Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Audrey le Ven 30 Sep - 21:21

Dans mon collège, chaque classe de 5è depuis quelques années a une heure de soutien de français à son emploi du temps, assurée par des collègues de français, soit pour sa classe, soit pour celle d'autres collègues. Quand nous avons fait notre répartition de service en juin, avec la présence de notre principale (aujourd'hui à la retraite), nous avons donc comme d'hab mis ces heures dans nos services, en déterminant à l'avance quel (lle) collègue aurait la charge de chaque classe en soutien, étant convenu que certaines classes seraient en barrette pour permettre à 2 collègues d'assurer le soutien sur tout le niveau (2 barrettes de 2 classes, 1 classe seule). Notre stagiaire devait faire 2 heures de soutien, 1 pour ses 2 classes, et 1 pour mes deux classes. jusque là, pas de souci.

Or, ma collègue d'allemand est venue me voir catastrophée (je suis la coordo de lettres), me demandant ce que c'était que ce soutien de français, et ce qu'elle devait y faire. Surprise, je lui ai demandé pourquoi elle devait faire du soutien, alors que c'était dans nos services de lettres et que tout avait été décidé en juin sans souci. Elle m'a juste dit qu'elle était en sous-service d'une heure et que l'adjoint avait donc décidé de lui faire faire du soutien. Jusque là, je pensais que c'était du soutien EN PLUS de celui que mes collègues faisaient, destinés à faire de la méthodo, ou des études dirigées...
Aujourd'hui, mon adjoint m'appelle pour me demander ce midi de lui donner immédiatement le nom des gamins que je veux envoyer en soutien, pour donner la liste à la vie sco et aux collègues, et parmi eux, ma collègue d'allemand. J'en profite pour lui poser la question qui fâche: "Josiane assure quel type de soutien en fait? Elle a l'air perdu et je ne suis au courant de rien...tu te rends compte qu'elle m'a dit devoir faire du soutien de français?
- Ah mais oui, elle fait du soutien de français parce qu'elle est en sous-service.
-Pardon? Mais elle n'est pas prof de français! Bon, tu es là à 16h? Si oui, je passe te voir et on discute de tout ça..."

16h sonnent.
Je file au bureau de l'adjoint, m'installe dans le fauteuil face à lui et lui indique pour commencer que vu que je n'avais pas eu de nouvelles malgré mes demandes répétées sur la date de début du soutien, je n'ai aucune liste d'élèves à lui fournir, et que non, je ne bosse pas dans l'urgence. La liste, je la donnerai donc lundi. Il grogne, évidemment, mais comme il sait qu'il est dans son tort en terme de planning et d'organisation, il ne dit rien de plus.
Je continue.
"Bon, sinon, explique-moi comment Josiane se retrouve à faire du soutien de français alors qu'en théorie, on a réparti ces heures de soutien en juin entre tous les collègues de Français sur le niveau 5è, en l'occurrence notre stagiaire et sa tutrice?
-Ah mais non, tu te doutes bien que si on a fait ça, c'est pour une bonne raison hein... vous ne vous étiez pas réparti ces heures!
-Ah mais si, la principale a même chapeauté la réunion, a noté notre répartition horaire, justement parce que le service du stagiaire était en question. Jamais nous n'aurions rendu une répartition de service sans avoir réglé la question du soutien de français, comme on le fait d'ailleurs depuis plusieurs années.
-Ah mais non, je n'ai rien eu...
-Ah mais ça n'est pas mon problème! Nous avons fait notre travail correctement, dans un souci avant tout pédagogique, et l'info a été transmise à la direction. Savoir comment, et qui a perdu ces infos, ce n'est pas mon problème! Mon seul problème aujourd'hui, c'est que 4 des classes de 5è auront un soutien de français, fait par un collègue de lettres, et la 5è aura droit aux services d'une collègue d'allemand!
-Oh, mais ça, c'est pas un problème! Dans les lycées pros...
-... on n'est pas dans un lycée pro!
- Mais ne va pas me dire que Josiane n'est pas capable d'aider des élèves en français! Franchement, en collège.... et j'ai vu plein de gens enseigner plusieurs matières! lettres et Histoire par exemple!
- Oui, ça s'appelle un PLP, par un PLC! Tout le monde ne peut pas enseigner n'importe quoi n'importe comment, et certainement pas plus en collège qu'en lycée! J'ai beau être franco-allemande, je n'oserais même pas proposer mes services pour remplacer Josiane! Josiane n'est pas enseignante de Lettres, et elle-même sait qu'elle n'est pas capable d'aider nos élèves en français comme ils l'attendent en soutien! Si vraiment tu penses comme ça, mais ma foi, supprime les concours de recrutement! Vogue la galère, tout le monde prof de maths, ou d'anglais, ou adjoint tiens! C'est si simple! Et franchement, à 4 mois de la retraite, ce serait si grave que ça de la mettre en sous-service d'une heure, hein?
-Ah mais ça, c'est impossible, et puis quoi encore! C'est pas possible le sous-service!
-Pardon? Mais bien sûr que si! Légalement, si vous ne lui trouvez pas d'heures à faire correspondant à ses qualifications, elle peut tout à fait être en sous-service! Tu fais quoi des collègues TZR qui par exemple n'assurent que 8h dans un établissement sans rien avoir à côté? tu veux vraiment que je te trouve les textes officiels?Les 18h sont un maximum, pas une obligation! Et en plus il faut lui faire faire un enseignement correspondant à ses compétences et goûts! Et de son propre avis, le français, c'est pas sa tasse de thé!
-Eh ben si c'est ça, t'as qu'à aller en discuter avec la principale, hein!
-Ah mais pas de souci! J'avais une solution à te proposer, mais pas de souci, je vais tout expliquer à la principale!
-Ah, mais si tu as une solution..."

Et voilà comment on se retrouve à faire le boulot d'un adjoint qui ne fait pas grand chose, à part jouer au foot avec son fils le mercredi matin devant son logement de fonction, au vu des tous les élèves et collègues du collège, alors qu'évidemment, on n'a pas sa paie.

Au final, l'heure de soutien de la collègue d'allemand et une de celles faites par notre stagiaire tombant en même temps, j'ai proposé le regroupement su soutien de mes deux classes sur l'heure du stagiaire, et proposé, puisque les deux classes sont germanistes, de donner 1h de soutien, ou d'activités en allemand pour ma collègue qui va pouvoir respirer, se faire plaisir avec quelque chose qu'elle maîtrise, et sans stress. Au passage, j'ai dit ma façon de penser sur le traitement réservé à une collègue sur le point de partir en retraite bien méritée...

Mais le couplet sur le fait que tout le monde pouvait enseigner le français, parce qu'on parle tous français, et qu'on n'est "qu'en" collège, je trouve ça honteux...ça m'a mise hors de moi, vraiment....
Franchement, je savais que notre adjoint était un cas, mais là... affraid

(Et bien sûr, j'ai réglé toute cette affaire entre 16h et 17h, alors que j'avais 6h de cours derrière moi, que je suis claquée, et que j'aimerais vraiment pouvoir quitter une fois le collège à 16h comme mon emploi du temps me le permet le vendredi....)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par ysabel le Ven 30 Sep - 21:24

pfff! quel con !
bonne réaction Audrey !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Audrey le Ven 30 Sep - 21:38

Merci Ysabel... mais là, j'ai pas eu à réfléchir: je n'en peux plus de ses conneires, de ses mensonges, de ses méchancetés aussi... maintenant, quand il le faut, je lui parle comme un gosse auquel je fais la leçon, au moins, je sais que les choses sont faites ensuite correctement...

Mais c'est usant... là, il a fait installer pronote au bahut par un collègue TZR de Sciences Physiques qu'il a traité comme un larbin, pendant que lui se tournait les pouces!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Kiki le Ven 30 Sep - 21:47

Dans mon établissement, de plus en plus de collègues en sous service font du soutien en français. Ils acceptent car ils n'ont pas le choix. Mais j'ai bien vu qu'ils ne savaient pas expliquer aux élèves le français. J'ai aussi vu des assistantes pédagogiques faire du soutien français. Elles racontaient des choses fausses aux élèves sans s'en rendre compte (beaucoup de maîtrisent pas la conjugaison ni l'orthographe). Bref, je trouve cela lamentable...

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Provence le Ven 30 Sep - 21:50

C'est invraisemblable! Shocked Mais quelle incompétence de la part de ton adjoint, quel mépris de l'instruction!

Tu me fais l'effet d'un rempart contre la bêtise. Tes collègues ont bien de la chance de compter quelqu'un comme toi dans leur équipe.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Invité le Ven 30 Sep - 21:54

Je ne suis même pas surprise...

Tu as très bien réagi Audrey! Tu es sûre que tu ne veux pas être chef finalement? Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par InvitéMA le Ven 30 Sep - 21:55

Dans les PPRE, on revoit des points de maths, de français, voire d'anglais, alors qu'on n'enseigne pas les 3 matières, voire aucune des trois!


InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Nita le Ven 30 Sep - 22:05

yesyes Bravo Audrey !

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par ataraxie le Ven 30 Sep - 22:10

Prof d'anglais qui parle:

si j'étais en sous-service, cela ne me dérangerait pas de faire du "soutien" en Français. (terme désuet, au passage, s'il en est).

Je verrai avec le/la collègue de lettres ce qu'il/elle fait.

J'aimerais bien faire cela: cela permettrait d'utiliser la même métalangue et aussi de savoir ce qui ce fait ailleurs / hors de ma discipline.

Prof. d'anglais, je me considère prof. de LANGUE avant tout. Et le français en est une.

Sans vouloir marcher sur les plate-bandes de mes collègues de Lettres, je pense qu'un prof. de LVE peut TOUT A FAIT aider des gamins de 6èmes - 5èmes voire 4èmes / 3èmes s'il ne s'agit pas de rentrer dans des choses subtiles...

Mais de toutes façons, ces gamins-là, on ne va pas leur parler d'énoncés ancrés/coupés ou de paragraphe argumenté... Ils ont besoin de revenir sur des choses simples: choses qu'un prof de LVE est à même d'expliquer (si ce dernier veut bien faire l'effort de s'intéresser à la manière de faire du titulaire de la classe).

Un exemple tout c*n: en 5ème, j'ai besoin que les gamins sachent faire la différence entre la fonction SUJET et COMPLEMENT (pour les pronoms)

En 6ème, j'ai besoin qu'ils sachent ce qu'est un déterminant.

En 4ème, ils doivent savoir ce qu'est une situation d'énonciation. Serait bien s'ils connaissaient la fonction phatique (pour les question-tags)

etc...

BREF, je suis prof d'anglais, OK.

Tout ce qui touche au langage m'intéresse. LOin de moi de me substituer à mon collègue de Français, mais comme l'on s'entend bien, assurer DES HEURES de SOUTIEN, cela pourrait être une occasion de bosser ensemble et de se mettre d'accord sur certaines choses.

(...)


_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Audrey le Ven 30 Sep - 22:12

@Al a écrit:Je ne suis même pas surprise...

Tu as très bien réagi Audrey! Tu es sûre que tu ne veux pas être chef finalement? Wink

Mazette... figure-toi que d'autres collègues m'ont dit la même chose aujourd'hui... Suspect

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par OME le Ven 30 Sep - 22:13

Si tout le monde pouvait enseigner le français à quoi servent les études de lettres alors scratch .

En tout cas tu as bien réagi, par contre ton adjoint, lui, devrait apprendre à faire son boulot correctement!

OME
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par InvitéMA le Ven 30 Sep - 22:19

Alors supprimons les PPRE, dans ce cas!

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par ataraxie le Ven 30 Sep - 22:20

Du soutien français fait par le collègue d'allemand, bah oui, Audrey, désolé, mais noproblemo! [/u]

Tu aurais dit de SVT, j'aurais tiqué - mais là, faut arrêter de toujours[u] lancer des débats qui n'ont pas lieu d'être (surtout pour une heure de soutien en 6ème ou 5ème)

A moins que le collègue d'allemand soit un imbécile, il pourra efficacement aider les élèves. (optique 1: je ne les aide que pour l'allemand = je bosse à fond les fonctions COD COI etc.. (bof bof bof) optique 2: je parle avec le prof de la classe et je vois ce qu'on peut faire)

_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Provence le Ven 30 Sep - 22:22

wlise a écrit:Alors supprimons les PPRE, dans ce cas!

Excellente idée!

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Audrey le Ven 30 Sep - 22:22

@ataraxie a écrit:Prof d'anglais qui parle:

si j'étais en sous-service, cela ne me dérangerait pas de faire du "soutien" en Français. (terme désuet, au passage, s'il en est).

Je verrai avec le/la collègue de lettres ce qu'il/elle fait.

J'aimerais bien faire cela: cela permettrait d'utiliser la même métalangue et aussi de savoir ce qui ce fait ailleurs / hors de ma discipline.

Prof. d'anglais, je me considère prof. de LANGUE avant tout. Et le français en est une.

Sans vouloir marcher sur les plate-bandes de mes collègues de Lettres, je pense qu'un prof. de LVE peut TOUT A FAIT aider des gamins de 6èmes - 5èmes voire 4èmes / 3èmes s'il ne s'agit pas de rentrer dans des choses subtiles...

Mais de toutes façons, ces gamins-là, on ne va pas leur parler d'énoncés ancrés/coupés ou de paragraphe argumenté... Ils ont besoin de revenir sur des choses simples: choses qu'un prof de LVE est à même d'expliquer (si ce dernier veut bien faire l'effort de s'intéresser à la manière de faire du titulaire de la classe).

Un exemple tout c*n: en 5ème, j'ai besoin que les gamins sachent faire la différence entre la fonction SUJET et COMPLEMENT (pour les pronoms)

En 6ème, j'ai besoin qu'ils sachent ce qu'est un déterminant.

En 4ème, ils doivent savoir ce qu'est une situation d'énonciation. Serait bien s'ils connaissaient la fonction phatique (pour les question-tags)

etc...

BREF, je suis prof d'anglais, OK.

Tout ce qui touche au langage m'intéresse. LOin de moi de me substituer à mon collègue de Français, mais comme l'on s'entend bien, assurer DES HEURES de SOUTIEN, cela pourrait être une occasion de bosser ensemble et de se mettre d'accord sur certaines choses.

(...)


Sauf que les collègues de Lettres n'ont pas vocation à former les collègues d'autres disciplines pour assurer du soutien à leur place.
Faire du soutien de français, ce n'est pas simplement maîtriser la "métalangue". C'est construire un projet pédagogique pour faire progresser des gamins qui n'ont déjà pas réussi à suivre celui mené en cours de français. Non, désolée, je ne vais pas passer du temps, en dehors de mes heures de service, non payée, pour former un collègue à une tâche pour laquelle les collègues de lettres sont formés et disponibles.
J'adore l'anglais. Mon niveau, de l'avis même de mes collègues est excellent: pour autant, jamais je n'irai faire du soutien d'anglais. Ponctuellement, expliquer un exercice à un élève, ou corriger quelques erreurs, ok, mais pas du soutien.Je n'ai pas les outils pédagogiques pour le faire. Je ne sais même pas comment travaille concrètement un collègue de LV dans sa classe. Les choses ont bien changé depuis que j'étais élève (et même alors, je n'étais qu'une élève...).
Tant mieux pour toi si l'idée de bosser autre chose t'éclate, mais on ne fait pas du soutien dans cette optique, surtout quand ça nécessite un tel dispositif de formation et d'accompagnement, de concertation avec des collègues non formés dans la discipline concernée.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Provence le Ven 30 Sep - 22:24

@ataraxie a écrit:

Tu aurais dit de SVT, j'aurais tiqué - mais là, faut arrêter de toujours[u] lancer des débats qui n'ont pas lieu d'être (surtout pour une heure de soutien en 6ème ou 5ème)

Pourrais-tu indiquer les débats qui ont lieu d'être? Au moins, comme ça, on saurait de quoi on peut discuter. Suspect

Mais c'est vrai qu'une heure de soutien en 6e, c'est tellement inutile que n'importe qui peut l'assurer?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par InvitéMA le Ven 30 Sep - 22:24

@Provence a écrit:
wlise a écrit:Alors supprimons les PPRE, dans ce cas!

Excellente idée!

pompom

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Violet le Ven 30 Sep - 22:26

Les bras m'en tombent de lire cela...
Après le latin donné à "enseigner" à des profs non formés, le français ?
Où va-t-on ? affraid

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par ataraxie le Ven 30 Sep - 22:26

@OME a écrit:Si tout le monde pouvait enseigner le français à quoi servent les études de lettres alors

Enseigner le français...

As-tu un diplôme de FLE?

Tu es à côté de la plaque, sinon! Et en tant que prof de LVE, je suis = en théorie = plus à même d'enseigner "le français". (désolé) que les lettres.

D'où l'idée de faire faire du soutien en 5ème à des gamins en difficulté. (Pour certain, le français est une LVE)


_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par ataraxie le Ven 30 Sep - 22:27

@ Violet => ne pas OUVRIR (à nouveau) le sujet du latin, du grec... C'est HS, ici.

_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.
[list]
[*]William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
[/list:u]

ataraxie
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Provence le Ven 30 Sep - 22:29

@ataraxie a écrit:
@OME a écrit:Si tout le monde pouvait enseigner le français à quoi servent les études de lettres alors

Enseigner le français...

As-tu un diplôme de FLE? Mauvaise foi désolante...

Tu es à côté de la plaque, sinon! Et en tant que prof de LVE, je suis = en théorie = plus à même d'enseigner "le français". (désolé) que les lettres. Sauf qu'on ne te demande d'enseigner ni l'un ni l'autre...

D'où l'idée de faire faire du soutien en 5ème à des gamins en difficulté. (Pour certain, le français est une LVE) Pour certains, on sacrifie les autres?


J'en reste sans voix.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Audrey le Ven 30 Sep - 22:29

Ataraxie, en soutien, on ne se cantonne pas forcément uniquement à des exercices de grammaire, pour commencer...

Le fait même que tu penses cela prouve que tu n'es absolument pas qualifié pour assurer du soutien de français.

Et j'en ai vraiment assez de ces "superprofs" qui se croient capables de tout enseigner sous prétexte qu'ils s'intéressent à tout et arrivent à faire un peu de tout.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par InvitéMA le Ven 30 Sep - 22:30

@ataraxie a écrit:
@OME a écrit:Si tout le monde pouvait enseigner le français à quoi servent les études de lettres alors

Enseigner le français...

As-tu un diplôme de FLE?

Tu es à côté de la plaque, sinon! Et en tant que prof de LVE, je suis = en théorie = plus à même d'enseigner "le français". (désolé) que les lettres.

D'où l'idée de faire faire du soutien en 5ème à des gamins en difficulté. (Pour certain, le français est une LVE)


Pour la LVE c'est autre chose effectivement, là je te rejoins.
Mais sinon, idéalement, il faut faire du soutien dans sa propre matière, non? Personnellement, même en soutien, je ne me sens pas assez solide pour aider des élèves dans toutes les matières! Je ne peux rien expliquer en chimie, par exemple!

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Audrey le Ven 30 Sep - 22:31

@ataraxie a écrit:@ Violet => ne pas OUVRIR (à nouveau) le sujet du latin, du grec... C'est HS, ici.

Non, ce n'est pas HS. Cela participe des mêmes problématiques, des mêmes attitudes de certains collègues sans scrupules ni éthique professionnelle et intellectuelle.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du soutien de français fait par une collègue d'allemand? No problemo! (dixit mon Adjoint)

Message par Violet le Ven 30 Sep - 22:31

Je dirais plutôt que c'est un nouvel épisode de l'agonie de l'EN...

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum