Les TICE et les résultats des élèves, enfin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les TICE et les résultats des élèves, enfin.

Message par Nielsen Rika Bell le Jeu 22 Sep 2011 - 11:00

Dans le cadre d’une série sur le “pari éducatif high-tech” (dans laquelle notamment plusieurs experts américains tentent d’apporter leur vision sur ce à quoi ressemblera l’école dans 10 ans), Matt Richtel, pour le New York Times s’est rendu dans le district scolaire pilote de Kyrene en Arizona : un secteur où tous les élèves utilisent des tableaux blancs interactifs et des ordinateurs à l’école. Depuis 2005, le district a investi 33 millions de dollars pour moderniser ses écoles. Ici, c’est la nature même de la classe, du rapport à l’enseignant qui a été transformé : l’enseignant circule entre les élèves qui apprennent à leurs rythmes sur leurs ordinateurs.

Au profit de qui se fait la surenchère technologique à l’école ?

Or, depuis 2005, les scores du district aux tests nationaux en lecture et mathématiques stagnent, alors même que les résultats des élèves de l’Etat d’Arizona ont augmenté – mais il faut préciser que les résultats du district étaient à l’origine biens supérieurs à ceux du reste de l’Etat. Est-ce à dire que Kyrene se serait-il trompé d’approche ? Son exemple doit-il remettre en question “l’un des plus importants mouvements contemporains éducatifs” qui vise à équiper classes et élèves en informatique, à permettre aux étudiants d’apprendre à leur propre rythme… mais aussi à réduire le nombre de professeurs, souligne consciencieusement Matt Richtel. “Les écoles dépensent des millions de dollars pour acquérir des technologies, tout en réduisant les budgets et en licenciant les enseignants sans apporter la preuve que cette approche permet d’améliorer l’apprentissage de base”.

La suite :
http://www.internetactu.net/2011/09/21/dans-la-salle-de-classe-du-futur-les-resultats-ne-progressent-pas/

_________________
Parlons éducation... il me vient encore quelques élèves normaux... certes!... jamais vous pouvez vous vanter d'être absolument sans normaux!... non! un de temps à autre... bon!... je les instruis... pas plus mal que les autres professeurs... pas mieux... pédagogue, je suis! oh! très pédagogue! et très scrupuleux!... jamais une séance de chic!... jamais un cours fantaisiste!... depuis trente et cinq années, jamais une pédagogie drôlette!... pas que je me tienne pas au courant!... que si! que si!... je lis à fond tous les cahiers pédagogiques, les sciences de l'éducation... deux, trois kilos par semaine!... au feu! au feu le tout! c'est pas moi qui serai inquiété pour "instruction à la légère"!...

Nielsen Rika Bell
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les TICE et les résultats des élèves, enfin.

Message par leyade le Jeu 22 Sep 2011 - 11:49

Alors que j'étais totalement réfractaire aux nouvelles technologies et que je n'étais pas même fichue d'envoyer un mail, on m'a forcé la main et mis dans les pattes un ordi, un tbi, une salle info etc.
Bon, me braquer n'étant pas très constructif, et étant au pied du mur, je m'y suis collée. C'est beaucoup plus de boulot de prèp, mais c'est sûr que ça "présente" bien. Seulement voilà, on n'a pas encore trouvé le cable pour rentrer directement les connaissances dans le cerveau des gamins.
Donc j'étais dans l'impasse : m'acharner à passer des heures et des geures à essayer de faire fonctionner tout ce bazar numérique, tout en constatant que les résultats n'étaient pas immédiats / flagrants?

Et un jour, j'ai lu une phrase (sur ce forum je crois) de quelqu'un qui disait :
"ce n'est pas une fin en soi, les tice, c'est un moyen, un media".
Et on apprend par un moyen, on apprend le savoir qu'il ne sert qu'à véhiculer.
Et là : déblocage : ce n'est pas sur les différentes modalités d'outils proposées par un logiciel trop compliqué pour moi qu'il fallait s'acharner, c'est sur les savoirs que je voulais transmettre aux élèves qu'il fallait que je me concentre. (Eh oui, je suis une indécrottable du savoir au centre du triangle pédagogique).
Et là, c'est beaucoup mieux : le tbi est un outil qui permet de faire passer, et il y a des choses pour lesquelles c'est plus sympa (schémas, illustrations, extraits vidéos etc...) mais ce n'est qu'un "plus", et non l'essentiel.
Du coup, si on n'en attend pas plus que ce qu'il peut apporter, on n'est pas déçu. Le souci de ces tices : beaucoup de boulot en plus pour le prof, et surtout la nécessité de ne pas laisser l'apprenant et ses géniteurs croire que ce sera "plus simple avec tout ça", parce que tu auras beau leur balancer des p'tits schémas de l'île au trésor à compléter, des qcms sur les pirates sur lesquels cliquer etc, faudra bien, à un moment ou un autre, qu'il le lisent, ce livre, et qu'on l'étudie!

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les TICE et les résultats des élèves, enfin.

Message par leyade le Jeu 22 Sep 2011 - 12:25

@Nielsen Rika Bell a écrit:
Dans le cadre d’une série sur le “pari éducatif high-tech” (dans laquelle notamment plusieurs experts américains tentent d’apporter leur vision sur ce à quoi ressemblera l’école dans 10 ans), Matt Richtel, pour le New York Times s’est rendu dans le district scolaire pilote de Kyrene en Arizona : un secteur où tous les élèves utilisent des tableaux blancs interactifs et des ordinateurs à l’école. Depuis 2005, le district a investi 33 millions de dollars pour moderniser ses écoles. Ici, c’est la nature même de la classe, du rapport à l’enseignant qui a été transformé : l’enseignant circule entre les élèves qui apprennent à leurs rythmes sur leurs ordinateurs.

Au profit de qui se fait la surenchère technologique à l’école ?

Or, depuis 2005, les scores du district aux tests nationaux en lecture et mathématiques stagnent, alors même que les résultats des élèves de l’Etat d’Arizona ont augmenté – mais il faut préciser que les résultats du district étaient à l’origine biens supérieurs à ceux du reste de l’Etat. Est-ce à dire que Kyrene se serait-il trompé d’approche ? Son exemple doit-il remettre en question “l’un des plus importants mouvements contemporains éducatifs” qui vise à équiper classes et élèves en informatique, à permettre aux étudiants d’apprendre à leur propre rythme… mais aussi à réduire le nombre de professeurs, souligne consciencieusement Matt Richtel. “Les écoles dépensent des millions de dollars pour acquérir des technologies, tout en réduisant les budgets et en licenciant les enseignants sans apporter la preuve que cette approche permet d’améliorer l’apprentissage de base.

La suite :
http://www.internetactu.net/2011/09/21/dans-la-salle-de-classe-du-futur-les-resultats-ne-progressent-pas/

Effectivement, c'était un peu trop facile de croire qu'en changeant les "medias", les "moyens" d'apprentissages, on décuplerait les savoirs acquis.
Ils ont surestimés les tice, ce ne sont que des méthodes pour permettre d'acquérir des savoirs, ni plus ni moins.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les TICE et les résultats des élèves, enfin.

Message par freche le Jeu 22 Sep 2011 - 12:44

@leyade a écrit:Et un jour, j'ai lu une phrase (sur ce forum je crois) de quelqu'un qui disait :
"ce n'est pas une fin en soi, les tice, c'est un moyen, un media".

Je ne sais pas si c'est moi qui ai écrit cette phrase, mais c'est toujours ce que je dis. J'utilise beaucoup les TICE par goût, mais je n'enseigne pas les TICE. J'essaie toujours de faire en sorte qu'on les oublie. Mais pour ça, il faut les utiliser régulièrement, sinon ça reste un obstacle car on appréhende.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les TICE et les résultats des élèves, enfin.

Message par Nielsen Rika Bell le Jeu 22 Sep 2011 - 12:49

Il est grand temps de désacraliser l'empereur TICE. Ca m'étonnerait qu'il n'y ait pas de meilleure idée pour claquer des sous, dans une école.

Et puis franchement, faire croire que c'est grâce à ça qu'ils sauront se servir d'internet ou d'Excel, ça me fait bien rire quand j'ai mon petit 5ème qui me parle de son script en Python du week-end.


Dernière édition par Nielsen Rika Bell le Jeu 22 Sep 2011 - 19:28, édité 1 fois

_________________
Parlons éducation... il me vient encore quelques élèves normaux... certes!... jamais vous pouvez vous vanter d'être absolument sans normaux!... non! un de temps à autre... bon!... je les instruis... pas plus mal que les autres professeurs... pas mieux... pédagogue, je suis! oh! très pédagogue! et très scrupuleux!... jamais une séance de chic!... jamais un cours fantaisiste!... depuis trente et cinq années, jamais une pédagogie drôlette!... pas que je me tienne pas au courant!... que si! que si!... je lis à fond tous les cahiers pédagogiques, les sciences de l'éducation... deux, trois kilos par semaine!... au feu! au feu le tout! c'est pas moi qui serai inquiété pour "instruction à la légère"!...

Nielsen Rika Bell
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les TICE et les résultats des élèves, enfin.

Message par leyade le Jeu 22 Sep 2011 - 12:56

@freche a écrit:
@leyade a écrit:Et un jour, j'ai lu une phrase (sur ce forum je crois) de quelqu'un qui disait :
"ce n'est pas une fin en soi, les tice, c'est un moyen, un media".

Je ne sais pas si c'est moi qui ai écrit cette phrase, mais c'est toujours ce que je dis. J'utilise beaucoup les TICE par goût, mais je n'enseigne pas les TICE. J'essaie toujours de faire en sorte qu'on les oublie. Mais pour ça, il faut les utiliser régulièrement, sinon ça reste un obstacle car on appréhende.

Si c'est toi, un grand merci rétroactif, Frèche! veneration topela

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les TICE et les résultats des élèves, enfin.

Message par Pandorafa le Jeu 22 Sep 2011 - 13:42

@freche a écrit:
@leyade a écrit:Et un jour, j'ai lu une phrase (sur ce forum je crois) de quelqu'un qui disait :
"ce n'est pas une fin en soi, les tice, c'est un moyen, un media".

Je ne sais pas si c'est moi qui ai écrit cette phrase, mais c'est toujours ce que je dis. J'utilise beaucoup les TICE par goût, mais je n'enseigne pas les TICE. J'essaie toujours de faire en sorte qu'on les oublie. Mais pour ça, il faut les utiliser régulièrement, sinon ça reste un obstacle car on appréhende.

Je partage vos analyses Leyade et Freche. Quand j'étais à l'IUFM, on nous a répété qu'il fallait utiliser le plus possible les TICE, pour impliquer les élèves. Encore faut-il être dans un établissement suffisamment équipé... Suspect

Utiliser les TICE demande d'y avoir été formé, et surtout énormément de temps de préparation. C'est pour cette raison que je les utilise seulement ponctuellement, et aussi parce que je pense que les élèves peuvent se lasser de ce moyen de transmission, comme des autres...

J'avoue que, surtout dans ma discipline en Histoire-géo, c'est tres utile, ne serait-ce que pour faire une analyse de paysage ou de tableau, ou bien comme lors de ma séance d'hier avec des terminales, montrer comment on construit un croquis de synthèse et sa légende en géo, projetter des documents qui seraient mal passés à la photocopieuse...

Je suis convaincue que les élèves actuels retiennent mieux avec ces supports visuels, donc j'ai recours en moyenne une à deux fois par chapitre à ces "médias", mais l'écrit reste indispensable, donc le reste du temps je fais des cours classiques, à partir du manuel ou de polycopiés.

Ce qui me dérange en revanche, c'est le montant des fonds investis par le ministère, les régions et les départements pour des équipements qui ne me paraissent pas prioritaires : dans certains des établissements que j'ai connu en tant que TZR, il y avait jusqu'à 2 TNI par discipline, plusieurs "classes-nomades" (une vingtaine d'ordinateurs portables dernier cri à faire utiliser en classe par les élèves) !!! Les blocs ou chariots multimédias me paraissent beaucoup moins couteux et largement suffisants pour l'usage qu'en font la plupart des profs...

Je me dit naivement que plutot que d'engraisser les industriels, on pourrait abaisser le nombre d'élèves par classe, faire des demi-groupes, et là nos élèves auraient une chance d'apprendre dans de meilleurs conditions... scratch

Pandorafa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les TICE et les résultats des élèves, enfin.

Message par Avatar des Abysses le Ven 23 Sep 2011 - 1:57

Ce que j'ai constaté c'est que depuis que les TICE sont plus utilisé les élèves savent de moins en moins prendre ( / apprendre ?) un cours. Dans le supérieur ils seront confrontés notamment à tableau noir et craie pendant 4 h sans pause ( et oui c'est dur la vie parfois ).
D'autre part, le fait que certaines choses soient écrites au tableau et que les élèves les écrivent eux - même sur le cahier ou classeur permet d'assurer que l'information est passée une fois par les yeux, une fois dans le cerveau ( si seulement elle pouvait y restée ) et une fois par la mains. Les élèves à dominance visuelle sont à mon avis plus avantagés par les nouvelles technologie que les autres.
Dans mon domaine ( la mathématique ) nous travaillons dans des espaces que l'on ne peut même plus représenter, la craie et notre cerveau sont nos meilleurs ( et seules ! ) armes.


_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire ... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD )

Avatar des Abysses
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum