Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Mufab
Monarque

L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Mufab le Sam 24 Sep 2011 - 9:53
Bonjour aux collègues instits,

Je me pose des questions quant à l'aide perso cette année, car hésite entre 2 façons de l'aborder :

1) Reprendre des exercices de la classe non réussis, et les faire sur ce temps de soutien + anticiper sur ceux à venir afin qu'ils se trouvent plus à l'aise lors des échanges collectifs + avancer les devoirs (donner des méthodes d'apprentissage par exemple)...

2) Faire quelque chose de très différent des activités de la classe (ce que je faisais l'an dernier mais parce que j'avais des priorités d'apprentissage initial de la lecture), comme par exemple suivre une programmation orthographique systématique avec "Je mémorise et sais écrire des mots"...que je n'utilise pas en classe.

Quelle démarche avez-vous choisie pour ces 2 heures hebdo ?

Merci.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par doublecasquette le Sam 24 Sep 2011 - 10:00
@Mufab a écrit:Bonjour aux collègues instits,

Je me pose des questions quant à l'aide perso cette année, car hésite entre 2 façons de l'aborder :

1) Reprendre des exercices de la classe non réussis, et les faire sur ce temps de soutien + anticiper sur ceux à venir afin qu'ils se trouvent plus à l'aise lors des échanges collectifs + avancer les devoirs (donner des méthodes d'apprentissage par exemple)...

2) Faire quelque chose de très différent des activités de la classe (ce que je faisais l'an dernier mais parce que j'avais des priorités d'apprentissage initial de la lecture), comme par exemple suivre une programmation orthographique systématique avec "Je mémorise et sais écrire des mots"...que je n'utilise pas en classe.

Quelle démarche avez-vous choisie pour ces 2 heures hebdo ?

Merci.

Je vais avoir une "CM1" en orthographe et je vais adopter avec elle l'organisation n° 2 (programmation orthographique prise dans un ouvrage qui n'est pas utilisé en classe avec reprise depuis le début de CE1 pour prise de confiance) ; ma collègue de mater aura un "CE1" en écriture et va adopter l'organisation n° 2 (progression de "graphisme préparatoire à l'écriture pour essayer d'obtenir enfin une certaine fluidité) ; ma collègue de cycle 3 aura un "CM1" et une "CM2" et adoptera l'organisation n° 1, sous le terme élégant de "méthodologie : apprendre à produire un travail dans le temps imparti"...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
vidocq
Niveau 9

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par vidocq le Sam 24 Sep 2011 - 10:55
Chez nous, 3 classes: PS/MS, MS/GS et CP. Chacun prend des enfants de sa classe.
Pour mes CP je prends un groupe de 4 sur les syllabes (décomposer en syllabes, supprimer la syllabe du départ, supprimer la syllabe finale, associer deux mots ayant la même syllabe... puis repérer des phonèmes puis des graphèmes dans les mots.
Je ne les prends que le lundi soir et je ne sais pas qui prendre le jeudi soir. Pour l'instant cela tourne bien...

Comment faîtes vous quand il n'y a pas de besoin particulier?
avatar
doublecasquette
Devin

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par doublecasquette le Sam 24 Sep 2011 - 12:31
@vidocq a écrit:Chez nous, 3 classes: PS/MS, MS/GS et CP. Chacun prend des enfants de sa classe.
Pour mes CP je prends un groupe de 4 sur les syllabes (décomposer en syllabes, supprimer la syllabe du départ, supprimer la syllabe finale, associer deux mots ayant la même syllabe... puis repérer des phonèmes puis des graphèmes dans les mots.
Je ne les prends que le lundi soir et je ne sais pas qui prendre le jeudi soir. Pour l'instant cela tourne bien...

Comment faîtes vous quand il n'y a pas de besoin particulier?

Une année, mes collègues avaient fait des groupes en anglais et prenaient tous les CM deux fois une demi-heure par semaine. Les parents avaient joué le jeu et tous avaient accepté.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Mufab
Monarque

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Mufab le Sam 24 Sep 2011 - 13:39
Comment faîtes vous quand il n'y a pas de besoin particulier?
Oui, je pensais aussi à quelque chose comme DC (comme le pratiquent certaines écoles maternelles) : une possibilité de travailler en groupes réduits, mais pas forcément sur une carence (pardon pour ce terme un peu fort).


Dernière édition par Mufab le Sam 24 Sep 2011 - 14:22, édité 1 fois (Raison : J'ai remis la question de Vidocq, pour savoir de quoi je parlais.)
frankenstein
Vénérable

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par frankenstein le Sam 24 Sep 2011 - 14:09
@vidocq a écrit:Chez nous, 3 classes: PS/MS, MS/GS et CP. Chacun prend des enfants de sa classe.
Pour mes CP je prends un groupe de 4 sur les syllabes (décomposer en syllabes, supprimer la syllabe du départ, supprimer la syllabe finale, associer deux mots ayant la même syllabe... puis repérer des phonèmes puis des graphèmes dans les mots.
Je ne les prends que le lundi soir et je ne sais pas qui prendre le jeudi soir. Pour l'instant cela tourne bien...

Comment faîtes vous quand il n'y a pas de besoin particulier?
Excellente question à laquelle nos IEN ne répondent pas ! lol! Comme ils ne savent pas répondre quand tous les élèves en auraient besoin ! Comment les "choisir" ? calimero

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par carolette le Sam 24 Sep 2011 - 14:23
@frankenstein a écrit:
@vidocq a écrit:Chez nous, 3 classes: PS/MS, MS/GS et CP. Chacun prend des enfants de sa classe.
Pour mes CP je prends un groupe de 4 sur les syllabes (décomposer en syllabes, supprimer la syllabe du départ, supprimer la syllabe finale, associer deux mots ayant la même syllabe... puis repérer des phonèmes puis des graphèmes dans les mots.
Je ne les prends que le lundi soir et je ne sais pas qui prendre le jeudi soir. Pour l'instant cela tourne bien...

Comment faîtes vous quand il n'y a pas de besoin particulier?
Excellente question à laquelle nos IEN ne répondent pas ! lol! Comme ils ne savent pas répondre quand tous les élèves en auraient besoin ! Comment les "choisir" ? calimero

Si personne n'en a besoin, je crois qu'il faut faire un roulement pour les prendre en évaluation, anglais, résolution de problèmes, orthographe... Enfin du coup, c'est sûr que c'est uniquement histoire de faire nos heures.
S'ils sont nombreux à être en difficulté, j'ai déjà entendu plusieurs IEN dire qu'il faut prendre ceux qui le sont "légèrement" (pour anticiper sur une nouvelle leçon, revoir des exercices faits en classe) : "les cas lourds ne pourront être mis à niveau en 2 heures par semaine" (je cite)... mais alors on en fait quoi ?!
avatar
Mufab
Monarque

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Mufab le Sam 24 Sep 2011 - 14:32
@carolette a écrit:
@frankenstein a écrit:
@vidocq a écrit:Chez nous, 3 classes: PS/MS, MS/GS et CP. Chacun prend des enfants de sa classe.
Pour mes CP je prends un groupe de 4 sur les syllabes (décomposer en syllabes, supprimer la syllabe du départ, supprimer la syllabe finale, associer deux mots ayant la même syllabe... puis repérer des phonèmes puis des graphèmes dans les mots.
Je ne les prends que le lundi soir et je ne sais pas qui prendre le jeudi soir. Pour l'instant cela tourne bien...

Comment faîtes vous quand il n'y a pas de besoin particulier?
Excellente question à laquelle nos IEN ne répondent pas ! lol! Comme ils ne savent pas répondre quand tous les élèves en auraient besoin ! Comment les "choisir" ? calimero

Si personne n'en a besoin, je crois qu'il faut faire un roulement pour les prendre en évaluation, anglais, résolution de problèmes, orthographe... Enfin du coup, c'est sûr que c'est uniquement histoire de faire nos heures.
S'ils sont nombreux à être en difficulté, j'ai déjà entendu plusieurs IEN dire qu'il faut prendre ceux qui le sont "légèrement" (pour anticiper sur une nouvelle leçon, revoir des exercices faits en classe) : "les cas lourds ne pourront être mis à niveau en 2 heures par semaine" (je cite)... mais alors on en fait quoi ?!

C'est quoi cette idée encore ! Il a tout faux.
Perso je fais le contraire : cas lourds d'abord.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Rikki le Sam 24 Sep 2011 - 14:37
Moi, je vais prendre tout le monde.

Mais j'ai un vrai problème : mes belles tables individuelles. Comment est-ce que je vais faire pour faire un groupe de 8 maintenant que je n'ai plus moyen de réorganiser ça à mon idée ?

Ca m'ennuie de faire l'AP avec chacun assis à sa place, j'aimais bien qu'on soit tous ensemble autour d'une table, c'était plus pratique. Je faisais souvent des manips en maths avec les réglettes Cuisenaire, la balance, les mesures, les trucs que je n'ai pas trop le temps de faire. Ou bien, des lectures de textes.

J'ai aussi gardé la suggestion d'une conseillère pédagogique (hé oui ! Il arrive que j'écoute à l'école, tout de même) : prendre un groupe faible et préparer avec eux la lecture du lendemain. Donc, ne pas reprendre ce qu'ils ont déjà échoué, mais les aider pour que justement, en classe entière, ils réussissent. Ca, ça a très bien marché pour les faibles.

Pour les bons, je faisais un peu d'expression écrite, que je n'ai guère le temps de faire avec mes zozos.


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Mufab
Monarque

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Mufab le Sam 24 Sep 2011 - 14:42
J'ai des tables fixes, lourdes et comme tu aimes, Rikki (avec les chaises fixées pour éviter raclements et balancements), mais aussi une grande table, pour le soutien ou les besoins ponctuels.
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par carolette le Sam 24 Sep 2011 - 14:45
Je suis bien d'accord Mufab...

Rikki, je me refuse à faire venir davantage à l'école les bons élèves qui n'en ont pas besoin. (tiens, une autre idée d'un IEN : si on n'a pas assez d'élèves en difficulté pour faire un groupe, on prend des bons qui viendront les tirer vers le haut :shock: ).
L'anticipation, comme tu le décris, est très efficace en effet, et met les enfants en confiance.

Ici, c'est la déprime : l'école a moins de 5 ans, mais ma classe est tellement petite qu'avec 24 élèves je n'ai que 2 places libres, et aucun coin bibliothèque...
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Rikki le Sam 24 Sep 2011 - 14:46
J'avais une grande table pour le soutien, mais elle était bancale et vaguement dangereuse, et en plus les tables actuelles prennent trop de place, et du coup je l'ai virée. Je ne sais pas comment faire.

Est-ce que je balance mes ordis de fond de classe, dont je ne me sers presque jamais, pour gagner un peu de place ? Ca me contrarie, parce que je me suis fait suer à les installer, mais c'est peut-être la meilleure solution...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Rikki le Sam 24 Sep 2011 - 14:47
@carolette a écrit:Je suis bien d'accord Mufab...

Rikki, je me refuse à faire venir davantage à l'école les bons élèves qui n'en ont pas besoin. (tiens, une autre idée d'un IEN : si on n'a pas assez d'élèves en difficulté pour faire un groupe, on prend des bons qui viendront les tirer vers le haut :shock: ).
L'anticipation, comme tu le décris, est très efficace en effet, et met les enfants en confiance.

Ici, c'est la déprime : l'école a moins de 5 ans, mais ma classe est tellement petite qu'avec 24 élèves je n'ai que 2 places libres, et aucun coin bibliothèque...

Il ne s'agit pas de faire venir davantage à l'école, il s'agit de rendre à tout le monde les 2 heures qui ont été volées à TOUS les élèves !

Je considère que sur le temps d'AP, je fais les petits groupes que j'ai toujours réclamé de pouvoir faire, et basta.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
frankenstein
Vénérable

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par frankenstein le Sam 24 Sep 2011 - 14:50
@Mufab a écrit:
@carolette a écrit:
@frankenstein a écrit:
@vidocq a écrit:Chez nous, 3 classes: PS/MS, MS/GS et CP. Chacun prend des enfants de sa classe.
Pour mes CP je prends un groupe de 4 sur les syllabes (décomposer en syllabes, supprimer la syllabe du départ, supprimer la syllabe finale, associer deux mots ayant la même syllabe... puis repérer des phonèmes puis des graphèmes dans les mots.
Je ne les prends que le lundi soir et je ne sais pas qui prendre le jeudi soir. Pour l'instant cela tourne bien...

Comment faîtes vous quand il n'y a pas de besoin particulier?
Excellente question à laquelle nos IEN ne répondent pas ! lol! Comme ils ne savent pas répondre quand tous les élèves en auraient besoin ! Comment les "choisir" ? calimero

Si personne n'en a besoin, je crois qu'il faut faire un roulement pour les prendre en évaluation, anglais, résolution de problèmes, orthographe... Enfin du coup, c'est sûr que c'est uniquement histoire de faire nos heures.
S'ils sont nombreux à être en difficulté, j'ai déjà entendu plusieurs IEN dire qu'il faut prendre ceux qui le sont "légèrement" (pour anticiper sur une nouvelle leçon, revoir des exercices faits en classe) : "les cas lourds ne pourront être mis à niveau en 2 heures par semaine" (je cite)... mais alors on en fait quoi ?!

C'est quoi cette idée encore ! Il a tout faux.
Perso je fais le contraire : cas lourds d'abord.
ça se discute parce que s'ils sont déjà suivis par ailleurs (orthophonistes, psys ou autres), ça devient lourd...Une des élèves en AP dans un groupe de 3 (les 2 autres n'en avaient pas besoin et je les laissais avec un logiciel éducatif professeur Laughing pour qu'ils me foutent la paix) suivie par un orthophoniste etun psy m'a sorti en sanglotant: "Maître, j'en ai marre de lire..."
Effectivement, c'était déjà lourd ...Je précise que je suis ZIL et que je n'aurais pas fonctionné ainsi...
J'en ai parlé à la collègue qui avait déjà remarqué que la gamine en avait ras le bol...Et elle me disait que c'était la seule qui avait besoin de l'AP ou sinon elle ne ferait que de la garderie...
Je lui ai suggéré d'opter pour la garderie "informatique" professeur diable et je pense qu'elle a suivi mon conseil... Very Happy

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
Mufab
Monarque

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Mufab le Sam 24 Sep 2011 - 15:17
Oui, oui, Rikki et Frank', on peut penser ça aussi : on vole du temps de classe à tous (mais bon maintenant faut faire avec, en attendant que ça rechange... C'est pas nous qui avons choisi), les enfants en très grosse difficulté n'en peuvent plus de la surcharge d'aides...

Seulement je crois que j'ai sauvé un gosse (qui ne savait pas lire à 9 ans et demi), -et depuis j'ai les chevilles qui enflent, et ne tolère qu'on ne m'appelle plus que Superpédagole dans mon cadre professionnel- en pratiquant l'acharnement pédagogique (et en sachant très bien qu'il faisait de l'orthophonie depuis 3 ans, qu'il avait bouffé du maître E à tel point que celui-ci avait laissé tomber, qu'il avait fait 2 Ce1, que l'après-midi, qu'il n'avait plus aucune attention en classe (comme beaucoup chez nous...) parce que trop c'est trop.)
Alors je me dis : pas grave, j'essaie les cas lourds. Si je vois que c'est inutile, que je m'épuise pour rien, sans progrès (c'est arrivé pour un enfant souffrant d'autisme léger), ben j'arrêterais.
avatar
Lysimaque
Habitué du forum

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Lysimaque le Sam 24 Sep 2011 - 15:46
L'année dernière pour l'aide perso, nous avions les deux façons de faire.
Comme j'étais en maternelle, je ne prenais pas les élèves de ma classe. J'ai commencé l'année en prenant les CE1 non lecteurs, puis à partir de la troisième période, j'ai pris une partie des CP en difficultés de lecture.
Certaines collègues préféraient reprendre ce qui n'avait pas fonctionné en classe.
Cette année je ne dois qu'une heure d'aide perso par semaine. Je travaillerai pour chaque période autour d'un petit module d'apprentissage. J'ai prévu en première période l'écoute attentive et le repérage dans l'espace.
J'attends avec impatience le projet de mes collègues. diable
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Rikki le Sam 24 Sep 2011 - 16:40
Je pense que la situation est aussi très différente en CP, Mufab.

Comme je me prends aussi pour Superpédagole, je me dis que tous mes élèves sauront lire, et que donc il n'y aura pas besoin d'en remettre des couches.

Comme parfois le principe de réalité me rattrape, j'en remets des couches quand même...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
doublecasquette
Devin

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par doublecasquette le Sam 24 Sep 2011 - 16:48
@Rikki a écrit:J'avais une grande table pour le soutien, mais elle était bancale et vaguement dangereuse, et en plus les tables actuelles prennent trop de place, et du coup je l'ai virée. Je ne sais pas comment faire.

Est-ce que je balance mes ordis de fond de classe, dont je ne me sers presque jamais, pour gagner un peu de place ? Ca me contrarie, parce que je me suis fait suer à les installer, mais c'est peut-être la meilleure solution...

C'est ce que j'ai fait, je n'en ai plus qu'un. Ça me permet de conserver un semblant de coin-bibliothèque et jeux, au fond de la classe, tout en gardant, lorsque nous en avons besoin un accès rapide à internet, à un traitement de texte et une imprimante.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Rikki le Sam 24 Sep 2011 - 17:01
Les miens n'ont ni accès internet, ni imprimante. Quant au traitement de texte, je ne m'en sers strictement jamais. Non, ce sont des vieux ordis à moi, avec des jeux pédagogiques pas mal du tout, mais je n'ai plus de place...

C'est cornélien, cette affaire.

Ca va se terminer par l'AP chacun à sa table, et je fais cours normalement.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
doublecasquette
Devin

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par doublecasquette le Sam 24 Sep 2011 - 17:13
@Rikki a écrit:Les miens n'ont ni accès internet, ni imprimante. Quant au traitement de texte, je ne m'en sers strictement jamais. Non, ce sont des vieux ordis à moi, avec des jeux pédagogiques pas mal du tout, mais je n'ai plus de place...

C'est cornélien, cette affaire.

Ca va se terminer par l'AP chacun à sa table, et je fais cours normalement.

Et regrouper les huit sur deux bureaux déplacés pour qu'ils soient face à face, ce n'est pas possible ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Rikki le Sam 24 Sep 2011 - 18:12
Ben je peux mettre deux bureaux face à face, oui, mais ça fait deux chaises et puis... ben, c'est tout. Ils restent debout, les autres ? Pas évident.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Dhaiphi le Sam 24 Sep 2011 - 18:23
@carolette a écrit:L'anticipation, comme tu le décris, est très efficace en effet, et met les enfants en confiance.
Le problème est que, sur la 1/2h journalière, le temps de revoir ce qu'ils n'ont pas compris, on a rarement le temps "d'anticiper" le déroulement de la journée à venir.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Rikki le Sam 24 Sep 2011 - 18:24
L'idée, c'était justement de laisser tomber le "revoir ce qu'ils n'ont pas compris" et de le remplacer par "préparer ce qu'ils ne vont pas comprendre, sinon".

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Dhaiphi le Sam 24 Sep 2011 - 18:36
@Rikki a écrit:L'idée, c'était justement de laisser tomber le "revoir ce qu'ils n'ont pas compris" et de le remplacer par "préparer ce qu'ils ne vont pas comprendre, sinon".
Certes, bien que ce soit très insuffisant pour qu'ils ne plantent leurs exercices que l'on ne reverra donc pas (ni le pourquoi ni le comment du plantage). Les deux me semblaient nécessaires.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
doublecasquette
Devin

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par doublecasquette le Sam 24 Sep 2011 - 18:44
@Rikki a écrit:Ben je peux mettre deux bureaux face à face, oui, mais ça fait deux chaises et puis... ben, c'est tout. Ils restent debout, les autres ? Pas évident.

Bah, tu déplaces quatre bureaux, alors... Et tu as huit places. Ou alors, si c'est vraiment le bouzou, tu en mets deux face à face et un troisième en bout. Sur les miens, ils tiennent facile à trois, un sur chaque siège et un sur la double barre au milieu.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
Contenu sponsorisé

Re: L'A.P. en élém : vous faites comment ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum