Sympathiser avec des anti-profs

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Albator le Mar 27 Sep 2011 - 10:11

Moi j'ai perdu mon meilleur copain il y a bientôt 30 ans : il vivait avec un nana violemment anti-prof. J'avais fait mes études avec ce copain et cela avait été super sympa ; nous avions partagés équitablement notre temps entre les repas entre amis, les boums, nos copines, les voyages, les sorties diverses et l'école Very Happy Very Happy Very Happy J'ai eu mon diplôme de justesse mon copain l'a raté de justesse, a redoublé (moi je suis parti à l'armée) et a fait connaissance de cette fille.
Nous étions tous les 3 de milieu modeste : les parents de mon copain petits commerçants, les parents de la copine ouvriers et mon père fonctionnaire, ma mère employée. Aucun d'eux ne m'a jamais critiqué ni même plaisanté sur le métier. Les attaques virulentes sont venus de cette fille : nous avions tous les trois le même diplôme et elle s'obstinait à comparer sa situation avec celle de sa mère et non pas avec la sienne. A la fin j'ai craqué et je lui ai dit " Puisque tu trouves que c'est la planque vas y une semaine à la rentrée, moi je vais à ton travail et on en reparle". Mon copain n'a pas trop apprécié le ton que j'ai employé nous nous sommes éloignés progressivement.....
Autrement pour les anti-profs j'évitais de parler des prépas de cours (toujours les mêmes selon eux) des corrections de copie (vous les corrigez dans le train le métro au pif....) et parlais de la pénibilité :
- Moi : vous avez des enfants
- Eux : oui on en a 2
- C'est toujours facile avec eux?
- La avec un peu de chance on me raconte la crise d'adolescence du pétit Kévin
- Bien vous voyez moi j'en ai 30, je dois les faire tenir tranquille et leur apprendre qq chose.
Avec un peu de chance cela marchait, j'en ai eu même qui compatissaient. Sinon je laissais tomber ; comme disait Audiard " Les cons je ne leur parle pas ça les instruit"


Dernière édition par Albator le Mar 27 Sep 2011 - 10:19, édité 1 fois

Albator
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par cavecattum le Mar 27 Sep 2011 - 10:16

Je dis aussi "professeur de lettres". Toujours en entier.
Marre d'entendre les gens aboyer: "prof!prof! prof" ça grogne les profs! "

On dirait un onomatopée malfaisante...Le respect commence par là.

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Magpie le Mar 27 Sep 2011 - 10:24

@cavecattum a écrit:Je dis aussi "professeur de lettres". Toujours en entier.
Marre d'entendre les gens aboyer: "prof!prof! prof" ça grogne les profs! "

On dirait un onomatopée malfaisante...Le respect commence par là.

+1

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Sessi le Mar 27 Sep 2011 - 10:25

Mon père était anti-prof... jusqu'à ce que je le devienne et qu'il se rende enfin compte du boulot que c'était.

Sinon, j'en ai attrapé deux dans la même soirée il y a quelques semaines. L'un qui soutenait une théorie fumeuse sur le fait que les profs sont des cons qui ne pensent pas et qui appliquent bêtement un programme. L'autre, dans le même topo, soutenait, au nom de la liberté de penser et de s'exprimer, qu'il haïssait l'école qui formatait tout le monde et gnagnagna.
Au premier, j'ai répondu: "Ca va j'ai compris, vous réglez vos comptes, c'est ça?" Pas de réponse.
Au second, j'étais déjà suffisamment anéantie comme ça et j'avais plutôt envie de faire la fête, mais ça m'a bien démangé de lui rétorquer que s'il n'avait pas appris à lire et à écrire à l'école, et que s'il n'avait pas étudié Voltaire au collège et au lycée, la liberté de penser il n'en aurait peut-être jamais entendu parler. Je précise que dans les deux cas, je n'avais fait que répondre à la question: "Et toi, tu fais quoi dans la vie?" Au final, je suis restée dans mon coin, plus envie de m'amuser du tout.

En fait, je crois que comme tout le monde est passé par l'école, tout le monde se permet d'y porter un avis et de juger les profs. Mais il n'y a que les profs pour savoir comment c'est vraiment, de l'autre côté du bureau!

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par cavecattum le Mar 27 Sep 2011 - 10:34

@Jane a écrit:de moins en moins cependant... j'ai quand même fait pas mal de rencontres avec des gens qui "compatissent à notre malheur" alors qu'il y a une dizaine d'années en arrière, j'avais surtout affaire à des jaloux de nos vacances et de nos 18h (bon, ils continuent d'exister malgré tout...)

Je trouve ça presque pire...Je ne fais pas un métier de kamikaze, non plus. Mince alors!

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par loup des steppes le Mar 27 Sep 2011 - 10:36

Oui il y en a beaucoup de ces ignorants qui détestent les profs et nous le font savoir de diverses manières et allusions..

Sinon c'est, au choix: "ah t'es prof d'anglais ? j'adorais l'anglais/ j'étais nul(le) en anglais/j'aurais bien besoin de m'y remettre, tu veux pas me donner des cours... déprimant comme les gens manquent d'imagination!
Certains sont un peu moins bornés et avouent qu'ils ne pourraient jamais faire notre métier..

Ce qui me désespérait (maintenant j'ai décidé de m'en foutre) c'est qu'à l'intérieur même du cercle familial et amical il y a aussi chez certains de mes proches un mélange de jalousie (les fameuses vacances, les 18h) et de haine du prof qui est toujours latent.. et je me sentais totalement incomprise quand bien même j'aurais exposé les difficultés du métier avec moult détails je savais qu'il n'y avait aucun support à attendre d'eux... Je crois qu'ils ne comprendront jamais, car ils ne veulent pas réviser leurs préjugés.

Depuis que j'ai rencontré Néo je le vis mieux Very Happy ... je sais qu'en cas de grosses difficultés ou de ras le bol complet, il y aura des personnes prêtes à me soutenir et me réconforter ici... et ça fait du bien de savoir qu'on n'est pas anormal(e) en trouvant que c'est dur parfois, ce métier et le regard des autres sur nous..

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

ça prend le chou

Message par Lescopains le Mar 27 Sep 2011 - 11:00

Les anti profs sont pléthores et ça finit par pourrir la vie ...
Je me suis éloigné de quelques connaissances car elles me pompaient l'air sur ce terrain ...
Préférais me balader , prendre l'air , écouter de la musique , etc... que les entendre radoter les mêmes rancunes , les mêmes discours ...
Faut dire que nous sommes à la croisée des chemins, que quand il y a un problème dans la société c'est à l'école de le régler ou qui en est responsable ,alors basta !
Beaucoup ont rencontré un problème avec un enseignant , un sur cent , mais c'est toi qui dois le payer .
Et comme c' est ancien ça n'a pas de fin .
D'autres ont fichu en l'air leur scolarité en chahutant , s'en vantent , mais se dédouanent de leur échec sur l'école , sur les enseignants .
Vous souvent vous de cette émission stupide à la TV , "la classe" je crois , qui passait juste avant les JT et pendant des années ...On y voyait des adultes jouer des rôles de potaches, stupides , irrespecteux , frondeurs etc...
Quel bel exemple pour les enfants !
Ls.

Lescopains
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Lescopains le Mar 27 Sep 2011 - 11:01

souvenez-vous

Lescopains
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par tortue le Mar 27 Sep 2011 - 12:19

Bonjour, je profite de la vitrine qui m'est laissée pour intervenir et donner quelques anecdotes ...
Non membre du corps enseignant puisque gestionnaire, j'ai eu l'occasion de :
- fréquenter des profs - par ailleurs à mi temps - qui m'ont affirmé qu'il était impossible d'être à temps complet (donc 18 heures de cours devant élèves) et d'être une bonne mère ...,
- rencontrer des profs qui refusaient catégoriquement de participer à des réunions pédagogiques car les horaires n'étaient pas intégrés à leurs heures de cours et n'étaient de plus pas couverts par les HSE ni les HSA ...,
- me faire critiquer par derrière indirectement car le photocopieur, les PC, les TBI, le four micro-ondes, la chasse d'eau des toilettes (liste non exhaustive) mis à leur service étaient en dérangement (on ne m'avait évidemment prévenu de rien auparavant !!!),
- m'entendre dire que certains professeurs n'avaient pas le temps de passer à l'intendance acheter des tickets repas car trop submergés par le travail (pour info, le bural est ouvert de 7h15 à17h15 sans interruptions),
- rencontrer des profs merveilleux pour qui la réussite des élèves est un objectif intangible ....

Bref, il faut de tout pour faire un monde (tout ça pour ça, ...

tortue
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Jane le Mar 27 Sep 2011 - 12:41

Ceci étant, les WC insalubres, dégoûtants, sans papier, avec des un lavabo, sans savon, sans essuie-main c'est pas forcément le top en termes d'hygiène ! Chez nous, c'est tout simplement dégueulasse. Notre intendant nous répond que c'est la faute des agents, les agents rejettent la faute sur l'intendant.... En attendant, les toilettes sont vraiment infectes. Je comprends que ça râle...

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par lalilala le Mar 27 Sep 2011 - 12:41

Moi aussi j'ai croisé des vendeurs qui étaient des arnaqueurs nés, des médecins qui se sont plantés dans le diagnostique après un examen de 3min montre en main. Est-ce une raison pour taper sur toute une profession?

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Magpie le Mar 27 Sep 2011 - 12:44

Oui, il y en a ! Mais comme on dit "il y a des cons partout". Je suis désolée de voir que tu as été critiqué pour ces motifs mais, même si je n'ai pas une grande expérience du monde du travail, c'est malheureusement le cas partout où tu es au "service" de quelqu'un.

Est ce que ça vaut le coup que tous les enseignants se fassent incendier quand ils osent révéler leur emploi ?

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Jane le Mar 27 Sep 2011 - 12:44

@tortue a écrit:Bonjour, je profite de la vitrine qui m'est laissée pour intervenir et donner quelques anecdotes ...
Non membre du corps enseignant puisque gestionnaire, j'ai eu l'occasion de :
- fréquenter des profs - par ailleurs à mi temps - qui m'ont affirmé qu'il était impossible d'être à temps complet (donc 18 heures de cours devant élèves) et d'être une bonne mère ...,
- rencontrer des profs qui refusaient catégoriquement de participer à des réunions pédagogiques car les horaires n'étaient pas intégrés à leurs heures de cours et n'étaient de plus pas couverts par les HSE ni les HSA ...,
- me faire critiquer par derrière indirectement car le photocopieur, les PC, les TBI, le four micro-ondes, la chasse d'eau des toilettes (liste non exhaustive) mis à leur service étaient en dérangement (on ne m'avait évidemment prévenu de rien auparavant !!!),
- m'entendre dire que certains professeurs n'avaient pas le temps de passer à l'intendance acheter des tickets repas car trop submergés par le travail (pour info, le bural est ouvert de 7h15 à17h15 sans interruptions),
- rencontrer des profs merveilleux pour qui la réussite des élèves est un objectif intangible ....

Bref, il faut de tout pour faire un monde (tout ça pour ça, ...

J'y reviens: les profs qui râlent contre les réunions entre midi et deux et qui n'ont pas la possibilité de prendre leur pause, c'est normal que ça râle.
Attendre presque une semaine pour que l'intendant fasse venir le réparateur de la photocopieuse, je comprends que ça râle...
Bref, chacun voit midi à sa porte. Des incompétents, des incapables, il y en a dans tous les corps de métier. Ni plus ni moins chez les profs que dans les autres corporations.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par tortue le Mar 27 Sep 2011 - 12:49

On va dire que je généralise mais justement, il faut pas généraliser et comme l'a si bien démontré Confucius, tout est une question d'état (situation ou événement à un instant précis).
En fait, c'est carrément là que je voulais en venir ....

Au plaisir ...

PS : les réunions mentionnées avaient lieu après les cours et le "professeur râleur" incriminé l'a fait le jour même de la fin du toner, alors même que je n'en avais pas été informé auparavant ....

tortue
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Jane le Mar 27 Sep 2011 - 12:52

mais peu importe Tortue, la généralisation entraîne toujours des abus.... Vous dites vous-même LE professeur dans votre dernier message, dans celui d'avant c'était DES profs que vous désigniez...

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par mimilou le Mar 27 Sep 2011 - 12:55

@Jane a écrit:mais peu importe Tortue, la généralisation entraîne toujours des abus.... Vous dites vous-même LE professeur dans votre dernier message, dans celui d'avant c'était DES profs que vous désigniez...
Je ne comprends pas : Tortue parlait d'un professeur en particulier dans son dernier message, pas de tous ? Si ?

mimilou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par tortue le Mar 27 Sep 2011 - 12:58

la ligne incriminée ne faisait nullement référence à une telle quantité mais passons ; je vais pas parler sémantique alors que j'ai des élèves abandonnés à gérer en cette journée de grève - mode second degré off - fleurs
Encore une fois, on bosse toutes et tous pour le même public alors bon courage dans vos tracas divers car vous en aurez besoin.

PS : 2° édit suite au dernier message : "des" doit être vu comme "certains" et donc comme justement non généraliste !!!


Dernière édition par tortue le Mar 27 Sep 2011 - 13:02, édité 1 fois

tortue
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Jane le Mar 27 Sep 2011 - 12:59

ben dans son premier message, c'était plutôt très généraliste...


tortue a écrit:
Bonjour, je profite de la vitrine qui m'est laissée pour intervenir et donner quelques anecdotes ...
Non membre du corps enseignant puisque gestionnaire, j'ai eu l'occasion de :
- fréquenter des profs - par ailleurs à mi temps - qui m'ont affirmé qu'il était impossible d'être à temps complet (donc 18 heures de cours devant élèves) et d'être une bonne mère ...,
- rencontrer des profs qui refusaient catégoriquement de participer à des réunions pédagogiques car les horaires n'étaient pas intégrés à leurs heures de cours et n'étaient de plus pas couverts par les HSE ni les HSA ...,
- me faire critiquer par derrière indirectement car le photocopieur, les PC, les TBI, le four micro-ondes, la chasse d'eau des toilettes (liste non exhaustive) mis à leur service étaient en dérangement (on ne m'avait évidemment prévenu de rien auparavant !!!),
- m'entendre dire que certains professeurs n'avaient pas le temps de passer à l'intendance acheter des tickets repas car trop submergés par le travail (pour info, le bural est ouvert de 7h15 à17h15 sans interruptions),
- rencontrer des profs merveilleux pour qui la réussite des élèves est un objectif intangible ....


Mais bon je dis ça, je dis rien....

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Pseudo le Mar 27 Sep 2011 - 13:00

Oui, mais si on en vient aux règlements de compte vis à vis du prof qui a bouffé le toner et de l'agent qui est venu me dire devant les élèves que j'étais bien exigeante avec mes demandes de papier toilette vu qu'il y en avait dans un chiotte sur deux et que ça suffisait bien, hein... on a pas fini !


Dernière édition par Pseudo le Mar 27 Sep 2011 - 13:02, édité 1 fois

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Pseudo le Mar 27 Sep 2011 - 13:01

@tortue a écrit:la ligne incriminée ne faisait nullement référence à une telle quantité mais passons ; je vais pas parler sémantique alors que j'ai des élèves abandonnés à gérer en cette journée de grève - mode second degré off - fleurs
Encore une fois, on bosse toutes et tous pour le même public.

Oui. Et y a des inconscients qui font grève pendant que d'autres en chient avec le public. Suivez mon regard...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Hope le Mar 27 Sep 2011 - 13:03

@Jane a écrit: J'y reviens: les profs qui râlent contre les réunions entre midi et deux et qui n'ont pas la possibilité de prendre leur pause, c'est normal que ça râle.



Tout à fait. Quand j'ai cours de 7 à 12, puis de 14 à 17, j'avoue que je vais au conseil d'enseignement qu'on m'a collé de 12 à 14 en traînant les pieds. Suis-je pour autant feignante... ?

Tiens, à propos de jugements rapides, je suis tombée sur un forum de gestionnaires l'autre jour, et il y avait une longue liste d'anecdotes dans laquelle les "méfaits" des professeurs étaient listés avec un coup de surligneur. On nous appelait "les seigneurs"... Moi qui n'ai jamais ressenti ni mépris ni quelque mauvais sentiment que ce soit envers les gestionnaires, j'avoue que ça m'a flanqué un (petit) coup au moral de voir que même dans les établissements, il y avait des gens farouchement anti-profs.

_________________
Omnia mutantur nihil interit (Ovide)

Hope
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Malaga le Mar 27 Sep 2011 - 13:03

Quand je dis que je suis prof d'histoire-géographie, une partie des gens me dit "ah moi, je détestais l'histoire ou la géographie..."; l'autre partie me dit "c'est vrai? J'adore l'histoire ou la géographie". Et là, en général, je me retrouve à "Question pour un champion": "quelle est la capitale de l'Albanie? Quelles sont les dates de règne de Louis XIII?..." abc

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Jane le Mar 27 Sep 2011 - 13:03

@Pseudo a écrit:Oui, mais si on en vient aux règlements de compte vis à vis du prof qui a bouffé le toner et de l'agent qui est venu me dire devant les élèves que j'étais bien exigeante avec mes demandes de papier toilette vu qu'il y en avait dans un chiotte sur deux et que ça suffisait bien, hein... on a pas fini !

Ben si justement, on a fini Laughing
(ps: pour les chiottes, c'est dans AUCUN qu'il y a du papier, mais bon, ons'essuie avec les doigts avant de lui serrer la main, ça soulage Twisted Evil )

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par tortue le Mar 27 Sep 2011 - 13:07

@Hope a écrit:
@Jane a écrit: J'y reviens: les profs qui râlent contre les réunions entre midi et deux et qui n'ont pas la possibilité de prendre leur pause, c'est normal que ça râle.


Tiens, à propos de jugements rapides, je suis tombée sur un forum de gestionnaires l'autre jour, et il y avait une longue liste d'anecdotes dans laquelle les "méfaits" des professeurs étaient listés avec un coup de surligneur. On nous appelait "les seigneurs"... Moi qui n'ai jamais ressenti ni mépris ni quelque mauvais sentiment que ce soit envers les gestionnaires, j'avoue que ça m'a flanqué un (petit) coup au moral de voir que même dans les établissements, il y avait des gens farouchement anti-profs.

Et après c'est moi qu'on taxe de généralisation ???

Et tant que cette écriture est choisie, ce peut être plutôt flatteur ... Rolling Eyes

tortue
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Hope le Mar 27 Sep 2011 - 13:09

Justement, je dis que je suis tombée des nues, tortue ! Je n'imaginais pas que certains gestionnaires nous voyaient comme ça.

_________________
Omnia mutantur nihil interit (Ovide)

Hope
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sympathiser avec des anti-profs

Message par Jane le Mar 27 Sep 2011 - 13:11

@Hope a écrit:
@Jane a écrit: J'y reviens: les profs qui râlent contre les réunions entre midi et deux et qui n'ont pas la possibilité de prendre leur pause, c'est normal que ça râle.



Tout à fait. Quand j'ai cours de 7 à 12, puis de 14 à 17, j'avoue que je vais au conseil d'enseignement qu'on m'a collé de 12 à 14 en traînant les pieds. Suis-je pour autant feignante... ?

Tiens, à propos de jugements rapides, je suis tombée sur un forum de gestionnaires l'autre jour, et il y avait une longue liste d'anecdotes dans laquelle les "méfaits" des professeurs étaient listés avec un coup de surligneur. On nous appelait "les seigneurs"... Moi qui n'ai jamais ressenti ni mépris ni quelque mauvais sentiment que ce soit envers les gestionnaires, j'avoue que ça m'a flanqué un (petit) coup au moral de voir que même dans les établissements, il y avait des gens farouchement anti-profs.

Dans un de mes établissements, on avait eu des réunions entre midi et deux. La première fois, on a été ponctuels mais le CDE et son adjoint sont arrivés avec une demi-heure de retard. La réunion a duré une heure (la pause méridienne était de 1h30) et donc on n'a pas pu manger. Quand on a demandé à ce que les horaires soient respectés, le CDE nous a répondu qu'il n'avait pas pu, il avait été très occupé durant la matinée, puis à midi, il était allé manger Shocked Autant dire que la réunion suivante, il l'a faite tout seul (nous, on était à la cantine). Twisted Evil

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum