Celles et ceux qui étudient Iceberg de Fred Kassak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Celles et ceux qui étudient Iceberg de Fred Kassak

Message par lirea le Dim 25 Sep 2011 - 9:42

J'ai travaillé cette nouvelle avec mes élèves de 3ème et je me suis heurtée à quelques difficultés. Aussi aimerais-je avoir vos avis, voire quelques conseils Wink

1) Comme la nouvelle est relativement longue, j'ai demandé aux élèves de la lire chez eux une première fois. En classe, je leur ai posé des questions (notamment pour émettre des hypothèses de lecture) et nous avons procédé au relevé de différents indices. Malheureusement, comme ils maîtrisaient mal la nouvelle (et qu'elle est longue), cela m'a pris un tps fou et au final, j'en suis arrivée à leur indiquer le n° des lignes.

Pour l'année prochaine, j'envisage de leur donner un questionnaire à faire à la maison (il s'agirait simplement de mettre en évidence des éléments du texte) de manière à ce que tous participent en classe et que la séance se déroule plus rapidement. Est-ce ainsi que vous procédez ou réussissez-vous à mener l'étude de cette nouvelle en 1 séance?

2) Quelles sont les notions que vous travaillez? Personnellement, j'ai l'impression d'être passée à côté de certaines choses. Mis à part le relevé des indices préparant la chute, j'ai vu avec eux le point de vue adopté et les retours en arrière. C'est un peu léger non?
Quelle est votre trace écrite?

3) Concernant le point de vue : d'après vous, le point de vue est-il interne ou omniscient?

merci d'avance à celles et ceux qui prendront le temps de me répondre.

lirea
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Celles et ceux qui étudient Iceberg de Fred Kassak

Message par sand le Dim 25 Sep 2011 - 11:08

J'ai donné la nouvelle à lire, avce la définition exacte du titre à chercher et le résumé à rédiger (schéma narratif). Le point de vue (interne puisque la nouvelle est écrite à la 1ère personne) a été vu ensuite en classe, comme les expressions à double sens qui trompent le lecteur, puis la chronologie, comme toi. On a conclu sur le genre policier.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Celles et ceux qui étudient Iceberg de Fred Kassak

Message par Esméralda le Dim 25 Sep 2011 - 11:15

Lirea, faut pas exagérer tout de même, la nouvelle n'est pas si longue pour des élèves de 3ème !
Il m'a fallu plus d'une heure, je dirais 2 bonnes heures, et j'ai même un peu débordé !

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Celles et ceux qui étudient Iceberg de Fred Kassak

Message par lirea le Dim 25 Sep 2011 - 11:21

@sand a écrit:J'ai donné la nouvelle à lire, avce la définition exacte du titre à chercher et le résumé à rédiger (schéma narratif). Pour le résumé, tes élèves devaient remettre les événements dans l'ordre chrononologique ou pas? Le point de vue (interne puisque la nouvelle est écrite à la 1ère personne) a été vu ensuite en classe, comme les expressions à double sens qui trompent le lecteur, puis la chronologie, comme toi. On a conclu sur le genre policier.

Merci pour ta réponse.
Tu as réussi à fair tout cela en 1 heure seulement?
Je n'ai pas pensé à travailler sur le genre policier alors que c'est une bonne idée. Sous quelle forme l'as-tu fait?

lirea
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Celles et ceux qui étudient Iceberg de Fred Kassak

Message par sand le Dim 25 Sep 2011 - 11:25

Non, deux heures ont été nécessaires. Pour le genre policier, je savais qu'ils avaient lu Le Coup de gigot de Roal Dalh l'an dernier, et j'avais aussi donné à lire Quand angèle fut seule. On a fait quelques parallèles (coupable, victime, mobile, arme du crime/ ellipses dans le récit) pour déterminer la stratégie de chaque auteur pour ménager suspens et effet de surprise.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Celles et ceux qui étudient Iceberg de Fred Kassak

Message par lirea le Dim 25 Sep 2011 - 11:27

@Esméralda a écrit:Lirea, faut pas exagérer tout de même, la nouvelle n'est pas si longue pour des élèves de 3ème ! Non, elle n'est pas longue à lire, en effet, mais MES élèves se sont un peu perdus dans le texte (qu'ils maîtrisaient mal pour ne l'avoir lu que 2 fois) et ont peiné à chercher des indices précis disséminés un peu partout. La plupart ont attendu que ça se passe plutôt que de chercher. Du coup, pour remobiliser mes troupes, j'ai dû les guider bcp trop à mon goût. D'où mon idée de questionnaire qui contraindrait tous les élèves à se pencher attentivement sur le texte. Wink

Il m'a fallu plus d'une heure, je dirais 2 bonnes heures, et j'ai même un peu débordé !

lirea
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum