Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Emeraldia le Dim 18 Sep 2011 - 22:24

cath5660 a écrit:Il n'a plus enseigné depuis les années 70!
Parce qu'il était conscient de sa "dégradation", il s'est arrêté à temps, il aurait dû faire pareil pour le reste...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Pseudo le Dim 18 Sep 2011 - 22:28

Il ne donne pas de solution face à cette dégradation. Va-t-on nous donner la retraite plus tôt, pour éviter que nous ne soyons malfaisant trop longtemps ? Cela me semble pourtant la seule vraie bonne idée.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par frankenstein le Dim 18 Sep 2011 - 22:36

@ysabel a écrit:
@frankenstein a écrit:
Tension fondamentale de l’enseignement, le temps des enseignants n’est pas celui des élèves. De là sans doute cette donnée majeure de la vie scolaire : le sentiment de dégradation. Pour les professeurs, dont la vie s’inscrit dans ce temps cyclique, le temps linéaire des élèves est en effet angoissant : année après année les élèves se succèdent, mais gardent un âge immuable ; dans sa classe, le professeur les voir passer, mais lui vieillit ! Le refoulement de cette expérience singulière en amène plus d’un à projeter ce lent déclin sur ses élèves, en dénonçant leur perpétuelle (et improbable) baisse de niveau. En fait, s’il est une chose qui se « dégrade » dans l’espace clos de la classe, c’est bien le professeur lui-même !

Pfff..., je trouve cette "analyse" complètement ridicule. Comment peut-on sortir de telles âneries ? D'autant que depuis des années, on constate réellement une dégradation et un appauvrissement de la population et des élèves...Combien d'élèves "sans" père ou dans des conditions de précarité plus qu'inquiétantes...?
Là, oui, c'est un fait bien réel auquel l'école ne peut pas répondre... Rolling Eyes

heu heu
Je veux dire qu'il y a de plus en plus de familles monoparentales; c'est bien un phénomène en augmentation, non?

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Mufab le Dim 18 Sep 2011 - 22:39

Ou alors alléger nos effectifs... On se dégraderait moins vite.

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Mufab le Dim 18 Sep 2011 - 22:40

@Dhaiphi a écrit:
@Mufab a écrit: tu vas à l'essentiel, tu maîtrises mieux ton sujet et surtout connais mieux ses obstacles cognitifs, propres à l'âge de tes élèves.
Frimeuse ! :colere: :mitrailler:
lol!

Oui, je sais.
lol!

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Igniatius le Dim 18 Sep 2011 - 22:41

Eh mais sans rire : ce mec écrit des livres et a l'oreille de gens comme MArtine Aubry??

On est bien mal barrés...

MAis d'où cela germe-t-il ?
Il est psychologue confirmé ? Il relate les résultats d'une étude ?

Gugusse !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par ysabel le Dim 18 Sep 2011 - 22:41

@frankenstein a écrit:
@ysabel a écrit:
@frankenstein a écrit:
Tension fondamentale de l’enseignement, le temps des enseignants n’est pas celui des élèves. De là sans doute cette donnée majeure de la vie scolaire : le sentiment de dégradation. Pour les professeurs, dont la vie s’inscrit dans ce temps cyclique, le temps linéaire des élèves est en effet angoissant : année après année les élèves se succèdent, mais gardent un âge immuable ; dans sa classe, le professeur les voir passer, mais lui vieillit ! Le refoulement de cette expérience singulière en amène plus d’un à projeter ce lent déclin sur ses élèves, en dénonçant leur perpétuelle (et improbable) baisse de niveau. En fait, s’il est une chose qui se « dégrade » dans l’espace clos de la classe, c’est bien le professeur lui-même !

Pfff..., je trouve cette "analyse" complètement ridicule. Comment peut-on sortir de telles âneries ? D'autant que depuis des années, on constate réellement une dégradation et un appauvrissement de la population et des élèves...Combien d'élèves "sans" père ou dans des conditions de précarité plus qu'inquiétantes...?
Là, oui, c'est un fait bien réel auquel l'école ne peut pas répondre... Rolling Eyes

heu heu
Je veux dire qu'il y a de plus en plus de familles monoparentales; c'est bien un phénomène en augmentation, non?

ça a toujours existé et je ne vois pas le rapport avec l'école et la baisse de niveau.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Audrey le Dim 18 Sep 2011 - 22:45

Si tu savais Igniatius...
En plus de toutes ces "qualités", ajoutez le fait qu'il est un piètre orateur... remarquez, y a un avantage: pas besoin de somnifère pour faire une sieste quand on l'écoute! Quand je pense qu'il nous a expliqué le jour de la prérentrée que c'était une foutaise de donner des cours de théâtre dans les formations aux jeunes professeurs, parce que selon lui, le prof n'est pas dans la même situation que l'acteur: ben oui, l'acteur n'a aucune interaction avec son public, contrairement aux profs... les acteurs seront contents d'apprendre ça.
Il devrait tout de même prendre deux-trois cours, lui: ça lui apprendrait ptêt à avoir un peu plus de charisme qu'une huître.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par frankenstein le Dim 18 Sep 2011 - 22:48


ça a toujours existé et je ne vois pas le rapport avec l'école et la baisse de niveau.
Parce qu'en général, les familles monoparentales ne sont pas bien riches pour ne pas dire pauvres. Si, il y a bien des conséquences sur la scolarité. Puis, au risque de passer pour ringard, je pense qu'un enfant est plus équilibré au sein d'une famille unie.

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Pseudo le Dim 18 Sep 2011 - 22:52

Moi je pense qu'un enfant est plus équilibré dans une société qui ne marche pas sur la tête, et qui respecte l'humain.
C'est pas gagné...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par frankenstein le Dim 18 Sep 2011 - 22:54

@Pseudo a écrit:Moi je pense qu'un enfant est plus équilibré dans une société qui ne marche pas sur la tête, et qui respecte l'humain.
C'est pas gagné...
C'est vrai aussi ! Wink

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Condorcet le Dim 18 Sep 2011 - 22:55

+1 Pseudo

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par ysabel le Dim 18 Sep 2011 - 23:23

@frankenstein a écrit:

ça a toujours existé et je ne vois pas le rapport avec l'école et la baisse de niveau.
Parce qu'en général, les familles monoparentales ne sont pas bien riches pour ne pas dire pauvres. Si, il y a bien des conséquences sur la scolarité. Puis, au risque de passer pour ringard, je pense qu'un enfant est plus équilibré au sein d'une famille unie.

et l'enfant est sans doute bien mieux avec uniquement sa mère qu'avec les deux parents si le père est violent...

mais je ne vois quand même pas le rapport avec la baisse de niveau et le laminage par le bas des connaissances.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par frankenstein le Dim 18 Sep 2011 - 23:31

@ysabel a écrit:
@frankenstein a écrit:

ça a toujours existé et je ne vois pas le rapport avec l'école et la baisse de niveau.
Parce qu'en général, les familles monoparentales ne sont pas bien riches pour ne pas dire pauvres. Si, il y a bien des conséquences sur la scolarité. Puis, au risque de passer pour ringard, je pense qu'un enfant est plus équilibré au sein d'une famille unie.

et l'enfant est sans doute bien mieux avec uniquement sa mère qu'avec les deux parents si le père est violent...

mais je ne vois quand même pas le rapport avec la baisse de niveau et le laminage par le bas des connaissances.
Disons que c'est une des évolutions sociologiques qui change les "valeurs" et les "repères"... Des élèves qui sont pénibles et qui ont des résultats scolaires catastrophiques parce qu'ils sont dans une situation économique et familiale difficile, tu n'en as jamais vus ?

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par ysabel le Dim 18 Sep 2011 - 23:48

mais ça existait de tout temps, rien de neuf... crois-tu qu'au début du XXe ou qu'à la sortie de la GMII les gamins ne se trouvaient pas nombreux à être dans des situations économique et familiale difficiles voire déplorables.

L'école devrait, justement, apporter assez de nourritures spirituelles pour que ce type de gamin possède plus que 1000 mots à la fin de la scolarité obligatoire.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par John le Dim 18 Sep 2011 - 23:58

Puis, au risque de passer pour ringard, je pense qu'un enfant est plus équilibré au sein d'une famille unie.
Un couple peut s'entendre mieux après un divorce que sans le divorce...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par frankenstein le Dim 18 Sep 2011 - 23:59

@ysabel a écrit:mais ça existait de tout temps, rien de neuf... crois-tu qu'au début du XXe ou qu'à la sortie de la GMII les gamins ne se trouvaient pas nombreux à être dans des situations économique et familiale difficiles voire déplorables.

L'école devrait, justement, apporter assez de nourritures spirituelles pour que ce type de gamin possède plus que 1000 mots à la fin de la scolarité obligatoire.
Je te l'accorde , bien qu'on puisse en débattre pendant des pages... Wink
Disons,qu'en tout cas, on est bien loin des propos d'Obin:

Tension fondamentale de l’enseignement, le temps des enseignants n’est pas celui des élèves. De là sans doute cette donnée majeure de la vie scolaire : le sentiment de dégradation. Pour les professeurs, dont la vie s’inscrit dans ce temps cyclique, le temps linéaire des élèves est en effet angoissant : année après année les élèves se succèdent, mais gardent un âge immuable ; dans sa classe, le professeur les voir passer, mais lui vieillit ! Le refoulement de cette expérience singulière en amène plus d’un à projeter ce lent déclin sur ses élèves, en dénonçant leur perpétuelle (et improbable) baisse de niveau. En fait, s’il est une chose qui se « dégrade » dans l’espace clos de la classe, c’est bien le professeur lui-même !
Là, tu ne vas pas me dire qu'il a raison, quand même ? heu

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par John le Lun 19 Sep 2011 - 0:07

Je te l'accorde , bien qu'on puisse en débattre pendant des pages...
Disons,qu'en tout cas, on est bien loin des propos d'Obin
Bon, donc tant mieux : c'est la fin de la digression que tu as lancée ;-)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par frankenstein le Lun 19 Sep 2011 - 0:12

@John a écrit:
Je te l'accorde , bien qu'on puisse en débattre pendant des pages...
Disons,qu'en tout cas, on est bien loin des propos d'Obin
Bon, donc tant mieux : c'est la fin de la digression que tu as lancée ;-)
Oui. C'était juste un exemple parmi tant d'autres qui est plus crédible que "l'ânerie" d'Obin pour expliquer les échecs scolaires... Wink

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Abraxas le Lun 19 Sep 2011 - 5:35

@John a écrit:
Puis, au risque de passer pour ringard, je pense qu'un enfant est plus équilibré au sein d'une famille unie.
Un couple peut s'entendre mieux après un divorce que sans le divorce...


Descartes Descartes Descartes
Interview intéressante dans le Point cette semaine d'Aldo Naouri sur le fait que l'élimination du Père dans le cadre des divorces (et dans les comportements féminisant les mâles dans la vie de tous les jours) fabrique une génération de désaxés. Tiens une étude récente (http://www.nytimes.com/2011/09/13/health/research/13testosterone.html?_r=1) prouve que toutes les tâches "féminines" que gèrent aujourd'hui les hommes à la demande des femmes se traduisent par une baisse spectaculaire du taux de testostérone.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Phénime le Lun 19 Sep 2011 - 5:59

@Abraxas a écrit: Tiens une étude récente (http://www.nytimes.com/2011/09/13/health/research/13testosterone.html?_r=1) prouve que toutes les tâches "féminines" que gèrent aujourd'hui les hommes à la demande des femmes se traduisent par une baisse spectaculaire du taux de testostérone.
Belle excuse pour ne plus rien faire... lol!

Phénime
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Thalia de G le Lun 19 Sep 2011 - 6:13

@olivier-np30 a écrit:Il y a une chose qui est exacte:
en collège un prof aura souvent un élève 2 voire trois années; l'enseignant, le principal voient partir chaque année les troisièmes pour le lycée.
Les jeunes sont pressés de grandir et passer à autre chose, alors que pour l'élève le changement du primaire au collège ou du collège au lycée est un changement et une orientation vers l'avenir, le départ de l'élève est pour le professeur une page tournée de plus, une année de plus vers la retraite et la fin de la vie.

Alors disons oui aux séquences philosophiques menées par le chef d'Etablissement en partenariat avec le rectorat pour en discuter face à un verre d'orange et des petits fours.
Quelle perspective euphorisante ! Laughing (humour bien sûr, âmes sensibles s'abstenir)
Ce n'est pas faux. Quand je croise d'anciens élèves qui sont soit au lycée, en fac ou dans la vie active, j'ai parfois du mal à les reconnaître. Eux ont grandi, se sont bonifiés et moi, j'ai vieilli.
Expérience récente en début d'année. J'ai demandé à une élève de 6e l'âge de son grand-frère que j'avais eu auparavant. 25 ans. Grand moment de solitude...
De là à dire que je suis sur le déclin, il y a un grand pas. L'expérience m'aide à mieux maîtriser ce que j'enseigne, c'est certain. Et le recul que je peux avoir me permet de dire que oui, il y a une dégradation dans les acquis et les savoir-faire des élèves et leur comportement, c'est flagrant en 6e. Je n'en analyserai pas les causes.
Je pourrais faire part aussi à ce Monsieur Obin de l'immense lassitude que je vis après des vagues de réformes, pas toujours bien vécues ni assimilées par moi. Les dernières en date étant l'hida et le scc, qui me perturbent fortement. J'ai l'impression d'évoluer sur des sables mouvants et ne suis pas sûre de pouvoir absorber les prochaines réformes.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par sand le Lun 19 Sep 2011 - 6:15

@Abraxas a écrit: une étude récente (http://www.nytimes.com/2011/09/13/health/research/13testosterone.html?_r=1) prouve que toutes les tâches "féminines" que gèrent aujourd'hui les hommes à la demande des femmes se traduisent par une baisse spectaculaire du taux de testostérone.
Qu'est-ce qu'une tâche fémininine, exactement ? Suspect

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par gelsomina31 le Lun 19 Sep 2011 - 6:22

@sand a écrit:
@Abraxas a écrit: une étude récente (http://www.nytimes.com/2011/09/13/health/research/13testosterone.html?_r=1) prouve que toutes les tâches "féminines" que gèrent aujourd'hui les hommes à la demande des femmes se traduisent par une baisse spectaculaire du taux de testostérone.
Qu'est-ce qu'une tâche fémininine, exactement ? Suspect

oui d'abord!?!?

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Pseudo le Lun 19 Sep 2011 - 6:45

@Abraxas a écrit:
Interview intéressante dans le Point cette semaine d'Aldo Naouri sur le fait que l'élimination du Père dans le cadre des divorces (et dans les comportements féminisant les mâles dans la vie de tous les jours) fabrique une génération de désaxés. Tiens une étude récente (http://www.nytimes.com/2011/09/13/health/research/13testosterone.html?_r=1) prouve que toutes les tâches "féminines" que gèrent aujourd'hui les hommes à la demande des femmes se traduisent par une baisse spectaculaire du taux de testostérone.

Et la vie de couple provoque une baisse de l'espérance de vie des femmes, en comparaison de celles ne vivant pas en couple. Il serait d'ailleurs intéressant de faire une étude sur le lien entre tâches soit disant féminine et la libido féminine. Croyez bien que faire la vaisselle et passer la serpillère, c'est excitant pour personne (sauf pour quelques soumis et soumises, mais ne parlons pas de catégories réduites de la population).

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Jean-Pierre Obin, le professeur se dégrade.

Message par Reine Margot le Lun 19 Sep 2011 - 6:53

@gelsomina31 a écrit:
@sand a écrit:
@Abraxas a écrit: une étude récente (http://www.nytimes.com/2011/09/13/health/research/13testosterone.html?_r=1) prouve que toutes les tâches "féminines" que gèrent aujourd'hui les hommes à la demande des femmes se traduisent par une baisse spectaculaire du taux de testostérone.
Qu'est-ce qu'une tâche fémininine, exactement ? Suspect

oui d'abord!?!?

+1, ce raisonnement suppose qu'il y ait des tâches féminines "par nature"...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum