J'veux pas y aller demain

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Cath le Ven 30 Sep 2011 - 18:08

Alors Kruella?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Raoul Volfoni le Ven 30 Sep 2011 - 21:07

J'ai vu le gamin qui m'a mal parlé, dans le bureau de la CPE.
Il était convaincu que je m'en prenais à lui parce qu'il était noir Shocked . Pour le dictionnaire d'anglais qu'il est allé prendre et qui a tout déclenché, j'ai appris que l'anglais était sa langue maternelle et qu'il a voulu profiter d'être dans une salle d'anglais pour s'aider d'un dico. Personne ne m'avait dit qu'il était anglophone, et il parle sans accent... je n'allais pas deviner. Bref, on s'est expliqués, bien comme il faut, et il a été super en cours.
J'ai aussi fait une mise au point avec la classe, pour dissiper les malentendus (du genre "elle est raciste"...). Ça a pris un moment mais l'abcès est crevé. Je suis contente d'avoir fait cette mise au point avec l'élève, c'est très positif. Son attitude a entièrement changé et je vois enfin le gamin super sympa que m'ont décrit tous mes collègues. Pour la classe, il reste pas mal de chemin à faire (mais un collègue d'atelier (mécanique) m'a proposé de les calmer Razz. Pour certains de la classe qui refusent de comprendre, je vais donc recourir aux services de ce collègue. En atelier, tout change... Ça leur apprendra.)

J'ai pas mal parlé hier avec un collègue, qui m'a mise à genoux (t'es sûre d'être faite pour l'enseignement ? et le CAPES, vu les conditions dans lesquelles tu le prépares, faut pas te faire d'illusions... bref tout un couplet bien déprimant) et avec ma proviseur qui en revanche m'a regonflée et m'a permis d'y voir plus clair.

Aujourd'hui, j'ai vu un psy de la MGEN. Il voulait me prescrire un long arrêt que j'ai refusé (si je m'arrête longtemps, je ne repars pas) et des AD que j'ai refusés aussi. J'ai un médicament à prendre ponctuellement en cas de souci, mais je ne veux pas reprendre un traitement long.
Un collègue m'a parlé d'une possibilité de "transfert" dans le corps des certifiés, et ça m'a mis du baume au coeur.
Journée globalement positive, donc.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Daliva le Ven 30 Sep 2011 - 21:09

Contente de lire ces bonnes nouvelles!
Effectivement, je te sens plus sereine, c'est bien Smile
Bon courage pour la suite, ça va finir par s'arranger avec cette terminale, ça a l'air en bonne voie!

Daliva
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Raoul Volfoni le Ven 30 Sep 2011 - 21:17

Ah, et pour finir de me rendre heureuse, l'ancienne prof de fac à qui j'ai écrit au sujet du CAPES m'a répondu pour me dire 1° qu'elle se souvenait parfaitement de moi et que 2° elle serait ravie de répondre à mes questions... J'en aurais pleuré !

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Daliva le Ven 30 Sep 2011 - 21:18

Very Happy

Daliva
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par pitchounette le Ven 30 Sep 2011 - 22:02

Kruella a écrit:Ah, et pour finir de me rendre heureuse, l'ancienne prof de fac à qui j'ai écrit au sujet du CAPES m'a répondu pour me dire 1° qu'elle se souvenait parfaitement de moi et que 2° elle serait ravie de répondre à mes questions... J'en aurais pleuré !
la roue tourne Smile savoure ton week end yesyes

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Invité le Ven 30 Sep 2011 - 22:17

yesyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par User5899 le Ven 30 Sep 2011 - 22:57

Kruella a écrit:J'ai vu le gamin qui m'a mal parlé, dans le bureau de la CPE.
Il était convaincu que je m'en prenais à lui parce qu'il était noir Shocked . Pour le dictionnaire d'anglais qu'il est allé prendre et qui a tout déclenché, j'ai appris que l'anglais était sa langue maternelle et qu'il a voulu profiter d'être dans une salle d'anglais pour s'aider d'un dico. Personne ne m'avait dit qu'il était anglophone, et il parle sans accent... je n'allais pas deviner. Bref, on s'est expliqués, bien comme il faut, et il a été super en cours.
J'ai aussi fait une mise au point avec la classe, pour dissiper les malentendus (du genre "elle est raciste"...). Ça a pris un moment mais l'abcès est crevé. Je suis contente d'avoir fait cette mise au point avec l'élève, c'est très positif. Son attitude a entièrement changé et je vois enfin le gamin super sympa que m'ont décrit tous mes collègues. Pour la classe, il reste pas mal de chemin à faire (mais un collègue d'atelier (mécanique) m'a proposé de les calmer Razz. Pour certains de la classe qui refusent de comprendre, je vais donc recourir aux services de ce collègue. En atelier, tout change... Ça leur apprendra.)

J'ai pas mal parlé hier avec un collègue, qui m'a mise à genoux (t'es sûre d'être faite pour l'enseignement ? et le CAPES, vu les conditions dans lesquelles tu le prépares, faut pas te faire d'illusions... bref tout un couplet bien déprimant) et avec ma proviseur qui en revanche m'a regonflée et m'a permis d'y voir plus clair.

Aujourd'hui, j'ai vu un psy de la MGEN. Il voulait me prescrire un long arrêt que j'ai refusé (si je m'arrête longtemps, je ne repars pas) et des AD que j'ai refusés aussi. J'ai un médicament à prendre ponctuellement en cas de souci, mais je ne veux pas reprendre un traitement long.
Un collègue m'a parlé d'une possibilité de "transfert" dans le corps des certifiés, et ça m'a mis du baume au coeur.
Journée globalement positive, donc.
Kruella, je ne vous connais pas, mais à vous lire, il me semble d'abord que vous avez bien raison de ne pas envisager d'AM ou d'AD, qui vous rendront la situation encore plus pénible à terme, et ensuite que vous gagnerez à ne pas vous isoler derrière un mur de punitions. Il vaut mieux dans les cas de blocages tenter de verbaliser, de parler avec eux, d'aborder les questions qui se posent, même si c'est sur le mode polémique ou passionné. Ca ne résout pas tout, mais ça peut aider. Bon courage.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par roxanne le Sam 1 Oct 2011 - 4:05

As-tu essayé le travail en groupes pour les heures les plus dures, moi ça avait aidé en LP? Et je suis d'accord avec Cripure, attention à l'escalade dans les punitions , même si bioen sûr il ne faut pas céder.Courage.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Cath le Sam 1 Oct 2011 - 9:02

Excellentes nouvelles, Kruella!

(j'avais raté cet histoire de gamin et de dico, visiblement)

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Malaga le Sam 1 Oct 2011 - 10:28

Très bonnes nouvelles Kruella! Very Happy C'est important que les malentendus soient dissipés. Je pense que tu vas, petit à petit, réussir à "raccrocher" un certain nombre d'élèves. C'est bien que tu aies également le soutien de tes collègues, cela montre à la classe que tu n'es pas isolée, qu'il y a un bloc autour de toi.

Concernant le CAPES, ne baisse pas les bras. Ce n'est pas parce qu'un collègue estime que tu ne peux le préparer dans de bonnes conditions et donc l'avoir que cela sera forcément le cas.

A lire toutes tes mésaventures et la façon dont tu réagis, je te trouve très forte mentalement. Bravo. fleurs

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Raoul Volfoni le Sam 1 Oct 2011 - 10:42

Merci à tous.
C'est vrai que je me sens bien plus sereine ce week-end, même si j'ai eu de mauvais moments cette semaine. Pour le gamin anglophone, la proviseur va me trouver un dico bilingue à garder dans ma salle avec les dictionnaires de français. Pour le travail en groupe, je vais essayer de prévoir quelque chose (en fait je voudrais leur faire faire un travail de recherche sur les Indiens d'Amérique, ou sur des peuples colonisés, sur la "reconstruction" de l'identité... ça pourrait s'y prêter). A creuser, mais pas aujourd'hui... Ce samedi, c'est repos, shopping, cigarettes, whisky et p'tites pépées. Juste pour profiter d'être bien, sereine, et me recharger.


_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par illizia le Sam 1 Oct 2011 - 10:55

Passe donc un bon week-end Kruella! sunny
Comme dit ci-dessus, vu tout ce que tu as dû endurer, je te trouve très courageuse: tu te bats au mieux pour faire ton métier, y trouver du sens...c'est déjà énorme.
Si parfois, ou souvent, ça bugge, c'est normal (on en est souvent tous là: gérer le travail, les classes, ses propres doutes, c'est dur): occupe-toi d toi, de faire aller au mieux chaque chose au quotidien, pour les grandes questions (sur ce boulot, les concours...), tu verras plus tard sereinement.

Et n'écoute que ceux qui t'encouragent: les autres (quelles que soient leurs bonnes intentions) risquent vite de te plomber à toujours soulever les pbs.Suspect furieux
Tu le sais bien que ce sera compliqué et intensif, inutile d'en rajouter : si tu veux tenter, tu le fais et tu fonces... trefle

illizia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Raoul Volfoni le Mar 4 Oct 2011 - 16:16

Bon, ils viennent de m'offrir l'heure de cours la plus pourrie de ma vie.
J'ai pris la classe alors que ma voix se barre depuis hier, funeste erreur (mais tout le monde m'a dit que j'étais obligée... bref). La plupart n'ont pas fait le boulot écrit que j'avais préparé. Impossible de les engueuler vu mon problème de voix. En fond, cris, bruits d'animaux, deux avions en papier... le tout, évidemment, assez bien mené pour que je sache pas d'où ça vient.
Le surveillant, en venant chercher le billet d'appel, m'a sauvée. Je lui ai demandé de prévenir la CPE, qui est venue et a ramené un semblant de calme. La proviseur me dit que je ne suis pas la seule à devoir endurer leurs conneries, que cette classe est connue pour ça... Je fais quoi ? sur 20, j'en ai une toute petite dizaine qui a bossé. Trois m'ont même rendu leur travail à la fin pour que je le corrige. Tout n'est pas perdu, donc...
La proviseur et l'infirmière m'ont conseillé de me faire arrêter, pour retrouver ma voix déjà, et pour retrouver de l'énergie. Le souci, c'est que plus ça va, et moins j'ai envie d'en voir certains... voire, pour les deux ou trois tronches de cake number one, je ne veux plus les voir du tout.
Je n'ai pas envie de me tuer à la tâche pour une bande de petits cons. Eux ont passé une heure à se marrer et à profiter de la situation, mais moi, je n'ai jamais passé, je crois, une heure aussi mauvaise.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par carlotta le Mar 4 Oct 2011 - 16:37

Kruella en effet il vaut peut-être mieux que tu sois arrêtée le temps de récupérer ta voix...
Et avec cette classe , punis punis punis, mots ds le carnet, heures de colles, le coup de fil aux parents peut en calmer certains aussi.
C'est vraiment pénible les classes comme ça et il ne faut pas se rendre malade pour elles.

carlotta
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Cath le Mar 4 Oct 2011 - 16:44

C'est clair qu'ils en ont profité...
Repose-toi, le temps que ta voix revienne, et sinon j'en reviens à mes conseils précédents: pourris ceux qui t'embêtent!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par roxanne le Mar 4 Oct 2011 - 17:20

M'enfin, il est bien gentil le pro, mais s'il sait que cette classe est ingérable, il n'a qu'à agir, provoquer des conseils de discipline, les coller le mercredi, convoquer les parents et menacer de les virer , au lieu de te dire de te mettre en AM.Avec ce genre de gugus , la réponse ne peut être que collezctive, qu'ils sentent qu'en face vous êtes unis pour avoir leur peau.....

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par La Jabotte le Mar 4 Oct 2011 - 17:55

Je suis tout à fait d'accord avec Roxane, et ce d'autant plus que je suis persuadée, d'après les différents récits de Kruella, que c'est tout ce qu'ils cherchent, la voir absente. Plus elle sera absente / malade, plus ils se sentiront forts et vainqueurs.
Je ne sais pas ce que mes conseils vaudront en lycée (et j'aimerais bien que Gryphe passe donner son avis là-dessus, aussi), mais voici deux propositions pour toi, Kruella :
1. au prochain cours, tu ne t'adresses à eux que comme lors d'une conversation normale avec un seul individu, sans pousser ta voix, et tu leur dis une seule chose : "Asseyez-vous, je ferai cours quand les conditions seront réunies." Puis tu t'assieds à ton bureau et tu bosses pour tes autres classes. Cela risque de provoquer un beau chahut pendant plusieurs minutes, car certains seront ravis, d'autres réclameront le silence à corps et à cris, mais bien souvent, le silence du professeur, ils ne le supportent pas. Donc le calme finit par revenir, et là tu bosses de façon ambitieuse adaptée à leur niveau, tu leur montres que tu es là pour quelque chose, pour qu'ils avancent. De deux choses l'une : soit le calme revient, et tu fais cours ; soit le chahut augmente, certains élèves deviennent dangereux pour eux-mêmes ou pour les autres, tu te vois dans l'obligation de les exclure comme le stipulent les textes... et tu fais cours.

2. Viens avec des coloriages et distribue-les d'office dès les premières secondes aux réfractaires. Dis-leur que s'ils ne se sentent pas le niveau pour suivre, tu as trouvé de quoi les occuper mais qu'il faut laisser les grands travailler (maman viendra bientôt les chercher et leur donnera leur goûter... mais ça, tu ne le dis pas, ils le prendraient très mal).

Pour ce qui est des cris d'animaux... Imaginez deux secondes un groupe de copains débiles tenter la chose juste comme ça pour s'amuser devant des officiers de police ou des gendarmes... à votre avis, ça donne quoi ? C'est le poste immédiatement. Et pourquoi ?
Si cris d'animaux, plainte pour insulte à agent dans l'exercice de ses fonctions, et c'est tout. Faut pas pousser. Comment ça se fait que le proviseur laisse des mômes qui poussent des cris d'animaux continuer à venir en cours ? Ils sont majeurs, non ? Ils n'ont qu'à aller trimer dans la ferme ou l'usine du coin, s'ils n'ont pas envie de se chauffer les miches à l'école.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par MelanieSLB le Mar 4 Oct 2011 - 18:32

La Jabotte, et des cris d'animaux en collège (donc pas majeurs et pas encore 16 ans), on fait comment?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Raoul Volfoni le Mar 4 Oct 2011 - 18:49

Je ne sais pas à qui attribuer les cris en question. Ils sont solidaires dans leur connerie.
Je n'ai aucune envie de m'accrocher davantage. A quoi bon ? je reviens faire une demi-semaine, et ils me renvoient en AM ? Ça ne peut pas durer longtemps. Ils sont 20, je suis seule et je craquerai forcément la première.
Je ne sais absolument pas quel autre boulot faire, sinon la lettre de démission serait déjà partie.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par roxanne le Mar 4 Oct 2011 - 18:51

Kruella a écrit:Je ne sais pas à qui attribuer les cris en question. Ils sont solidaires dans leur connerie.
Je n'ai aucune envie de m'accrocher davantage. A quoi bon ? je reviens faire une demi-semaine, et ils me renvoient en AM ? Ça ne peut pas durer longtemps. Ils sont 20, je suis seule et je craquerai forcément la première.
Je ne sais absolument pas quel autre boulot faire, sinon la lettre de démission serait déjà partie.
?ON.Tu dois t'appuyer sur une équipe, demande au pp d'organiser une réunion de l'équipe en urgence.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Raoul Volfoni le Mar 4 Oct 2011 - 19:06

En classe, je suis seule. Ils le savent, et en jouent. Et je crois que pour certains, ça leur fait vraiment plaisir de me voir à bout.
J'ai déjà parlé au PP, à la proviseur, à la CPE, etc, mais personne ne va prendre la classe à ma place.. Et maintenant, le mal est fait. Je sais déjà qu'au moment de les revoir, je serai mal, angoissée, etc. Je sais que je serai déjà en position de faiblesse à cause de cela. Alors ? je vais leur faire le plaisir de retenter, de revenir, encore une fois, et de livrer encore le combat ? Non. Qu'ils crèvent dans leur coin, je me désintéresse de leur sort.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par La Jabotte le Mar 4 Oct 2011 - 20:18

Kruella, laisse passer cette nuit avant de confirmer ce que tu viens d'écrire...

Tu n'es pas seule devant eux : tu es là avec ton savoir, ton intelligence, tes études, ton concours, tes yeux qui peuvent dire non et fusiller, tes gestes qui peuvent être fermes et ta voix qui peut être décidée et sûre de son fait.
Je le dis en connaissance de cause, car lors de ma première année de titulaire, j'aurais été poussée à la démission par un "petit" c... de 4e (pas bien vieux, donc, hein...) si je n'avais pas eu besoin de ce travail à ce moment-là. Je ne savais pas comment m'y prendre, il me déstabilisait complètement et bousillait mon cours, je ne savais pas réagir.
Aujourd'hui, j'ai compris que le chef, c'est moi, que celle qui sait, c'est moi, que celle qui mène la danse, c'est moi. Il y en a toujours qui essaient de bousiller mes cours, mais ils ne vont pas loin, et ça ne moufte pas longtemps. J'ai failli m'en prendre une bonne une ou deux fois, aussi, mais ils ne sont pas idiots, ceux qui pourraient taper savent aussi où ça les mènerait, c'est-à-dire direct en foyer ou en prison pour certains - bien que mineurs encore.
Et dis-toi qu'en réalité, celle qui est libre, c'est toi. Eux, ils sont coincés là. Il y a quelque chose au bout, leur vie n'a pas commencé, ils n'ont pas fini de se construire, ce sont de petits être faibles, faibles, faibles. Imagine-les en caleçon à fleur repassé par maman...

Courage, Kruella. Avec un pseudo pareil, comment ne les terrifies-tu pas ?

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par kiwi le Mar 4 Oct 2011 - 20:20

Kruella a écrit:En classe, je suis seule. Ils le savent, et en jouent. Et je crois que pour certains, ça leur fait vraiment plaisir de me voir à bout.
J'ai déjà parlé au PP, à la proviseur, à la CPE, etc, mais personne ne va prendre la classe à ma place.. Et maintenant, le mal est fait. Je sais déjà qu'au moment de les revoir, je serai mal, angoissée, etc. Je sais que je serai déjà en position de faiblesse à cause de cela. Alors ? je vais leur faire le plaisir de retenter, de revenir, encore une fois, et de livrer encore le combat ? Non. Qu'ils crèvent dans leur coin, je me désintéresse de leur sort.

J'ai connu exactement le même sentiment. Je m'étais fait les mêmes réflexions face à une classe épouvantable comme ça... C'est toi ou eux... ça ne peut pas être toi donc protège toi.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par La Jabotte le Mar 4 Oct 2011 - 20:29

@MelanieSLB a écrit:La Jabotte, et des cris d'animaux en collège (donc pas majeurs et pas encore 16 ans), on fait comment?

Rien n'a jamais interdit de porter plainte contre un mineur s'il est identifié.

Mais bon, en collège, dans les classes telles que les miennes en tout cas, les cris d'animaux sont moins destinés au prof qu'à faire rire la galerie et ils se tournent en ridicule tout seuls.

Kruella, je suis navrée, je crois que j'ai mélangé deux choses différentes, je n'ai pas pris le temps de tout relire et je croyais que c'était toi qui avais une classe affreuse de post-bac en demi-groupe tout le temps sauf une fois. Je me suis complètement trompée ?

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'veux pas y aller demain

Message par Raoul Volfoni le Mar 4 Oct 2011 - 20:33

Non, je n'ai pas de post-bac. Les miens sont des bac pro. Enfin, les miens... eux que l'on m'a refilés, disons...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum