "M'dame, y a Sophie qui ne se sent pas bien" je regarde Sophie, qui siffle à sa copine :"tais-toi" et à moi, "ça va madame", avant de glisser de sa chaise dans les pommes. Quand elle a repris ses esprits, je l'ai expédiée à l'infirmerie, avec interdiction de revenir (elle chouinait parce qu'elle n'avait pas eu le temps de finir son interro ! heu , c'est pas à Kevin que ce serait arrivé.

Bon, nous n'avons pas fini l'interro (tout le monde était sous le choc), et je préviens toujours, depuis (et ils n'en font pas plus, les affreux fainéants lol! )

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par mimile le Mer 14 Sep 2011 - 19:40

L'an passé, un de mes élèves a fait un malaise vagal à quelques centimètres du bec bunsen allumé. pale
Je l'ai accompagné dans une salle attenante du labo pour qu'il s'assoie confortablement (je pouvais le voir de ma salle). Puis il a été accompagné à l'infirmerie.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Catalunya le Mer 14 Sep 2011 - 20:28

Ca m'est arrivé l'an dernier, je l'ai poussé avec les pieds jusque dans l'armoire que j'ai fermée à clés. Elle doit y être encore.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par LisaZenide le Mer 14 Sep 2011 - 23:05

Au bout de deux ou trois mois d'enseignement, gentille TL très sérieuse demande à sortir, super pâle pour aller à l'infirmerie... J'accepte, accompagnée de la déléguée, tout aussi sérieuse. Elles sortent de la classe, silence... j'allais pour reprendre le cours quand on entend un grand "boum" dans le couloir et la déléguée qui revient paniquée... L'autre élève n'arrive plus à marcher et est tombée...
Euh.... ....
Elèves en autonomie porte ouverte... déléguée envoyée en 4° vitesse à l'infirmerie pour ramener l'infirmière (présente ce jour là) et moi dans le couloir en train de calmer la crise de spasmo de la gamine... par terre à même le sol, assise...
J'ai jamais été aussi heureuse d'être abonnée aux crises d'angoisse et spasmophilie depuis la 6° ! Au moins, j'ai su gérer...

Infirmière arrivée 15-20 min plus tard, la fille avait eu le temps de calmer sa crise, de se relever, se rasseoir toujours dans le couloir, en faire une deuxième (normal) et aller mieux de nouveau, se relever tout doucement et aller se mettre un peu d'eau sur le visage...
L'élève prête à revenir en cours, se sentant beaucoup mieux et ne voulant pas rater trop. Elle avait même repris des couleurs !
L'infirmière limite énervée d'avoir été dérangée pour rien... Cool !

J'ai gagné le respect des élèves ce jour là et jusqu'à la fin du remplacement, comme jamais !

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Hermione0908 le Jeu 15 Sep 2011 - 0:28

Il y a deux ou trois ans, deux élèves déboulent dans ma salle comme des sauvages, j'allais les tancer vertement, mais ils ne m'en ont pas laissé le temps : "MADAME !!! Il faut que vous veniez vite à côté, on a un gros problème !"
Je plante ma classe en les menaçant de les clouer au mur si je les entends respirer un peu fort et je vais voir. Là, un gamin (enfin, une baraque, vu le gabarit) était allongé par terre, les tables étaient poussées, et le môme faisait une sorte de crise de tétanie ou tonico-clonique. Le prof était paniqué, les mômes de la classe aussi, on a essayé de le mettre en PLS le temps que l'infirmière et les pompiers arrivent (coup de bol, gros bahut, beaucoup de machines outils, donc infirmière à temps plein). Le môme est parti sur une civière, et je suis retournée voir ma classe dans un état second.

Et dans le genre grosse frayeur, mais pour moi, pas plus tard que ce matin, j'ai fait une jolie chute de tension alors que j'écrivais au tableau (j'en fais en pagaille en ce moment, je suis même tombée par terre il y a trois semaines...). Je n'ai eu qu'une trouille, m'effondrer le long du tableau devant mes sixièmes.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par Thalia de G le Jeu 15 Sep 2011 - 6:34

pandorafanny a écrit:L'an dernier, 15 min avant la fin du cours un de mes élèves de 2nde au premier a vomi (mmmh à 9h du mat') avant de tomber dans les pommes à coté de sa chaise... j'ai envoyé un élève prévenir la vie scolaire : il est revenu en disant que personne ne pouvait se déplacer pour le moment, alors que le gamin était encore par terre !

J'en renvois un autre, lui demandant d'être insistant... il revient avec la même réponse ! A la sonnerie, toujours personne, je libère la classe, furieuse : j'ai du attendre avec le gamin qu'il se sente suffisamment mieux pour se lever, et l'emmener moi même à l'infirmerie, alors que j'avais cours apres avec une autre classe !!!

Quand je suis allée piquer un scandale à la vie scolaire, l'une des CPE m'a répondu que ce n'était pas son problème si le teléphone de l'infirmière sonnait occupé, que les surveillants avaient autre chose à faire que se déplacer dans les classes pour ce genre d' "incident". affraid
9a m'arrive de temps à autres de devoir faire prendre en charge un élève. Si pas d'infirmière et vie scolaire débordée, c'est la cde ou son adjointe qui assurent.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par gabibulle le Jeu 15 Sep 2011 - 17:41

Moi heureusement j'ai pas eu les autres élèves a gérer Wink
La prochaine fois je réagirait plus vite...
J'espère qu'elle va mieux mais quand même un jour plus tard elle devrait aller mieux enfin j'espère Rolling Eyes
Mais c'est vrai qu'après un truc comme ça c'est difficile d'enchaîner les autres heures de cours... Neutral
Et oui j'ai eu la chance que ça tombe sur l'un des 2 jours de présence de l'infirmière (qui a quand même mis 10 minutes à arriver !! furieux )
Mais bon cela fait aussi parti du métier de prof de savoir gérer les imprévus comme celui là... '
J'espère que ça a été ma première et dernière expérience de ce genre (je peux toujours rêver lol! !!)

_________________
-La vie n'est qu'un conte de fées qui perde ses pouvoirs magiques lorsque nous grandissons.-

gabibulle
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se faire une grosse frayeur...

Message par gabibulle le Ven 16 Sep 2011 - 17:48

Je l'ai revue aujourd'hui et elle va mieux ! Smile Ouf... Laughing

_________________
-La vie n'est qu'un conte de fées qui perde ses pouvoirs magiques lorsque nous grandissons.-

gabibulle
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum