2nde bavarde, difficultés à réagir

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par elfiane le Jeu 22 Sep 2011 - 16:51

Voilà je sors de 2 h avec l'une de mes secondes et je suis vidée. Entre certains redoublants qui se la ramènent, des bavardages incessants de gamins qui me regardent avec un grand sourire quand je leur fais une remarque (je vais leur faire bouffer leur sourire niais moi) et les rires ridicules, j'ai énormément de mal à gérer.

Alors concrètement que me conseillez-vous ? Parce que sévir rapidement ok mais (j'insiste) concrètement ça correspond à quoi ?

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par eliam le Jeu 22 Sep 2011 - 17:02

pour moi, cela consiste à séparer les bavards, à proposer un travail écrit à la place du cours si le bavardage est généralisé, à punir (exercices supplémentaires ou colles selon les cas), et, en cas d'insolence caractérisée, à exclure de cours. De plus, quand un ou plusieurs élèves précis posent problème, je téléphone directement aux parents pour les convoquer. J'en parle aussi au prof principal.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par elfiane le Jeu 22 Sep 2011 - 17:10

ce qui m'embête le plus c'est que j'ai du mal à faire tout ça parce que je ne sais pas comment cela se déroule dans cet établissement. On vient de m'informer de l'endroit où je devais déposer mes fiches d'appel. Cela fait un mois que je les gardais !
Pas de visite en début d'année pour les nouveaux, démerdez-vous, si vous avez besoin d'un coup de main, on est pas là. Quand au prof principal, j'avoue que je ne sais même pas à quoi il ressemble.
Je me sens du coup un peu toute seule là.

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par Mehitabel le Jeu 22 Sep 2011 - 17:13

J'ai une classe de première de fille...et elles n'arrêtent pas de parler, dès que j'écris au tableau "blablabla". Hier, premier "bla". J'ai posé la craie. J'ai cessé d'écrire, mais pas cessé de faire cours. Jusqu'à la fin d'heure, ils ont gratté, parce que j'ai pas ralenti mon débit. Aujourd'hui, rien, pas un bla. Juste la main levée de la plus hardie: "vous pourriez remettre qq notes au tableau?". Cour nickel. malmaisbien
Les insolents avérés: dehors avec un rapport.

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par pitchounette le Jeu 22 Sep 2011 - 17:13

@elfiane a écrit:Voilà je sors de 2 h avec l'une de mes secondes et je suis vidée. Entre certains redoublants qui se la ramènent, des bavardages incessants de gamins qui me regardent avec un grand sourire quand je leur fais une remarque (je vais leur faire bouffer leur sourire niais moi) et les rires ridicules, j'ai énormément de mal à gérer.

Alors concrètement que me conseillez-vous ? Parce que sévir rapidement ok mais (j'insiste) concrètement ça correspond à quoi ?
Non de non qu'est ce que je me reconnais en toi...sauf que moi c'est 2fois 2h avec la même classe.
Je vais commencer déjà par renforcer mon côté sévère dès l'entrée en classe. Dans le lycée la règle, tu donnes ton carnet de correspondance avant de rentrer en classe(plus facile pour exclure tu cherches pas le nom 3h). Je me mettrais à la porte aussi avec la poubelle pour obliger à jetter les chewinggums. En précisant que si j'en vois un seul de macher en classe, c'est punition assurée.
Ensuite ils auront pas le droit de s'asseoir tant que j'entendrais pas un silence presque de cathédrale. Cette classe a besoin d'avoir un côté "militaire" : de la rigueur.
Puis je ne vais plus écrire au tableau pour avoir le dos tourné. Je vais prévoir transparents ou cours à copier projeté sur "grand écran' (enfin TNI mais jai pas les stylos pour le faire fonctionner).
Ensuite je releverais au hasard 5 copies (pas plus jaime pas passer des heures à corriger) pour noter les exercices qu'on fera en cours. Les ch...qui m'enquiquinent plus celui qui travaille bien pour quil continue à s'accrocher.

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par pitchounette le Jeu 22 Sep 2011 - 17:16

@elfiane a écrit:ce qui m'embête le plus c'est que j'ai du mal à faire tout ça parce que je ne sais pas comment cela se déroule dans cet établissement. On vient de m'informer de l'endroit où je devais déposer mes fiches d'appel. Cela fait un mois que je les gardais !
Pas de visite en début d'année pour les nouveaux, démerdez-vous, si vous avez besoin d'un coup de main, on est pas là. Quand au prof principal, j'avoue que je ne sais même pas à quoi il ressemble.
Je me sens du coup un peu toute seule là.
Intégration : je leur donne un zéro. Rassure toi jai fais les memes découvertes que toi dans mon établissement. Dem...toi et ca ira plus vite

Surtout il est jamais trop tard pour changer. Ils vont nous user jusqu'au bout pendant un long moment..Les petnibles vont se lasser, et les casses bonbons seront exclus ou auront un blame dans leur dossier.

>Rajouts:
- Il ne faut pas lacher (cest valable pour moi aussi) dans ce qu'on va entreprendre
- Il faut imposer des maintenant les choses sy tenir, ne pas élever la voix car ils attendent que ça.

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par elfiane le Jeu 22 Sep 2011 - 17:19

Je leur ai dit qu'ils auraient une interro au prochain cours mais en y réfléchissant je n'aurais pas du, je pénalise les gentils. Mais maintenant que j'ai dit ça, il faut bien que je le fasse.
Le cours je le dicte déjà. Mais en maths je ne me vois pas dicter les exercices et il faut bien que je leur donne un temps de recherche et c'est toujours là que ça dérape.

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par Mehitabel le Jeu 22 Sep 2011 - 17:20

C'est indispensable d'attendre le calme absolu avant de commencer à faire l'appel/cours. Relever quelques feuilles au hasard aussi au lieu de vérifier systématiquement les devoirs, cela maintient une certaine pression. S'arrêter au moindre bavardage pour montrer que tu n'acceptes RIEN.

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par Tournesol le Jeu 22 Sep 2011 - 17:25

@elfiane a écrit:ce qui m'embête le plus c'est que j'ai du mal à faire tout ça parce que je ne sais pas comment cela se déroule dans cet établissement. On vient de m'informer de l'endroit où je devais déposer mes fiches d'appel. Cela fait un mois que je les gardais !
Pas de visite en début d'année pour les nouveaux, démerdez-vous, si vous avez besoin d'un coup de main, on est pas là. Quand au prof principal, j'avoue que je ne sais même pas à quoi il ressemble.
Je me sens du coup un peu toute seule là.

Je ne te serai d'aucune aide : je viens d'avoir les mêmes que toi, deux heures également. Je ne peux que compatir.
Autre point commun : étant sur deux établissements, je ne vois pas mes collègues (qui sont leur PP ?...), pas de visite de ce lycée qui me paraît immense, aucune info donnée aux nouveaux quant à l'échelle des sanctions pratiquée, etc.

A leur décharge, aucune heure de libre dans leur edt aujourd'hui, 2h de maths cet après-midi, pour finir avec 2h de français...

_________________
J'habite près de mon silence
à deux pas du puits et les mots
morts d'amour doutant que je pense
y viennent boire en gros sabots
comme fantômes de l'automne
mais toute la mèche est à vendre
il est tari le puits, tari.

(G. Perros)

Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours. (Gandhi)

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par elfiane le Jeu 22 Sep 2011 - 17:27

johanne1980 a écrit:C'est indispensable d'attendre le calme absolu avant de commencer à faire l'appel/cours. Relever quelques feuilles au hasard aussi au lieu de vérifier systématiquement les devoirs, cela maintient une certaine pression. S'arrêter au moindre bavardage pour montrer que tu n'acceptes RIEN.

M'arrêter je le fais déjà. Je demande même aux élèves que j'interroge, quand ils commencent à bavarder en même temps, de s'arrêter et d'attendre le silence. Je leur dis que c'est impoli et irrespectueux pour celui qui participe. J'ai bien vu que ça les faisait plus rire qu'autre chose.

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par kvasir le Jeu 22 Sep 2011 - 17:28

MA solution (qui ne vaut que ce que j'en pense Rolling Eyes )

- Plan de table obligatoire, les plus bavards devant intercalés de calme
- Carnet sur les tables
1 sommation
2e sommation, = 1 sanction
si ça continue exclusion ( avec pour motif l'explication du non respect du calme après la sanction ) ce qui te laisse dans les clous du règlement.

Tout le monde debout en début de cours jusqu'à ce que le calme soit complet avant de s'asseoir.
Trop de bruit tu t'arrêtes t'attends le silence.
Classe bornée, tu les fais gratter comme dit plus haut et au pire devoir.

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "

kvasir
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par eliam le Jeu 22 Sep 2011 - 17:31

Si c'est une classe de seconde très difficile arrêter le cours ne suffira pas. Il faut punir à chaque interruption du cours.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par eliam le Jeu 22 Sep 2011 - 18:26

@elfiane a écrit:Je leur ai dit qu'ils auraient une interro au prochain cours mais en y réfléchissant je n'aurais pas du, je pénalise les gentils. Mais maintenant que j'ai dit ça, il faut bien que je le fasse.
Une classe est un groupe, ils sont pénalisés par le comportement du groupe. Lorsque le bavardage est généralisé, je préviens de l'éventualité d'un travail écrit. Si je m'interromps à nouveau, je mets la menace à exécution. Si la classe est difficile et que tu ne lâches rien, tu verras que peu à peu les choses s'arrangent même si une classe chiante reste chiante toute l'année. L'an dernier, il m'a fallu plus d'un trimestre non pour avoir une classe sympathique mais qui se comporte de manière acceptable. C'était la guerre ouverte, d'abord, larvée ensuite mais ils m'ont laissée tranquille pour faire cours.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par elfiane le Jeu 22 Sep 2011 - 18:56

Pff moi qui était si contente de ne pas refaire les erreurs de mon année de stage l'année passée, j'ai l'impression de revenir à zéro.

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par pitchounette le Jeu 22 Sep 2011 - 19:04

@Tournesol a écrit:
Je ne te serai d'aucune aide : je viens d'avoir les mêmes que toi, deux heures également. Je ne peux que compatir.
Autre point commun : étant sur deux établissements, je ne vois pas mes collègues (qui sont leur PP ?...), pas de visite de ce lycée qui me paraît immense, aucune info donnée aux nouveaux quant à l'échelle des sanctions pratiquée, etc.

A leur décharge, aucune heure de libre dans leur edt aujourd'hui, 2h de maths cet après-midi, pour finir avec 2h de français...

Et les autres collègues? Ne me dit pas que vous êtes chacun dans votre coin, regroupés par spécialité???
Moi à peine au premier repas jai commencé à dire que ca n'allait pas, 3 collègues m"ont dit tu as droit à ca ca et ca. et jai eu des conseils en plus.

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par GD le Jeu 22 Sep 2011 - 19:11

Un coup de fil aux parents de quelques uns , ça fait son effet.

GD
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par ysabel le Jeu 22 Sep 2011 - 19:14

@elfiane a écrit:Pff moi qui était si contente de ne pas refaire les erreurs de mon année de stage l'année passée, j'ai l'impression de revenir à zéro.

tu auras souvent cette impression qu'une classe s'échappe ; il ne faut pas rester là-dessus et ne pas laisser partir plus loin. Il faut resaisir rapidement.

Prépare-toi psychologiquement avant d'entrer en classe pour être en rogne que tu diffuses des phéromones. (si, si... ils le sentent)
tu casses les groupes les plus casse-pieds, pas tout le monde, et tu les répartis dans différents coins. Tu les cueilles à froid, quand ils rentrent : toi là, toi, ici et jusqu'à la fin de l'année. tu n'admets aucune réplique.
tu n'hésites pas à être très méchante verbalement (j'adore le"petit morveux") avec une voix qui vient des entrailles et qui est profonde et calme. Des paroles sèches, qui claquent et si tu te lances dans un "discours", parle lentement que les élèves attendent tes paroles. Aucune discussion possible quand tu donnes un ordre ; tu es le chef de meute. Pour leur entrée, tu te mets devant la porte pour qu'ils soient obligés de rentrer un par un et surtout de se décaler pour passer car on ne bouscule pas le chef. Et tu exiges le silence au fur et à mesure de leur entrée.
occupe l'espace, prends de la place.
fais claquer les rq quand l'élève ne s'y attend pas (un chewing gum, un jeu avec les ciseaux etc.) ; tu leur sautes sur le dos...
et puis, privilégie une ou deux cibles le temps de les réduire (qq heures) ; normalement les autres se calment vite ; ils n'aiment pas sentir la foudre proche d'eux.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par elfiane le Jeu 22 Sep 2011 - 19:15

bah les autres collègues c'est bien gentil mais quand on est sur plusieurs établissements on ne prend pas forcément les repas avec tout le monde.
Je ne prend pas un seul repas au lycée. Le jeudi et le vendredi, j'arrive a 15h15 pour mon cours de 4 à 6 donc niveau lier des connaissances autres que l'équipe de maths c'est dur !

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par Pryneia le Jeu 22 Sep 2011 - 20:01

Merci pour ces conseils, c'est intéressant !

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)

Pryneia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par User5899 le Jeu 22 Sep 2011 - 20:09

@GD a écrit:Un coup de fil aux parents de quelques uns , ça fait son effet.
Oui, il m'arrive, quand je suis sûr de mon coup, de sortir le portable en classe, de prendre la fiche de l'élève et d'appeler le père ou la mère en pleine classe, devant tout le monde. Là, ça fait vraiment son effet Smile

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par Lilypims le Jeu 22 Sep 2011 - 20:11

Cripure a écrit:
@GD a écrit:Un coup de fil aux parents de quelques uns , ça fait son effet.
Oui, il m'arrive, quand je suis sûr de mon coup, de sortir le portable en classe, de prendre la fiche de l'élève et d'appeler le père ou la mère en pleine classe, devant tout le monde. Là, ça fait vraiment son effet Smile

veneration
Avec des coups de théâtre pareils, vous devez vraiment les terroriser! Laughing

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par roxanne le Ven 23 Sep 2011 - 6:29

Enfin, il faut être sûr de ses arrières , parce que selon les parents sur qui on tombe, ça peut être improductif..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par Nasopi le Ven 23 Sep 2011 - 6:54

Et s'ils ne répondent pas, ou si on tombe sur le répondeur, l'effet est raté !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par elfiane le Ven 23 Sep 2011 - 21:38

Bon je redore un peu l'image que j'ai de moi même grâce à mon autre seconde, plus travailleuse et vachement plus agréable le vendredi soir.
Oui il y a du bruit pendant les exercices (fin de semaines dernières heures...) mais ils parlent de maths et m'alignent 3 fois plus d'équations que les autres dans le même temps.
Ils me réconfortent ces petits.

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2nde bavarde, difficultés à réagir

Message par snow le Sam 24 Sep 2011 - 8:15

@ysabel a écrit:Prépare-toi psychologiquement avant d'entrer en classe pour être en rogne que tu diffuses des phéromones. (si, si... ils le sentent)


Absolument d'accord avec çà: rien de mieux que de rentrer dans la classe vraiment convaincue qu'on ne va rien laisser passer et qu'ils vont plier parce qu'il n'y a pas d'autre choix. Ils le sentent, c'est clair. J'attaque dès la 1e occasion qui m'est donnée et en général, c'est efficace.J'insiste beaucoup sur les rituels de début de cours: on entre en silence, on attend en silence l'autorisation de s'asseoir et ensuite on démarre sans bruit.
Il me semble bien plus facile d'empêcher le bruit de s'installer, que d'obtenir le silence après.

snow
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum