Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par John le Dim 2 Oct 2011 - 13:55

ÉDITO : Le nénufar de l'espoir ?
-----------------------------------------------


Qu’on l’enseigne au compte-goutte ou que l’on y passe des après-midis, l’enseignement de l’orthographe constitue un exercice redoutable pour le professeur. Il faut s’assoir chaque weekend devant son bureau, veiller à ce que le devoir concocté ne ressemble pas à un chaussetrappe qui entrainera des corrections pendant cent-sept ans. Malgré cela, certaines copies finiraient par donner de l’exéma au plus patient de tous ! S’il n’était que cette faute que l’on a laissé passer, ce ne serait pas un évènement, mais il faut encore se colleter avec une vilaine ambigüité qui, avouons-le, frisote le ridicule. Alors, en bon pédagogue, le professeur époussète son prochain cours pour lui redonner une jeunesse tandis que, secrètement, il rêve du jour où un collègue prendra le relai.

À l'heure où la maitrise de la langue française est considérée comme la première compétence à acquérir pour les élèves, la question de l’orthographe reste au cœur de nos pratiques. Et pourtant… combien de lecteurs auront vu leurs poils se hérisser à la lecture de ce petit texte ? Incompétence orthographique ? écran défaillant ? Virus informatique ?… et si c’était une simple application de la réforme de l’orthographe ?

WebLettres, membre de la FIPF (Fédération Internationale des Professeurs de Français), souhaite s’interroger sur l’orthographe rectifiée et sur nos pratiques en la matière. Nous vous invitons donc à répondre au questionnaire en ligne avant le lundi 24 octobre.

http://www.weblettres.net/questionnaires/index.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Mélu le Dim 2 Oct 2011 - 14:23

J'ai répondu. Je suis une vieille rétrograde ! yesyes

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Thalia de G le Dim 2 Oct 2011 - 14:30

Oui, maitre, j'ai bien pris acte de ton topic et je dois m'entrainer au moins deux-cents fois qu'on peut écrire "bruler, événement".
Oui, je sais, ma position est ambigüe, et je me suis laissée aller à cette réponse un peu à fleur de peau.
Je crois que j'ai envie de m'assoir dessus...

Spoiler:
Vous aurez remarquer l'effort que j'ai déployé pour écrire mon message. Wink

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Jane le Dim 2 Oct 2011 - 14:33

idem. Une affreuse mémère fan de l'orthographe poussiéreuse !

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par User5899 le Dim 2 Oct 2011 - 15:37

@Thalia de G a écrit:Oui, maitre, j'ai bien pris acte de ton topic et je dois m'entrainer au moins deux-cents fois qu'on peut écrire "bruler, événement".
Comment voulez-vous donc écrire ce mot si ce n'est ainsi confused confused
Quant à "bruler" : faute.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Audrey le Dim 2 Oct 2011 - 15:41

Cripure, le dico accepte "évènement"... eh oui...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par John le Dim 2 Oct 2011 - 16:05

Le questionnaire semble dire que les formes de l'ancienne orthographe sont bannies, proscrites et interdites. Il me semble que cela est faux : il n'est, selon ces rectifications, par interdit d'écrire nénufar, mais il n'est pas non plus interdit d'écrire nénuphar, n'est-ce pas ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Iphigénie le Dim 2 Oct 2011 - 16:15

la réforme de 90 est particulièrement symptomatique du mépris des profs: voilà une réforme de l'orthographe décrétée par des politiques qui n'ont même jamais pris la peine d'envoyer aux profs de français une plaquette présentant les points réformés:pas étonnant si elle n'a jamais été appliquée et a créé une couche de confusion complémentaire avec ses "tolérances".

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par User5899 le Dim 2 Oct 2011 - 16:55

@Audrey a écrit:Cripure, le dico accepte "évènement"... eh oui...
Nous ne nous sommes jamais vus, aussi, Audrey, un indice : je n'ai pas du tout la tronche d'un dico Laughing

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par User5899 le Dim 2 Oct 2011 - 16:56

@iphigénie a écrit:la réforme de 90 est particulièrement symptomatique du mépris des profs: voilà une réforme de l'orthographe décrétée par des politiques qui n'ont même jamais pris la peine d'envoyer aux profs de français une plaquette présentant les points réformés:pas étonnant si elle n'a jamais été appliquée et a créé une couche de confusion complémentaire avec ses "tolérances".
Mais, si je ne me trompe pas, la seule autorité légitime en matière de langue, en France, c'est l'Académie française, non ? Les décrets des politiques, rien à fiche, non ? Trompez-moi si je m'interromps.
Iphigénie : la tolérance, il n'y a même plus de maison pour cela Smile

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Thalia de G le Dim 2 Oct 2011 - 16:59

Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Oui, maitre, j'ai bien pris acte de ton topic et je dois m'entrainer au moins deux-cents fois qu'on peut écrire "bruler, événement".
Comment voulez-vous donc écrire ce mot si ce n'est ainsi confused confused
Quant à "bruler" : faute.

Il s'agit de tolérances qui me font mal au cœur Crying or Very sad
Par ailleurs mon Petit Robert me dit bien : événement ou évènement n. m.

http://francite.net/education/cyberprof/page507.html
http://www.renouvo.org/liste.php?t=3&lettre=b

Mais comme je suis réac, j'enseigne : maître, entraîner... Je ne veux pas finir brûlée sur un bûcher par les néos

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par John le Dim 2 Oct 2011 - 17:01

Mais, si je ne me trompe pas, la seule autorité légitime en matière de langue, en France, c'est l'Académie française, non ? Les décrets des politiques, rien à fiche, non ? Trompez-moi si je m'interromps.
L'Académie a validé les corrections de 1990, il me semble.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Hannibal le Dim 2 Oct 2011 - 17:07

D'une, le résultat est hideux.
De deux: c'est inutile, parce qu'il y a bien longtemps que les gens ne se contentent plus de fautes d'orthographe. C'est à des fautes de grammaire qu'on a droit, et aucune réforme n'autorisera qu'un nom prenne les désinences d'un verbe.

Faire croire que ce sont quelques subtilités sibyllines qui forment le gros du problème n'est guère de bonne foi :
Spoiler:
Sa fé lontemp kon en ai plus la.





Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par C'est pas faux le Dim 2 Oct 2011 - 17:08

Franchement, à quoi sert-il d'écrire nénufar si on garde pharmacie ?
Simplifier l'orthographe, pourquoi pas, mais cela devrait consister à supprimer les exceptions arbitraires. Par exemple, autoriser on achette, on gelle, etc. pour simplifier la règle des verbes en -eler, -eter ne me paraîtrait pas absurde.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Provence le Dim 2 Oct 2011 - 17:10

J'aime bien les questions pas du tout orientées...

Selon vous, d'où vient cette passion, ces jugements si tranchés sur la nouvelle orthographe?
Quelles cordes sensibles l'orthographe fait-elle vibrer?

À votre avis, refuser de changer l'orthographe ou vouloir la changer vous positionne-t-il idéologiquement voire politiquement?

Faites-vous encore référence à l’ancienne orthographe ?
Concrètement, qu’enseignez-vous à vos élèves qui relève de la nouvelle orthographe ?
Êtes-vous vigilant aux documents ou aux manuels utilisés tout au long de l’année ?
Si vous enseignez en 3e, vérifiez-vous que les dictées et les questions posées au brevet soient conformes à la nouvelle orthographe ?
Pensez-vous avoir déjà pénalisé un élève qui faisait usage de la nouvelle orthographe ?

Etes-vous un adepte de la novlangue ou un sale réactionnaire?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par John le Dim 2 Oct 2011 - 17:12

Et il y a la question : que trouvez-vous de bien dans la nouvelle orthographe, mais il n'y a pas la question que trouvez-vous de mal dans la nouvelle orthographe ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Celeborn le Dim 2 Oct 2011 - 17:18

@John a écrit:
Mais, si je ne me trompe pas, la seule autorité légitime en matière de langue, en France, c'est l'Académie française, non ? Les décrets des politiques, rien à fiche, non ? Trompez-moi si je m'interromps.
L'Académie a validé les corrections de 1990, il me semble.

L'Académie accepte les deux orthographes.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Thalia de G le Dim 2 Oct 2011 - 17:21

@Celeborn a écrit:
@John a écrit:
Mais, si je ne me trompe pas, la seule autorité légitime en matière de langue, en France, c'est l'Académie française, non ? Les décrets des politiques, rien à fiche, non ? Trompez-moi si je m'interromps.
L'Académie a validé les corrections de 1990, il me semble.

L'Académie accepte les deux orthographes.
Mais on n'a pas le droit de compter de faute si le mot est écrit avec la nouvelle orthographe. Je me souviens justement d'une dictée au brevet avec brûler. Les consignes nous rappelaient qu'il ne fallait pas sanctionner.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Provence le Dim 2 Oct 2011 - 17:24

@Thalia de G a écrit:
Mais on n'a pas le droit de compter de faute si le mot est écrit avec la nouvelle orthographe.

Pas le droit? J'attends la police de pied ferme...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Thalia de G le Dim 2 Oct 2011 - 17:31

En l'occurrence il ne s'agit là que d'un accent, comptant peu. Donc dans une dictée faite en classe, je souligne comme si c'était faux et dans la correction, je rétablis l'accent.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Nita le Dim 2 Oct 2011 - 17:48

Quelque part, sur une clef USB, j'ai les nouvelles recommandations... que je n'applique pas, parce que je n'y pense pas (à part pour évènement, que je corrige, mais ne sanctionne pas - oui, bon, ne cherchez pas la logique).

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Thalia de G le Dim 2 Oct 2011 - 17:53

@Nita a écrit:Quelque part, sur une clef USB, j'ai les nouvelles recommandations... que je n'applique pas, parce que je n'y pense pas (à part pour évènement, que je corrige, mais ne sanctionne pas - oui, bon, ne cherchez pas la logique).
Je les ai sur l'autre pc, c'est un document monstrueux par le nombre de mots et je n'applique pas non plus, parce que je n'ai pas envie d'apprendre toutes ces tolérances, ça va m'embrouiller le neurone. J'ai juste retenu 2 ou 3 modifications.


Dernière édition par Thalia de G le Dim 2 Oct 2011 - 18:27, édité 1 fois

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Nita le Dim 2 Oct 2011 - 18:21

En plus, à chaque fois que je les relis, j'enrage.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Thalia de G le Dim 2 Oct 2011 - 18:26

@Nita a écrit:En plus, à chaque fois que je les relis, j'enrage.
Ne les relis pas Very Happy

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Weblettres lance un sondage sur les rectifications orthographiques de 1990.

Message par Peter Pan le Dim 2 Oct 2011 - 18:34

au sujet de l'orthographe, que pensez-vous du sous-entendu lors de la demande de mot de passe sur weblettres? Il faut rédiger un phrase entière, pourquoi? Parce qu'il est bien évident que tous les élèves multiplient les erreurs (je ne dis pas "fautes", vous avez vu!!)? Je trouve ça un peu suspect, non? Certains élèves écrivent normalement (entendre: sans erreur)! Faut-il penser que ce genre d'élèves (rares) ne demanderaient pas le mot de passe?

Peter Pan
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum