[Résolu] Question "on"

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Audrey le Dim 2 Oct 2011 - 21:22

John, franchement...
Ai-je dit que les textes que tu citais étaient ceux de grands auteurs?

Avoir l'esprit taquin, c'est bien, mais faut pas pousser quand même...
Le point de vue adopté ici est professionnel, et je ne peux imaginer qu'au fond de toi, tu trouves que Provence, Violet, Thalia et moi disons des conneries...

Après, dans mon quotidien, à l'oral, oui, je dis "on" pour "nous", mais jamais dans les apprentissages menés en classe.
Tu peux me corriger si tu veux ici, ça ne me pose aucun souci et je parle comme ça si je veux sur le forum, ça n'a rien à voir avec ma façon de parler en cours.

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par John le Dim 2 Oct 2011 - 21:27

John, franchement...
Ai-je dit que les textes que tu citais étaient ceux de grands auteurs?
Je n'ai pas pensé sérieusement que tu le disais !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Serge le Dim 2 Oct 2011 - 21:29

@Amaliah a écrit:Tiens! Ça me fait penser que j'ai trouvé un "malgré que" dans Le Livre de ma mère que j'ai relu cet après-midi!

"Malgré que" est parfaitement grammatical et se trouve chez de grands auteurs (Flaubert, Proust, Céline, etc.)

C'est un certain usage, bien relayé par le corps enseignant, qui l'a stigmatisé et en a fait une expression à proscrire, la rendant "horrible à l'oreille" (ce qu'elle est réellement pour moi, même en sachant parfaitement qu'elle n'a rien d'incorrecte en réalité. Je ne peux me résoudre à l'employer).


Selon cette vidéo, la mauvaise réputation de l'emploi de "malgré que" serait infondée et rien d'objectif n'en empêcherait l'usage.

http://www.tv5.org/TV5Site/webtv/video-3703-Malgre_que.htm


Dernière édition par Serge le Dim 2 Oct 2011 - 21:31, édité 1 fois

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Audrey le Dim 2 Oct 2011 - 21:29

Ok! incompréhension réglée alors! Wink

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Hermiony le Dim 2 Oct 2011 - 21:39

@Thalia de G a écrit:Puisqu'on y est, quelle est la catégorie grammaticale exacte de "on" ?

Pronom indéfini, non?
Ma mère disait toujours que "on est un con qui ne dit pas son nom" : elle refusait que ses élèves de primaire l'emploient...et nous avec! J'ai parfois été tentée de ressortir cette phrase à mes élèves quand ils ne comprennent pas que je leur compte faux en rédac. A l'oral par contre, je l'utilise...

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Oudemia le Dim 2 Oct 2011 - 21:40

@Audrey a écrit:Ben dans une rédac, oui, John, je suis "intégriste".

Et je ne suis pas la seule.



marrant, rigolo/rigoler, copain, prof...

C'est noté fam. à chaque fois chez moi

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Hermiony le Dim 2 Oct 2011 - 21:42

@Oudemia a écrit:
@Audrey a écrit:Ben dans une rédac, oui, John, je suis "intégriste".

Et je ne suis pas la seule.



marrant, rigolo/rigoler, copain, prof...

C'est noté fam. à chaque fois chez moi

Chez moi aussi...

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Serge le Dim 2 Oct 2011 - 21:46

Cela me semble évident. On agit tous ainsi, non ? scratch

Sinon, c'est comme si on disait : "en dictée, j'accepte les fautes d'orthographe et les erreurs de conjugaison" Laughing

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Mufab le Dim 2 Oct 2011 - 21:48

(Jonasz, moi ça me sied.)
sorciere2

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Thalia de G le Dim 2 Oct 2011 - 21:51

@Serge a écrit:Cela me semble évident. On agit tous ainsi, non ? scratch

Sinon, c'est comme si on disait : "en dictée, j'accepte les fautes d'orthographe et les erreurs de conjugaison" Laughing

Cela va sans dire, mais cela va encore mieux en le disant Smile

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Audrey le Dim 2 Oct 2011 - 21:53

@Mufab a écrit: (Jonasz, moi ça me sied.)
sorciere2

Je n'ai rien contre Jonasz, c'est sympa, certes, mais avant d'étudier Jonasz, il y a des tas d'écrivains à étudier. Surtout en cours de français.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Mufab le Dim 2 Oct 2011 - 22:03

Oui, y'a pas que Jonasz, c'est sûr. Y'a Renaud aussi.
lol!

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Nita le Dim 2 Oct 2011 - 22:04

Oui, cela va sans dire. Mais je doute qu'au CE2 on s'intéresse aux auteurs.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Thalia de G le Dim 2 Oct 2011 - 22:05

@Mufab a écrit:Oui, y'a pas que Jonasz, c'est sûr. Y'a Renaud aussi.
lol!
Ouais ! Ce n'est pas parce qu'il porte un message qu'il est transcendant en ce qui concerne la langue. Je préfère étudier la littérature.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Thalia de G le Dim 2 Oct 2011 - 22:07

@Nita a écrit:Oui, cela va sans dire. Mais je doute qu'au CE2 on s'intéresse aux auteurs.
Ce serait dommage. Sans doute quelques uns, voire beaucoup, sont-ils accessibles.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Morgared le Dim 2 Oct 2011 - 22:22

@Rikki a écrit:

Déjà, "on est partis", j'ai parfois du mal [...]


Moi, c'est l'inverse, mes yeux saignent à chaque fois que je vois le titre de l'émission "On n'est pas couché".

L'accord en genre et nombre du participe/adjectif doit se faire en fonction du sens de on et du pronom auquel il se substitue. Et quand on est employé familèrement à la place de nous, il faut bien conserver cette marque du pluriel pour que ce on soit compris.

Morgared
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Mufab le Dim 2 Oct 2011 - 22:24

Allez, pour vous rassurer, mon corpus en lectures suivies : (Je ne fais pas lire que du Jonasz)
Perrault : Le PCR
Grimm : le PCR
Rodari : une histoire au téléphone
Yak Rivais : un conte du miroir
Yvan Pommeau : John Chatterton
Catherine Storr : Une histoire de Polly la futée
Anthony Brown : Le Tunnel
Eric Sanvoisin : Le Buveur d'encre et le Petit Buveur d'encre rouge
Irina Korschunow : Renardeau
+ des poésies : Verlaine, La Fontaine, Desnos...
+ des lectures libres validées par QCM, comme le Hollandais sans peine (Marie-Aude Murail), Pas de baiser pour maman (Tomi Ungerer), Yakari, Les Musiciens de Brême...

Mais il s'agit pour le moment de les lire, et non d'écrire comme eux.

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Hannibal le Dim 2 Oct 2011 - 22:44

@Thalia de G a écrit:
@Mufab a écrit:Oui, y'a pas que Jonasz, c'est sûr. Y'a Renaud aussi.
lol!
Ouais ! Ce n'est pas parce qu'il porte un message qu'il est transcendant en ce qui concerne la langue. Je préfère étudier la littérature.

La Littérature et les Grands Auteurs ne planent pas dans un monde idéal non plus. Baudelaire écoutait Pierre Dupont, Hugo n'a pas tout inventé de l'argot parisien, et Proust a immortalisé les cuirs de quelques personnages.

Alors ces gens-là remodèlent sûrement la langue, mais avant cela, ils la trouvent en l'état, telle qu'elle se parle et s'écrit, façonnée par le vulgaire autant que par le bourgeois et les littérateurs.

Quant à ce bon vieux Renaud, il a fait davantage bouger la langue française que bien des prix Goncourt. Essaie d'en faire autant pour voir... Wink

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Mufab le Dim 2 Oct 2011 - 22:50

veneration
(Et je ne l'utilise pas souvent, ce smiley, pourtant : c'est ma deuz.).

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Audrey le Dim 2 Oct 2011 - 22:58

Hannibal, la question n'est pas de savoir si nous, enseignants, pouvons faire "bouger" la langue, mais de savoir quel niveau de langue nous devons enseigner à nos élèves. Et la réponse n'est certainement pas la langue de Renaud ou jonasz, grand corps malade ou NTM. Je n'ai pas pour rôle de maintenir les élèves dans le bain culturel qui est le leur ( même si beaucoup n'ont jamais entendu Renaud ou jonasz), mais de leur donner les outils linguistiques leur ouvrant l'accès à la littérature ou plus simplement de veiller à leur permettre de comprendre ce que des gens pourraient essayer de leur faire gober en les prenant pour des incultes analphabètes.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Provence le Dim 2 Oct 2011 - 23:06

@Audrey a écrit:Hannibal, la question n'est pas de savoir si nous, enseignants, pouvons faire "bouger" la langue, mais de savoir quel niveau de langue nous devons enseigner à nos élèves. Et la réponse n'est certainement pas la langue de Renaud ou jonasz, grand corps malade ou NTM. Je n'ai pas pour rôle de maintenir les élèves dans le bain culturel qui est le leur ( même si beaucoup n'ont jamais entendu Renaud ou jonasz), mais de leur donner les outils linguistiques leur ouvrant l'accès à la littérature ou plus simplement de veiller à leur permettre de comprendre ce que des gens pourraient essayer de leur faire gober en les prenant pour des incultes analphabètes.

D'accord avec Audrey évidemment.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Mufab le Dim 2 Oct 2011 - 23:12

Il s'agit surtout de ne renier aucune langue : l'important, pour moi, est de savoir (et de leur faire savoir) dans quel registre elle se situe, et donc quel degré de liberté elle prend avec la "norme" (- qu'il reste encore à définir, car elle peut fluctuer : celle des informations télévisées ou de la Presse ? Celle des exercices scolaires ?). Un texte exagérément précieux est également une prise de liberté avec elle.

Cela fait partie aussi de la culture. Mais c'est parfois de longue haleine.

Et je suis bien sûr d'accord pour évincer l'argot du dialogue pédagogique, cela va de soi. Mais pas forcément de tous les textes lus ou chantés.

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Audrey le Dim 2 Oct 2011 - 23:15

On est d'accord sur ce point Mufab. Il faut donner aux élèves un aperçu des différents niveaux de langue ( et pas registres...), mais la langue pratiquée à l'écrit ne peut être que soutenue.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Mufab le Dim 2 Oct 2011 - 23:31

Eh bien elle ne l'est pas toujours. Quoi qu'on die.

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Hannibal le Dim 2 Oct 2011 - 23:39

@Mufab a écrit:Eh bien elle ne l'est pas toujours. Quoi qu'on die.

Excellent ! Laughing sunny

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résolu] Question "on"

Message par Audrey le Lun 3 Oct 2011 - 0:09

Elle ne l'est pas toujours par les élèves, mais il nous incombe de leur dire que ce que nous attendons d'eux n'est pas de produire un écrit courant ou familier. Ne pas le leur dire, le leur montrer, serait une faute. Qu'ils n'y arrivent pas seuls, c'est normal, mais nous devons les mener vers le niveau de langue soutenu, à plus forte raison s'il ne s'agit que d'une écriture d'une phrase ou deux. Je préfère deux lignes correctes plutôt qu'une tartine illisible de 25 lignes. Il sera toujours possible d'augmenter la longueur de la production si les bases sont clairement et simplement posées.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum