élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par InvitéMA le Sam 17 Sep 2011, 08:31

Tout est dans le titre! - que je viens d'éditer!
En 4e/3e, j'ai quelques élèves qui se laissent aller dont quelques cas qui relèvent du décrochage (dans beaucoup de matières, d'ailleurs).
Alors que faire? En cours, ils sont largués, puisqu'en langue vivante (comme partout je pense), on construit à partir de ce que l'on a appris auparavant.
Je ne sais plus quoi faire d'eux!


Dernière édition par MarieAnne le Lun 27 Jan 2014, 19:52, édité 4 fois

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par Celadon le Sam 17 Sep 2011, 08:32

Fais-leur faire du coloriage magique avec les mots de la semaine. Commence par en donner à tout le monde pour ne pas les "stigmatiser" puis continue avec eux seulement... Smile

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par Thalia de G le Sam 17 Sep 2011, 08:35

Les cas sont de plus en plus fréquents et nombreux.

Moi non plus, je ne sais quoi faire à titre personnel dans ma matière, le français.
Il y a une action au collège, un PPRE spécial pour un groupe de décrocheurs potentiels. C'est tout ce que je peux te dire.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par Derborence le Sam 17 Sep 2011, 08:36

Pas de solution miracle.
Peut-être en raccrocheras-tu certains en leur faisant répéter la leçon, en les sollicitant très souvent.
Je suppose que les interros écrites de leçon ne les feront pas davantage bosser.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par Hermione0908 le Sam 17 Sep 2011, 08:52

"Un élève qui ne travaille pas, ça n'existe pas. C'est au professeur de remettre en cause sa manière de faire cours". Dixit ma cde. Je vous laisse apprécier...

Avoir une petite conversation avec eux, pour essayer de voir d'où ça vient : j'm'en-foutisme prononcé ou problème réel (contexte pour apprendre à la maison, difficultés de compréhension...). Et ensuite aviser en fonction de ce que tu auras pu apprendre.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par InvitéMA le Sam 17 Sep 2011, 09:23

@Derborence a écrit:Pas de solution miracle.
Peut-être en raccrocheras-tu certains en leur faisant répéter la leçon, en les sollicitant très souvent.
Je suppose que les interros écrites de leçon ne les feront pas davantage bosser.

Effectivement, j'en fais, mais ça ne marche pas avec eux
Faire répéter la leçon ok. Après, les solliciter...je le fais, mais au bout d'un moment, ils sont tellement à l'ouest et en retard, qu'ils ne peuvent pas formuler les phrases / enfin il y a aussi une part de mauvaise volonté!


Dernière édition par MarieAnne le Lun 27 Jan 2014, 19:53, édité 2 fois

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par InvitéMA le Sam 17 Sep 2011, 09:24

@Thalia de G a écrit:Les cas sont de plus en plus fréquents et nombreux.

Moi non plus, je ne sais quoi faire à titre personnel dans ma matière, le français.
Il y a une action au collège, un PPRE spécial pour un groupe de décrocheurs potentiels. C'est tout ce que je peux te dire.

C'est vrai, le PPRE! Chez nous, c'est ciblé 6e, mais tu as raison, théoriquement, on peut le proposer à tout le monde. Proposer, pas imposer...d'où le pb avec les 4e/3e...!

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par InvitéMA le Sam 17 Sep 2011, 09:25

Justement, j'ai un cas de "jmen foutisme", j'essaye de le motiver, mais rien ne l'intéresse. Il ne veut même pas participer aux voyages! Bref, l'impasse Neutral

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par InvitéMA le Sam 17 Sep 2011, 09:33

Et j'ai aussi le cas d'un élève qui a de gros problèmes personnels, depuis des années.
Alors on fait quoi? On le laisse tranquille? On ne le punit plus, s'il n'a pas fait son travail? Ok...mais où est la cohérence par rapport au groupe?

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par Hermione0908 le Sam 17 Sep 2011, 10:02

wlise a écrit:Et j'ai aussi le cas d'un élève qui a de gros problèmes personnels, depuis des années.
Alors on fait quoi? On le laisse tranquille? On ne le punit plus, s'il n'a pas fait son travail? Ok...mais où est la cohérence par rapport au groupe?

Il faut peut-être voir avec l'infirmière et assistante sociale dans un premier temps pour ses problèmes.
Il faut cependant punir, sinon, tu crées un sentiment d'injustice chez les autres, et là, c'est un coup à se retrouver avec la récolution en classe. Peut-être des heures de retenue sous ta haute bienveillance seraient-elles dans ce cas plus efficaces qu'une punition qui sera de toute façon torchée en deux/deux voire pas faite. Au moins, en retenue, tu peux garder un oeil sur lui et aller le remotiver, lui expliquer, etc.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par Letizuqui le Sam 17 Sep 2011, 14:06

wlise a écrit:Tout est dans le titre! - que je viens d'éditer!
En 4e/3e, j'ai quelques élèves qui se laissent aller dont quelques cas qui relèvent du décrochage (dans beaucoup de matières, d'ailleurs).
Alors que faire? En cours, ils sont largués, puisqu'en langue vivante (comme partout je pense), on construit à partir de ce que l'on a appris auparavant.
Je ne sais plus quoi faire d'eux.

Essaie peut-être de les prévenir qu'ils seront interrogés la fois prochaine et que tu leur mettras une note valorisante s'ils savent leur leçon...

Letizuqui
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par InvitéMA le Sam 17 Sep 2011, 16:48

@Hermione0908 a écrit:

Il faut peut-être voir avec l'infirmière et assistante sociale dans un premier temps pour ses problèmes.
Il faut cependant punir, sinon, tu crées un sentiment d'injustice chez les autres, et là, c'est un coup à se retrouver avec la récolution en classe. Peut-être des heures de retenue sous ta haute bienveillance seraient-elles dans ce cas plus efficaces qu'une punition qui sera de toute façon torchée en deux/deux voire pas faite. Au moins, en retenue, tu peux garder un oeil sur lui et aller le remotiver, lui expliquer, etc.

Tes conseils me semblent sages! Merci! Smile

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par Ergo le Lun 30 Jan 2012, 19:47

J'ai un élève en décrochage...enfin...au-delà de ça.

Après une commission éducative, il avait été intégré dans certains cours seulement (dont le mien), puis retiré complètement.
Pendant un temps, il venait quand même au collège puis il a arrêté.
Plusieurs mois et de longues péripéties plus tard, cet élève de 5ème est de retour depuis aujourd'hui: réintégration complète, dans tous les cours, sans accompagnement... humhum

Je pensais faire avec lui des choses que je fais en classe relais, voire en segpa. Mais je ne suis pas sûre qu'il accepte, d'une part, et je ne peux pas lui consacrer trop de temps, il y a aussi tous les autres.

En parallèle, il faut que je garde sans arrêt un oeil sur lui pour éviter qu'il déclenche une bagarre avec d'autres élèves.

Monsieur chef m'a dit qu'on ferait un conseil de discipline au moindre problème mais bon...

Des conseils? scratch
(C'est un élève qui est passé par la classe relais l'année dernière. Moi, je suis une "privilégiée" car il a quand même une 20aine de cours avec moi; il n'en a que 4 ou 5 en HG par exemple, ou en maths.)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par MelanieSLB le Lun 30 Jan 2012, 20:02

En LV, j'ai réussi à en raccrocher certains en mettant une note de participation orale, et en valorisant même 2 mots dits en langue cible, même si c'est à côté de la plaque, à condition qu'ils ne le fassent pas exprès. La dernière fois, certains ont dit: "je parle juste pour les points" (à un voisin), j'ai 'oublié' de leur mettre, sauf à 1, qui disait la même chose, mais qui répondait correctement et faisait avancer le cours.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'apprennent pas: qui a déjà réussi à "raccrocher" un décrocheur?

Message par Stered le Lun 30 Jan 2012, 20:20

MarieAnne a écrit:
@Thalia de G a écrit:Les cas sont de plus en plus fréquents et nombreux.

Moi non plus, je ne sais quoi faire à titre personnel dans ma matière, le français.
Il y a une action au collège, un PPRE spécial pour un groupe de décrocheurs potentiels. C'est tout ce que je peux te dire.

C'est vrai, le PPRE! Chez nous, c'est ciblé 6e, mais tu as raison, théoriquement, on peut le proposer à tout le monde. Proposer, pas imposer...d'où le pb avec les 4e/3e...!

Je propose des PPRE à deux 5e cette année, néanmoins le constat est sans appel : même en cours particulier à deux élèves, en réexpliquant de 10 000 manières, s'il n'y a aucun travail à la maison, ça ne sert à rien...
Sur le coup, c'est compris, mais la semaine suivante, tout est envolé...
Ils sont aussi tellement installés dans leur logique de l'échec que je ne sais que faire, avec une heure par semaine (ce ne sont pas mes élèves), pour huit semaines seulement...

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum