"Non au survèt' !"

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Non au survèt' !"

Message par miss terious le Jeu 15 Sep - 16:52

DEBAT


Faut-il interdire le port du survêtement dans les salles de cours ?

« Pour des raisons d'hygiène et de correction », un lycée professionnel de Sète (Hérault) interdit à ses élèves de porter un survêtement en dehors des cours de sport. Certains se sont vus refuser l'entrée de l'établissement. Une nouvelle règle qui fait polémique. Proviseur, parents et élèves donnent leur avis. Donnez le vôtre ici.

La Rédaction, avec Emilie Valès | RMC.fr | 15/09/2011









$('bloc_partage').load("/inc/editable/357.inc");


© ReutersCe lundi, une trentaine de lycéens n'ont pas pu pénétrer dans l'enceinte du lycée...
Plus de survêt' en cours, sauf en EPS... Les élèves du lycée professionnel Charles-de-Gaulle ne peuvent plus entrer dans leur établissement en jogging ou en survêtement. C'est désormais inscrit dans le nouveau règlement intérieur. Une phrase précise que « le port du jogging et du survêtement est exclusivement réservé aux cours de sport. Pour des raisons d'hygiène et de correction, il est interdit en d'autres circonstances ».
Invités à rentrer chez eux pour se changer
Ce lundi, une semaine après la rentrée scolaire, une trentaine de lycéens, sur les 520 qui fréquentent l'établissement, n'ont pas pu pénétrer dans l'enceinte du lycée. Ils ont été invités à rentrer chez eux pour se changer. C’est le cas de Charline, 20 ans,en Terminale Métier de la mode, qui ironise : « C’est plus difficile de rentrer dans le lycée que dans une boîte maintenant ! Ils voulaient presque mettre les uniformes dans le lycée, c’est ridicule et je ne pense pas que ça va passer. Presque la moitié du lycée est en survêt’ ; on en a tous marre et on veut faire grève ! ». En effet, comme beaucoup de ses camarades, qui trouvent cette mesure discriminatoire, elle envisage de manifester.
« Parce qu'on les forme à une posture professionnelle »
Michel Irrmann, le proviseur du lycée Charles-de-Gaulle de Sète, rappelle que cette décision a été prise à la majorité par le conseil d'administration : « Je crois que pour un lycée professionnel, qui forme à une posture professionnelle, c’est absolument nécessaire. Nous on sait que c’est pour le bien-être des jeunes, pour leur réussite scolaire. Eux ne le comprennent peut-être pas toujours tout de suite, mais quand ils vont aller en stage ou voir un employeur, ils auront pris l’habitude de s’habiller correctement, et pour eux ce sera un véritable atout ».
« Une tenue décente et pas dangereuse, oui, mais... »
Mais pour Adeline Marchika, représentante FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'Elèves) du lycée Charles-de-Gaulle de Sète, « ça paraît complètement disproportionné. Imposer une ligne comme ça, qui a pour effet de mettre à la porte de l’établissement des élèves, alors qu’en lycée professionnel, le plus gros problème c’est en général l’absentéisme des élèves, ça me paraît tout à fait inapproprié. Une tenue décente et pas dangereuse – qu’on interdise les claquettes ou les sabots pour ne pas que les élèves se tordent les pieds –, bien sûr ! Mais de là à interdire les survêtements, non, je ne suis pas d’accord ».



Selon vous, faut-il interdire le port du survêtement dans les salles de cours ?


_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Thalia de G le Jeu 15 Sep - 16:56

Personnellement, je préfère une "tenue de ville".

Mais quand j'enseignais en zep, j'avais beaucoup d'élèves en survêt que maintenant. Parce que c'est moins cher. CQFD ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Nestya le Jeu 15 Sep - 16:59

Bah...à partir du moment où leur survet est propre, ça ne me gêne pas qu'ils en portent en cours. Je préfère ça aux baggys avec vue sur le caleçon ou aux mini jupes et T.shirt transparents avec décolletés plongeants.

Bref, je trouve cette règle ridicule.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par pitchounette le Jeu 15 Sep - 17:01

Dans mon lycée professionnel aussi il y a eu des obligations : le lundi et le vendredi cest tenue professionnel fille et garçons. Filles obligations tailleur jupe ou tailleur pantalon avec talons, garçons cest le costard.
Je suis très partagée sur la tenue imposée.
D'un côté ca permet de s"habituer aux exigences du quartier d'affaires pas très loin. Ca leur permet de metter autre chose que la tenue "classique" de la cité. Ca nous évite nous aux profs d'avoir des jogging au ras des fesses des messieurs qui nous montre leur derrrière.
Je ne suis pas pour car certains proviseurs preferent mettre l'accent sur la tenue au détriment du reste (assiduité, respect des profs, matériels...)

Ils auraient dû commencer par instaurer une journée obligatoire. Là cest trop bref et ca va mettre le bazard partout dans le lycée

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par clems le Jeu 15 Sep - 17:01

ça me rappelle ce que me racontait une fleuriste qui recevait des élèves en stage, qui arrivaient en boutique habillés n'importe comment et qui ne comprenaient pas qu'en tant que commerçants, il fallait bien présenter. Et elle était même extrêmement choquée que leurs profs soient en jean lors des visites de stage. Elle disait: " comment voulez-vous que les élèves s'habillent correctement si les profs ne montrent même pas l'exemple!" ( ben perso, quand j'ai 8h de cours à la suite, le jean et les chaussures plates, c'est le plus confortable!!)

clems
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par pitchounette le Jeu 15 Sep - 17:04

@clems a écrit:ça me rappelle ce que me racontait une fleuriste qui recevait des élèves en stage, qui arrivaient en boutique habillés n'importe comment et qui ne comprenaient pas qu'en tant que commerçants, il fallait bien présenter. Et elle était même extrêmement choquée que leurs profs soient en jean lors des visites de stage. Elle disait: " comment voulez-vous que les élèves s'habillent correctement si les profs ne montrent même pas l'exemple!" ( ben perso, quand j'ai 8h de cours à la suite, le jean et les chaussures plates, c'est le plus confortable!!)
La la tutrice est quand meme particulière. Va faire 22 visites de stage en 15 jours. Un jean propre, une chemise unie, des chaussures de ville sont tout aussi corrects. Le probleme cest qu'on ne peut pas bousculer la culture professionnelle française qui dit qu'il faut mettre tailleur, costard....

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par mimile le Jeu 15 Sep - 17:04

@Nestya a écrit:Bah...à partir du moment où leur survet est propre, ça ne me gêne pas qu'ils en portent en cours. Je préfère ça aux baggys avec vue sur le caleçon ou aux mini jupes et T.shirt transparents avec décolletés plongeants.

Bref, je trouve cette règle ridicule.

+1

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Celeborn le Jeu 15 Sep - 17:11

Rappelons que nous parlons d'interdire le port du survêtement dans un établissement scolaire, professionnalisant.

« on en a tous marre et on veut faire grève ! »

comme beaucoup de ses camarades, qui trouvent cette mesure discriminatoire, elle envisage de manifester.

une ligne comme ça, qui a pour effet de mettre à la porte de l’établissement des élèves

Je dois être en décalage, là… On n'avait pas le droit de porter de survet' dans mon collège/lycée, et tout s'est toujours très bien passé.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Invité5 le Jeu 15 Sep - 17:16

Quand j'étais élève, le survêt' était interdit en dehors des cours d'EPS et je trouvais ça pas mal...
J'ai pas trop fait attention aux tenues des élèves encore, j'essaie déjà de localiser les mauvaises odeurs lol!
Par contre le CPE en jogging, ça je dis non !

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Marie Laetitia le Jeu 15 Sep - 17:17

@clems a écrit:ça me rappelle ce que me racontait une fleuriste qui recevait des élèves en stage, qui arrivaient en boutique habillés n'importe comment et qui ne comprenaient pas qu'en tant que commerçants, il fallait bien présenter. Et elle était même extrêmement choquée que leurs profs soient en jean lors des visites de stage. Elle disait: " comment voulez-vous que les élèves s'habillent correctement si les profs ne montrent même pas l'exemple!" ( ben perso, quand j'ai 8h de cours à la suite, le jean et les chaussures plates, c'est le plus confortable!!)

on peut être bien habillé en étant en jeans. Mais je suis d'accord sur le point essentiel avec cette fleuriste, que les professeurs ont l'obligation de donner l'exemple en la matière...dit celle qui n'arrive pas se résoudre au port de la veste 8 heures par jour... mais qui sait qu'elle devrait... Razz Fifi ? Fiiiifi ? Tu veux bien me donner des cours de LDJ avec veste, stp ?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Carabas le Jeu 15 Sep - 17:26

@Marie Laetitia a écrit:
@clems a écrit:ça me rappelle ce que me racontait une fleuriste qui recevait des élèves en stage, qui arrivaient en boutique habillés n'importe comment et qui ne comprenaient pas qu'en tant que commerçants, il fallait bien présenter. Et elle était même extrêmement choquée que leurs profs soient en jean lors des visites de stage. Elle disait: " comment voulez-vous que les élèves s'habillent correctement si les profs ne montrent même pas l'exemple!" ( ben perso, quand j'ai 8h de cours à la suite, le jean et les chaussures plates, c'est le plus confortable!!)

on peut être bien habillé en étant en jeans.
Oui, je trouve aussi.
Il y en a encore qui trouve que le jean fait négligé? heu Je veux dire, à part ma grand-mère?
Franchement, si j'étais fleuriste, je pense que je privilégierais jean-chaussures plates. D'ailleurs, c'est le cas de la plupart des fleuristes que je connais...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par roxanne le Jeu 15 Sep - 17:33

Ben moi ça ne me choque pas que dans un lycée qui semble-t-il prépare aux métiers de la mode, on demande une tenue autre que le survêt...Et j'ai travaillé dans un lycée hôtellier où on voyait des élèves en costumes, ça le faisait (et j'évite le jean en cours ..)

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par mimile le Jeu 15 Sep - 17:43

certes mais à ce moment là, il faut imposer une tenue professionnelle ! parce que, interdire le survêt, c'est autoriser le baggy taille basse avec string qui dépasse, ce qui n'est pas plus convenable qu'un survêt !

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Marie Laetitia le Jeu 15 Sep - 17:50

@Carabas a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@clems a écrit:ça me rappelle ce que me racontait une fleuriste qui recevait des élèves en stage, qui arrivaient en boutique habillés n'importe comment et qui ne comprenaient pas qu'en tant que commerçants, il fallait bien présenter. Et elle était même extrêmement choquée que leurs profs soient en jean lors des visites de stage. Elle disait: " comment voulez-vous que les élèves s'habillent correctement si les profs ne montrent même pas l'exemple!" ( ben perso, quand j'ai 8h de cours à la suite, le jean et les chaussures plates, c'est le plus confortable!!)

on peut être bien habillé en étant en jeans.
Oui, je trouve aussi.
Il y en a encore qui trouve que le jean fait négligé? heu Je veux dire, à part ma grand-mère?
Franchement, si j'étais fleuriste, je pense que je privilégierais jean-chaussures plates. D'ailleurs, c'est le cas de la plupart des fleuristes que je connais...

il suffit d'avoir vu quelqu'un arriver en jean troué (volontairement ou non) avec le vieux T-shirt ou le vieux pull ( affraid aaah j'ai le souvenir de profs en vieux pulls pourris qui me reviennent... ou avec des taches du repas de midi...) ça calme directement. Razz

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Marie Laetitia le Jeu 15 Sep - 17:51

@mimile a écrit:certes mais à ce moment là, il faut imposer une tenue professionnelle ! parce que, interdire le survêt, c'est autoriser le baggy taille basse avec string qui dépasse, ce qui n'est pas plus convenable qu'un survêt !

topela Donc le problème n'est pas le type de vêtement mais l'état du vêtement et la manière dont il est porté...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Raoul Volfoni le Jeu 15 Sep - 17:55

J'avais des élèves de métiers de la mode l'an dernier, ils auraient préféré s'arracher un bras que porter un survêt informe Laughing...
Personnellement, le survêt-façon-pyjama, je trouve ça gerbant. Et au risque de passer pour une réac, je ne serais pas contre l'adoption d'un dress code comme cela se fait dans certaines écoles anglaises (celles qui n'imposent pas d'uniformes, ou qui laissent une certaine liberté à leurs élèves les plus âgés). Cela permettrait de cibler à la fois les joggings, les baggys, les tongs, les T-shirts "nique la police", les shorts-regarde-comme-j'ai-les-pattes-poilues... au profit de tenues plus classiques.
Quant à parler de discrimination pour une affaire de joggings, je me marre doucement... à moins que le port du survet n'ait été inscrit dans la déclaration des droits de l'homme...

(et oui, tout est dans la manière de porter les vêtements. Mon prof de philo portait des costards, mais alors... vert sapin, avec chemise turquoise et cravate jaune moutarde. On l'aurait préféré en jean Laughing )

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par JPhMM le Jeu 15 Sep - 18:04

Kruella a écrit:Quant à parler de discrimination pour une affaire de joggings, je me marre doucement...
+1000

D'autant que discriminer c'est, me semble-t-il, distinguer des sous-groupes à partir d'un critère (un discriminant, donc).
Quels sont les sous-groupes en question ?
Quel est le critère en question ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Marie Laetitia le Jeu 15 Sep - 18:08

Kruella a écrit:
(et oui, tout est dans la manière de porter les vêtements. Mon prof de philo portait des costards, mais alors... vert sapin, avec chemise turquoise et cravate jaune moutarde. On l'aurait préféré en jean Laughing )

On a eu le même ?! Razz Embarassed

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par JPhMM le Jeu 15 Sep - 18:11

@Marie Laetitia a écrit:On a eu le même ?! Razz Embarassed
Julien Lepers ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Hermiony le Jeu 15 Sep - 18:35

@Nestya a écrit:Bah...à partir du moment où leur survet est propre, ça ne me gêne pas qu'ils en portent en cours. Je préfère ça aux baggys avec vue sur le caleçon ou aux mini jupes et T.shirt transparents avec décolletés plongeants.

Bref, je trouve cette règle ridicule.

+1. Quand je vois certaines tenues de mes élèves...un survêt à côté, ça fait très sage!

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Dhaiphi le Jeu 15 Sep - 18:40

@Nestya a écrit:Bah...à partir du moment où leur survet est propre, ça ne me gêne pas qu'ils en portent en cours. Je préfère ça aux baggys avec vue sur le caleçon ou aux mini jupes et T.shirt transparents avec décolletés plongeants.

Il ne s'agit pas de préférer les uns aux autres mais d'interdire les deux... Et vive l'uniforme ! Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Provence le Jeu 15 Sep - 18:44

J'ai croisé d'anciennes élèves qui sont parties en bac pro au lycée privé du coin (lycée de campagne, pas très classe) après leur 3e. En quittant le collège, elle ont quitté les petits pulls mignons, les petits pantalons, les petites chaussures de filles pour adopter un nouveau dress code: baskets et survet' satiné. Ça m'a déprimée, comme si elles se déclassaient en se vêtant de la sorte.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Provence le Jeu 15 Sep - 18:49


Michel Irrmann, le proviseur du lycée Charles-de-Gaulle de Sète, rappelle que cette décision a été prise à la majorité par le conseil d'administration : « Je crois que pour un lycée professionnel, qui forme à une posture professionnelle, c’est absolument nécessaire. Nous on sait que c’est pour le bien-être des jeunes, pour leur réussite scolaire. Eux ne le comprennent peut-être pas toujours tout de suite, mais quand ils vont aller en stage ou voir un employeur, ils auront pris l’habitude de s’habiller correctement, et pour eux ce sera un véritable atout ».

Rien de choquant dans tout ça.

C’est le cas de Charline, 20 ans,en Terminale Métier de la mode, qui ironise : « C’est plus difficile de rentrer dans le lycée que dans une boîte maintenant ! Ils voulaient presque mettre les uniformes dans le lycée, c’est ridicule et je ne pense pas que ça va passer. Presque la moitié du lycée est en survêt’ ; on en a tous marre et on veut faire grève ! ». En effet, comme beaucoup de ses camarades, qui trouvent cette mesure discriminatoire, elle envisage de manifester.

Quelle sotte...

@roxanne a écrit:Ben moi ça ne me choque pas que dans un lycée qui semble-t-il prépare aux métiers de la mode, on demande une tenue autre que le survêt...

+1

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par mimile le Jeu 15 Sep - 18:52

j'avais une élève en 1ere ST2S qui avait un survet satiné rose !! [smiley qui vomit]. Ca faisait tâche au milieu de ses camarades habillées avec des blouses fleuries, des décolletés etc...

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Non au survèt' !"

Message par Crazy Cow le Jeu 15 Sep - 18:54

Ici, la plupart des élèves viennent en tongs (bon, c'est Mayotte, il fait chaud et ils ont pas tous beaucoup de moyens). Mais le plus surprenant, c'est qu'à peine arrivés dans la classe, ils enlèvent tous leurs tongs ou chaussures (quand ils en ont) et se baladent pieds nus dans la classe.
Quand j'ai envoyé un élève au tableau, j'ai été choquée la première fois. Mais, aucune réaction des autres élèves, donc apparemment, c'est das les moeurs.

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.

Crazy Cow
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum