Qu'est-ce que la liberté pédagogique?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la liberté pédagogique?

Message par Erlandur61 le Ven 16 Sep 2011 - 22:09

La question que je me pose, ma82, en te lisant, c'est: est-ce que les IO imposent l'approche actionnelle ? Certes, nos IPR nous disent de l'appliquer, mais est-ce écrit qu'il le faut ? Par ailleurs, j'aimerais bien que tous les IPR de France se mettent d'accord quant à la mise en oeuvre de l'approche, car d'une académie à l'autre, il y a plus ou moins de tolérance. Après, faut-il TOUT faire de manière actionnelle, ou prendre des choses qui nous paraissent bien et dont on est convaincu, et laisser le reste un peu de côté ? Là, on est dans la liberté pédagogique, ou non ? (liberté qu'on peut nous reprocher... ?)

Erlandur61
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la liberté pédagogique?

Message par Spinoza1670 le Dim 18 Sep 2011 - 20:08

La liberté pédagogique n’a donc qu’un sens : la liberté absolue de l’enseignant devant sa classe d’utiliser tout ce qu’il estime nécessaire pour enseigner les connaissances définies dans les programmes et le plan d’études. La condition de sa mise en œuvre est une bonne connaissance des disciplines enseignées, c'est-à-dire d’un niveau bien supérieur à celui du niveau d’enseignement donné, ce que garantissait par exemple la possession du diplôme du brevet supérieur que seuls de fort rare bacheliers seraient capables d’obtenir maintenant.

Actuellement, on ne peut se réclamer de la liberté pédagogique qu'en tant que principe de reconstruction de l'école car la situation actuelle ne permet pas de lui donner le sens défini ci-dessus pour deux raisons fondamentales :

- les programmes sont déplorables […]

- dans la loi Fillon, il n’y a de liberté pédagogique de l’enseignant que le nom, puisqu’elle est soumise à l’approbation de divers comités pédagogiques

Source : « Liberté pédagogique - Petit Historique » qui se trouve à http://bonnetdane.midiblogs.com/archive/2006/04/28/liberte-pedagogique.html ou en pdf à http://michel.delord.free.fr/liberpeda-blogjpb28042006.pdf

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la liberté pédagogique?

Message par MelanieSLB le Dim 18 Sep 2011 - 21:10

Tu pourrais peut-être mettre en avant que tu souhaites te conformer aux IO, plutôt que l'argument de la liberté pédagogique.

J'ai fait, et on m'a dit que je n'avais pas à accuser mes collegues d'incompétence! affraid

Merci, Cripure, je n'avais pas conscience du fait que les conseils pédagogiques
à la avaient autorité sur ce qu'on faisait dans nos classes.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum